Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

CUBA : A PROPOS DES VOLS DE CERVEAUX PAR LES ETATS UNIS !

lundi 24 novembre 2014, par JO

Chaque week-end, Duvier Gomez, un médecin cubain spécialiste en oncologie gynécologique, livre la nourriture d’un restaurant de la Rue 8 de Miami. Comme lui, des centaines de médecins immigrants dans le sud de la Floride, travaillent à des tâches qui n’ont rien à voir avec leur profession.

Il est clair que l’immigration est un droit universel, quelques que soient les raisons que chacun estime bonnes pour prendre ce chemin hasardeux ou les circonstances qui ont été déterminantes.

Autre chose est d’avoir été attiré par les chants des sirènes et déçu ensuite, dans un programme de vol de cerveaux dont enfin le New York Times a décidé de rendre compte et même de condamner comme une des expressions de la politique d’hostilité et d’agression contre Cuba qui doit être éliminée.

Des promesses aux faits, il y a une marge, semble admettre, bien qu’il omette certaines choses, le journal de Miami acharné, en examinant les fruits du Cuban Madical Professional Parole Program contre les médecins en mission internationalistes avec des affirmations recueillies comme celles-ci : "Le pays a reçu une avalanche de médecins cubains qui sont sous-employés, qui travaillent dans des cafétérias, des restaurants, qui conduisent un taxi ou font ce qu’ils trouvent".

Dans des interviews accordées à ces journalistes, ils déclarent que "ici, il y a des médecins qui nettoient les sols" ou que "si tu n’as pas au moins quatre jours par semaine", tu ne peux pas préparer tes examens de médecine, qui par ailleurs, sont payants et la priorité est de gagner sa vie comme on peut, dans le meilleur des cas et c’est exceptionnel, sous-employés comme assistants.

Qu’il soit entendu que ce n’est pas moi qui l’affirme, je me reporte au New York Times et à El Nuevo Herald.

Source : Assoc. CUBA/SI

Derniers articles sur Bellaciao :