Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono

lundi 27 juillet 2020, par Christian Delarue

Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono

ll y a un « effet Obono » dans cette affaire Girard-Coffin : une élue écolo, Mme Alice Coffin, très critique de ce Monsieur Christophe Girard a pu sortir, jadis, à tort, une phrase haineuse des hommes ("Ne pas avoir d’homme m’évite...) et elle reçoit ensuite, en retour, des injures lesbophobes inadmissibles. Cela ressemble fort à la récente et précédente affaire Castex-Obono et à la phrase racialiste insignifiante prononcée contre le Premier Ministre par la militante FI Danièle Obono qui a pu recevoir ensuite en réponse plusieurs injures racistes inadmissibles (1) !

Autrement dit pour un propos incorrect mais relativement mineur ces femmes reçoivent en retour des injures d’un niveau beaucoup plus inadmissible, soit raciste, soit lesbophobe.

Christian DELARUE

1) Mme OBONO : Deux choses pas contradictoires -
http://amitie-entre-les-peuples.org/Mme-OBONO-Deux-choses-pas-contradictoires-Christian-DELARUE

URL : http://amitie-entre-les-peuples.org/Affaire-Girard-Coffin-Un-effet-Obono-Christian-Delarue

Messages

  • C’est vrai camarade, c’est inadmissible. Pour autant, pas plus que nous ne devons accepter les propos racistes, nous ne devons pas accepter la vision racialiste, indigéno-communautariste qui s’est emparée (parée) du discours de gauche pour instiller son venin. Car, comme le racisme, c’est un poison, un agent diviseur qu’il nous faut nous, communistes (mais pas que) combattre.

    • Mme Danièle OBONO porterait plainte - à raison selon nous - contre les injures racistes subies à la suite de sa caractérisation racialiste de M Castex.

      "La députée française d’origine gabonaise et porte-parole de La France insoumise, annonce qu’elle va porter plainte suite à la furie raciste dont elle est l’objet depuis plusieurs jours : « négresse », « bonobo », « macaque » pouvait-on lire sous ses tweets, après avoir qualifié le nouveau Premier ministre d’ « homme blanc, de droite »

      Deux choses non contradictoires : comme militant du MRAP j’ai pu critiquer sa caractérisation racialiste (1 et 2) et je la maintiens. Pour autant il ne s’agit évidemment pas d’accepter les injures racistes telles que citées ci-dessus.

      Christian DELARUE
      MRAP

      1 ) Castex blanc : insignifiance d’un propos. | Le Club de Mediapart
      https://blogs.mediapart.fr/amitie-entre-les-peuples/blog/060720/castex-blanc-insignifiance-dun-propos

      2) Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air... | Le Club de Mediapart
      https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/110720/je-ne-suis-pas-aussi-blanc-que-j-en-ai-l-air

    • Je ne suis pas aussi BLANC que j’en ai l’air...

      Vouloir qualifier une personne par sa couleur de peau relève d’un faux constat, d’une réduction de ce qu’elle est, bref d’un essentialisme !

      Apparemment je suis blanc et elle (Mme Obono) est noire - celle qui dit M Castex blanc et de droite - mais cela ne dit rien ni de nos opinions, ni de nos pratiques, ni de nos ressentis et expériences de l’oppression raciste - et des luttes à mener !

      http://amitie-entre-les-peuples.org/Je-ne-suis-pas-aussi-blanc-que-j-en-ai-l-air-Christian-DELARUE

    • Cà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !

      ou Castex blanc : insignifiance d’un propos. | Le Club de Mediapart

      xx

      Je vous le dis comme homme de gauche et antiraciste ! Faire le buzz sur la couleur de peau des hommes ou femmes de gouvernement, de droite ou de gauche, ne fait pas avancer la lutte antiraciste. Ni d’ailleurs la lutte contre le turbo-capitalisme post-confinement que ce gouvernement est chargé d’activer . Je crains même que cela retarde les processus du fait des pesanteurs médiatiques à rebondir sans cesse sur l’insignifiance du monde !

      Traiter le tout nouveau Premier ministre M Castex de blanc, n’est pas, à gauche la salve critique la plus décisive. C’est même insignifiant sauf pour exciter les gens pris dans la « guerre des races », de chaque côté de ce champs ! Vous qui avez peut-être subi le racisme anti-noir, ne trouvez-vous rien de mieux que de jouer ce genre de provocation qui fait le buzz de tous ceux et celles qui s’opposent aux menées indigénistes ou racialistes.

      nb : elle a effectivement subie ensuite des injures racistes
      Il s’agit de lutter contre le racisme sous toutes ses formes, de façon non campiste, Mme Obono, donc tant contre l’antisémitisme que contre le racisme anti-musulmans, ce sans laisser croire que les intégristes musulmans ont quartier libre pour leurs activités réactionnaires. Lutter contre tout l’iceberg raciste, tant au-dessus de la surface avec les propos racistes qu’ en-dessous de la surface avec la pratique des discriminations racistes ! Vous le savez bien !

      http://amitie-entre-les-peuples.org/Ca-suffit-Mme-Obono