Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Cycle Chili du 2 au 16/02/04

jeudi 29 janvier 2004

Ecrans Citoyens

Association Loi 1901

ecranscitoyens@ifrance.com

3, rue Michelet - 75006 Paris

Un lien entre Cinéma et Sciences sociales

Chaque lundi à 18h30

Ciné-club, Projections- débats, Parole aux sans-écrans

Les 2, 9 et 16 février 2004 :

Cycle cinématographique

Le Chili

La programmation de ce cycle étant à l’heure actuelle
toujours en cours de préparation,
nous vous invitons à vous tenir informer du détail de nos séances.

Prochaine lettre d’information des Ecrans Citoyens :
Vendredi 30 janvier 2004

Peut-être, oui, l’oubli sur la terre comme une coupe

peut-il aider la croissance et nourrir la vie

comme le ténébreux humus dans la forêt.

Peut-être, oui, l’homme comme le forgeron accourt

à la braise, aux coups du fer sur le fer,

sans entrer dans les villes aveugles du charbon,

sans clore le regard, accourt-il s’enfoncer

dans les effondrements, les eaux, les minerais, les catastrophes

Peut-être, mais mon plat est différent, ce que je mange est autre :

mes yeux ne sont pas venus pour mordre l’oubli ;

mes lèvres s’ouvrent sur le temps entier, et celui-ci,

le temps total et non parcellaire, a usé mes mains.

Je vais donc te parler de ces douleurs que j’aimerais tant écarter,

je vais t’obliger à vivre une fois encore dans leurs brûlures,

non pour nous arrêter comme dans une gare, au moment de partir,

non pour nous cogner le front contre terre,

non pour nous remplir le cœur d’eau salée,

mais pour marcher en connaissant, pour toucher la droiture

avec des décisions infiniment lourdes de sens,

pour que la rigueur soit condition de la joie,

pour que nous soyons invincibles.

Pablo Neruda,

Le chant général, Le sable trahi (1950)

Derniers articles sur Bellaciao :