Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

BESANCENOT redonne du baume au coeur aux grévistes de la Mead !

jeudi 28 mai 2009 - Contacter l'auteur - 41 coms

de Gérald PREVOT

A la demande des salariés en grève depuis 17 jours, Olivier Besancenot s’est rendu hier mercredi 27 Mai sur le site de la Mead Emballages à CHATEAUROUX dans l’Indre.

La direction avait posté deux vigiles pour interdire l’entrée de l’usine à Olivier... qui n’ont pas résisté longtemps devant les 200 grévistes qui eux tenaient à ce qu’il puisser pénétrer dans l’enceinte de l’usine.

Le Préfet a alors fait savoir par téléphone (menaces !) qu’il interromprait les négociations si Olivier Besancenot ne quittait pas l’usine sur le champ !

Les salariés, conscients que l’usine leur appartient en priorité, ont alors fait monter Olivier sur une tribune improvisée avec des palettes et il a pu les encourager par des paroles que l’on n’est pas prêt d’oublier à CHATEAUROUX :

" je suis là pour vous apporter mon soutien mais aussi pour faire un pied de nez à la campagne électorale à nouveau centrée sur la question de l’insécurité et des faits divers. Pour moi la préoccupation numéro un c’est l’insécurité sociale... Tous les jours il y a des licenciements, mais aussi partout des salariés qui relèvent la tête et qui luttent... Les résistances sociales sont partout... parfois elles n’aboutissent pas. Mais en vous battant comme vous le faites vous gardez votre dignité. C’est en restant debout que les fameux Rencast ont vaincu la fatalité des licenciements. Vous êtes sur le même chemin".

Allusion à la luttes des grévistes de Rencast à CHATEAUROUX (présents hier pour recevoir Olivier) : 18 jours de grève et victoire dans la durée : aucun licenciement, sauvetage du site et paiement intégrale des jours de grève ;

Les salariés de l’Indre sont ressortis regonflés par le passage d’OB. Leurs paroles : "On n’a pas l’intention de plier mais ses paroles font du bien" "Lui au moins il s’est déplacé" "c’est un porteur d’espoir" "se serait bien de voir les socialistes et les autres de gauche venir nous voir""tu n’es pas comme l’autre planqué derrière ses CRS qui ne va voir que les usines en bonne santé ; Lui il vit sur une autre planète."

Oui, le NPA est vraiment au coeur des luttes sociales.

Mots clés : Dazibao / Emploi-chômage / FR - Nord Ouest (02) / Partis politiques / Syndicats /

Messages

  • Ah ! Seigneur ! Besancenooooooooooooooot... Je me pâme !

    Où peut-on se procurer , je sais pas moi, un cheveu, un vieux kleenex usagé, un bout de la chemise du prophète qui "donne tant de baume aux coeurs" qui souffrent... ?

    On avait Bernadette Soubirous, puis l’Abbé Pierre, maintenant, l’ange Olivier !

    Tiens : toutes les listes de candidats au Européennes du NPA sont présentées par Besancenot, "avec Olivier Besancenot"...

    Drôle de Gauche de Gauche qui utilise les mêmes modes opératoires de com que Le Pen et consorts...

    Putain, on n’est pas sortis de l’auberge...

    • Drôle de Gauche de Gauche qui utilise les mêmes modes opératoires de com que Le Pen et consorts...

      Allez, toujours des ordures pour essayer maintenant de faire le lien entre Besancenot et Le Pen .
      On sait maintenant d’où ça vient... Dire que OB faisait le jeu de Sarko n’était pas assez infamant, maintenant la mode est de comparer le NPA au Front National, avec la petite racaille qui vient de s’exprimer là comme notre bon ami Soudais de Politis..

      Sarko ce n’était pas suffisant, je n’y croyais pas mais maintenant voila qu’on se glisse vers l’injure d’hitlero-trotskyste, pas à pas.

      Jusqu’où vont aller certains ?
      C’est quoi l’étape suivante ?

      Pour la petite racaille qui compare Le Pen à OB, as-tu déjà vu Le Pen dire :

      " je suis là pour vous apporter mon soutien mais aussi pour faire un pied de nez à la campagne électorale à nouveau centrée sur la question de l’insécurité et des faits divers. Pour moi la préoccupation numéro un c’est l’insécurité sociale... Tous les jours il y a des licenciements, mais aussi partout des salariés qui relèvent la tête et qui luttent... Les résistances sociales sont partout... parfois elles n’aboutissent pas. Mais en vous battant comme vous le faites vous gardez votre dignité. C’est en restant debout que les fameux Rencast ont vaincu la fatalité des licenciements. Vous êtes sur le même chemin".

    • je sais pas si les messages auquels je veux répondre sont supprimés (voir bandeau au dessus)
      mais ce qui est sur c’est que j’en ai vus qui puent.
      leurs auteurs n’ont pas dit qu’ils avaient couru dans cette boite (ni dans une autre, ni leur porte parole politique)

      critiquer c’est nécessaire
      faire c’est tellement mieux

    • Et alors ? Tu as un souci ?
      Ton message est vide de sens : un du NPA ( et c’est en plus à la demande des ouvriers en lutte !), Olivier Besancenot rend visite dans une usine en lutte.

      Alors, c’est qu’il récupère l’affaire ! rien sur tous ceux qui ne viennent pas. Non !
      Ce qui te dérange , c’est celui qui se déplace !

      C’est un non-sens ,pour ne pas dire une bêtise !

      Pas un jour sans qu’Olivier Besancenot s’en prenne plein la tête par un pseudo-penseur ! Je ne suis pas au NPA, mais je trouve que ses détracteurs sont de sombres personnages.

      J’ai parlé .
      Anjou

    • C’est sûr que là ça devient complètement hystérique....

      Eh les gars, prenez vos gouttes.

      Je ne soutiens pas le NPA , n’en suis pas membre et n’ai pas l’intention de l’être, et je pense à m’abstenir un jour sur deux, mais franchement ça ne vous grandit pas - vous voyez l’image que vous donnez aux internautes indécis ? Beuuurrrkk... Si on voulait être méchants on pourrait les laisser tiens...

      J’espère sincèrement que ce ne sont pas des militants du PCF qui osent tenir de tels discours aussi bêtement haineux.

      LL

    • Drôle de Gauche de Gauche qui utilise les mêmes modes opératoires de com que Le Pen et consorts...

      Pourquoi ne vous intéressez pas aux nouvelles stars du PG comme Nicolas Pomiès, responsable du 59, ancien membre du courant National-Révolutionnaires (c’est à dire des skins nazis) ou Jean-François Chalot, PG à Vaux le Pénil, collaborateur à Riposte Laique, journal des obsédés de l’invasion étrangère et musulmane ?

    • Drôle de Gauche de Gauche qui utilise les mêmes modes opératoires de com que Le Pen et consorts...

      J’espère sincèrement que ce ne sont pas des militants du PCF qui osent tenir de tels discours aussi bêtement haineux.

      et bien c’est dur a dire mais son bien des militants du PCF que tien cet discours...

      Pfff... alias (Ch. M.) retraite depuis bientôt 5 ans, ex responsable de la "CGT banques" de Bordeaux, adhérent au PCF et maintenait "ferveur groupie" du FdG de Bordeaux a rient a faire que de provoque et de tenir des discours de caniveaux...

      Il se revendique d’être un militant "pur" et de faire part de la "courant de classe" du parti et de la CGT...

      RF

      Ps : pour une fois je ne pas utilise le terme "staliniste" ;-)

    • C’est bien, avec des commentaires comme le vôtre, des articles comme ceux de Politis ou de l’Huma qui gerbent sur le NPA, non seulement ça me convainc de voter pour ce parti, mais en plus ça commence à convaincre des gens de mon entourage qui sont horrifiés par cette campagne de calomnies.

      Continuez comme ça.

      Manquerait plus qu’une proposition d’interdiction de parole aux représentants du NPA, tiens !

      (k)G.B.

    • depuis plus de quarante ans que je côtoies les cellules communistes, je les ai vu les camarades glisser vers d’autres intérêts que l’intérêt général et je les ai vu aussi se jeter dans les bras de Lepen !

      Moi, je suis restée intacte, je me contente d’écouter les paroles et d’observer les actes. Il y a loin de la coupe aux lèvres.

      ce sujet ne nous montre que des enfants perdus pour lesquels UN SEUL s’est déplacé, qu’importe son nom, son étiquette et ses paroles, durant quelques instants ils ne furent pas seuls.

      Où sont donc tous ces "représentants du peuple" ? qui les laissent se débattre ?

      En quoi OB peut-il vous déranger sur un terrain où vous n’étiez même pas ?

      Et voilà, ça fait 40 ans que j’observe ces petites haines totalement inutiles et improductives. Vous ne cessez de vous diviser.

      Se battre pour les autres exige l’abandon de son orgueil !!! Seul l’objectif final doit nous porter, l’OBJECTIF et non QUI !

      Quand parviendrez-vous à intégrer que les autres ne méritent pas votre mépris sans que ne vous méprisiez vous-même.

      Acceptons nos différences, dés l’instant que notre but demeure le même.

      POURQUOI SEULS NOS PREDATEURS SONT-ILS SOLIDAIRES ?

      Adieu mes rêves de justice et d’égalité, adieu la fraternité, bonjour soleil vert.
      Nous porterons seuls cette responsabilité.

    • MERCI POUR LES GREVISTES, VOTRE CYNISME NE FAIT QUE LES RIDICULISER EUX, mais ça vous n’y avez pas pensé, trop centré sur OB.

      La gauche unie, c’est par pour demain ni pour jamais d’ailleurs !

      Marie.

      PS

      je fais pas de discours mais je suis pragmatique. Alors les verbeux, vous fatiguez pas. Moi je suis gauchiste depuis toujours et j’ai 58 balais, j’en ai vu passé des beaux parleurs, des menteurs et des petits faiseurs.

      Vive le petit peuple, mais lui seul !} }

  • Le petit père des peuples ressuscité...qui l’eut cru ???
    La personnalisation de la politique ....un mal bien de chez nous..
    Mais c ’est quoi alors le N de NPA ???

    • Le NPA utilise OB pour faire avancer ses idées et les travailleurs en lutte utilisent sa notoriété , de plus en plus, pour se faire entendre, car la gauche en carton et les directions syndicales ont déserté.

      C’est un bon deal.

      Maintenant que ça fasse chier du monde cela se conçoit. Surtout ceux qui ont saboté pour raisons électorales et trouille des réactions populaires, la mobilisation , la centralisation du combat des travailleurs.

      OB applique la ligne du NPA, et pas l’inverse qui caractérisait le système moustachu dont tu parles en faisant un lien plein d’ignorance.

      le NPA soutient les luttes de résistance des travailleurs et ne prétends pas être le seul qui fait cela, mais il le fait avec une certaine assiduité. Dans ce cadre, OB fait un très bon travail et il est apprécié par les travailleurs parce qu’il permet une popularisation de leurs luttes. Il y en a qui mettent une popularité au service de bureaucraties , de leurs propres nombrils, de la bourgeoisie, OB la met au service des travailleurs.

      Il y aura inévitablement certains qui en feront trop mais c’est toujours comme ça et je n’ai pas vu dans le NPA les phénomènes à l’œuvre que j’ai bien connu avec le PC, pour construire des phénomènes de soumission des militants par rapport à un dirigeant. Et OB est un porte-parole avant tout.

      Par contre on voit en ce moment des haines considérables contre le NPA au point de chercher des polémiques qui détruisent les opérations de solidarité envers les travailleurs en lutte.

      Comme l’opération du PS contre besancenot lors de la manif des célanèse, où des racailles social-libérales ont préféré détruire l’impact de la solidarité dans leur haine folle rien que pour attaquer OB.

      Là on se tape des travailleurs de la Mead Emballages , on se tape de leur bataille, pour taper ce putain de moustachu de OB, dont le N de NPA doit signifier peut-être nazi, comme le sussure deux autres individus ...

      Si bas vraiment ?

    • Le petit père des peuples ressuscité...qui l’eut cru ??? La personnalisation de la politique ....un mal bien de chez nous.. Mais c ’est quoi alors le N de NPA ???

      Yannick, on peux s’attendre un niveau politique bien plus enlevé de tes commentaire, on s’attend aussi d’un conseiller municipal du PCF d’Escaudain (59) bien plus que çà...

      RF

    • Qui a écrit en 2005

      L’Etat-nation moderne républicain a pour racine l’individualisme et qui s’en plaindra ?


      S’en plaindront ceux qui refusent de voir en l’humanité une somme d’atomes individuels mais plutôt une coexistence de personnes soudées en communautés, figées autour d’une identité qu’elle soit raciale, ethnique, religieuse, etc.

      Ces détracteurs de l’Etat-nation annoncent la mort de l’idéologie du progrès et l’avènement d’une société post-moderne refusant le « prométhéisme » matérialiste.

      On retrouve d’ailleurs souvent des sources idéologiques communes aux courants fédéralistes, régionalistes, personnalistes, écologistes, libertaires, libéraux, monarchistes et cléricaux, qui sont tous unis pour dénoncer « l’affreuse » République jacobine. Le pilier de l’Etat qu’est la laïcité, c’est-à-dire la reconnaissance de la République, uniquement dans la sphère privée individuelle et pour le progrès commun, est en effet incompatible avec ces idéologies mélangeant les genres.

      MAIS C’EST BIEN SUR C’EST NICOLAS POMIES :) Comme c’est beau ce type de mentalité pour un type qui roule pour "le front de gauche" (mettons de côté son adhésion trouble aux JNR....admettons que ce soit une "infiltration" comme il dit... hi hi hi)

      ANCIEN SKINHEAD D’EXTRÊME DROITE MILITANT DÉSORMAIS AU PARTI DE GAUCHE

      http://www.revue-republicaine.fr/spip.php?article836

    • Tant mieux pour les travailleurs de Mead Emballages si il y avait des caméras . Ca t’emmerde que la popularité de OB puisse servir à des travailleurs ?

      Tu sembles préférer Sarko, la gauche plus rien, Mémé pièces jaunes, là c’est bon, ça le fait...

    • Entre "le petit père des peuples" et "les caméras", il me semble que vous tournez un peu en rond depuis quelques temps.

      Il serait intéressant que vous développiez quelques arguments politiques face à Besancenot.

      Quand Mélenchon et Buffet vont soutenir les agents d’EDF en lutte, personne ne vient vociférer sur une quelconque exploitation médiatique de la chose, parce que des soutiens à des travailleurs en lutte, c’est toujours bon à prendre.

      Alors pourquoi tant de haine camarades ?

      Est-ce le fait que dans quelques semaines, la vraie nature du FdG va enfin apparaître pour ce qu’elle est ? Un coup électoral.

      Oui, cela peut vous rendre nerveux, on le comprend.

      Tout le monde pourra se rendre compte que ce que dénonçait le NPA, à savoir un montage politique qui avait pour seul objectif de ramasser un max d’élus sans aucun contenu politique, s’avère fondé.

      Une fois le masque tombé, comment rebondir politiquement ?

      C’est la question. Effectivement, elle est très angoissante et elle semble générer beaucoup d’agressivité.

      C’est vrai qu’apparaître sous son vrai visage quand on a voulu dissimuler la réalité de son alliance et qu’on a tenté de faire croire que le NPA était l’adversaire des travailleurs parce qu’opposé à l’unité, celle des urnes pour les places, et que dans quelques semaines chacun pourra constater que vous êtes les fidèles porte-flingues des sociaux-libéraux, ça va être un dur moment à passer...

      Alors, effectivement, dans cette dernière ligne droite, vous n’hésitez pas à vous lâcher, à brûler vos dernières cartouches politiques, mais vous tirez sur tout ce qui bouge à votre gauche, ce ne sont pas vos adversaires pourtant, ne seriez-vous pas en train d’agoniser ?

      Jak

    • il y avait des caméras c’est pour ça !!!!! :))))

      Mais c’est plus fort que vous, pire que des enfants a la crèche...

      Et un autre "adhérent" du PCF que arrive a dire rient d’autre que de bêtise...

      Au lieux de crache sur le fait que on peux avoir de caméras présent ou pas, c’est bien mieux de argumente tes commentaires...

      peux importe qui va voir les grévistes... l’importance est de manifeste la solidarité et de ne pas le laisse tous seule...

      un conseil, les différents "dirigent" du FdG sont le bien venu et les grévistes les "attend avec impatience"...

      petite remarque pour "l’excite" au moment de présidentielle voire pendant tous les campagne électorale et pas seulement... on va voire les gens et en particulier nous le militant de "gauche" on aime aussi "visite" les camarades en lutte et si on arrive en plus a faire de sorte que l’info sort aussi dans le radio e la tele on est ravis...

      pour te rappeler quelque chose "pseudo anonyme du PCF" alias "réveil communiste"..., pendant la campagne présidentiel de Marie-George Bouffet on a fait tout le possible pour avoir "les caméras" present a tous ces "passages" donc viens pas a donne de leçon partisane...

      RF

  • 200 grévistes ???? Vu la photo de la NR, il y a visiblement un zéro en trop. Il semblait bien seul OB.

    • Allez, maintenant il faut passer au flinguage des grévistes... No limite.... Du moment que ça flingue OB ...

      Et puis merde, ces travailleurs qui luttent pour leur peau ont invité OB, sont donc coupables n’est ce pas, d’ailleurs ils ne doivent pas exister car d’honnêtes et vrais travailleurs n’inviteraient pas le facteur ....

      Et allez, hop !

      Encore un effort....

      on y est presque....

    • 200 grévistes ???? Vu la photo de la NR, il y a visiblement un zéro en trop. Il semblait bien seul OB.


      Les “ Mead ”, regonflés par le passage du facteur

      Olivier Besancenot, le porte-parole du NPA, est venu soutenir les salariés engagés dans un bras de fer avec leur direction depuis 18 jours.

      Les deux agents de sécurité postés à l’entrée par la direction n’ont pas pesé bien lourd face à l’engouement et la détermination des salariés de Mead Emballage à accueillir Olivier Besancenot sur le site de « leur entreprise ». Arrivé avec quelques minutes de retard, au moment où les 200 employés entonnaient des « Anti-Sarko » sur fond de roulements de tambours et de coups de klaxon de transporteurs, le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) a pris le temps d’entendre la colère du personnel appuyée par celle des employés de Rencast et d’Eurostyle.

      Combattre la fatalité

      « Notre direction veut notre peau, mais on lutte Olivier. On ne lâchera rien », lui a raconté Christine, entourée de ses collègues impatients d’écouter le leader de l’extrême-gauche. « Je ne vais pas faire de longs discours, a répondu ce dernier après avoir grimpé sur des palettes, mégaphone en main. Les résistances sociales, elles sont partout ! Parfois, elles n’aboutissent pas. Mais en vous battant comme vous le faites, vous gardez votre dignité. C’est en restant debout que les fameux Rencast ont vaincu la fatalité des licenciements. Vous êtes sur le même chemin ! » Il n’en fallait pas plus pour déclencher les applaudissements des salariés et regonfler le moral des troupes après 18 jours de grève. « On n’a pas l’intention de plier mais ses paroles font du bien », a lâché Claudine, 57 ans dont « 36 dans la boîte. Lui, au moins, il s’est déplacé. Pas comme certains qui restent tranquillement dans leur fauteuil de maire et nous ignorent. »
      Manu embrayait : « Merci Olivier. Tu n’es pas comme l’autre qui se planque derrière des CRS quand il vient à Châteauroux et ne va voir que les entreprises en bonne santé. Lui, il vit sur une autre planète ! » « Mais de là-bas, il nous voit et nous méprise, a enchaîné Olivier Besancenot. Et croyez-moi, il va falloir qu’il nous entende maintenant… »

      Julien Renon

      http://www.lanouvellerepublique.fr/...

    • 200 grévistes ???? Vu la photo de la NR, il y a visiblement un zéro en trop. Il semblait bien seul OB.

      mais c’est la fête ici...

      et voila un adhérent au PCF d’Orleans que insulte le grévistes de Mead Emballages...

      RF

  • Je cherchais le bâton pour me faire battre : c’est réussi ! Quelle branlée vous me foutez-là, les camarades !

    Je reconnais que ma "provoc" n’était pas du meilleur goût mais voyez-vous, c’était le ton "adorateur" du texte qui m’a "excité" !

    Et puis, faut quand même reconnaître que ça frôle le culte de la personnalité avec Olivier, vous trouvez pas ? Pas bon ça, pas bon.

    Bon, désolé pour ceux qui ont trouvé mon message insultant... Mais le débat est intéressant, dès lors qu’il sort des questions de personnes et qu’il va sur le fond.

    Pfff

    • OK,

      Excuse librement donnée, librement acceptée.

      C’est + le titre de l’article qui posait problème mais qui renvoie plus à la façon dont, dans certaines boites frappées par le malheur, Besancenot est accueilli dans une situation où des travailleurs sont abandonnés de tous .

      Mais il n’y a pas de culte de la personnalité de besancenot dans le NPA mais utilisation abusive de ce garçon qu’il faudra maintenant protéger de plus en plus, vu ce qui se dit (pas par le dérapage de tes propos mais d’autres prennent au pied de la lettre ceux ci, des militants sont insultés, ce qui se rajoute aux agressions de la bourgeoisie).

      Mais j’avoue que ce garçon fait honneur au mouvement ouvrier et à son organisation par son courage physique et son dévouement .

    • Mais ce message est aussi insultant que le précédent avec ce semblant d’excuses qui n’en sont pas et tes allusions renouvelées au culte de la personnalité sur Besancenot.

      Et pour finir tu te permets d’affirmer, je te cite : "Mais le débat est intéressant, dès lors qu’il sort des questions de personnes et qu’il va sur le fond."

      Et l’illustration de ce que tu viens de déclarer, ce sont les attaques minables sur Besancenot, sur le culte de la personnalité ?

      Tes excuses seront valables quand tu t’exprimeras sur le fond, et pour le moment, sur le fond, tu n’exprimes rien.

      Peut-être, justement, n’as-tu rien à dire...sur le fond ? Mais alors que vaut ta déclaration que j’ai citée plus haut ?

      Si tu n’as rien à dire sur le fond, alors les attaques que tu fais sur la personne sont inacceptables et prouvent ton incapacité à argumenter...justement sur le fond dont tu vantes pourtant l’intérêt.

      Juste une précision, je ne suis pas membre du NPA, mais je suis obligé de constater que le porte-parole qu’est OB a du talent pour exprimer les idées de son orga.

      Et les idées de son orga plaisent beaucoup au syndicaliste que je suis. Tu auras donc noté que ce qui me séduit ce sont les idées et les combats portés par le NPA et non pas la personnalité d’OB que je ne connais pas.

      Par contre, je ne me reconnais pas dans le discours mou, défaitiste et tout compte fait non anticapitaliste porté par les autres orgas qui aujourd’hui semblent bien éloignées de la convergence des luttes et de la volonté de développer un mouvement social d’ampleur pour gagner.

      Au plaisir de te lire sur le...fond dont tu te réclames.

      Jak

    • Bon, désolé pour ceux qui ont trouvé mon message insultant...

      DESOLE ???

      Ah mort de rire - Quel menteur.. A d’autres ton petit numéro que tu sois réellement du FDG ou que tu sois un sale provocateur de droite ou des flics ( ça revient au même)...

    • Non Michel , Basile, pas d’accord - si on n’est pas demeurés , NOus, les exploités, les rabaissés les humiliés, ce sont LES LUTTES qui vont décanter les choses- les élections ....bon bref. Je me tais :)

      A la rigueur si i l y a une chose qui va VRAIMENT clarifier le paysage c’est le 49 è congrès de la CGT début décembre - là oui je veux bien.

    • Je suis bien d’accord avec toi que c’est la base qui décide. Je voulais simplement dire que l’on verrait comment vont se faire les alliance lors des régionales, mon propos n’avait que ce sens.

    • La réponse est tombée hier de Buffet, et devines ?

      Le FdG donne raison an NPA et appelle à l’alliance avec le libéral-nomenclaturisme à nouveau.

      Du moins c’est l’avis du PCF ,maintenant on verra sur le PdG si ils s’alignent aussi dans la course à la soupe.

      Tout ça pour ça,
      ........................ les injures, les accusations de procès d’intention, etc........

      Effectivement dans la résistance populaire le congrès de la CGT sera très important, soit la base reprend le pouvoir pour avoir un outil de fédération et de centralisation des luttes, soit il faudra alors passer en force pour doter la classe exploitée de ses outils unitaires de résistance autrement.

    • Cop STP tu peux nous citer la source ? C’est assez intéressant pour être publié in extenso si possible :)

    • Eu hier mais je ne retrouve pas, donc je suspends cette info pour la source Buffet.

      Mais elle existe bien avec Patrick Le Hyaric :

      Patrick Le Hyaric (PCF) :" La question, aujourd’hui, dans la crise et face aux politiques qui sont menées en Europe et en France malheureusement, et bien il faut ouvrir aujourd’hui une perspective et non pas chercher une alliance avec une partie de la droite. C’est ouvrir une perspective véritablement de gauche, sinon on restera dans la mouise où nous somme aujourd’hui."

      Karl Zéro : " Mais de gauche qui est d’accord pour aller au gouvernement, même un gouvernement avec à sa tête des socialistes ?"

      P.LH : " Oui ! De toute façon, il n’y a pas d’issues, il n’y a pas de force qui seule à gauche puisse penser avoir une majorité demain. Donc il faut évidemment avoir une majorité, y compris dans le Parlement européen. Mais dans cette majorité de gauche, il faut un flanc gauche solide, de telle sorte qu’il n’y a pas de dérive comme on en connaît, comme on en a connu et comme on peut encore en connaître."

      C’est là , entre 3’25" et 3’50" et il est tête de liste du front de gauche et exprime en ce cadre le point de vue de ce front.

      Mais je retire sur Marie-George Buffet dont je ne retrouve plus la source.

      Ils n’ont pas intérêt à s’étendre là dessus.

      - Y-a-t-il ou pas des négociations sur des listes régionales avec le PS ?

      - Y-a-t-il ou pas des listes régionales avec le PS déjà mises au point ?

      Mais je reviendrai sur la source que je ne retrouve pas. En l’absence de celle-ci je retire sur Buffet, par contre je maintiens par le lien que je donne, que le Front de Gauche est sur une logique d’union de la gauche avec le PS et en soumission à celui-ci (bien voir question et réponse du tête de liste).

  • Oui, je pense que se sont les régionales qui vont commencer à décanter les choses. Même si cette campagne n’est pas apparement très active on assiste à des réglements de compte, mais surtout à de l’agressivité de la part de gens qui sur le fond ne sont pas très à l’aise ne sachant sur quels pieds danser. C’est particulièrement le cas au FdG qui en réalité est beaucoup plus hétéroclite qu’il n’y parait. Mais cette attitude existe chez les verts ou la nébuleuse ne l’est plus que jamais avec un conglomérat tout pas très hétérogène...

    En fait, seul le NPA a été clair, ceci dit sans que quelqu’un y voit une quelconque allégeance à se parti de ma part, mais il suffit de constater un fait...

  • pour tous le gens que nous accuse de "censure"... voila un bon exemple...

    on a laisse "ouvert" (pas modéré) cet article pour faire voire a tous ce que peux arrive...

    et bien... un "vomit" des commentaires insultant, provocateur que ne permet pas d’avoir un débat serein...

    a remarque que ces commentaire ne sont pas publie par des faf mais malheureusement par des militant et ou des élus du FdG... on est pour rient c’est la réalité des chose...

    pour permettre un libre et intelligent niveau de discussion on est oblige a faire de sorte de donne la possibilité a tous des s’exprime sans être insulte sur notre site et de "invite" les différent "provocateurs" d’aller voir ailleurs....

    capito ? so long

    Bellaciao

    • Merci Roberto pour cette mise au point.
      Seul toi est capable d’écrire avec cette remarquable mixture franco-italienne...
      Ma mére est pas mal non plus version franco-espagnol...
      Bref, il s’agit bien de provocations issus de militants du FDG...

      Quelques remarques en passant : c’est être ignare (ou faire semblant de l’être) que d’évoquer un "culte de la personnalité"...
      Quiconque a connu l’ex LCR ou le NPA sait qu’il n’y a jamais eu de systéme de respect de la hiérarchie dans ces organisations...
      Les porte paroles sont des camarades comme les autres.
      On les respecte comme n’importe quel camarade.
      Pas comme les "chefs"...
      J’ai ainsi beaucup d’estime pour "les vieux" (Krivine, Bensaid, etc...) qui 40 ans aprs 68 sont toujours fidéles au poste... et pas aux postes au PS...
      maintenant si j’ai des désaccords avec AK (et j’en ai eu...), je ne vais pas me priver de le faire savoir...
      Last : on est bien obligé de faire avec les médias bourgeois... Qui ne sont pas sous le controle du mouvement ouvrier...
      Donc une chose est de tenter de faire émerger de multiples portes paroles (ce que s’efforce de faire le NPA à l’occasion des européénnes) autre chose est de prendre en compte le fait que si OB cause il y aura 50 journaleux, alors que si c’est le camarade X... ce sera 10 journaleux...
      Relast : Ca me fatigue de le redire mais ras le bol... OB a refusé d’être tête de liste en Ile de France... Parce qu’il veut demeurer postier et préserver ses équilibres entre son miltantisme (il assure la campagne nationale) et sa sphére "privée" qui ne nous regarde pas...
      Dans le genre carriériste, culte de la personnalité et autres gentillesses que certains lui adressent... Je trouve ça pas mal... Ce qui lui assure mon respect comme camarade... Surtout pas comme "chef"...
      Le but d’une organisation révolutionnaire est de construire un intellectuel collectif et de produire des intellectuels révolutionnaires (quel que soit leur situation sociale, prolos, instits, infirliéres, précaires...) pas de produire des perroquets qui ressassent les paroles des "chefs"...
      Tel est le meilleur de la tradition du mouvement ouvrier...
      Paco exLCR (adhérant en 73), 51 ans, NPA, Syndicaliste.

  • ARRETEZ !!! ARRETEZ DE FANSTASMER ET DE "PARANOïSER" SUR CE MESSAGE, les camarades !

    Son auteur n’est ni un facho, ni un flic ni un fervent défenseur du FDG... ni un certain Ch. M ou qui sais-je...

    C’est simplement un coup de sang provocateur et fort peu réfléchi, je dois bien l’avouer, d’un militant qui a un peu pété les plombs et qui en a eu ras le bol des personnalisations lancées contre d’autres personnalisations, au détriment du fond, alors qu’il lui semble si urgent de nous rassembler sur un vrai projet communiste et une vraie action concrète et collective.

    La haine et la colère qui apparaissent dans le débat qui précède ne lui donnent pas tellement tort, même si ses excuses apparaissent à certains comme fausses ou peu crédibles... et pourtant !

    Je me mords vraiment les doigts d’avoir soulevé de telles polémiques, en espérant qu’elles sont de nature aussi viscérale que celle de mon post d’origine et qu’elles ne reflètent pas un état d’esprit plus profond qui augurerait bien mal de l’avenir de la construction d’une démarche communiste en France...

    (Mais je sais que je ne pourrais empêcher certains de considérer que mes propos d’ici sont encore le cache sexe d’une démarche sous-marine visant à...). Merde !

    • Donc finalement tu n’es pas franchement revenu sur tes propos, t’excusant simplement parce qu’on t’a pris la main dans le sac de l’injure.

      Si je te disais que le PCF c’est N comme N...., tu trouverais certainement cela comme normal ?

      Si tu protestais , tu trouverais certainement logique qu’on dise que ta réaction est exagérée...Que de se faire traiter de nazi, de pro sarko, c’est ma foi peu important...

      Oui ou non ?

      pas grave, hein ?

      D’ailleurs c’est plutôt les réactions à l’injure qui sont anormales ....

      De quoi es-tu le nom ?

  • Vous pouvez critiquer autant que vous voulez Olivier Besancenot,
    oui il aime bien les cameras, oui il veut se donner un air de sauveur, ses méthodes sont un peu évidentes, il a a la culture du moi/moi etc... mais quel homme/femme politique n’a pas les defaults que vous lui attribuez ?
    N’empêche que ce jour la, il était la.. lui, et que cette article parle de SON action, et de l’espoir qu’il a donne aux 200 personnes présentes.
    Sa présence (médiatisée certes) a pesé sur les négociations et a aidé ces personnes à se battre contre la fatalité des licenciements et ca mérite d’être dit ! casino en ligne

Derniers articles sur Bellaciao :