Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Est-il normal de détenir un mandat national tout en étant fournisseur de l’état français ?

jeudi 19 juin 2008 - Contacter l'auteur - 10 coms

de Slovar

C’est une bonne question me direz-vous. En ce cas, que penser de la déclaration suivante :

"C’est quand même anormal de vouloir donner de l’argent de l’Etat, qui n’en a pas beaucoup, à des gens qui ne veulent pas travailler parce qu’on les paye trop et coûtent aussi beaucoup d’argent à l’Etat",

De qui ce petit bijoux ?

Du Sénateur Maire UMP de Corbeil Essonne Serge DASSAULT.

Et comment appelle t-on un élu de la nation qui est habilité à voter les budgets de la nation au Sénat tout en étant un de ses fournisseurs et en dirigeant ... une entreprise de presse ?

Puisqu’on parle de donner de l’argent, que dire de ceci : "Le Mirage 2000 a été déployé progressivement pendant les années 1990. Une version en a été construite pour l’exportation, le Mirage 2000-5, mise en service en 1997. 600 appareils ont été produits jusqu’en 2006 et équipent 9 pays. Le Mirage 2000-5 emporte un radar multicible et des armements destinés au Rafale. Le coût pour le contribuable de développement du programme 2000-5 a été de 700 millions d’euros, selon ce rapport du Sénat. Le prix de vente est inférieur à 25 millions d’euros.

Le Rafale, suite à de nombreux « lissages », n’entrera en service qu’en 2005. Son coût de développement aura été finalement d’un peu moins de 6 milliards d’euros, dont 4,5 payés par le contribuable. Son prix de vente est d’environ 50 millions d’euros, plus 25 pour les pièces de rechanges et 50 pour l’armement. L’Armée en a commandé environ 150. Son intention théorique est d’en commander encore 150 autres d’ici 2020. Le coût total pour le contribuable aura alors été de 30 milliards d’euros hors armement. Le Rafale n’a été vendu dans aucun autre pays et est à l’heure actuelle le seul avion de combat récent en service dans un seul pays ... / ... Source La Forêt des Media

Et ceci : Coût du Rafale

Rafale TeamLe budget prévisionnel total du programme Rafale est de 35,5 milliards d’euros TTC, soit 30 milliards € sans la TVA.

Le coût total à la Nation (hors participation des industriels) s’élève à 33,5 milliards d’Euros TTC, soit en réalité 28 Md € puisque la TVA est réccupérée par Bercy.

Le budget total se répartit de la façon suivante :

* 9,2 milliards d’euros de R&D, dont 7,2 milliards d’euros payés par l’Etat, et 2 milliards d’euros payés par les industriels ( 25%, dans l’espoir à l’époque de décrocher plus tôt des contrats exportation)
* 20,8 Md € de devis de production : 124 Rafale C ; 110 Rafale B ; 60 Rafale M ; des pièces de rechange et maintenance (NTI1 et NTI2 complètes, puis NTI3 partielle) ; plusieurs simulateurs (2 en 1999 : Landivisiau + St Dizier ?)

Les derniers coûts unitaires de productions donnés sont (en TTC, penser à enlever la TVA pour l’exportation) :

* 53,4 millions € pour un Rafale C ;
* 56,6 millions € pour un Rafale B ;
* 60,8 millions € pour un Rafale M ;

Commandes du Rafale dans les forces françaises

Le nombre total de Rafale actuellement prévu pour les armées françaises est de 294 dont 60 pour la Marine, 124 monoplaces Air et 110 biplaces Air. Le dernier d’entre eux devrait être livré en 2019.

Récapitulatif des Rafales commandés par les forces aériennes françaises :

* le 26/3/1993, 2 Rafale F1 commandés : le B301 et le M1 ;
* le 17/2/1994, commande des Rafale B302, M2 et M3 ;
* le 13/9/1995, commande des Rafale C101, et M4 à M10 ;
* en 1999, commande de 48 Rafale F2 pour 2,6 milliards € TTC :
o 7 Rafale C (C102 à C108) ;
o 25 Rafale B (B303 à B327) (1 de perdu : le B316) ;
o 16 Rafale M (M11 à M26) ;
* en 2004, commande de 59 Rafale F3 pour 3,114 milliards d’Euros TTC :
o 36 Rafale C
o 11 Rafale B
o 12 Rafale M

8 de ces avions (6 air et 2 marine) ont été "différés" afin de dégager en 2006 la somme de 400 millions € pour le programme RoadMap. On ignore encore si ces avions doivent être commandés plus tard (augmentation du budget global), ou s’ils seront payés par la baisse du devis de production (compensé par le gain de productivité).
* On attend toujours une commande de 60 Rafale entre 2008 et 2009 ... / ...
Source Avions-militaires

Dites Monsieur DASSAULT, les grands démocrates qui se rendront en France les 12, 13 (et peut être 14) juillet pour le lancement officiel de l’Union pour la Méditerranée pensez-vous qu’il serait utile de leur offrir nos chômeurs s’ils ne commandent aucun rafale ? Au moins, ce serait toujours ça de moins pour le budget de la nation et par là même cela permettrait de continuer à commander vos si beaux avions.

Slovar les Nouvelles

http://slovar.blogspot.com

Crédit et copyright image

Maester

Mots clés : Armes - Armée / Dazibao / Economie-budget / Slovar /

Messages

  • Ah non, moi je dis qu’il faudrait supprimer le poste de ce sénateur, parce que nous = l’Etat, nous l’engraissons à dire que des âneries. Alors si c’est pour rien faire de bien utile, à la porte. Et de plus, il y a collusion entre son mandat et son emploi, tout comme Pécresse d’ailleurs.

    Il est où le PS ? Il dit quoi lui ? Jamais là quand il faut défendre le peuple et les institutions ! Bah !

  • Est-il normal de détenir un mandat national tout en étant fournisseur de l’état français ?

    C’est même recommandé pour les bourgeois.... pour veiller au plus près que leurs directives soient suivies (oui patron....).

    Quoique la bourgeoisie peut aussi mettre en concurrence plusieurs appareils politiques et politiciens (que le meilleur gagne......pour la sauvegarde de nos interets....).

    Allons voir au menu les gouvernements du fils Bush en détail pour se rendre compte à quel point les intérêts sont mêlés.

    Eplucher également le CV de certains ministres est souvent instructif...........

  • Voir cet autre article :

    http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

    CNRS : un échec pour Valérie Pécresse, mais ne nous réjouissons pas trop tôt...

    et les commentaires. Il est justement question de ce problème dans une autre situation qui n’est pas triste non plus.

  • Excellent article mon cher Slovar. C’est très appréciable cette façon que tu as de prendre appui sur des faits pour dénoncer toutes ces forfaitures, merci.

    J’aime bien aussi l’idée, émise plus bas, d’aller secouer les puces aux soi disant élus "socialisses" qui restent les bras ballants à attendre que le capitalisme nous assassine.

    Je suis pour une grosse manif devant solférino, avec tomates pourries et cie. Que les soces d’en haut retrouvent un peu le goût et la couleur de "la populace". On leur a trop foutu la paix. Il faut les faire attérrir. Ce ne sont que de petits bourgeois qui ne sont rien sans nous si le Capital les lâche.

    LL

    • L’ennui, c’est que le PS n’a jamais été un grand ennemi du mélange de genres. Par exemple :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Lauren...

      - Laurent Fabius devient président de l’Assemblée Nationale en 1997, suite à la victoire électorale de la gauche. Il le restera jusqu’à sa nomination au gouvernement en mars 2000.

      - Il est relaxé du délit d’« atteinte involontaire à la vie » (affaire du sang contaminé) le 9 mars 1999 par la Cour de justice de la République, une instance qui comprend quinze juges : douze parlementaires (élus pour moitié par l’Assemblée nationale et pour moitié par le Sénat) et trois magistrats du siège à la Cour de cassation.

    • Salut LL,

      Tant que les élus de gauche (surtout socialistes) resteront persuadés qu’il ne faut pas taper sur les très grands capitalistes de peur qu’ils leur fassent des misères le jour ou ils reviendraient au pouvoir il ne se passera rien.

      Soyons concrets : TOUS les media majeurs sont aux mains de groupe financiers ou économiques. Comment un député ou un sénateur accepterait de se voir privé de passage dans la presse du groupe Lagardère ? d’une interview vedette dans le Figaro ou d’un témoignage dans les Echos ?

      La libre écriture qui se pratique sur Bellaciao et sur nos blogs reste la meilleure façon de faire un boulot que de VRAIS élus de gauche devraient faire.

      Maintenant, une grande partie des élus disposent d’un site ou d’un blog. rien n’empêche les citoyens d’aller y déposer des contributions ... plus ou moins musclées

      @micalement

    • "TOUS les media majeurs sont aux mains de groupe financiers ou économiques"

      Pas seulement les médias. L’ensemble du tissu institutionnel est devenu perméable aux intérêts des grands groupes industriels et financiers. Les aller-retour entre le secteur privé et la "haute fonction publique" aidant. Mais qui, au Parlement, a osé évoquer ce problème qui est ancien et n’a cessé de grandir ?

  • Malheureusement, les représentants directs des grands industriels et financiers ont toujours été présents au coeur même du tissu institutionnel français.

    Plus haut, il est question de L’Oréal à propos de la recherche, mais n’oublions pas que le conjoint de Liliane Bettencourt, fille du fondateur de l’Oréal Eugène Schueller, fut plusieurs fois ministre :

    http://www.assemblee-nationale.fr/h...

    BETTENCOURT (André, Marie, Joseph)

    Né le 21 avril 1919 à Saint-Maurice-d’Etelan (Seine-Inférieure)

    Décédé le 29 novembre 2007 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)

    Député de la Seine-Inférieure de 1951 à 1958

    Secrétaire d’Etat à la présidence du Conseil du 19 juin 1954 au 23 février 1955

    Secrétaire d’Etat aux transports en 1966-1967

    Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères en 1967-1968

    Ministre des postes et des télécommunications de mai à juillet 1968

    Ministre de l’industrie en 1968-1969

    Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du plan et de l’aménagement du territoire de 1969 à 1972

    Ministre par intérim des affaires culturelles d’octobre 1969 à janvier 1971

    Ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères en 1972-1973

    (...)

    ... Après son mariage, le 9 juin 1950, avec Liliane Schueller, il est associé à la direction de la firme l’Oréal fondée par son beau-père, Eugène Schueller.

    Parallèlement, il entame une carrière politique....

Derniers articles sur Bellaciao :