Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!


de : lolita
mardi 30 octobre 2007 - 14h32 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

L’Arche de Zoé au Tchad : ce que Paris savait

Par David Servenay

Alors que les autorités françaises étaient au courant du projet depuis cet été, pourquoi ne l’ont-elles pas empêché ?

Dix-sept personnes (neuf Français, sept Espagnols et un Belge) accusées de trafic d’enfants étaient toujours en garde à vue, lundi à Abéché, au Tchad. Les volontaires de l’Arche de Zoé étaient en effet sur le point d’exfiltrer 103 enfants réfugiés du conflit du darfour voisin pour les placer dans des familles d’accueil françaises et ce afin "d’attirer l’attention sur le conflit".

Les enfants ont été recueillis dans un orphelinat d’Abéché, où des représentants de l’ONU et de la Croix-Rouge tentent de déterminer leur nationalité et s’ils sont réellement orphelins, comme l’avance l’association. Pour son avocat, Me Gilbert Collard :

"Il n’y a pas eu d’enlèvements. Ce qu’on peut concéder, c’est qu’il y a eu un irrespect anarchique d’un formalisme humanitaire. Les familles d’accueil ne sont pas des familles de pédophiles (comme l’a évoqué le président tchadien, ndlr). Cette exagération montre à elle seule à quel point on est dans une affaire où on a malheureusement une dimension politique qui nous échappe."

De son côté, l’ambassadeur de France au Tchad, Bruno Foucher, prend ses distances avec les humanitaires :

"C’est une opération complètement illégale. Les membres de Children Rescue (le nom adopté par l’Arche de Zoé au Tchad, ndlr) qui ont participé à l’ensemble de cette manipulation illégale répondront de leurs actes au Tchad."

Reste à savoir pourquoi les autorités françaises ne sont pas intervenues en amont.

Que savait l’Etat français ?

Tout, ou presque tout. Dès le début de l’été, les agissements de l’association alertent le ministère des Affaires étrangères. Il faut dire que depuis plusieurs mois, l’Arche de Zoé recrute, sur son site internet et sur des forums spécialisés dans l’adoption internationale, des candidats à l’accueil des "orphelins du Darfour". Le message est sans ambiguïté :

"L’Arche de Zoé, association humanitaire œuvrant au secours des enfants depuis le tsunami du 26 décembre 2004, lance une opération d’évacuation des enfants orphelins du Darfour. Elle propose aux familles d’accueil qui le souhaitent de venir en aide et de prendre en charge dans leur foyer un enfant orphelin de moins de 5 ans, réfugié de la guerre au Darfour."

La première association à alerter le Quai d’Orsay est Enfance et familles d’adoption, dès le mois de mai. S’inquiétant d’une possible dérive -tous les Organismes autorisées pour l’adoption (OAA) déconseillent formellement ce genre de procédure sur des terrains de conflit-, le ministère des Affaires étrangères fait un "article 40" auprès de la justice. En clair, les diplomates dénoncent aux services du procureur de la République de Paris un éventuel délit.

Pour s’en assurer, Jean-Claude Marin ouvre une enquête préliminaire confiée à la Brigade de protection des mineurs (BPM). Courant septembre, les policiers retournent leur enquête aux juges : "Des choses pas très claires émanent de cette enquête, commente Laurence Abgrall, chargée de la communication au parquet de Paris, mais on n’a pas l’impression d’avoir à faire à des escrocs parfaits. C’était des projets et ils n’ont cessé d’affirmer que tout ce qu’ils faisaient était légal."

Pourquoi n’a-t-on rien pu empêcher ?

Problème : ni la diplomatie, ni la justice ni les autorités politiques n’ont réagi immédiatement. Le pouvaient-elles ? "Il fallait les mettre en prison, c’est ça ?, ironise madame Abgrall. En France, ce n’est pas possible ce genre de choses." Soit. Finalement, le parquet ouvre une information judiciaire contre X pour "exercice illicite de l’activité d’intermédiaire en vue d’adopter" le 24 octobre 2007, jour de l’arrestation des neuf Français à Abéché. Trop tard.

Sans compter que l’Armée de l’air tricolore a transporté au moins trois fois des membres de l’association Children Rescue entre N’djaména et Abéché. Ses membres pouvaient aussi compter sur l’aide ponctuelle des militaires français déployés dans cette région de l’Est du Tchad.

Du côté des espions français, on jure avoir découvert l’affaire jeudi dernier, le 25 octobre, tout simplement parce que la surveillance des ONG spécialisées dans l’adoption internationale n’entre pas dans les préoccupations de la DGSE. Bien sûr, Paris aurait pu jouer de ses "relations bilatérales de proximité" pour dissuader les responsables de l’Arche de Zoé, mais le Tchad reste un Etat souverain.

En résumé, les services de l’Etat (justice comprise) ont probablement sous-estimé la détermination d’une poignée de militants, bien décidés à faire un coup d’éclat sur la situation au Darfour. A leur décharge, ils n’avaient pas forcément les moyens de les arrêter.

Comment sortir de la crise ?

Dès vendredi 26 octobre, le régime du président Déby a sauté sur l’occasion. Dans un communiqué, son Premier ministre agite d’emblée l’accusation de "trafic d’enfants" :

"Le Président de la République du Tchad Idriss Déby Itno s’est dit choqué par l’acte posé par l’Arche de Zoé qui trafique les enfants sous couvert d’assistance humanitaire. Selon lui, les neuf français répondront de leurs actes devant les instances compétentes. Au Tchad, l’enquête tente de déterminer si c’est un réseau organisé qui pratique le trafic d’enfants."

Comme le dit un observateur avisé, "on aurait pu sortir de la crise ’à l’africaine’, en extradant nos ressortissants pour qu’ils soient jugés en France, mais les Tchadiens ont fait un autre choix". Et les "africanistes" de Paris de garder un oeil sur une situation hautement instable.

Depuis samedi soir, les protagonistes du conflit soudanais sont rassemblés à Syrte (Libye) pour discuter... De quoi ? De futures négociations de paix qui pourraient s’ouvrir dans trois semaines. Explications d’un diplomate :

"Tout cela est dérisoire par rapport au règlement politique de ce conflit. Cette affaire fait objectivement le jeu de Khartoum qui peut dire : ’Regardez, les Occidentaux sont des salauds, des enleveurs d’enfants !’ Or, aujourd’hui, les risques d’une extension de la guerre à Khartoum sont réels."

Dans un mois, la force européenne d’interposition -composée de soldats français, d’Allemands et d’Italiens- est censée se déployer le long de la frontière tchado-soudanaise. Premier pas vers une intervention onusienne qui se fait attendre depuis des années. En voulant attirer l’attention sur ce conflit oublié, les militants de l’Arche de Zoé auront (involontairement) fourni quelques atouts au régime soudanais.

http://www.rue89.com/2007/10/29/lar...


"comme l’a déjas dit Sarkozy nous les humains nous ne sommes pas une marchandise comme les autre !!!!!!!! et bien si nous ne sommes que cela" .
Lolita



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!
30 octobre 2007 - 20h07

L’abbé Pierre disait :

"Quand une loi est mauvaise, il faut la combattre"

personnellement, je me disait prête à recueillir un petit enfant irakien

pendant quelques temps, si celà était possible,

afin de le sortir de l’enfer dans lequel il évolue...

Je comprends les motivations de tous les acteurs de cette initiative

J’espère que nous serons solidaires de ceux qui sont retenus prisonniers

en Afrique ?

Michèle



L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!
30 octobre 2007 - 23h53 - Posté par

Ils sont pil poil dans le style d’intervention humanitaire pronée par Kouchner.Il est passé où celui la ?

Il est en train de défendre Total en Birmanie !

Jean Claude Goujat

PCF Landes

PS:Michelle je suis leur rapatriement,mais j’aimerais quand même savoir le dessous de cartes et surtout qui a manipulé qui.


L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!
31 octobre 2007 - 19h01 - Posté par

Le Ministère français n’a pas répondu , ni dans un sens ni dans l’autre,

aux interessés bien que sachant tout de cette affaire...

Par contre, d’après le journal Nice-matin

ils ont prévenus les dirigeants du TCHAD,

donc ils estiment n’avoir rien à se reprocher !

Michèle


L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!
31 octobre 2007 - 00h41 - Posté par

Tu vois, je trouve cette histoire nauséabonde, dans le sens où il y a un mélange du désir d’adoption (d’enfant) et l’intention en même temps (prétextée ?) de secourir un enfant d’un pays en guerre. Le mélange donne le sentiment d’une opportunité morbide.

Je ne comprends pas, par ailleurs, les sommes demandées aux familles adoptives. Les enfants n’étaient pas orphelins. Ils n’étaient pas malades ... etc.

On ressent ainsi, sur notre continent aussi, mais totalement différemment de la position tchadienne, un relent de "traite d’enfants" sud-nord, très indisposant.

VPB.





REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
1 commentaire
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite