Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Domination de la Droite aux législatives : que les français ne se plaignent pas après !

lundi 11 juin 2007

En donnant environ 45% des voix à la Droite au premier tour des élections législatives (dont 39,54 pour l’UMP), les Français ont confirmés de leur préférence pour la politique que mène et veut mener Sarkozy.
L’UMP qui disposait déjà d’une large majorité à l’Assemblé national (359 sièges sur 577) va certainement encore accroître celle-ci à l’issue du second tour, qui se déroulera le 17 juin.
Le parti socialiste quand à lui recueille 24,76% des voix.

Première chose à noter, une forte abstention qui atteins presque les 40%, ce qui constitue un triste record pour un premier tour d’élections législatives depuis 1958.

Deuxième chose, de nombreux français ont votés plus pour une étiquette politique que pour le nom d’un candidat, en effet, de nombreux électeurs ont portés leurs voix en voyant marqué ENSEMBLE en haut d’une affiche bleue sans savoir si oui ou non celle-ci était donné à un candidat ayant déjà de multiples mandats, des casseroles, bénéficié d’un parachutage …

Concernant les parti politique, au centre, l’UDF-MoDem de François Bayrou ressort à 7,59% (contre 18,5 à Bayrou à la présidentielle) et s’octroierait entre 0 à 4 députés alors que les Nouveaux Centristes emmené par Hervé Morin, le nouveau ministre de la Défence et qui ont quittés Bayrou pour rejoindre Sarkozy, auront entre 20 et 25 députés et pourraient ainsi créer un groupe à l’Assemblée national avec leurs 2,38% (allez comprendre…).
En 2002, l’UDF (qui soutenait l’UMP à l’époque) avait engrangé moins de 5% des voix et comptait 29 députés.

La chute la plus spectaculaire est celle du Front National. Dans la foulée de la débâcle de la présidentielle, le FN plonge à 4,28%, c’est presque trois fois moins que son score d’il y a cinq ans.

Du côté du parti communiste, avec 4,2% des voix, la casse est limité et le score des candidats communiste est plus de deux fois supérieur à celui de Marie-George Buffet, sa candidate lors de la présidentielle.
N’ayant pas d’alliance avec le parti socialiste au premier tour, de nombreuses voix ont été perdus par rapport à 2002 où il n’y avait pas toujours de candidats PS face à un candidat PCF.
Mais voilà, comme le PS c’est fait "couper" une jambe par la Droite, il préfère s’arracher un bras en ratissant sur sa Gauche quitte à mettre en difficulté son partenaire historique.
Les communiste devraient avoir entre une dizaine d’élus alors qu’ils en comptaient 21 en 2002, ainsi ils n’aurait plus la possibilité d’avoir un groupe parlementaire à l’Assemblée national.

Avec 4,04 %, les Verts, qui faisait partie de l’ex-gauche plurielle (qui n’a pas réussi à trouver d’accord avec le PS avant le premier tour) risque de perdre le 3 seuls député qu’ils possèdent.

L’extrême Gauche via la LCR et Lutte Ouvrière n’a recueillis qu 3,4 % des suffrages.
Je pense qu’il serait temps de penser à la proportionnelle pour les élections législatives car il n’est pas normal qu’avec 2,38 % le Nouveau Centre d’Hervé Morin, désormait alliés de Sarkozy dispose d’un vingtaine de sièges à l’Assemblée national (tout comme les communiste auparavant) et qu’un parti comme le MoDem risque de ne pas avoir de Député avec 7,59 %. Et que dire de l’UMP qui avec 39,54 % risque de détenir près 60 à 80 % de l’Assemblé National !

Une chose et sur maintenant, Sarkozy aura officiellement tout les pouvoirs dimanche prochain et ne pourra plus dire que c’est à cause des autres si tout va mal dans 5 ans.

Le réveil risque d’être dur pour les français d’en bas et les classes moyennes qui ont accordés leur voix à l’UMP.
Qu’ils ne se plaignent pas après si grâce à Sarkozy, au gouvernement Fillon et aux députés UMP, les demandeurs d’emploi restent à la porte des entreprises à cause du recours massif aux heures supplémentaires, si les soins médicaux sont de moins en moins bien remboursés, si par des non remplacements massifs, les fonctionnaires, par manque d’effectifs, ne pourront plus assurer leur mission correctement (école, poste, hopitaux…), si dans quelques mois nous subirons une hausse de la TVA pour payer les cadeaux faits aux plus riches…

Arnaud Mouillard - http://hern.over-blog.com/

Messages

  • oui je crois que les français méritent bien de manger un peu leur caca ... après tout il l’on largement décidé ainsi ... le constat est amer mais je ne crois pas que ce soit spécialement un manque de projet à gauche qui a entrainé notre défaite , parce que nous avons un programme !! (pas moins progressiste qu’il y a 50 ans et pas moins révolutionnaire) non si nous avons perdu à gauche c’est à cause de ces millions de français qui à longueur de programme télévisuels se font laver le cerveaux et s’en contente largement sans rechigner... c’est à peine si il en ont conscience... c’est à peine si il ont les moyens d’en avoir conscience), c’est à cause de ces millions de français qui quoi qu’on en dise on un niveau de vie pas si terrible que ça (faudrait quand même pas croire qu’on est les plus malheureux sur terre ...) et qui préfère verser dans le consumérisme débridé en se regardant le nombril... l’égalité, la fraternité, le partage, ils s’en branlent mais grave !! c’est ça la réalité des choses.

    je continuerai à millité ... mais c’est sans illusion... tant que l’on ne reprendra pas en main les médias et nos institutions, tous les programmes du monde ne pourrons rien contre la puissance médiatique asservie au capital ...

    • Si la gauche était de gauche et avait encore une doctrine, les 40 % des Français qui ne sont pas allés aux urnes s’y seraient rendus .

      Mais entre une Gauche qui privatise Airbus ou Telecom, et n’a plus pour se justifier que quelques cocardes "societales" ("Femmes battues " , mariage homo...) bien admises par la droite, défend le Traité Constituionnel Européèn , suit Bush dans sa première guerre en Irak, ....quelle difference voulez -vous que les Français voient ?????

      On ira encore voter à gauche , mais avec dégout : pas par adhésion mais par élimination . Depuis le temps que ça dure et que cette gauche nous fait honte !!!!

    • Vous avez raison tous les deux, on se rend compte que les causes d’un tel échec sont multiples. Couler dans la facilité avec un semblant de liberté d’un côté, et une gauche (PS) qui veut tâter d’un peu de libéralisme croyant que ça fait plus moderne, que ça répond mieux aux aspirations des français ! Pauvres naïfs ! J’en veux à Rocard et Delors qui font du sabotage à l’Europe !
      Mais un petit bémol, le TCE, contre lequel j’ai voté NON, détenait un volet "social" (insuffisant certes), mais voilà que Sarkozy va proposer un nouveau mini-traité dans lequel il n’y aura pas du tout de "volet social" ! En fait, voilà ce qu’on a gagné : RIEN !

      Moralité : le PS n’a pas bien compris nos souhaits, et alors Sarkozy les ignore complètement ! C’est bien pour cela que je me sens obligée d’aller voter dimanche, car c’est le signe le plus fort que Sarkozy m’ait envoyé : POUR LE SOCIAL = RIEN !!!

      Il faut mobiliser tout le monde pour dimanche, et ne pas s’arrêter aux petits gestes (annulation de la loi de Robien contre les profs) que Sarkozy fait en ce moment. J’ai bien compris qu’une fois les élections passées, il les remettra au goût du jour, sans aucun complexe, comme il sait si bien le faire. Regardez, la polémique autour de la TVA SOCIALE, lui et ses sbires disent tout et son contraire, pour brouiller les pistes, mais COMMENT voulez-vous qu’il comble autrement les trous qu’il vient de faire dans les caisses de l’Etat, par ses GROS CADEAUX FISCAUX faits aux riches ??? Vous avez la réponse : NOUS, les salariés, les petites gens, sans grande fortune !!!

      Voilà parmi toutes les questions, quelques unes qui éclairent très fortement la politique de Sarkozy, et nos malheurs à venir. Il faut croire la gauche, PC, LCR, Verts... quand ils disent qu’il va y avoir de la CASSE ET C’EST NOUS QUI PAIERONS, alors qu’on a rien fait de mal !

  • CEST SANS DOUTE EN RE-ELISANT LES MËMES

    QUE SE FERA "LA RUPTURE" ?

    A NOTER que, lors de la précédente législature,

    comprenant 2/3 de députés de droite,

    au moins "180 LOIS ET DECRETS" ont été signés par ORDONNANCE

    et "INCOGNITO"

    On ne s’en aperçoit que lorsqu’on en a besoin et que de ce fait

    on se découvre sans défense (comme par exemple la gestion du 1% patronal)

    Qu’il y en ait 100 de plus ne changera pas grand ’chose

    LA DEMOCRATIE EST BIEN MORTE !...

    C’EST LE RETOUR DE LA MONARCHIE ABSOLUE

    Michèle