Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Exposition "la Commune" à l’Hotel de ville de Paris : les ambiguités de Delanoe

lundi 2 mai 2011 - Contacter l'auteur - 2 coms

Il me semble que le mairie de Paris a organisé cette exposition parce elle ne pouvait pas faire autrement (140 ans).

Le texte de Delanoe, à l’entrée de l’exposition évoque des "excès" de la Commune. Quel excès, Monsieur le dignitaire du parti "socialiste" ?
N’y-a-t-il pas inversion des victimes et des bourreaux ?

Plus loin, on trouve, dans une "explication" murale, que le mur des fédérés du cimetière du Père Lachaise est devenu un lieu de "pélerinage".
Là aussi, cette inversion de vocabulaire est abjecte. Les libres penseurs, les athées, les agnostiques, ne sont pas des "pélerins" : ce sont les religieux qui se livrent à la pratique du pélerinage.

En revanche, personne ne s’étonne qu’il y ait des "rues Thiers" partout en france, et une "avenue Mac Mahon" dans les beaux quartiers de Paris.

Mais pour stopper l’hommage rendus aux bouchers et à la réaction, il faut du courage, Monsieur le "socialiste" Delanoe....

Mots clés : Expos-musées / FR - Ile de France (01) / Histoire / Partis politiques /

Messages

  • Attendre du courage d’un socialiste, sioniste notoire, pro Jean-Paul-2, anti-communiste notoire, faut pas demander la lune.
    Cette exposition sur la Commune en ce 140e anniversaire des crimes de Thiers et des versaillais, c’est un petit appel aux voix pour le sioniste socialiste qui dans le discours vantera l’union de la gauche, l’emploi mais dans les faits, une fois élu en mai 2012, fera la politique des américains, pour Israel, pour l’Europe germano américaine avec la bénédictions des curés du Vatican et des églises toutes plus réactionnaires les unes que les autres.
    Fêtons la Commune, et préparons une nouvelle révolution "communarde", y compris face aux socialistes versaillais.
    Vive le Commune !

Derniers articles sur Bellaciao :