Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!
de : lolita
mardi 30 octobre 2007 - 14h32 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

L’Arche de Zoé au Tchad : ce que Paris savait

Par David Servenay

Alors que les autorités françaises étaient au courant du projet depuis cet été, pourquoi ne l’ont-elles pas empêché ?

Dix-sept personnes (neuf Français, sept Espagnols et un Belge) accusées de trafic d’enfants étaient toujours en garde à vue, lundi à Abéché, au Tchad. Les volontaires de l’Arche de Zoé étaient en effet sur le point d’exfiltrer 103 enfants réfugiés du conflit du darfour voisin pour les placer dans des familles d’accueil françaises et ce afin "d’attirer l’attention sur le conflit".

Les enfants ont été recueillis dans un orphelinat d’Abéché, où des représentants de l’ONU et de la Croix-Rouge tentent de déterminer leur nationalité et s’ils sont réellement orphelins, comme l’avance l’association. Pour son avocat, Me Gilbert Collard :

"Il n’y a pas eu d’enlèvements. Ce qu’on peut concéder, c’est qu’il y a eu un irrespect anarchique d’un formalisme humanitaire. Les familles d’accueil ne sont pas des familles de pédophiles (comme l’a évoqué le président tchadien, ndlr). Cette exagération montre à elle seule à quel point on est dans une affaire où on a malheureusement une dimension politique qui nous échappe."

De son côté, l’ambassadeur de France au Tchad, Bruno Foucher, prend ses distances avec les humanitaires :

"C’est une opération complètement illégale. Les membres de Children Rescue (le nom adopté par l’Arche de Zoé au Tchad, ndlr) qui ont participé à l’ensemble de cette manipulation illégale répondront de leurs actes au Tchad."

Reste à savoir pourquoi les autorités françaises ne sont pas intervenues en amont.

Que savait l’Etat français ?

Tout, ou presque tout. Dès le début de l’été, les agissements de l’association alertent le ministère des Affaires étrangères. Il faut dire que depuis plusieurs mois, l’Arche de Zoé recrute, sur son site internet et sur des forums spécialisés dans l’adoption internationale, des candidats à l’accueil des "orphelins du Darfour". Le message est sans ambiguïté :

"L’Arche de Zoé, association humanitaire œuvrant au secours des enfants depuis le tsunami du 26 décembre 2004, lance une opération d’évacuation des enfants orphelins du Darfour. Elle propose aux familles d’accueil qui le souhaitent de venir en aide et de prendre en charge dans leur foyer un enfant orphelin de moins de 5 ans, réfugié de la guerre au Darfour."

La première association à alerter le Quai d’Orsay est Enfance et familles d’adoption, dès le mois de mai. S’inquiétant d’une possible dérive -tous les Organismes autorisées pour l’adoption (OAA) déconseillent formellement ce genre de procédure sur des terrains de conflit-, le ministère des Affaires étrangères fait un "article 40" auprès de la justice. En clair, les diplomates dénoncent aux services du procureur de la République de Paris un éventuel délit.

Pour s’en assurer, Jean-Claude Marin ouvre une enquête préliminaire confiée à la Brigade de protection des mineurs (BPM). Courant septembre, les policiers retournent leur enquête aux juges : "Des choses pas très claires émanent de cette enquête, commente Laurence Abgrall, chargée de la communication au parquet de Paris, mais on n’a pas l’impression d’avoir à faire à des escrocs parfaits. C’était des projets et ils n’ont cessé d’affirmer que tout ce qu’ils faisaient était légal."

Pourquoi n’a-t-on rien pu empêcher ?

Problème : ni la diplomatie, ni la justice ni les autorités politiques n’ont réagi immédiatement. Le pouvaient-elles ? "Il fallait les mettre en prison, c’est ça ?, ironise madame Abgrall. En France, ce n’est pas possible ce genre de choses." Soit. Finalement, le parquet ouvre une information judiciaire contre X pour "exercice illicite de l’activité d’intermédiaire en vue d’adopter" le 24 octobre 2007, jour de l’arrestation des neuf Français à Abéché. Trop tard.

Sans compter que l’Armée de l’air tricolore a transporté au moins trois fois des membres de l’association Children Rescue entre N’djaména et Abéché. Ses membres pouvaient aussi compter sur l’aide ponctuelle des militaires français déployés dans cette région de l’Est du Tchad.

Du côté des espions français, on jure avoir découvert l’affaire jeudi dernier, le 25 octobre, tout simplement parce que la surveillance des ONG spécialisées dans l’adoption internationale n’entre pas dans les préoccupations de la DGSE. Bien sûr, Paris aurait pu jouer de ses "relations bilatérales de proximité" pour dissuader les responsables de l’Arche de Zoé, mais le Tchad reste un Etat souverain.

En résumé, les services de l’Etat (justice comprise) ont probablement sous-estimé la détermination d’une poignée de militants, bien décidés à faire un coup d’éclat sur la situation au Darfour. A leur décharge, ils n’avaient pas forcément les moyens de les arrêter.

Comment sortir de la crise ?

Dès vendredi 26 octobre, le régime du président Déby a sauté sur l’occasion. Dans un communiqué, son Premier ministre agite d’emblée l’accusation de "trafic d’enfants" :

"Le Président de la République du Tchad Idriss Déby Itno s’est dit choqué par l’acte posé par l’Arche de Zoé qui trafique les enfants sous couvert d’assistance humanitaire. Selon lui, les neuf français répondront de leurs actes devant les instances compétentes. Au Tchad, l’enquête tente de déterminer si c’est un réseau organisé qui pratique le trafic d’enfants."

Comme le dit un observateur avisé, "on aurait pu sortir de la crise ’à l’africaine’, en extradant nos ressortissants pour qu’ils soient jugés en France, mais les Tchadiens ont fait un autre choix". Et les "africanistes" de Paris de garder un oeil sur une situation hautement instable.

Depuis samedi soir, les protagonistes du conflit soudanais sont rassemblés à Syrte (Libye) pour discuter... De quoi ? De futures négociations de paix qui pourraient s’ouvrir dans trois semaines. Explications d’un diplomate :

"Tout cela est dérisoire par rapport au règlement politique de ce conflit. Cette affaire fait objectivement le jeu de Khartoum qui peut dire : ’Regardez, les Occidentaux sont des salauds, des enleveurs d’enfants !’ Or, aujourd’hui, les risques d’une extension de la guerre à Khartoum sont réels."

Dans un mois, la force européenne d’interposition -composée de soldats français, d’Allemands et d’Italiens- est censée se déployer le long de la frontière tchado-soudanaise. Premier pas vers une intervention onusienne qui se fait attendre depuis des années. En voulant attirer l’attention sur ce conflit oublié, les militants de l’Arche de Zoé auront (involontairement) fourni quelques atouts au régime soudanais.

http://www.rue89.com/2007/10/29/lar...


"comme l’a déjas dit Sarkozy nous les humains nous ne sommes pas une marchandise comme les autre !!!!!!!! et bien si nous ne sommes que cela" .
Lolita



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!
30 octobre 2007 - 20h07

L’abbé Pierre disait :

"Quand une loi est mauvaise, il faut la combattre"

personnellement, je me disait prête à recueillir un petit enfant irakien

pendant quelques temps, si celà était possible,

afin de le sortir de l’enfer dans lequel il évolue...

Je comprends les motivations de tous les acteurs de cette initiative

J’espère que nous serons solidaires de ceux qui sont retenus prisonniers

en Afrique ?

Michèle



L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!
30 octobre 2007 - 23h53 - Posté par

Ils sont pil poil dans le style d’intervention humanitaire pronée par Kouchner.Il est passé où celui la ?

Il est en train de défendre Total en Birmanie !

Jean Claude Goujat

PCF Landes

PS:Michelle je suis leur rapatriement,mais j’aimerais quand même savoir le dessous de cartes et surtout qui a manipulé qui.


L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!
31 octobre 2007 - 19h01 - Posté par

Le Ministère français n’a pas répondu , ni dans un sens ni dans l’autre,

aux interessés bien que sachant tout de cette affaire...

Par contre, d’après le journal Nice-matin

ils ont prévenus les dirigeants du TCHAD,

donc ils estiment n’avoir rien à se reprocher !

Michèle


L’autorités françaises étaient au courant du projet pourquoi ne l’ont-elles pas empêcher !!!!!
31 octobre 2007 - 00h41 - Posté par

Tu vois, je trouve cette histoire nauséabonde, dans le sens où il y a un mélange du désir d’adoption (d’enfant) et l’intention en même temps (prétextée ?) de secourir un enfant d’un pays en guerre. Le mélange donne le sentiment d’une opportunité morbide.

Je ne comprends pas, par ailleurs, les sommes demandées aux familles adoptives. Les enfants n’étaient pas orphelins. Ils n’étaient pas malades ... etc.

On ressent ainsi, sur notre continent aussi, mais totalement différemment de la position tchadienne, un relent de "traite d’enfants" sud-nord, très indisposant.

VPB.





Prévision théatrale
jeudi 12 - 21h50
de : jean1
L’ Acentrale Radio de la grève
jeudi 12 - 16h55
de : jean1
R.N. la place à la tête de l’état est déjà occupée
jeudi 12 - 10h06
de : jean1
bourgeois, tremblez, ça n’fait que commencer ! C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 11 - 22h34
de : Hdm
1 commentaire
TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
1 commentaire
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
6 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite