Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Italie - Primaires 2005 (30 articles)
En Italie, la campagne de Silvio Berlusconi tourne au populisme
de : J.J Bozonnet - 30 mars 2006
de Jean-Jacques Bozonnet Le ton de la campagne électorale menée par Silvio Berlusconi résonne jusqu’à Pékin. Le gouvernement chinois a réagi, mercredi 29 mars, par une note furibonde à l’une des saillies du chef de gouvernement italien. Lors d’un récent meeting à Naples, "il Cavaliere" s’en était pris à sa cible préférée et quasi obsessionnelle : le communisme. "Il Cavaliere" accueille à Rome le congrès du Parti populaire européen Le parti populaire européen (...)
Lire la suite, les commentaires...
Vaut-il mieux un homme en jupe ou une femme en chemise noire ?
de : Vladimir Luxuria - 14 mars 2006
2 commentaires
Réflexions sur Mussolini (grand-père et petite-fille), les "pédés" et la relégation di Vladimir Luxuria traduit de l’italien par karl&rosa "Frocio" est le terme méprisant dont on qualifie les gay dans l’Italie centrale, "culattone" est plus courant au Nord. Le ministre Tremaglia d’Alliance nationale écrit en octobre 2004 sur papier à en-tête du Ministère : "Les culattoni sont la majorité" en se référant au refus de confiance du parlement européen à Buttiglione, qui (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes : la participation a été de 4.3 millions de personnes, soit quatre fois plus que ce qui était espéré
de : Rome - 17 octobre 2005
5 commentaires
L’ancien président de la commission européenne Romano Prodi a été adoubé dimanche chef de la gauche italienne par un vote populaire et se trouve en position de force pour définir le programme et la stratégie de l’opposition en vue des législatives de 2006 contre Silvio Berlusconi. Les dirigeants de "l’Unione", la coalition regroupant neuf formations allant du centre gauche aux communistes radicaux, devaient se réunir lundi à 15H30 (13H30 GMT) à Rome pour préparer ces (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les amis de Romano Prodi
de : Silvio Prodi - 17 octobre 2005
1 commentaire
Romano Prodi est associé au sein du Comité Exécutif d’Aspen Italie avec Cesare Romiti, un membre de l’Association pour l’Union Monétaire Européenne qui était présidée, au moins jusqu’en 2003, par Étienne Davignon... Au sein de Comité Exécutif d’Aspen Italie, Romano Prodi côtoie Renato Ruggiero (ex-Directeur de l’OMC), Fabrizio Freda (Coca-Cola et Procter & Gamble), Galeano Pecori (Morgan Stanley Dean Witter) et Sergio Ungaro (Citibank), entre autres (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes : plus de trois millions de personnes ont participé à cette consultation
de : Rome - 17 octobre 2005
2 commentaires
Italie : Romano Prodi remporte la primaire organisée par la gauche L’ancien président de la Commission européenne Romano Prodi a remporté la primaire organisée par la gauche italienne pour désigner son chef pour les élections législatives de mai 2006. Il a remporté plus de 70% des suffrages exprimés. Plus de trois millions de personnes ont participé à cette consultation et Romano Prodi a obtenu 72,3% des suffrages après dépouillement de 60% des bulletins, ont précisé lundi les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Italie - Primaires : La gauche s’est mobilisée en nombre
de : Italie - 17 octobre 2005
La gauche italienne s’est mobilisée en nombre pour désigner son chef en vue des législatives de 2006. L’ex-président de la Commission européenne Romano Prodi est donné comme le favori de ce scrutin, terni par le meurtre d’un responsable local. A 19h00, trois heures avant la clôture du scrutin, près de deux millions de personnes avaient voté, selon Vannino Chiti, un des responsables de l’organisation de ces primaires. "La démocratie a gagné", s’était félicité (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bari, un "laboratoire" pour Refondation communiste
de : Paul Falzon - 16 octobre 2005
3 commentaires
Italie. Alors que les leaders de la gauche italienne s’affrontent dimanche pour la tête de liste aux prochaines législatives, les communistes ont trouvé dans la région des Pouilles et dans son leader, Nichi Vendola, un modèle séduisant de politique sociale alternative. de Paul Falzon "Les socialistes avec Prodi", "Votez Bertinotti" : à Bari comme dans toute l’Italie, les partis de gauche ont couvert les murs d’affiches appelant à participer, ce dimanche, aux élections (...)
Lire la suite, les commentaires...
Message des candidats de l’Union pour les Primaires italiennes du 16 octobre 2005 à l’étranger + sièges en France
de : Paris - 15 octobre 2005
Les forces politiques qui composent l’Union ont décidé d’étendre aux citoyens italiens résidents à l’étranger la consultation des "primaires 2005" par laquelle sera choisi le candidat à la Présidence du conseil pour les élections de 2006. C’est une décision sur laquelle nous sommes d’accord et que nous assumons avec conviction car elle concourt à satisfaire une exigence de citoyenneté et prépare un évènement inédit et significatif pour la démocratie italienne, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : agenda des priorités programmatiques (14)
de : Fausto Bertinotti - 15 octobre 2005
Agenda des priorités programmatiques proposées par Fausto Bertinotti dans le cadre des Principes de l’Union de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa Sur la politique de paix : Retrait des troupes de la guerre d’occupation en Irak et des autres théâtres militaires d’occupation. Réduction des dépenses militaires. Réutilisation du territoire occupé par les armements et les bases militaires. Nouvelle coopération avec les pays du Sud. Sur la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : JE VEUX... une nouvelle époque des droits (13)
de : Fausto Bertinotti - 14 octobre 2005
de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa Une nouvelle politique économique, les droits sociaux et une politique de paix sont les éléments essentiels pour la Réforme dont le pays a besoin. Mais son acheminement concret n’est possible que si, avec tout cela, on intervient dans les lieux de la souffrance, de la marginalisation et de l’exclusion et en direction d’une extension des libertés personnelles. Une forte demande de liberté surgit des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : JE VEUX... que les rentes commencent à payer (12)
de : Fausto Bertinotti - 14 octobre 2005
de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa Le véritable scandale de ce pays est qu’il y ait le plus grave phénomène d’évasion fiscale de l’Union Européenne. On dit souvent que cette évasion est due au niveau élevé de l’imposition fiscale. En réalité, le niveau de la pression fiscale dans notre pays ne dépasse pas la moyenne de l’Union Européenne. Son problème est qu’elle est déséquilibrée et injuste. Les faits sont clairs. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : JE VEUX... les biens communs, la valorisation de la culture, la défense du territoire (11)
de : Fausto Bertinotti - 13 octobre 2005
1 commentaire
de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa Il y a des biens qui, pour leur jouissance, doivent être préservés du marché et des logiques du profit mais qui doivent être garantis comme des biens naturels dont tout le monde peut profiter ; nous parlons de l’eau, du territoire, de l’énergie, de la qualité de l’air, de la pollution causée par le bouleversement du territoire, des incinérateurs, de la mobilité, de la ville vivable. Mais nous parlons aussi (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le programme de l’Union pour les Italiens à l’étranger
de : l'Union - 12 octobre 2005
traduit de l’italien par karl&rosa Proposition élaborée unitairement par les forces politiques adhérent à l’Union 1. Un choix stratégique 2. L’Union : service et dialogue 3. les prémisses idéales et politiques 4. Les indications programmatiques A) Vote et représentation B) Langue, culture et information C) Droits et solidarité D) Relations économiques, commerciales et professionnelles 1. Un choix stratégique L’engagement en faveur des droits et des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : JE VEUX... sortir du déclin (10)
de : Fausto Bertinotti - 12 octobre 2005
de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa Le cas de l’Italie prend place dans le cadre de l’échec du néo-libéralisme, avec ses spécificités. La crise est vécue dans notre pays d’une manière plus aiguë parce qu’on s’est entêté plus radicalement et plus durement dans une recette de politique économique dont l’ axe stratégique était la réduction du coût du travail comme élément de fond pour la compétition internationale. Au (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : JE VEUX... sortir de la pauvreté (9)
de : Fausto Bertinotti - 11 octobre 2005
de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa La perte de pouvoir d’achat des salaires et des retraites est un phénomène aux dimensions telles que, désormais, même la grande presse et les principales forces politiques, même le gouvernement, sont obligés de la reconnaître. Le point déterminant, cependant, est le suivant : un tel fait énorme n’est pas le fruit d’une catastrophe naturelle ou le résultat neutre d’évènements objectifs. C’est (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : JE VEUX... sortir de la précarité (8)
de : Fausto Bertinotti - 10 octobre 2005
de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa La précarité et l’insécurité ne concernent plus des couches sociales déterminées ou les exclus du processus de production (les chômeurs, les temps partiels etc.). La précarité et l’insécurité deviennent aujourd’hui la condition générale à laquelle le néo-libéralisme condamne tout le monde, à commencer par ceux qui travaillent. Les conditions d’exploitation du travail se sont accrues de manière (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : JE VEUX... la réforme de la politique d’abord (7)
de : Fausto Bertinotti - 9 octobre 2005
de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa C’est aujourd’hui une priorité absolue pour toute force qui aspire au changement. Réforme de la politique veut dire rompre avec le schéma de la politique séparée et, au contraire, l’intriquer aux mouvements et aux luttes réelles. Ce n’est qu’ainsi, entre autre, que l’on favorise une réelle capacité d’incidence des luttes dans les choix et, par cette voie, on promeut la continuation (...)
Lire la suite, les commentaires...
Elections primaires italiennes à Paris : adresses des bureaux de vote
de : Paris - 8 octobre 2005
La proposition d’organiser les élections primaires italiennes à Paris a trouvé immédiatement un accueil positif. Syndicats et forces politiques ont consitué la Coordination de l’Union des Italiens à Paris.D’autres comités d’organisation sont en train de se former à Metz, Lille, Lyon et Nice. A Paris aussi donc, nous pourrons participer à cette nouvelle expérience de démocratie directe en choisissant, dans le cadre de l’Union, le candidat à la fonction de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : JE VEUX... une alternative de société (6)
de : Fausto Bertinotti - 8 octobre 2005
de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa Plusieurs possibilités s’ouvrent à nous. L’opposition sociale, si elle est reliée à un projet politique de changement, peut permettre l’ouverture d’un nouveau cours. Le point décisif est un grand projet de Réforme du Pays dans le contexte européen et mondial, de réforme des choix de fond en économie, dans le domaine des droits sociaux et de la personne et quant au rôle international, de paix et de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Primaires italiennes - Fausto Bertinotti : JE VEUX... une démocratie non autoritaire (5)
de : Fausto Bertinotti - 7 octobre 2005
3 commentaires
de Fausto Bertinotti traduit de l’italien par karl&rosa Le néo-libéralisme a produit des conséquences dévastatrices également sur le terrain de la démocratie. La crise et la mise à l’écart de la politique et de la démocratie à différents niveaux et dans des dimensions variées en sont le signe évident. Dans la dimension supranationale, la crise de la démocratie est, avant tout, déplacement des lieux de décision des organismes de la démocratie représentative, en premier lieu (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Abolissez les douanes et soutenez le libre-échange : alors, dans tous les domaines de l'économie, nos ouvriers seront ramenés au niveau de serfs et de pouilleux, comme en Europe. Abraham Lincoln 19eme
Facebook Twitter Google+
Info Com-CGT.jpg
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Télévision. «  Pour le Che, la guérilla devait avoir ses propres médias  » (vidéo)
lundi 9 octobre
de Laurent Etre
1 commentaire
Un documentaire Che Guevara, naissance d’un mythe, qui met l’accent sur le rapport du guérillero-ministre à sa propre image et le rôle potentiellement révolutionnaire des outils d’information. Entretien avec son auteur, Tancrède Ramonet. Votre documentaire s’intitule Che Guevara, naissance d’un mythe. Qu’entendez-vous par «  mythe  »  ? Tancrède Ramonet Je l’entends au sens de Roland Barthes, qui définissait le mythe comme un « (...)
Lire la suite
Video live : grève générale, la foule est immense à Barcelone
mardi 3 octobre
Le cortège, immense, impossible d’en distinguer le début ou la fin. Plus des 87% des travailleurs sont en grève générale, affectant tous les secteurs d’activités.
Lire la suite
Avec ses ordonnances Travail, Macron a réussi à nous refourguer… le CPE pour tous
dimanche 1er octobre
de Thomas Vampouille
Les ordonnances voulues par Emmanuel Macron pour réformer le code du travail facilitent sensiblement le licenciement d’un salarié en CDI ayant moins de deux ans d’ancienneté. Et les indemnités prévues ne sont pas lourdes. Finalement, Marianne a calculé que cela revient au même que le fameux CPE que la rue avait fait enterrer. En pire, même… C’est la ministre du Travail elle-même qui nous mis la puce à l’oreille. Si vous ne l’avez pas vu, Muriel Pénicaud (...)
Lire la suite
Travail : ton univers impitoyable - Cash investigation (video intégrale)
jeudi 28 septembre
Les enquêtes de l’émission présentée par Élise Lucet se sont concentrées sur Lidl France et Free, mettant en avant la souffrance au travail et les licenciements avec des séquences parfois choquantes.
Lire la suite
Oui tous ensemble le 28 septembre avec les retraité-e-s
jeudi 28 septembre
de UCR Union Confédéral des Retraités
Parce qu’une fois de plus le gouvernement s’attaque à leur pouvoir d’achat, aux services médicaux et sociaux, neuf organisations appellent les retraité-e-s à se mobiliser dans les départements sous des formes diverses le 28 septembre. Haro sur le pouvoir d’achat des retraités Au printemps dernier plus de 12 000 retraité-e-s se sont exprimé-e-s dans une enquête lancée par nos organisations. 80 % des personnes retraitées indiquent que leur situation financière (...)
Lire la suite
Soutenez la création d’un nouveau média citoyen (video)
mardi 26 septembre
2 commentaires
Signez cette pétition ici : https://www.change.org/p/media-citoyen Quand l’information et la culture sont trop souvent traitées comme des marchandises, quel rôle les citoyen·ne·s peuvent-ils encore jouer pour faire vivre le pluralisme et le débat ? Cette question appelle une réponse qui ne saurait attendre. Un peu partout, des millions de gens s’investissent et agissent sur leur quotidien sans attendre le bon vouloir des pouvoirs publics et à contre-courant des puissances (...)
Lire la suite
Marche du 23 septembre contre le coup d’État social (vidéo)
dimanche 24 septembre
de Jean-Luc Mélenchon
Le samedi 23 septembre 2017, 150 000 personnes se sont rassemblées place de la République pour s’opposer au coup d’État social d’Emmanuel Macron. Jean-Luc Mélenchon a expliqué que la bataille contre les ordonnances de Macron ne faisait que commencer et a appelé la jeunesse à se mobiliser. Il a lancé un appel aux organisations syndicales pour qu’elles prennent la tête d’une ample mobilisation à laquelle les insoumis apporteront leur (...)
Lire la suite