Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Arrêt immédiat des mesures transitoires Schengen Justice et Egalité pour les Roms

dimanche 26 août 2012 , par Le MRAP - Contacter l'auteur

Le MRAP, qui s’était félicité des intentions du candidat François Hollande à la présidence de la République concernant la situation des Roms sur le territoire français, exprime sa vive déception quant aux annonces du gouvernement, en date du 23 août, à l’égard des Roms présents en France.

S’IL NE FAIT PAS DE DOUTE QUE BIDONVILLES ET TRAFICS DE PERSONNES SONT INDIGNES DE LA FRANCE ET NE SAURAIENT Y ETRE TOLERES, LE MRAP TIENT A SOULIGNER L’URGENCE D’AGIR SUR LES CAUSES POUR PARVENIR A Y METTRE FIN.

EN EFFET, LA FRANCE ET SIX AUTRE ETATS MEMBRES DE L’UE PERSISTENT A CE JOUR A VOULOIR MAINTENIR EN VIGUEUR A L’EGARD DES CITOYENS ROUMAINS ET BULGARES DES « MESURES TRANSITOIRES » RESTREIGNANT LEUR DROIT AU TRAVAIL DANS L’ESPACE SCHENGEN QUI SERONT, AU DEMEURANT, AUTOMATIQUEMENT LEVEES AU 31 DECEMBRE 2013.

Faute de pouvoir accéder à des emplois en France sur un pied d’égalité avec les autres citoyens européens de l’ Espace Schengen, les Roms présents en France – réduits à la « clandestinité » - sont les premières victimes de toutes les formes de trafic des personnes.

LA DECISION A TRES COURTE VUE DE LA FRANCE DE NE PAS METTRE FIN IMMEDIATEMENT AUX MESURES TRANSITOIRES PORTE UN GRAVE PREJUDICE AUX ROMS EN LES PRESENTANT COMME « ILLEGAUX » ET FAVORISE DANGEREUSEMENT DES ATTITUDES DE REJET RACISTE A LEUR EGARD.

LE MRAP DEMANDE EN CONSEQUENCE AU GOUVERNEMENT, D’AILLEURS « ENCOURAGE » DANS CE SENS PAR LA COMMISSAIRE A LA JUSTICE DE L’UNION EUROPEENNE, VIVIANE REDING, DONT ON SE RAPPELLE LES INTERVENTIONS ENERGIQUES DE 2010) :

-  LA SUPPRESSION IMMEDIATE DES MESURES TRANSITOIRES CONCERNANT L’ACCES DE LA BULGARIE ET DE LA LA ROUMANIE A L’ESPACE SCHENGEN,
-  L’instauration, en tout état de cause, d’un moratoire immédiat sur les expulsions du territoire français de des ressortissant-e-s de ces pays,
-  L’accès effectif au droit commun : droit à la protection sociale, droit à l’éducation, accès aux soins et à la protection sociale,
-  L ’arrêt de toute évacuation de Roms – y compris d’autres nationalités - de lieux de vie sans proposition d’hébergement ou de relogement.

Mots clés : Europe / Expulsions / Les « sans-papiers » - Immigration /
Derniers articles sur Bellaciao :