Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Et ont fait la chasse au soit disant faux chômeurs

jeudi 5 avril 2007 - 4 coms

de Mourad

Le scandale des indemnités attribuées aux députés
vu la moyenne d’âge de nos parlementaire , n’ont plus de cv à envoyer.

Il faut plutôt s’occuper du statut des attacher parlementaire qui eu sont très jeune et en situation précaire.

Les cinq ans d’indemnités c’est un scandale, dans ce pays ou il y a des intermittents du spectacle, des intérimaires.

Et des million de chomeurs qui bénéficie du par, pour mon cas apres 5 ans au smic (licenciement économique) j’ai droit à 24 euros par jour sur une dure de 24 mois et ont me convoc une fois par semaine .

Leurs “indemnité chômage” est totalement inconditionnelle, et l’heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 4 ans et demi, n’est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d’un nouvel emploi, d’une visite mensuelle auprès d’un conseiller ANPE, ou d’une activité justifiant cette “aide sociale”, bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.

En chiffre

Député non réélu en France = 60 mois x 6 952 euros d’indemnités !

Le total de 60 mois d’inactivité en brut mensuel coûtent 417.180 euros par député non réélu !

Et ont fait la chasse au soit disant faux chômeurs

Pourquoi 60 mois ?

Cela permet à nos chers députés d’attendre bien au chaud la prochaine élection ! Ce n’est pas un parachute, c’est le viaduc de Millau

Je ne vais pas pleure sur le sort de quelque privilegies

Votre avis me ferait plaisir
L.mourad
laffittemourad@hotmail.com

Messages

  • L’affaire est énorme, mais les Français sont un peu lents

  • Tant que toute cette génération de vieux sera en vie elle va continuer à nous faire payer leur train de vie. Après leur avoir payé l’ENA (école nationale des avantages) on leur paie tout. Des prêts à taux 0 pour leurs appartements, maisons, etc, les voitures, les chauffeurs, les assurances etc. etc. Rien à faire ils sont incapables de se chercher du boulot tous seuls. Ils leur faut des clubs, des carnets d’adresses, des relations. Nous sommes directement victimes de la recherche médicale et l’amélioration de la santé nous oblige à les supporter de plus en plus vieux
    et de plus en plus longtemps. Comme quoi la modernité et le progrès ça n’est pas forcément bien pour tout le monde.

  • Bonjour,

    J’ai entendu cette info sur france inter, la souce citée était le "canard" que j’ai aussitôt acheté, et je ne trouve pas trace de cette info dans le journal, ni sur internet (à part ici). Pouvez vous, svp, indiquer la source de cette info, c’est quand même étonnant qu’elle ne soit pas plus relayée.

    merci d’avance

    Christian

    • Canard Enchaîné du mercredi 7 février :

      "Le gros lot des battus. Jean-Louis Debré a vraiment bon coeur. Juste avant de quitter, fin février, la présidence de l’Assemblée pour celle du Conseil constitutionnel, il a décidé de soigner les députés battus devenus chômeurs en juin prochain. Ceux de 2002 - une trentaine avaient continué de bénéficier durant un semestre de leur indemnité de député (5 800 €).

      Juste le temps de retrouver du boulot. Grand seigneur avec l’argent de l’Assemblée, le député de l’Eure a décidé de faire passer le nombre de semestre de un à dix ! Soit cinq ans. Autrement dit, un député battu en juin prochain et qui se retrouverait inscrit à l’ANPE verrait son traitement prolongé durant toute la prochaine législature !

      Mais que les battus ne se réjouissent pas trop vite : ils percevront leur solde de manière dégressive. Exemple : en juin 2012, un député touchera 20% de son traitement soit un peu plus de 1 000 euros.

      C’est toujours mieux que le RMI, merci Jean-Louis"...

Derniers articles sur Bellaciao :