Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
de : Clémentine Autain
dimanche 26 novembre 2006 - 22h54 - Signaler aux modérateurs
70 commentaires
JPEG - 13.5 ko

de Clémentine Autain

José Bové vient d’annoncer aux collectifs anti-libéraux qu’il retirait sa proposition d’incarner notre rassemblement en 2007. J’en ai été estomaquée. Dans sa longue lettre (lire ici), il renvoie dos à dos le PCF et la LCR, responsables de l’impasse dans laquelle se trouve le processus unitaire.

Le geste de José Bové est une manière de tirer la sonnette d’alarme. Prenons-le comme tel. Tout le monde doit se ressaisir. Vite, très vite. Nous devons sortir par le haut de cette situation. Et pour cela, chacun doit y mettre du sien.

La LCR a depuis longtemps mis de l’huile sur le feu en refusant d’intégrer pleinement la démarche unitaire. La surenchère de conditions, l’argumentation autour de prétendus désaccords n’ont pas traduits une ferme détermination de la majorité de la LCR d’aboutir à un accord et c’est un euphémisme !

Olivier Besancenot ne cesse de demander une clarification sur nos liens avec le PS. Nous l’avons dit et répété, nous ne voulons pas d’une gauche plurielle numéro 2, nous ne participerons pas à un gouvernement dominé par le social-libéralisme. Comment être plus clair ?

La LCR a toute sa place dans le cadre unitaire, fort de toutes ses sensibilités : communistes, alternatifs, écolos, altermondialistes, socialistes anti-libéraux, républicains de gauche, etc. Nous sommes ensemble dans les luttes, notamment depuis l’hiver 1995. Ensemble, nous avons mené la campagne victorieuse contre le Traité constitutionnel européen. Ensemble, nous pouvons aujourd’hui passer de la contestation à l’alternative. A une condition : le rassemblement de toutes les forces anti-libérales, seul à même de créer une dynamique populaire. Nous sommes la gauche de transformation sociale, celle qui n’a pas renoncé à changer la société, à répondre aux besoins de changements profonds des classes populaires, à combattre le dogme libéral, à promouvoir l’émancipation individuelle et collective.

Les collectifs se sont dotés d’une stratégie et de 125 propositions. Il serait franchement pathétique d’exploser en vol parce que nous n’arriverions pas à nous entendre sur ” qui ” pour figurer sur le bulletin de vote. Dans cette dernière ligne droite, le PCF a un rôle décisif à jouer. S’il impose par la force son choix de candidature, le processus unitaire sera conduit à l’échec. Or la majorité des sensibilités de notre espace commun a déjà fait savoir qu’elle ne participerait pas à une campagne qui apparaîtrait comme un rassemblement autour d’un parti, fut-ce le plus important. La clé de notre succès, c’est l’ampleur du rassemblement. Nous devons chercher sans cesse à ouvrir davantage nos tribunes antilibérales. Seule une unité large pourra susciter une dynamique populaire. Les militant-e-s communistes sont attachés à la démarche engagée, je sais qu’ils ne veulent pas d’un échec. C’est au PCF aujourd’hui de créer les conditions qui permettront de rouvrir le dialogue. Allons tous ensemble jusqu’au bout du processus, donnons-nous les moyens d’aboutir à un consensus sur la candidature et de mener ensemble cette campagne.

Séparés, nous n’arriverons qu’à nous compter, et ce ne sera pas glorieux. Rassemblés, on peut casser la baraque ! Le décalage est frappant entre des salles de meetings unitaires pleines à craquer (Grenoble, Montpellier...), et nos difficultés à sceller un accord. Nous ne pouvons pas décevoir. Soyons responsables ! Je suis inquiète, vraiment, mais toujours aussi déterminée. Revenons à l’essentiel : les urgences sociales, écologiques et démocratiques nous imposent de sortir de l’impasse. Tout le reste est dérisoire.

http://clementineautain.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
26 novembre 2006 - 23h21

Deux remarques :

1/ Nous ne sommes pas dans une impasse : nous sommes dans le processus tel qu’il a été décidé et tel qu’il a été engagé, les Collectifs locaux se réunissent et trouvent des points de rassemblement et réfléchissent sur les meilleures solutions (le porte-parole collectif -on n’en parle plus beaucoup ! et le nom de "qui" sur le bulletin pour que le Rassemblement soit clairement identifié). Les éléments nombreux et complexes sont en train de décanter, il faut laisser le temps à la démocratie de s’exprimer. Il n’y a pas d’urgence avant les 9 et 10 décembre.

2/ Ce n’est pas au PCF de régler la situation : c’est aux Collectifs de le faire démocratiquement, ne renversons pas les choses. On ne peut pas demander au PCF de "tout faire" alors qu’on lui reproche d’être trop présent dans le Rassemblement ! Mais s’il faut que le PCF se retire pour que le Rassemblement se fasse, alors il est clair qu’on ne fera que se compter, les uns et les autres.

JeanNimes



clémentine ce genre de chantage, ça suffit !
26 novembre 2006 - 23h29 - Posté par

Le PCF n’impose rien mais en tant que militant communiste permets moi de penser que la meilleure candidate que nou savons c’est Marie George...

Nous sommes un petit nombre à le penser et nous le disons au sein de nos collectifs respectifs...

Ne pas accepter que ce soit Marie George la candidate si telle est la volonté majoritaire des participants aux collectifs serait la preuve que tu joues un jeu un peu trop personel dans cette affaire...

Ne nous déçois pas comme José Bové l’a fait...

Toi aussi Clémentine, José etc..., essayer de bien comprendre que nou sne sommes pas au PS ou les militants se font dicter leurs choix ....

Ma conviction la plus profonde est que tu ne fais pas l’affaire.....car tu manques beauco trop d’expérience, de répondant...certaines de tesprestations médiatiques ne sont pas au niveau et tu as tendance à te faire un peu trop marcher sur les pieds face à de icieux journalistes etc ....Dans l’électorat populaire tu n’es pas connuee...Idem pourYves...

Alors sois toi aussi raisonable..Menes ta campagne défends ta candidature mais respecte in fin la volonté des collectifs...

J’ose espérer que le CUIN qui n’est pas élu et dont la représentativité est disons un chouilla faiblarde saura ne pas se comporter come un polit bureau imposant à la base sa volonté...

Serge, jeune militant PCF...


> clémentine ce genre de chantage, ça suffit !
26 novembre 2006 - 23h34 - Posté par

Arretes STP de parler d’impasse..Il n’y en a pas...Tu es unitaire comme moi
Nous avons un programe une stratégie et nou saurons une ou peu etre un candidat...

Ce genre d’argument masque une réelle faiblesse dans ta capacité à rassembler ....

Ceux qui menacent de se casser si tel candidat était choisi ne sont pas des unitaires...Jen’y peux rien mais faire campagne avec des gens pareils, ça va pas etre possible..

Serge.


> clémentine, je ne suis pas communiste mais je vote MG Buffet !
26 novembre 2006 - 23h35 - Posté par

J’ai été invitée hier par une copine à une réunion de quartier pour les non communistes. j’ai répondu que je ne suis pas communiste mais que je vote MG Buffet. Surprise, la copine insiste :
 "Tu es d’accord pour que le PC fasse de l’entrisme ?" Elle m’explique que le PC est arrivé à 50 en réunion (après les chiffres officiels ils étaient 35) juste pour pousser la candidature de MGB. Son compagnon surenchéri :
 " le PC déconne, il devra le payer !" J’ai beaucoup d’amitié pour ces camarades de lutte pour le non et pour les sans papier, j’ai pas envie de me disputer et pourtant je suis choquée par le mépris du PC qui se dégage de leurs paroles. Je répond qu’étant donné qu’il y a environ 400 militants PC sur l’arrondissement, on ne peut pas leur demander de militer pour les collectifs sans avoir le droit de donner leur avis sur le choix du candidat.
 "Mais si MGB n’est pas choisi ils ne militeront pas !"
 "Ils n’ont pas le choix puisque le PC, contrairement à la LCR, ne se présente pas en dehors des comités."
 "Dans tous les comités c’est pareil. " D’après ce que je lis sur bellaciao, j’en doute mais je réponds quand même :
 " Le PC est une force partout en France."
 " Ils n’ont pas le droit de faire cela, le candidat ne doit pas être à la direction d’un parti !"

Et c’était reparti : le bon vieil argument, incontournable. MGB n’aurait même pas dû présenter sa candidature, en fait.

J’ai beaucoup cogité ensuite au sujet de cette conversation qui s’est arrêtée là. C’est quand même dingue de voir deux militants préférer ne pas voter plutôt que de voter MG Buffet ! Qu’a t-elle fait pour mériter cela ? Concrètement sa seule "faute" est d’être pour l’instant n° 1 du PC. Et le PC n’est pas mort. Il représente du monde ce parti, des militants qui à l’heure du choix décisif du candidat viennent dire leur mot. Ils n’ont pas envie de militer pendant 4 mois sans avoir pu voter pour le ou la candidate de leur choix. Moi non plus ! Et si j’insiste lourdement depuis des semaines pour que la réunion où le vote aura lieu soit ouverte au plus grand nombre, c’est pour ça. Je veux bien donner de mon temps et de mon énergie mais pas sans avoir eu mon mot à dire au sujet du choix. On n’est pas des petits soldats, on a besoin d’y croire pour militer, non ? Au nom de quoi devrions nous interdire au militants du PC, parti qui s’est totalement engagé dans les comités, de donner leur avis au sujet du choix de la candidature ? Où alors, il fallait dire clairement, dès le début, qu’il n’était pas question pour les comités de militer pour la n°1 du PC, ne pas accepter sa candidature et envisager une campagne sans le PC.

Il reste 3 candidats : C Autain, qu’on voit partout depuis qu’elle est candidate : " il n’est pas absurde qu’une offre politique nouvelle soit incarnée par une personne nouvelle", martèle t-elle. Elle dit aussi incarner le "saut générationnel " ... et elle pense aussi aux législatives. Y Salesse : qui est resté calme, discret qui respire l’intelligence mais qui n’est pas du tout connu en dehors du cercle des militants. Et MG Buffet, une personne populaire, proche des gens, discrète , en permanence sur le terrain.

C’est à mon avis la meilleure candidate. On peut s’en priver et voter Salesse. Y Salesse pourra convaincre là où il ira mais il pourra pas aller partout. Il ne bénéficiera pas du lien crée par MGB sur le terrain, jour après jour. Pouvons nous nous priver de ce lien ? J’en doute. Je pense que si MG Buffet est choisie, elle jouera à fond l’unité. Elle ne mettra pas son parti en avant. Elle laissera la place à tous. MG Buffet ne me semble pas être une personne égocentrique qui aime la lumière des projecteurs. Elle ne publie pas de bio. Elle milite pour la collectivité. Que nous faut-il de plus ? Quand je vois la force avec laquelle certains s’opposent au PC, je pense que si MG Buffet est choisie ils seront nombreux les militants à rappeler qu’elle n’est pas là pour son parti. Ce ne serait pas la fin de l’unité mais au contraire l’espoir fou d’arriver au second tour.

Francesca


> clémentine, je ne suis pas communiste mais je vote MG Buffet !
27 novembre 2006 - 00h02 - Posté par

francesca, tu as raison sur bien des points ; je suis communiste et responsable, je reconnais les valeurs de MGB,elle serait une bonne candidate communiste. mais est ce suffisant ?pour gagner !participer comme nous le faisons aux travaux des collectifs est la démonstration de notre volonté unitaire. Et pour la désignation à la candidature, pourquoi ne pas mettre en avant Y Sallesse, voire même l’excellent mélénchon qui permettrait de sensibiliser encore plus cet électorat socialiste qu’il va nous falloir conquérir si on veut être au second tour. en faisant ainsi le PCF tordrait le coup à ses détracteurs et ferait naitre une dynamique exceptonnelle. Et puis soyons réalistes enfin, les conditions politiques ne sont pas réunies pour que le peuple Français vote majoritairement pour la secrétaire Gal du PCF, même à le tête d’un rassemblement qui reste à définir encore ! Ca se saurait quand même, et moi j’ai envie de gagner ce coup ci !
Marie georges peut faire une grande premiére ministre !!!!!


> clémentine, je ne suis pas communiste mais je vote MG Buffet !
27 novembre 2006 - 13h56 - Posté par

Membre (de base) et depuis seulement l’arivée de MGB à la tête du PCF, je partage cet avis. Reecoutez l’intervention de Mélenchon à Montpellier. Il y a du souffle dans ses propos qui manque à nos actuels candidats. Et en plus il sait ne pas toujours se prendre au sérieux.
En tout état de cause, aucun des candidats potentiels ne saura faire l’unanimité des membres des collectifs aujourd’hui constitués.


> clémentine, je ne suis pas communiste mais je vote MG Buffet !
30 novembre 2006 - 16h42 - Posté par

1 question a "1 responsable"du pc tu veux crée un autre parti et tu cherche ta caution dans les collectifs pour tester les membres de ce parti ,car il s’agit bien de cela .rassure moi sur l’objestif .
la suite tu la connais.Tu me fais un drole de rassembleur sacrée responsable


> clémentine, je ne suis pas communiste mais je vote MG Buffet !
27 novembre 2006 - 22h11 - Posté par

Je retrouve dans ce message la totalité de mon ressenti. Je pense qu’il ne faut pas se passer de la candidature de MGB non pas par rapport à son appartenance au PCF mais parce qu’elle rassemble toutes les conditions pour nous faire réussir. Je suis surprise d’entendre autour de moi des non communistes me dire qu’ils sont tout à fait prêts à porter leur voix vers elle. Elle est connue, elle a montré qu’elle n’était pas partisane, elle a fait ses preuves comme ministre et pour toute une population en difficulté elle renvoie une image de confiance. Il ne s’agit pas de voir en elle la n°1 du PC dont elle se mettrait en congé si elle était choisie mais quelqu’un capable de faire aboutir au mieux nos espérances urgentes et légitimes.
Je suis d’autre part effondrée de voir s’exprimer autant d’ anticommunisme primaire. Les communistes ne sont pas des "hommes" à abattre mais des hommes honnêtes, altruistes et généreux et des personnes de devoir porteurs de valeurs humanistes. Les propos que je lis relèvent du racisme et de la ségrégation. Ne nous trompons pas d’ennemis !!! Et revenons à la raison.
J’ai beaucoup d’estime pour Yves Salesse mais je pense effectivement qu’il est moins connu que Marie-Georges Buffet et donc moins en capacité de rassembler. Pour Clémentine Autain, je pense qu’elle a un grand rôle à jouer et il y aura une place pour tout le monde dans notre projet ambitieux. Ne souhaitons nous pas que la fonction de Président de la République évolue, est-il donc aussi nécessaire de risquer ainsi notre réussite si impérative ?
Pénélope


> clémentine, je ne suis pas communiste mais je vote MG Buffet !
14 décembre 2006 - 10h35 - Posté par

Je ne suis pas dans ce collectif, mais effectivement si MGB se présente, je ne risque pas de voter pour cette gauche anti-libérale. Il y a eu trop de compromission au pouvoir. Militante de terrain, je ne me retrouve pas dans l’idolatrie générale. En tant que personne, je veux voter pour un président compétent qui donnera une autre orientation au pays que celle qui mêne au fascime. Tous compromis par la démarche du PS, il paraît difficile d’accorder la voix de la "gauche anti-libérale" à des personnes qui ont fait parties ( qui se sont compromises !) de la gauche plurielle. Quant à l’engagement auprès des Sans Papiers qui a été cité, il n’est que soumis à l’approbation du PS sans aucune insoumission, il est difficile de travailler avec le PC encore plus qu’avec les VErts même si je respecte beaucoup le côté militant et vieille garde.


> clémentine ce genre de chantage, ça suffit !
27 novembre 2006 - 00h02 - Posté par

je pense qu’apres la non-entré de besancenot, le départ de bové .. il serait bien , que le pcf lui aussi retire sa candidature.... la gueguerre entre vous trois, les trois B , çà suffit ...

les collectifs sont le peuple de gauche, voir meme, beaucoup plus large, je pense a ceux qui ne vote plus ... je veux revoir ma voisine, et des milliers d’autres dans la merde se deplacer, pour voter comme ils ont fait pour le "non" ..

Le pcf, doit passer ce cap, les communistes aussi, beaucoup l’on déjà fait ... devenir un parti accompagnateur et non plus dirigiste ...

Il ne reste d’apres moi, que deux candidats Y.SALESSE et C.AUTAIN ... deux de la fondation copernic, bizarre non ?

Persister a presenter buffet maintenant, en plus , elle ne sera pas elues le 10 ...çà j’en suis convaincu ..

Serait une grosse erreur , pour le pcf..

En meme temps je me dis, voir le soir du dix decembre ..voir le collectif unitaire sans besancenot sans bové sans buffet , çà serait assez marrant médiatiquement ...

Enfin un mouvement libre citoyen, ce mouvement a besoin de soutien et n’a aucune envie d’etre diriger par qui que se soit ...

les ficelles de vos stratégies a vous trois, les trois B , sont vraiment trop grosses , elles sont arrivées a faire un noeuds avec ...

La démocratie dans les collectifs, nous nous employons a les defaire ...et nous alons y arriver pour gagner " le tous ensemble" ..

Medji ancien pcf


> clémentine ce genre de chantage, ça suffit !
27 novembre 2006 - 23h45 - Posté par

c’est vrai que marie george est la candidate la plus rassembleuse on se demande même pourquoi on s’embête avec ces collectifs mais c’est vrai ce n’est pas ce que les communistes ontdécidé mais tu as raison Bové Clémentine Salesse ils ne sont pas bons heureusement il y a les communistes mais au fait c’était quoi le résultat du parti aux dernières présidentielles (3,37)
On devrait bien arriver à 2% en 2007 vive le bipartisme et adieu le parti communiste.

Comment peut on être aussi aveugle dans son analyse politique, en tout cas c’est avec des raisonnements comme cela que l’on va définitivement fermer la parenthèse communiste

pierre un communiste de seine st denis


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 00h50 - Posté par

Le problème est que le vote au sein des collectifs n’est pas du tout représentatif de l’électorat antilibéral (exemple : PCF/LCR tant au niveau du nombre de militants que de sympathisants ou électeurs respectifs). C’est flagrant ! Ce n’est pas comme ça qu’on évalue.

C’est peut-être démocratique en interne mais pas en rapport avec l’élection réelle, la seule qui compte...

Lisez l’appel pour le retour et la désignation de Bové : http://revoltes.free.fr/spip.php?ar..., et vous verrez que nous envisageons d’autres issues à la crise.

Rien est perdu, dans le rassemblement et le respect de tous.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
26 novembre 2006 - 23h54

Tout à fait d’accord. Quelles que soient les (très) grandes qualités et capacités de MGB, l’état actuel du niveau des collectifs montre qu’elle ne peut faire consensus car le processus regroupe tellement de diversité progressiste qu’elle apparait,à son corps défendant, comme la candidate PCF. Nous sommes communistes et nous pensons que le PCF s’est toujours grandi dans l’histoire en prônant le rassemblement.La meilleure solution pour éviter l’éclatement dont rêvent plus d’un serait que MGB reste secrétaire générale du PCF avec toute sa place dans le collectif de campagne et que le ou la candidat(e) désignée -Clémentine, il nous semble que tu remplirais très bien cette fonction !-permette de redynamiser unitairement notre rassemblement.(Yves ou Patrick tout autant ! ) Aucun des 3B ne peut plus prétendre à incarner la candidature !
C’est court mais ilest tard !!! AM et JM BLIMER Collectif Avranches 50



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 00h46

Bonjour,

JB aurait voulu que le collectif national envoie aux collectifs locaux un communiqué pour leur conseiller de ne pas voter MGB ! Dis nous, Clémentine, si cette voie, la votation pilotée par le haut, fait partie de ta conception de la démocratie ?

Les communistes, selon JB, c’est 60000 petits soldats qui votent pour "imposer leur chef" ! Et toi, en plus soft, j’en conviens, qui reprend cette antienne !

Qu’est-ce que vous voulez ? renforcer le courant antilibéral ? ou bien affaiblir encore un parti qui plafonne à 3.5% ?

C’est vrai qu’on ne jette pas de pierres aux arbres qui ne portent pas de fruits !

Pour ma part, bien qu’ayant voté MGB dans le Pc, je m’apprétais à voter JB, je l’avais même annoncé dans mon collectif (Figeac), maintenant il n’en est plus question ! Je ne me vois pas en train de faire campagne pour un candidat qui méprise, à ce point, ma sensibilité ! Mitterand, quand il avait besoin de nous, nous caressait, au moins, dans le sens du poil.JB, lui, nous insulte ouvertement, tant pis pour lui.



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 16h23 - Posté par

Merci JB, aprés une campagne pareille on voit mal comment les cocos pourraient ne pas voter pour la seule qui les traite correctement, à savoir MGB.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 00h15 - Posté par
"Comment être plus clair ?"
27 novembre 2006 - 01h58

Olivier Besancenot ne cesse de demander une clarification sur nos liens avec le PS. Nous l’avons dit et répété, nous ne voulons pas d’une gauche plurielle numéro 2, nous ne participerons pas à un gouvernement dominé par le social-libéralisme. Comment être plus clair ?

Peut-être en reprenant ces simples propositions, au regard de ce qui se passe
Sauvons les candidatures unitaires
Et
PS : plus aucun espoir n’est possible. Demande d’amendement du texte ambition et stratégie.

A moins que ce ne soit pas aussi clair que ça ?
Boris (Non encarté, de moins en moins dans le processus... )



> "Comment être plus clair ?"
27 novembre 2006 - 02h36 - Posté par

Que l’on trouve que MGB ne soit pas la "meilleur" candidate" pour representer les collectifs, je peux le comprendre,car moi meme communiste j’aurai fait un choix de raison en votant SALESSE.

Mais que l’on nous insulte et qu on nous prete des intentions voir que l’on nous dicte notre choix ,je me demande qui sont les plus sectaires ???

Bové voyant que MGB avait plus de chance que lui ,il a sabordé le debat, exactement comme l’autre B

En tous cas pour des gens qui se disent de gauche je vois tres bien comment ils considerent leurs "camarades" (et la je parle de tous les "camarades" haineux.)

Moi je suis "collectif" et "democratique" , chacun a sa chance et chacun des candidats me satisferaient meme si j’ai une preference.
Je continue la lutte avec ceux qui le voudrons bien et qui joueront l’honneteté et la democratie.

Ce qui m’interesse avant tous c’est "la gauche" , car avec un de trois B ou non ce sera toujour mieux que les 2 autres faux cul d’en face (pardon les 3 je voulais dire)

seb64


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 07h35

le Capitalisme a de beaux jours devant lui
à voir comment chacun se fout sur la gueule
moi jeune militant PC (F pour faire plaisir aux régionalistes)
dans les deux collectifs auquel je participe (un dans ma boite et l’autre dans mon village)
je ne vois pas dutout la monté en puissance de MGB comme issue d’une machination mais bel et bien de choix démocratiques dans chaque collectif.
maintenant quand je vois l’énérgie mise à faire exploser les collectif plutot que l’inverse je me dis que le capitalisme libéral mondialisé a de beaux jours devant lui.
je ne sais pourquoi mais peut être ais-je envie d’Amériques del Sur c’est sûr

Jean-Christophe D’Avignon



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 08h35 - Posté par

""Mais s’il faut que le PCF se retire pour que le Rassemblement se fasse, alors il est clair qu’on ne fera que se compter, les uns et les autres.""
Depuis le petit coup politicard du sieur Bové , tout est permis chez les antiliberaux non PCF , interdire aux communistes de présenter leur candidate , c’est la derniere tendance à la mode .
On ne va quand meme pas s’imposer dans une maison ou nous ne sommes plus invités !
Alors qu’ils désignent qui ils veulent , qu’ils se comptent , les purs et durs antiliberaux non communistes , on se souviendra qu’on avait une chance et qu’ils n’en ont pas voulu .
Maintenant ça suffit , candidate ou pas , je voterai MGB aux deux tours de l’election présidentielle .
Claude de Toulouse .


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 09h01 - Posté par

A CEUX QUI DÉCONNECTÉS DU"TERRAIN", "RECROQUEVILLÉS SUR LEURS ACQUIS" IDÉOLOGIQUES, OU TOUT SIMPLEMENT VOULANT LIQUIDER UN COURANT POLITIQUE DE LA GAUCHE ANTILIBÉRALE ET ANTICAPITALISTE (çA VA ENSEMBLE )

Les Comités du 29 mai n’étaient pas loin de là les porteurs du NON, là où ils n’existaient pas les militants du PCF et de la CGT comme moi, on fait sans eux sur les lieux de travail et de rencontre divers. Que les anti-communistes cryptomanes sortent de leur bulle et écoutent ceux et celles qui disent qu’ils ne voteront pas pour le ou la candidate d’un collectif qu’ils ne connaissent pas, si MGB ne se présente pas , parce que le PCF, et ses militants , eux sont connus. Essayez d’être lucides : avec qui vous réunirez-vous et militerez-vous si le PCF cède à vos incitations un peu lourdes pour s’effacer ?

Vous ne témoignez d’aucun esprit de tolérance, que vous commencez à nous faire douter de cette formidable démarche novatrice, vous ne supportez pas le pluralisme, pire, la Démocratie, engagez-vous davantage sur le terrain avec nous si vous êtes sincères, et vous verrez que nous ne sommes pas des godillots ni pour notre direction, ni prêts à nous mettre au service de vos seules idées que vous êtes incapables de propager seuls.

Arrêtez de jouer le jeu désespérant du social-libéralisme en refusant cette unité où chaque courant est reconnu et respecté dans ce qu’il représente dans la société. Vous ne semblez pas trop souffrir dans ce régime de précarité sociale ou vous êtes pour certains au fond du trou : nous Communistes, nous aussi nous en avons assez de cette vie de merde pour des millions d’entre nous.

C’est le PCF qui prend le plus de risque dans ce rassemblement inédit et je refuse qu’il soit pour quelques uns d’entre vous le coup décisif qui le fera disparaître, car reconnaissez-le ce serait une victoire du Libéralisme et sûrement pas pour LO et la LCR dont la notoriété doit aujourd’hui plus aux médias qu’au nombre de leurs militants dont je ne mets pas en cause la valeur et l’activité.

Si vous voulez nous jeter des Collectifs dites-le rapidement qu’on commence notre campagne comme la LCR l’a fait avant nous et ne vous étonnez pas si après les élection tout sera pire sauf pour les "appareils" surtout celui du PCF que vous dénoncez, à longueur de courriels et de réunions sans réellement toucher à ceux qui nous écrasent, sans volonté au fond pour changer radicalement le rapport de force politique dans notre pays JdesP


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 09h07

Avec le recul, je suis heureux que nous n’ayons pas procédé par un vote ,après paiement d’une cotisation pour voter !!! imaginons un instant, que MGB fut choisie et celà aurait été le massacre :""le PC à envoyé ses troupes"". Bien qu’étant favorable à ce processus à la demande de Bové, je conviens que celà aurait été encore plus destructif et pour le coup le PC a été clairvoyant et responsable !!! Voilà , bien qu"étant absent, c’est la LCR qui a tiré les ficelles en espérant le clash dans le collectif national . Il est encore temps de se ressaisir en effet !!! nombreux sont les communistes qui s’exprimeront avec Raison et non de coeur !!! et c’est bien dans ses rangs que le plus grand nombre respectera le choix du 10 décembre !!!!et je n’oublie jamais une chose : chaque organisation, sensibilité, s’enrichira de cette expérience. Bien sur il aura des corrections à apporter, n’oublions pas que nous ne sommes qu’un ""bébé"" et qu’il nous va falloir apprendre à grandir !!!
Bruno.C



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 10h14

MAis qui crée les problemes ? Qui fait croire à une impasse,qaui attise les divergences pour pouvoir remporter la mise si ce n’est justement des gens comme Autain ?

S’il [le PCF] impose par la force son choix de candidature, le processus unitaire sera conduit à l’échec. Or la majorité des sensibilités de notre espace commun a déjà fait savoir qu’elle ne participerait pas à une campagne qui apparaîtrait comme un rassemblement autour d’un parti, fut-ce le plus important.

Pourquoi accréditer l’idée que le PCF s’imposerait par la force ? C’est très malhonnete ! Il s’agit simplement de donner la possibilité de s’exprimer à chacun des memebres des collectifs ! Les gens favorables à la candidature de MGB auraient moins de droits que les autres au sein des colelctifs, c’est ça ? Et quand on pense que la starlette n’existe que par les subsides versés par le PC via Regards notamment .... Heureusement que je suis pas membre du PCF ça me rendrait fou de rage !

Autain ne représente absolument qu’elle même. Comme l’a déjà écrit un intervenant son égo est tellement démesuré qu’elle se refuse à se fondre dans une entité plus importante qu’elle même. Quoiqu’elle en dise elle est le résultatd e cette socièté ultra individualiste : même la politique pour elle est affaire de personne et nom de groupe. Elle croit que sa pensée surpasse celle produite par la reflexion de tout un parti... alors qu’elle n’a jamais été capable de produire autre chose que la politique politicienne de bas étage comme on le lit ici ...

Parfois en lisant Autain et certains intervenants sur le site, on a l’impression qu’il suffirait de ne pas pas etre adhérent à un parti pour etre plus représentatif que les autres ! Comme si il y avait un grand parti des non encartés ! Quelle illusion ! Au contraire un non encarté ne représentera jamais que lui même.

Jips



> Urgence. On cause sérieux et on se calme ?
27 novembre 2006 - 11h22 - Posté par

On se calme...
Camarades...
Celà commence à ressembler à une cours de récré...
1 le débat à coup d’anathèmes, d’insultes, de carctérisations outrancières... Ca suffit...
CA a le droit de penser et d’écrire ce qui lui semble juste... Il n’y a aucune raison de mettre en cause son intégrité miltante... Entre ceux qui se traitent de staliniens à tire larigo (Pas le temps d’expliquer ici la caractérisation que je fais du stalinisme... Qui ne se réduisait pas à des "méthodes" mais aussi à des intérets sociaux (la bureaucratie soviétique) et à des politiques (protéger la dite bureaucratie...)... Je suis resté... Marxiste... Les idées et méthodes ont un fondement...social...
Donc maintenant CA "starlette" "payée par Regards"... C’est méprisable.
2 Ce qui me pose problème avec CA et MGB... C’est le rapport... au PS...
Eh oui, désaccord Clémentine... La phrase que tu cites ne régle pas tout le pb. Et la LCR n’a pas tord de le dire. Quid d’une "majorité parlementaire" ? d’un "soutien de l’extérieur" ? d’un "soutien critique" ?
Soyons clairs : si un gouvernement social libéral propose des mesurettes "sociales"... On vote le Budget ou pas ? On dit "c’est mieux que rien" ou "nous ne voterons pas un budget qui reste dans les cadres du libéralisme" ? Or qu’est ce qui fonde une majorité parlementaire ? Le vote du Budget... De ce point de vue ni CA ni MGB ne me "rassurent"... l’une à la majorité et à l’éxécutif "Delanoé", l’autre ancienne ministre "gauche plurielle" avec vote du budget... par les députés de son parti...
3 Je suis contre le grand écart et le double langage : le "programme" des collectifs c’est la rupture avec le libéralisme... Pas une contribution au futur "rassemblement de la goche"...
4 Après le Programme du PS, la "synthése du Mans", le vote de + de 80% des adhérents PS pour des canditats sociaux libéraux (je ne sais si SG ou DSK est le plus libéral...) sans compter que LF n’est pas vraiment un "gauchiste échevelé"... Ni voir aucune référence à sa calvitie (la mienne de calvitie existe aussi...). Donc : c’est compliqué de dire "aucune coalition parlementaire ou vote d’un budget social libéral...
Camarades communistes (je ne "traite" de camarades que des gens que je respecte, pour qu’il n’y aie pas d’ambiguités) C’est pas un vrai problème ?
5 Et si le fait de régler ce pb politique de fond permettait d’avancer sur les candidats...
C’est mon modeste avis...
Antonio


> Urgence. On cause sérieux et on se calme ?
27 novembre 2006 - 12h06 - Posté par

Si encore il ne s’agit de voter que pour des mesurettes sociales insuffisantes mais améliorant quand même la vie du peuple, ça ce discute... mais si c’est pour voter avec le PS l’ouverture du capital dans des sociétés nationales, la privatisation de tel ou tel pan du service public comme cela a été fait sous la gauche plurielle, le maintien des retraites avec 42 annuités (voire plus ?!) et des pensions à la baisse tirant les retraités vers la misère parce que l’on ne veut pas toucher à la redistribution des richesses, les attaques contre la santé parcequ’on n eveut pas toucher à la redistribution des richesses, les attaques contre les assedic parceque l’on ne veut pas toucher à la redistribution des richesses, ne pas régulariser les sans papiers parce que la france "ne peut pas garder toute la misère du monde", etc... là il y a problème.

Oui moi je pense quand même qu’il faut vraiment clarifier cette question des rapports avec le PS que ce soit au gouvernement comme au parlement, sans ça, on avencera pas et les désillusions risquent de pleuvoir après les élections.

Attention, personnellement je ne suis pas contre toute initiative avec le PS. Mener des combats avec eux pour défendre les intérêts du peuple, oui. Voter avec eux au parlement ou ailleurs quand il s’agit de voter une loi favorable au peuple, engageant une autre répartition des richesses, rompant avec le libéralisme des "oui/oui", : oui .

Mais par contre, voter avec le PS des lois néfastes, contraire à nos opinions, seulement pour maintenir des garanties de garder des députés (alors qu’il faut changer la loi pour permettre la réprésentation pupulaire proportionnelle et non pas se soumettre à des régles de donnant/Donnant avec le PS pour conserver les postes), : non.

Donc, oui ce débat mérite clarification avant les élections et non pas après... c’est en tout cas mon avis.

José bx


> Urgence. On cause sérieux et on se calme ?
27 novembre 2006 - 12h58 - Posté par

Bien d’accord avec toi...
Tu as raison José bx...
Les inflexions que tu proposes à mon propos ne me posent pas de pb.
L’unité d’action ponctuelle (lorsque c’est possible) avec le PS contre telles ou telles mesures de la droite ou du MEDEF... Bien sur
Voter ponctuellement telles ou telles mesures "positives" bien sur...
Mais laisser croire que le PS avec son programme, ses 80% d’adhérants socio-libéraux, etc... puisse proposer un Budget et une politique de rupture... Soyons sérieux.
Donc pourquoi ne pas l’écrire ? Aucune coalition parlementaire... C’est compliqué... t’en pense quoi Clémentine ? Et Marie-Georges ?
Tu as raison de mentionner le pb des retraites : aucune coalition parlementaire n’est possible avec une "majorité" qui n’abrogerait pas dans les plus brefs délais les mesures Fillon-Balladur (c’est d’ailleurs dans notre programme). mais autant le dire comme cela.
Le camboui d’une majorité parlementaire social libérale en semaine et la rupture pour les meetings dominicaux, c’est non, et d’ailleurs une part croissante du "peuple" n’en veut plus.
Sur cette question des retraites, les sociaux libéraux les plus "à goche" avancent sur "négociations sur la pénibilité des métiers"... Honteux... Cà veut dire on ne touche pas à Fillon (42 annuités, décote, etc...) mais on va négocier pour les métiers les plus "pénibles" (Bâtiment...)... Les bonnes âmes...
Raisonnement : l’espérance de vie n’est pas la même suivant les professions (ce qui est vrai) donc comme certains vont mourrir plus tôt (le cynisme du langage des techno MEDEF) accordons leur quelques annuités en moins pour qu’ils puissent avoir une retraite un peu plus longue avant de mourrir plus tôt...
On marche dans la combine ?, nous, anti libéraux, NON !
Abrogation ! 37,5 annuités pour tous (public/privé), à 60 ans maxi !
Et négocions de la "pénibilité des métiers" : imposons par la loi au MEDEF une réduction drastique du temps de travail (20 ou 25 heures) pour les métiers concernés afin que tous les travailleurs puissent avoir la même espérance de vie...
Clémentine, MG (t’aurai pu avoir un prénom plus court, avec humour, il faut se méfier du moindre mot ici...) et les autres, c’est compliqué de dire "aucune coalition parlementaire avec ceux qui ne veulent pas abroger la loi Fillon ?"
Réglons cela... La candidature suivra...
Antonio


> Urgence. On cause sérieux et on se calme ?
27 novembre 2006 - 13h58 - Posté par

je suis d’accord avec toi Antonio.

iI faut faire attention aux mots, car ils ont leur importance. Dire par exemple "nous ne participerons pas a un gouvernement social libéral" ne veut pas dire grand chose.

Il n’y a pas un seul éléphant du PS, et surtout pas ségolène la blairiste, qui se dise "libéral". En débat ils diront même qu’ils sont antilibéraux (rappelez vous même lorsqu’ils défendaient le oui au référendum, ils essayaient de nous faire croire que c’était justement pour combattre le libéralisme !). Donc, oui, les mots ont leur importance.

Sur les retraites, le PS se dit pour "abroguer la loi fillon", c’est écrit comme ça. Bravo, donc ? Non, Mais car ils ont aussitot dit oralement (et même fabius qui ne parle effectivement que des travaux les plus pénibles) qu’il ne s’agissait pas de revenir sur les 42 annuités ! Et encore moins sur les calculs sur les 25 années (au lieu de 10) et l’indexation sur les prix (au lieu des salaires) introduits en 93 par Balladur et qui envoie vers la misère les retraités ! Attention aux mots !

Moi je me rappelle par exemple, d’un PS qui avait écrit "35H sans perte de salaire" mais qui ensuite à fait "35 H avec modération salariale" ! C’est à dire on baisse pas directement le salaire mais on vous enlève les augmentations générales que vous auriez du avoir pendant quelques années ! Qu’on vous enlève 1% de suite ou l’année suivante sur l’augmentation, en terme perte de pouvoir d’achat c’est pareil, non ? Attention aux mots donc !

Alors Christien Autain, si vraiment tout le monde est d’accord, c’est vite fait, ça ne prend pas plus de quelques minutes : écrivons dans le texte de manière claire tout cela. Cela fera venir besancenot, mais pas seulement : cela me rassurera aussi à moi, et à d’autres, qui ont vécu tant de campagnes (comme celle de juquin) ou la déception a été plus forte après l’élection tant l’espoir de construire quelque chose avait été fort avant !

José (Bordeaux)


Le félin
27 novembre 2006 - 17h22 - Posté par

Encore une fois d’accord avec toi...
On va finir par créer un "courant" tous les 2...
Au bout d’un moment, il faut cesser de parler des mammiféres, quadrupédes, félins,etc... et appeler un chat... un chat...
Le social libéralisme... C’est pas le PS ?
Alors pourquoi ne pas le dire comme cela...
Et dire qu’il n’y aura aucune coalition parlementaire avec lui...
Tu as raison... Cela fera venir OB et la LCR... Sur un approfondissement politique positif...
Et la question de la candidature suivra... Puisque OB a déclaré qu’il ne postulait pas à être le candidat unitaire...
Et derrière lui une fraction signifiquative (je ne dis pas immense) de l’électorat populaire et de la jeunesse... Qui n’a connu que les alternances "union de la gauche"/droite/gauche plurielle/droite et qui veux (à juste titre)... La rupture anti-libérale... Et qui ne suivra pas un comglomérat confus sur ses rapports avec le PS qui pour eux signifie chômage, précarité, exclusion, mal-vie...
Concluons par une interrogation stupide : si CA a publié un texte sur ce magnifique site inter actif... On peut supposer qu’elle va venir lire les réactions...
Donc : Clémentine, des questions ont été posées... Tu pourrais y répondre ici...
C’est aussi cela la "démocratie participative" Non ?


> Urgence. On cause sérieux et on se calme ?
27 novembre 2006 - 20h07 - Posté par

Quelques éléments de réponse:dans une lettre aux partis de gauche MGB leur a dit qu’il ne pouvait être question de programme de gouvernement parce que le programme du PS lui apparaissait comme social libéral ne remettait pas en cause le systéme et ce qu’avait fait la droite.Et elle citait en exemple les retraites 37,5 ans de cotisations,calculées sur les 10 meilleures années.
Dans l’Humanité des débats (le samedi) était aussi posé le probléme des cotisations.
Et ça date de septembre.Et je vous conseille à tout deux de lire attentivement le programme du PCF issu du 33eme congrés.Il n’y a aucune ambigüité.
Les nationalisations ?là aussi il n’y a aucune ambigüité.Seule différence le retours dans le public de certains secteurs peut prendre des formes différentes(municipalisation,regions) l’essentiel étant la démocratisation de leur gestion.
Alors le PCF n’a rien de plus à préçiser,il l’a déjà fait,le reste est soumis à la discussion des citoyens c’est eux qui prendront la déçision en dernier ressort
En conséquence il n’y aucune raison de céder au chantage de la LCR qui fait un faux procés et au PC et à l’AU.En lisant les textes,les écrits c’est beaucoup mieux.
Quant aux réunions avec la gauche pour ce qui nous concerne il a toujours s’agit de susciter l’unité d’action et non de discuter d’un quelconque accord programmatique.
Jean Claude des Landes


> Urgence. On cause sérieux et on se calme ?
27 novembre 2006 - 13h45 - Posté par

Antonio, il est vrai que le terme starlette est désobligeant. Mais comme qualifier autrement quelqu’un qui se répand, chez Fogiel, Ardisson, Ruquier, dans Elle, dans les Inrokuptible, dans Libé, dans divers chat sur le Web, qui , comme Britney Spears écrit (ou plutot fait écrire) sa biographie à 32 ans, etc ... ? Qui met de ses propres mots en avant son "profil" plus que ses idées ?

Et concernant Regards, là il faut te renseigner ; Autain en est la co-directrice.

Jips


> Urgence. On cause sérieux et on se calme ?
27 novembre 2006 - 16h48 - Posté par

Dis nous tout, Jips : de quelle source tiens-tu ce "fait écrire sa bio" ?

Voici ce qu’en a dit l’auteur sur l’édition électronique de 20 minutes : « il ne s’agit en aucun cas d’une commande de Clémentine Autain qui était même très réticente au début. Les éditions Danger Public souhaitaient faire quelque chose sur elle car elle est l’une des figures montantes de la gauche ».

Te souviens-tu de cette citation "La vérité seule est révolutionnaire" ? L’abandon de la référence au marxisme-léninisme dans les statuts du PCF n’autorise pas à prendre ses distances avec les faits.

gib


> Urgence. On cause sérieux et on se calme ?
27 novembre 2006 - 18h36 - Posté par

« il ne s’agit en aucun cas d’une commande de Clémentine Autain qui était même très réticente au début. Les éditions Danger Public souhaitaient faire quelque chose sur elle car elle est l’une des figures montantes de la gauche ».

Ah ha ha ha hahaha a ha !!!
C’est d’ailleurs une coincidence extraordinaire si le livre sort juste en ce moment !

Jips


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 11h40 - Posté par

Vraiment , il y a des militants qui prennent leur désir pour des réalités....Je comprends qu’il faillle être optimiste , ne pas démoraliser , et partir gagnant.Mais de là , à dire que le rassemblement de l’AUnitaire sera dans les 2 premiers...puis que son candidat sera élu avec un(e) tel comme 1er ministre !!
Revenez sur terre, voyez les réalités.Ne comparez le NON au TCE avec les présidentielles.
Le NON- magré la belle bataille qu’ont mené les antilibéraux (avec la participation de nombreux militants d’ATTAC dont aujourd’hui beaucoup sont hors circuit)était avant tout un NON de refus où, pêle mele se retrouvaient des électeurs de tous bords .
Aujourd’hui , il s’agit de PROPOSER des alternatives avec un programme et un nom.Les divergences parmi les antilibéraux , au dela du nom du candidat , sont sous jacentes : place du social ,de l’écologie , du productivisme , de la croissance ,etc..aprés la candidature de Laguiller , de Besancenot , le retrait de José Bové...quoique certains en pensent le potentiel militant et électoral de l’Alternative antilibérale s’est beaucoup réduit.
Ceux et celles en son sein qui avançaient que l’objectif était d’atteindre un score à 2 chiffres me semblaient dans le vrai. Aujourd’hui , honnêtement (mais on peut réver !) cela me semble de plus en plus difficile , surtout si (cela va faire bondir les militants purs .et durs du pcf) si c’est M.G. B. la candidate. laquelle , à mon avis , fera mieux que R. Hue mais aura du mal à atteindre les 5%. Y.Salesse , qui parle pourtant juste aura lui aussi , par son syle et du fait qu’il n’est connu que par des militants , à s’imposer et dépasser un score honorable.
Cette bataille est d’autant plus difficile car 2 phénomèmes vont jouer : le vote "utile" pour Ségolène dans l’électorat large de gauche.Hier , j’ai rencontré une militante verte (ayant voté NON au TCE sans réserve qui votera....SEGO ! et un militant syndicaliste qui avait appelé à voter NON....il fait campagne dans son entourage pour ...SEGO....C’est une réalité..discutez autour de vous parmi les NON MILITANTS.
Le 2eme phénoméme , à mon avis , c’est le maintien et la montée de l’électorat LE PEN.(voir hier soir l’émission Ripostes) ou le PEN tout rassurant , à mon avis , a marqué des points.Parmi l’électorat populaire il progresse( parmi les NON auTCE)et on risque la aussi d’avoir une surprise.
B.C.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 14h14 - Posté par

Bien parlé B.C.
Le "vote utile" anti Le Pen et pro-Ségolène dès le 1er tour n’en finit pas de monter et ici c’est un non-dit. Quels vont être les arguments pour contrer ça ? Motus.
Et si toutes ces querelles du choix du candidat étaient aussi une façon un peu névrotique de retarder le moment où il faudra se coltiner le réel et le raz-de-marée "vote utile" qui va balayer tout ça....


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 13h19 - Posté par

JIPS..puisque tu dis ne pas être "encarté" ..tu ne représentes que toi-même !


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 19h43 - Posté par

non ! reflechis etre encarteé ne peut que retrecir ton champs visuel de la reflexion dans son entier , et voir meme de te limiter à repeter et reproduire ce que tu entends dans ton parti : exemple dans le collectif auquel je participe les personnes les plus fermées aux idéées des autres ce sont les gens de partis quelqu’ils soient (verts , communiste lcr etc..... ) je pense que les collectifs doivent outre passés les partis politiques c’est bien ce qu’attendent des millions de personnes qui vivent dans cette societe de merde !!!!!! arretons le cinoche avec machin et truc et commençons pour certains ou pousuivons pour d’autres la bataille des elections 2007 Prenons ça et là les idées qui feront à coup sur du bonheur pour les gens !!!!


Ressaisis-toi d’abord Clémentine
27 novembre 2006 - 11h17

La gauche doit se ressaisir ?
En tout cas Clémentine Autain ne donne pas l’exemple...
Elle appelle à l’unité tout en précisant que c’est la LCR qui "met de l’huile sur le feu". C’est du même niveau que ce qu’on entend jusqu’à présent, c’est-à-dire pas bien haut...

Je résume :
Le PCF dit "c’est pas moi qui fout la merde, c’est la LCR !"
La LCR dit "c’est pas moi, c’est le PCF !"
José Bové dit "je me barre, et vous êtes tous des cons !"
Et Yves Salesse pleure dans son coin.

C’est marrant, pour le moment je me sens proche des deux derniers, et la sympathie que j’avais pour Clémentine Autain se dissipe nettement... faut dire, je pensais qu’elle serait capable de faire preuve d’un peu de responsabilité et de recul face aux petites attaques mesquines, ben non, tout ce qu’on retient du texte, c’est une bonne dose de langue de bois, une absence d’auto-critique, et une belle propension à taper sur le concurrent d’en face.



>Qui c’est-y qui s’y colle ?
27 novembre 2006 - 14h55 - Posté par

Au fait qui va devoir mettre la main à la poche pour payer la campagne ? Qui paiera pour les affiches, les tracts les videos ? Qui c’est-y qui va coller, distribuer les tracts, faire du boîtage, faire du porte à porte ? Se taper les marchés ? Trivial non ?! Ben les cocos. Y z’ont l’habitude non. Dans mon collectifs où l’on compte beaucoup de non encartés dont certains grandes gueule et donneurs de leçons, y’ pas beaucoup de volontaires.
Hier, dimanche matin nous étions deux (cocos) à distribuer sur un marché prêts chacun à admettre que MGB "s’efface" au profit d’Y salesse ou m^me de CA. Mais j’avais honte alors que l’UMP distribuait ses papiers glaçés et donnait aux gamins des ballons... rouges (si, si). Honte du depart de Bové, des préalables de Besancenot, de l’anti-communisme primaire ici parfois développé, du sectarisme de certains non encartés, si fiers de l’être. Honte alors que notre initiative anti-libérale pour une autre gauche fait échos auprès des gens.
Mais je continuerai, pour l’heure à coller, distribuer des tracts, à organiser des réunions tant que je serais d’accord avec le contenu. Au fait des affiches (très jolies) "POUR UNE AUTRE GAUCHE" ainsi qu’un quatre pages sur l’alternative tiré à deux millions d’exemplaires attendent votre huile de coude.
On n’a rien sans rien ! Au taf bordel.
Marc 37


> Qui c’est-y qui s’y colle ?
27 novembre 2006 - 17h21 - Posté par

Tu poses trés mal le problème.Ilest certain que si c’est M.G. B la candidate, le pcf risque de se retrouver un peu seul pour mener la campagne...et les militants pcf aussi pour coller , tracter , et payer..De plus , si elle ne fait pas 5% , la prise en compte financière est trés limitée...ça fera , comme avec Hue , un trou dans la trésorerie nationale..
Mais toutes ces conséquences seront le choix du pcf..il ne faudra pas , ensuite , jouer au martyr.
Si le choix du candidat est représentatif des divers courants de l’Alternative Unitaire, le scénario peut être tout autre : dépasser largement les 5% , donc bénéficier des retombées financiéres.
Dynamiser la campagne , etc...
Pour la campagne du NON au TCE ou le pcf et ses militants ont pris toute leur place , mais que leur place , je ne crois pas qu’il y ait eu beaucoup de pbs de tractage , collage , etc.
J’ay ai personnellement participé (encarté nulle part) avec une douzaine de personnes (dont seulement 1 pcf et 1 lcr) ..on a fait des tractages tous les samedis matin ( 3 ou 4) diffusé dans les boites , et 5 à 8 sorties nocturnes d’affichage...+2 meetings et une bonne bouffe un dimanche !!
Pour ma part, je ne remets la main à la pâte que si le candidat représente toute la mouvance antilibérale...même mon vote est suspendu à ce choix.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 11h30

"le PCF a un rôle décisif à jouer. S’il impose par la force son choix de candidature, le processus unitaire sera conduit à l’échec."

Le PCF n’impose rien, il s’impose naturellement par la mobilisation de ses militants.
Peut-on dire la même choses des gesticulations des apparentés de tout bord qui ne roulent que pour eux eux mêmes et paradent chez Fogiel en ridiculisent le mouvement ouvrier.

Geoffroy G.



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 11h52

Je suis militant PC parce que je veux fermement un monde plus juste et plus beau. Je suis militant PC parce que je crois que nous pouvons lutter démocratiquement pour inverser les choses. Le temps des révolutions, rouge de sang, est aujour’hui révolu…
Je suis militant PC enfin parce que je me sens citoyen libre.

Mais aujourd’hui je doute plus que tout de mon engagement. Que faisons nous camarades ? NOus nous sommes battus pour rassembler la gauche, pour que d’une seule banière nous idées soit portées au grand jour ; et au moment où notre rêve commun commence à prendre forme, voilà que nos vieux réflexes d’appareil nous montent à la tête.
Désolé mais là je ne suis plus…

Je ne suis plus car j’ai trouvé mes nouveaux amis. Dans ce rassemblement, j’ai compris qu’il était temps de penser autrement, de penser au delà… Par delà les partis. Les partis ne sont que l’instrument, le moyen de notre lutte. Ils ne sont pas la lutte.

Alors quoi qu’est-ce que cela peut nous faire que Marie-George ne soit pas la candidate de l’Union si cela aboutit à faire triompher la gauche ? Car aujourd’hui, camarades, notre obstination à soutenir MG conduit nécessairement au désastre, à la dissidence et aux désillusions. Cela m’écoeure.

Faut-il que nous soyons obtus à ce point pour ne pas voir que notre candidate préférée ne peut en aucun cas faire consensus ? Sommes-nous aveugles au point d’ignorer qu’un regroupement autour de sa personne serait inélactublement associé à un ressemblement autour de notre parti ? Ou bien peut-être est cela que nous désirons plus que tout, le pouvoir… mais quel pouvoir ?

POur ma part, modeste militant PC, je n’aspire plus qu’à une chose maintenant : me fondre dans la mouvance unitaire. Militer pour elle, oublier mon parti… Car notre nouveau parti c’est bien c’est belle Union Antilibérale que nous avions rêvé, souvenez-vous !!…



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 12h07 - Posté par

Le PCF (en tout cas ses militants sincères dont je fais parti, malheureusement certains bureaucrates staliniens de la vieille école sont toujours en place) ne veut pas le pouvoir pour le pouvoir, il se contente simplement de veiller aux intérêts de la classe ouvrière.

Pourquoi le laisserait-il à des représentants qui ne représentent qu’eux-mêmes ?

Le peuple a besoin d’organisations fortes pour le représenter et mettre à bas le capitalisme.
Ce ne sont pas quelques effets médiatiques qui feront avancer cette cause.

Geoffroy G.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 15h05 - Posté par

C’est fou le nombre de faux cul, et Cl. Autain la premiere
c’est bien connu les mauvais c’est les autres.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 15h46 - Posté par

Eh bien, 213 * 176, moi qui ne suis encartée nulle part, c’est comme celà que je comprends ce mouvement de gauche. Votre analyse est fort intelligente et fine. Si tous les encartés comprenaient ainsi, il y aurait beaucoup plus de chance d’attirer les sceptiques de gauche et avancer plus sûrement dans la bonne direction.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 15h42

CLEMENTINE JE T’AIME VIENS PARTONS TOUS LES DEUX AU VENEZUELA A CUBA EN BOLIVIE OU EN EQUATEUR - LAISSE TOMBER TU SERA JAMAIS PRESIDENTE ET JE NE SERAI JAMAIS TA BERNADETTE - VIENS NOUS IRONS MANGER DES LANGOUSTES ET NOUS BAIGNER TOUT NU PENDAND QUE SEGO/SARKO SE FONT CHIER A PARIS -

GHALEM LEROUGE



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 16h09 - Posté par

Très bonne idée camarade.
Entre deux Mojito, tu pourras lui ouvrir les yeux sur la réalité cubaine et elle n’écrira peut-etre plus des bétises sur Castro (qualifié de dictateur) dans son blog !

Je vous souhaite d’etre heureux !

Jips


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 18h55 - Posté par

Pas de chance, elle est mariée, à moins que vous soyez le mari !


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 17h14

Cherchez l’erreur _ ;-)

Voilà : je cherchais des arguments à apporter pour contrer le "vote utile" en faveur de Ségolene dès le premier tour pour barrer la route à Le Pen et éviter un 21 avril bis.
En somme, qu’est-ce qui fait qu’on peut voter candidat(e)(s) gauche sociale anti-libérale au premier tour sans risquer un deuxième tour Sarko-Le Pen ?
Réponse : un score élevé de Ségolène.
En somme pour pouvoir voter gauche anti-libérale, il faut qu’il y ait parallèlement un score élevé de Ségolène.
Conclusion : nous devons faire une double campagne !
Cherchez l’erreur.
(je plaisante qu’à moitié)
C. Rébral



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 17h52 - Posté par

Clémentine,

Tu devrais un petit moment essayer de prendre de la hauteur....La tu as chopé la grose tete..
Dire vu qu’une moinorité be veut pas de MGB alors qu’une majorité en veut tout ça pour qu’in fine ce soit toi qui soit choisie c’est pitoyable comme argumentaire

Fredo.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 22h51 - Posté par

Mais non, pour éviter un second tour sarko/le pen, il suffit de faire plus que Le Pen.
Donc, pas d’états d’âme, le vote utile, c’est nous...
Enfin, ce sera nous si on sort du merdier actuel.
MC


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 07h23 - Posté par

"Suffit de faire plus que Le Pen". J’adore ce "suffit de" plein d’optimisme... Coué n’est pas mort !


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 18h04

Encore un effort, entre ceux qui ont honte d’être communistes, alliés avec ceux qui sont anti. Bientot dépôt de bilan des comités qui vont exploser, un PCF au bord de l’éclatement. Et l’alternative enterrée pour plusieurs dizaines d’années Voilà ce qui nous pend au nez. Et arrêtez de croire que la direction du PCF est toute puissante il y a des couleuvres qu’elle ne pourra faire avaler les militants de base ont une autonomie beaucoup plus grande que certains peuvent l’imaginer. Dans mon coin la majorité de la section n’est pas prête à faire campagne pour quelqu’un d’autre. D’ors et déjà elle s’est refusée à payer le 4 pages qui au train où vont les choses ne sera pas distribué dans notre agglomération de communes (100 000 habitants) à moins que les comités se dotent des moyens financiers indispensables. Alors les anti MGB à vos poches.
En fait un grand nombre de dirigeants actuels du PCF ne crois plus au changement ils font simplement semblant d’y croire. (Exemple ; Braouzec, Hue, Zarka, Martelli, et quelques autres...) de ce fait ils sont prêt à tous les renoncements. Y compris de se coucher devant les anti communistes de tous poils
N’oublier pas qu’en dernière instance les adhérents du PCF doivent être de nouveau consultés. Avaliseront-ils n’importent quoi ce n’est pas sûr.
B.T Un membre du PCF Gironde
En fait paradoxalement ceux qui sont contre MGB se retrouvent de fait alliés aux apparachis du PCF contre leur base.



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 20h32 - Posté par

Très juste, ces gens "unitaires" pour eux-mêmes favorisent en nous rejetant ceux qui ont failli faire disparître le Parti dans la collaboration de classes et le vendre au PS. JdesP


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 19h46

Bien sûr, c’est cela "blanche-neige" .... Et pour nous débarasser de "cruella" la madone des sondages ? Quelle(s) autre(s) stratégie(s) ?



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
27 novembre 2006 - 21h27

Pourquoi et pour qu’elles fins les éléments soi disant les plus médiatiques veulent à toutes fins représenter les collectifs. Mains basses sur la base pour ma notoriété et mon marchandage futur.
Créer un parti qui affronte les problèmes que tous connaissent en proposant un programme et en désignant par un vote secret l’organe dirigeant cela eu été primordial pour refonder. Depuis le 29 mai on a perdu surement volontairement beaucoup de temps ET POUR CAUSE CHAQUE POSTULANT JOUANT EN SOLO.
Le sénateur en ne démissionant pas malgré ses grandes idées de sont poste octroyé par le PS.
L’apparenté PCF en jouant de ses invitations dans les médias pour seul programme et juste à propos la sortie d’un livre ou elle relate ses secrets douloureux, victime mais pas folle l’objectif est un peu plus de notoriété pour impressionner les militants des collectifs les victimes des médias conciliantes.
La secretaire d’un PCF qui crée des collectifs à sa dévotion dans le seul but de se faire désigné pour négocier au mieux les intérêts du PCF, strapontins et circonscriptions au bon coeur du PS.
Un éleveurs de mouton qui a quand même été en prison pour ses idées mais qui est manifestement court pour être représentif de la diversité et complexité des problèmes à résoudre.
Un postier dont le parti lui fait apprendre par coeur les sujets pour ne jamais participer à la gouvernance du pays, c’est une chose que de dénoncer avec gouialle les problèmes que chacun connais très bien mais pour ce qui est de vrais solutions concretes, le financement, la transition par rapport à ce qui existe on attends toujours les propositions.On quitte l’europe, l’omc. etc..
Et pendant ce temps le PS a adopté y compris ceux Porteur du non de gauche le programme ROYAL.

Membres des collectifs, vos sois disants représentants les plus médiatiques associés à la défense de leurs finances vous promènent.
Imposer à ses "suceurs de roues" un parti démocratique afin de défendre les plus faibles et le seul intérêt général le salut et la survie des collectifs passe par là. Vous verrez qui viendra.
Amitiés à tous et bonne nuit les petits Nicolas et Pimprenel veillent.
Mitch.



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 11h17 - Posté par

Tant de tolérence de ta part Clémentine !

Je me désabonne de Regards...

On me disait que tu avais attrapé la grosse tete, mais la c’est pire que tout car en plus
tu n’arrete pas de dénigrer .....

Je ne te souhaite pas une bonne continuation,

Emilie, Tours.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 11h22 - Posté par

Mais c’est quoi ce bordel !
Elle est où l’unité ?
Chacun prêche pour sa paroisse, son candidat ?
Et si pour une fois nous cessions les querelles, acceptions les differences .
Il y a des gens à l’interieur du parti comuniste qui essayent de faire changer les choses . Faisons leurs confiance et nous, battons nous pour une unité. Peu importe le candidat, ce serat l’union qui l’emporteras . Ne faisons pas cadeau d’un "sabordage" a ceux qui n’attendent que ça.
Démontrons leurs que peut etre un jour l’utopie soit réalisable ...
Merci.
ccil.M


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 12h31 - Posté par

Il y a des signatures qui peuvent couter très très cher Clémentine....

Un communiste qui en a plus que plien le cul de ce chantage et qui est disons asez bien informé sur le possible venir qui t’es réservée ma cocotte...


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 13h26 - Posté par

Ne t’inquiète pas trop pour elle : si les négos pour Argentueil ou Saint Ouen ne marche pas elle ira à la soupe chez tonton delanoe qui l’accueillera à bras ouverts (on dit que c’est déjà la courtisane préférée ....)

Jips


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 15h14 - Posté par

..."ma cocotte..." "... la courtisane préférée..." Se pourrait-il qu’un certain vocabulaire sexiste pointe son nez...


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 15h40 - Posté par

Se pourrait il que politiquement correct made in US reste au vestiaire ?

Il n’y a rien de sexiste ici.

Jips


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 12h48

Merci à Clémantine, Yves, Bové et Braouzec Et surtout merci au journal l’HUMANITE d’avoir interviewé tout ce beau monde. Vous arrivez en réunion du comité vous afficher tout cela. Et leurs défenseurs se sentent soudain mal à l’aise de tant de prétention. Motion adoptée à l’unanimité rejet du concept de consensus et affirmation du principe UN HOMME = UNE VOIX. Même un menbre du PS affirme Que MGB est la seule à pouvoir rassembler. Et quand vous évoquer les factures à payées alors là problème. Chez nous le 4 pages n’est toujours pas commandés car le PCF à juste titre ne veux pas payer considérant que c’est au comité de se doter des moyens de son activité.
B.T PCF Gironde



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
28 novembre 2006 - 13h06 - Posté par

C’est normal qu’un membre PS prèfère MGB à un autre en Gironde, non.... ? Quand on a préféré faire une liste aux élections municipale à Bordeaux avec le PS plutot qu’avec la gauche antilibérale...


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
29 novembre 2006 - 00h19 - Posté par

Je sais bien que tu es ambitieuse talentueuse intelligente etc....jeune belle blonde etc....Tu devrais savoir qu’une erreur de cette taille, plus vite on la répare et mieux on se porte...

Fais ce geste envers Marie George, ce geste de mettre ta fierté de coté pour reconnaitre qu’humilier ainsi des dizaines de milliers de militants ce n’était pas un geste à faire...

Dis le que tu regrettes très très profondément ce que tu as fait....Retires donc ta signature de ce texte...

Fais en sorte que l’énervement à ton encontre épruvé par beaucop de gens en ce moments soit mis du coté despechés de jeunesse et ne se transforme pas en ressentiment....

N’oublies pas qu’etre trahi par les siens est une chose que peu de militants et de militantes pardonnent en général..

Fredo.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
29 novembre 2006 - 13h31 - Posté par

Les candidats à la candidature doivent se resaisir.
Je le dis notamment ceux qui appelent au retrait de la candidature de mgb, elle au moins veut
jouer la gagne jusqu’au bout.
Personnellement je veux que le processus de désignation aille jusqu’au bout et ensuite je
soutiendrai celle ou celui qui sera désigné quequ’il soit.

Ce qui m’importe avant tout c’est d’être engagé sur le terrain bien que retaité pour mener
à la victoire notre programme, car ce genre de procédé est plutôt de nature à contribué
encore plus au succès, que Besancenot n’est pas présent m’importe peu, mais ce qui me
semble être l’essentiel c’est que des millions de français retiendront c’est le contenu de notre
programme qui est en phase avec leurs préoccupations.
Que tous ceux qui s’égarent l’espace d’un instant pensent que la seule condition du succès
passe par le travail au quotidien, ne perdez pas de temps les médias ont choisi leur camp.

Dîtes parmi nos candidats lesquels sont priviligiés sur les chaînes télé, quels sont ceux qui
ont une tribune hebdomadaire, en tout cas pas celle que certains décrient n’en a pas.

Clémentine tu me déçois j’ai appris à te connaître agréablement sur la chaîne satellite et si tu
étais désignée je voterai pour toi, mais tu me déçois de par ce comportement présent, resaisi
toi rapidement, des millions de français socialistes, lcr, verts, communistes, altermondialistes
etc. vont nous rejoindre même si leurs responsables sont en retrait.

Et n’oublions pas qu’il y a plus de force auprès de millions de gens qu’auprès d’une seule
personne.

TRAVAILLONS AU RASSEMBLEMENT DE TOUS CEUX QUI SOUFFRENT ATTENDENT

BEAUCOUP DE NOUS....

Jean Claude


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
29 novembre 2006 - 19h05 - Posté par

Au fait, c’est a cause de qui et pourquoi qu’il y as eu des élections à Bordeaux et quel est le score de la LCR ? Si tous les bobos qui font des grandes phrases dépensaient autant d’énergie que les militants du PCF pour proposer des changements profonds et pour appeller à voter il y aurait moins de gens élus par les abstentionistes.
Pour Construire


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
29 novembre 2006 - 19h00

Ben oui, quoi ? ! Les communistes, après avoir tenté de digéré la période relookage jospinienne de Hue, n’ont qu’à bien se tenir ! Et même, pour se faire pardonner, ils n’ont qu’à faire ce dont ils avaient l’habitude, eux : organiser les réunions, tirer et distribuer les tracts, coller les affiches, tenir les permanences sur les marchés, devant les "boîtes", organiser les salariés dans les entreprises, se mettre sur les listes électorales, en particulier dans les Communes... et fermer leur gueule !

Enfin quoi ? Que voudraient-ils encore, ces cocos ? Qu’on paye les cotisations à leur place pour disposer de la seule organisation politique encore (?) capable de changer les choses dans ce pays ? Qu’on fasse leur promotion en militant publiquement pour que les gens sachent que sans eux et tous ensemble, on ne pourra rien faire ? Qu’on aille se faire taper sur la gueule à leur palce alors qu’ils sont génétiquement programmés pour aller au mastic, jour et nuit ? Qu’on fasse savoir qu’ils ont (enfin ?) compris que les expériences avec le PS menaient droit dans le mur et qu’ils sont capables d’être beaucoup plus efficaces en retrouvant le terrain des luttes et celui de l’entente constructive avec les forces de la réelle gauche pour aider ces luttes ?
Non mais, ils se prennent pour qui ? Oui, Clémentine, tu as bien fait de n’être qu’apparentée, à la mairie de Paris, ça fait plus "libre" !

Je propose donc que les communistes, dans les Collectifs Unitaires, renoncent à leur droit de vote pour l’élection de la ou du candidat à cette escroquerie d’élection présidentielle (dont on ne parle pas, d’ailleurs, du caractère éminemment dangereux à l’encontre de la démocratie...) et même, donne leur droit de vote à celles et ceux qui ont le courage de ne faire partie d’aucun parti ou mouvement politque (du moins officiellement..). Fermez le ban !. C’est la lute finale !

Claude de Cestas (33)



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
30 novembre 2006 - 13h25

Clémentine Autain est la reine de la duplicité : après avoir signé l’ignoble pétition elle écrit benoitement sur son blog " qu’elle souscrit à la demande du collectif national de suspendre la signature de cette pétition"...

Mais par contre elle laisse le lien vers l’infâme pétition sur son blog ... avec son blabla invitant tout le monde à signer ... Elle est écoeurante.

Franchement j’invite tout le monde à faire un tour sur son blog. Surtout ne loupez pas les commentaires : c’est un mélange de culte de la personalité culcul-la-praline (il y a meme un poeme !!!) et d’anticommunisme à faire palir d’envie Le Figaro !

Jips



> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
1er décembre 2006 - 23h49 - Posté par

Tout à fait d’accord avec toi,seul son intérêt la guide.Quelle retourne à la mairie de Paris et laisse faire la vraie gauche.


> Urgence. La gauche anti-libérale doit se ressaisir
1er décembre 2006 - 23h54

CE mouvement de la gauche anti-libérale est important, surtout si c’est cette dame au visage d ’ange et aux dents qui rayent le parquet qui en prend la tête.Comment peut -on signer une pétition pour dire à d’autres candidats de s’en aller et se dire démocrate ?ça fait froid dans le dos.






Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
« Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire
Xavier Kemlin, star déchue de la complosphère d’extrême-droite
jeudi 28 - 17h21
de : Blanqui75
1 commentaire
BOLIVIE : suite du complot contre EVO MORALES + corruption à la clé !
jeudi 28 - 11h57
de : JO
1 commentaire
Rafael Correa (ancien président de l’équateur) reçoit Evo Morales, (coup d’état et lutte de classes) (vidéo)
jeudi 28 - 11h32
de : nazairien
1 commentaire
La mort de Sami Abu Diak, prisonnier politique palestinien
jeudi 28 - 10h34
de : librinfo74 via jyp
Greve du 5 décembre
jeudi 28 - 10h04
de : jean 1
ARGENTINE : Alberto Fernandez Président élu, refusera le crédit du FMI !
jeudi 28 - 10h03
de : JO
Gilets jaunes : les interdictions de manifestation, l’autre face de la répression
mercredi 27 - 13h11
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tout ce que les hommes ont fait de beau et de bien, ils l'ont construit avec leurs rêves. Bernard Moitessier
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite