Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Antonio GRAMSCI : Lettres de prison (1926-1934)

mercredi 11 juillet 2007 - Contacter l'auteur

Avertissement [1] ; Introduction par Sergio Caprioglio
Voir la table des matières [2] du livre
Présentation de l’ouvrage [3] (Éditions Gallimard)

Une édition électronique réalisée à partir du livre d’Antonio Gramsci, Lettres de prison. Traduit de l’Italien par Hélène Albani, Christian Depuyper et Georges Saro. Paris : Éditions Gallimard, 1971, 622 pages. Collection Témoins.

C’est à la demande de M. Robert Houtain, que j’ai accéléré la production d’une version numérique des textes de Gramsci et plus particulièrement les Lettres de prison, un texte important d’ailleurs. Merci à M. Houtain.

J’ai divisé le texte Lettres de prison de Gramsci en trois fichiers, pour faciliter leur téléchargement et leur lecture.

FICHIERS TÉLÉCHARGEABLES :

  • Le premier fichier Word de trois

    La première partie du livre en format Word 2004 à télécharger. (Un fichier de 184 pages de 1 Mo.)
    Ce fichier correspond aux pages 1 à 239 du livre original et contient les lettres nos 1 à 149.

  • Le deuxième fichier Word de trois :

    La deuxième partie du livre en format Word 2004 à télécharger. (Un fichier de 279 pages de 988 K)

    Ce fichier correspond aux pages 239 à 469 du livre original et contient les lettres nos 150 à 309.

  • Le troisième fichier RTF de trois

    La troisième partie du livre en format Word 2004 à télécharger. (Un fichier de 287 pages de 564 K)

    Ce fichier correspond aux pages 470 à 620 du livre original et contient les lettres nos 310 à 428.

  • Le premier fichier RTF de trois

    La première partie du livre en format RTF (rich text format) à télécharger. (Un fichier de 184 pages 1.3 Mo.)

  • Le deuxième fichier RTF de trois :

    La deuxième partie du livre en format RTF (rich text format) à télécharger. (Un fichier de 279 pages de 1.3 Mo.)

  • Le troisième fichier RTF de trois

    La troisième partie du livre en format RTF (rich text format) à télécharger. (Un fichier de 287 pages de 824 K.)

  • Le premier fichier pdf de trois :

    La première partie du livre en format Acrobat Reader à télécharger. (Un fichier de 184 pages et de 2.7 Mo.)

  • Le deuxième fichier pdf de trois :

    La deuxième partie du livre en format Acrobat Reader à télécharger. (Un fichier de 279 pages de 2.7 Mo.)

  • Le troisième fichier pdf de trois :

    La troisième partie du livre en format Acrobat Reader à télécharger (Un fichier de 287 pages et de 1.6 Mo.)

    http://classiques.uqac.ca/classique...

  • Mots clés : Antonio Gramsci / Dazibao / Histoire / Littérature-Philo-Livres / PRC - Parti de la Refondation Communiste / Roberto Ferrario /

    [1AVERTISSEMENT

    La présente traduction est établie sur le texte des Lettere dal carcere publiées par Sergio Caprioglio et Elsa Fubini chez Einaudi en 1965. Cette édition critique abondamment annotée constitue la première édition italienne complète.

    De cette édition, seule a été supprimée la chronologie, la biographie de Gramsci étant maintenant facilement accessible au publie français. Par ailleurs, dans un souci d’adaptation, quelques notes ont été ajoutées.

    La seule traduction française publiée à ce jour est celle de M. Jean Noaro (Éd. sociales, 1953), qui le premier a fait connaître en France un choix des lettres de Gramsci.

    Les traducteurs

    [2AVERTISSEMENT

    INTRODUCTION

    Lettres de prison :

    428 lettres numérotées de 1 à 428
    du 20 novembre 1926 jusqu’au 12 mai 1937.

    APPENDICES

    Appendice I : Deux listes de livres expédiés par la librairie Sperling et Kuyfer, de Milan, à Gramsci.
    Appendice II : lettre datée du 21 octobre 1927 expédiée au Rédacteur du Manchester Guardian.
    Appendice III : Lettre écrite le 12 mai 1937 adressée de Rome par Tatiana Schucht à son ami, Piero Sraffa, King’s College, Cambridge.

    INDEX DES NOMS

    [3Lettres de prison

    Le 8 novembre 1926, Gramsci est arrêté par la police fasciste et condamné, en 1928, pour « conspiration contre les pouvoirs de l’État, provocation à la guerre civile, incitation à la haine de classe, apologie d’actes criminels et propagande subversive ». Pendant onze années de captivité, de la déportation à l’île d’Ustica jusqu’à la clinique de Formies où il meurt en 1937 à quarante-six ans, Gramsci entretient une volumineuse correspondance, en particulier avec les membres de sa famille et notamment avec sa belle-sœur Tatiana, qui l’assiste jusqu’au bout.

    La première édition italienne (partielle) des Lettres de prison en 1947 constitue, de même que la parution des Cahiers de la prison (Quaderni del carcere) de 1948 à 1951, un des grands événements culturels de l’après-guerre et le point de départ de la redécouverte de Gramsci par l’intelligentsia italienne. En 1965 paraît chez Einaudi une édition critique considérablement augmentée (428 lettres dont 119 inédites). La présente traduction suit ce texte, et constitue la première édition française intégrale.

    Les Lettres de prison reflètent le drame de la survie quotidienne du prisonnier, mais aussi l’activité permanente de ce cerveau qu’on avait voulu « empêcher de fonctionner ». Elles nous renseignent sur la méthode de travail, les lectures, les intérêts multiples du théoricien marxiste qui remplissait jour après jour les Cahiers de la prison qu’on s’accorde aujourd’hui a considérer comme un point de référence essentiel de la culture italienne, et de la recherche critique en général, et dont elles constituent à la fois un commentaire et un contrepoint dramatique. Elles témoignent du combat permanent de l’intellectuel et du militant Gramsci contre l’ordre fasciste.

    (Éditions Gallimard)

    Derniers articles sur Bellaciao :