Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Front de Gauche à Neuilly : une campagne inhabituelle et énergique

samedi 19 février 2011 - Contacter l'auteur - 7 coms

Voici le défi que se sont lancés les deux candidats du Front de Gauche sur le canton de Neuilly-sur-Seine Nord pour les élections cantonales du 20 mars prochain.

Ils sont jeunes, déterminés et souhaitent faire du bruit dans un canton difficile mais où la situation doit changer. C’est jeudi 10 février, lors de la réunion publique de lancement de campagne du Front de Gauche élargi des Hauts-de-Seine que la candidate titulaire, Hélène Cillières et le candidat suppléant Bruno Antzenberger ont fait part de leur détermination.

Hélène Cillières, 30 ans, rédactrice, est une militante du PCF. Elle est très impliquée dans le monde associatif, sur les questions de la consommation directe locale et des modes d’approvisionnement alternatifs.

Bruno Antzenberger, 21 ans et étudiant en Bts tourisme, est un jeune militant très impliqué de la Gauche Unitaire, dont il est membre du conseil national.

Une campagne active

Ces deux jeunes, pleins de ressources et d’idées pour leur campagne, multiplient les initiatives locales, sur le marché des Sablons, à la sortie du métro ou en bas des immeubles, n’hésitant pas à discuter et argumenter avec les passants interpellés par leur présence.

Le titre de leur premier tract, « Pas tous des Bettencourt », n’a par exemple pas laissé les Neuilléens de marbre. Beaucoup se sont retrouvés dans l’idée que les choses doivent changer à Neuilly.

Hélène et Bruno ont déjà prévu de nombreuses initiatives.

La première aura lieu le lundi 21 février, sur le thème du logement social. C’est en venant « construire » de nouveaux logements sociaux sur la place de la mairie de Neuilly qu’ils comptent dénoncer le non respect par Neuilly de la loi SRU qui impose au moins 20% de logements sociaux dans chaque ville.


Pour en savoir plus, il suffit d’aller visiter leur blog :
neuillyagauche.wordpress.com

Pour prendre contact avec eux il faut voir leur compte "Neuilly A gauche" sur Facebook ou Twitter, ou tout simplement leur envoyer un courriel : frontdegaucheneuilly@gmail.com

Mots clés : Cantonales 2011 / FR - Ile de France (01) / Partis politiques /

Messages

  • Ah ben si BC sert à présenter chaque candidature aux cantonales (j’avais cru comprendre que ce n’était pas le lieu), alors allons-y !

    Sur 3 cantons ardéchois, Alternatifs et NPA présentent des candidats en commun.

    Pastiche : Dommage que le FdG ait préféré la division et n’ait pas voulu rejoindre l’union des anticapitalistes juste pour garder le lien avec le PS... Ils se foutent des souffrances du peuple qui pourtant n’en peut plus... ;-)

    Voici la déclaration commune :

    Elections Cantonales du 20 mars 2011 Ardèche
    Déclaration commune Nouveau Parti Anticapitaliste NPA et Alternatifs 07

    « Pour une alternative écologiste et anticapitaliste en Ardèche »

    Ces élections cantonales sont les premières après le formidable mouvement social de l’automne dernier. Unis alors dans cette lutte et impliqués par ailleurs dans des combats communs au niveau local, national et international, les Alternatifs et le Nouveau Parti Anticapitaliste ont tenu à se présenter unis à ces élections.

    Nous avons recherché un accord le plus large possible des forces anticapitalistes, qui n’a pas pu aboutir pour des considérations que nous estimons électoralistes.
    Nous présentons donc les candidatures communes suivantes sur les 3 cantons du Sud Ardèche :

    - Sur JOYEUSE : titulaire : Daniel ROMET suppléante : Myriam LIND
    - Sur LES VANS : titulaire : Alain JOFFRE suppléante : Colette SIMOND
    - Sur VALGORGE : titulaire : Richard NEUVILLE suppléante : Aude CALMON

    Le gouvernement se sert de la crise pour marchandiser l’ensemble de la société, ce qui a conduit à une augmentation sans précédent de la précarité aggravant les conditions de vie de la majorité de la population, les femmes restant encore et toujours les plus violemment touchées. C’est particulièrement le cas dans le Sud Ardèche, territoire le plus sinistré en matière d’emplois stables et rémunérateurs de la Région depuis plus de 20 ans.

    Le Conseil Général doit servir de contre-pouvoir et contribuer à atténuer les effets négatifs de cette politique sur la population. Pour cela, il doit se battre pour obtenir les budgets nécessaires à la couverture des besoins sociaux, favoriser un développement économique et culturel renouant avec les solidarités, écologiquement innovant et exigeant.

    Au contraire, la majorité actuelle départementale accompagne cette précarité, supprime des postes et délègue au privé comme par exemple pour la gestion de l’Espace de restitution de la grotte Chauvet (ERGC).

    Pour une alternative dans ce département, ensemble Alternatifs et NPA :

    Nous donnerons la priorité aux services publics en dépit de la Directive Services de l’Union Européenne par la mise en place d’une régie publique des transports départementaux, le soutien au retour à la régie publique de la distribution d’eau et de la production d’énergie, l’instauration d’une régie directe pour la gestion de l’ERGC, le refus de subventionner l’enseignement privé avec des fonds publics.

    Nous défendrons une véritable politique sociale en rétablissant les emplois et subventions qui ont été supprimés dans le secteur social notamment au sein de l’éducation spécialisée, en soutenant les secteurs associatif et coopératif privilégiant les initiatives solidaires, en encourageant les initiatives favorisant l’éco-construction de logements sociaux à basse consommation, en donnant de véritables moyens à la MDPH pour appliquer la loi sur le handicap, en refusant de subventionner les entreprises privées sans contrôle, ni garantie des droits sociaux et environnementaux, en soutenant l’accès à la culture pour toutes et tous.

    Nous proposerons une véritable politique écologique par le développement de transports collectifs gratuits, la promotion de l’agriculture biologique locale particulièrement pour approvisionner les cantines des collèges, le soutien aux AMAP et autres circuits courts, l’incitation à une maîtrise foncière favorisant l’installation paysanne, le soutien aux démarches de sobriété énergétique et à la production décentralisée d’énergies renouvelables gérées collectivement avec les habitants et leurs élus, le refus des OGM et des projets actuels d’exploration comme d’exploitation de gaz de schiste sur nos territoires et ailleurs.

    Nous défendrons une politique démocratique active en associant le maximum de citoyens au plus près des décisions et en instaurant des référendums départementaux ou locaux d’initiative citoyenne. Opposés à la contre-réforme des collectivités territoriales éloignant le citoyen des instances décisionnaires, nous sommes pour une réforme démocratique des institutions avec des élections à la proportionnelle sur scrutin de liste départementale.

    Nous soutiendrons les populations et les travailleurs-euses en lutte : dans le contexte actuel de crise, nous estimons que notre rôle d’élu(e) de gauche anticapitaliste, écologiste et féministe est de se tenir aux côtés de celles et ceux qui, victimes des politiques néfastes qui nous sont imposées, se battent pour sauvegarder leur emploi et leur dignité, avec les familles des Rroms et des sans papiers pourchassés par ce pouvoir xénophobe, et contre toutes les lois sécuritaires scélérates mises en place par celui-ci.

    TOUTES ET TOUS ENSEMBLE DANS LES URNES ET DANS LES LUTTES
    RESISTANCES ET CONQUETE DE NOUVEAUX DROITS

    • Ils se foutent des souffrances du peuple qui pourtant n’en peut plus... ;-)

      de quel droit te permets tu d’insulter les militants du FDG qui regroupent plusieurs tendance politiques de gauche !!! crois tu que le NPA a la science infuse, pour qui vous prenez vous ??

      nous pourrions vous retourner le compliment, pourquoi ne rejoignez vous pas le FDG comme dans pas mal de canton ??? pourquoi jouez vous toujours la division ??? votre ennemin est donc la gauche pas la droite ni le PS !!!!

      a force d’être persuadé d’être les seuls détenteurs de la vérité vous cassez tout espoir d’un grand rassemblement à gauche (hors PS bien sûr !)

      une ardéchoise qui n’en a pas rien à foutre des souffrances et qui votera FDG !!

    • Ah ben si BC sert à présenter chaque candidature aux cantonales (j’avais cru comprendre que ce n’était pas le lieu), alors allons-y

      un de temps en temps, quand c’est "emblématique" (neuilly, c’est qd meme qq chose !)

    • Chère camarade FdG ardéchoise,

      Le signe ;-) représente un clin d’oeil et signale qu’il s’agit d’humour et que c’est à prendre au second degré. Tu le sauras...

      Quant au mot Pastiche (non LR il ne s’agit pas d’un apéro !), il signifie que j’écrivais "à la façon de". A la façon de certains de tes camarades qui n’ont que ce type d’argument bas de gamme (comme tu l’as remarqué !) à la bouche.

      Bref, sur le fond on est d’accord sur la nullité de dire des choses comme ça.

      La principale différence entre nous, finalement, c’est que moi je ne voterai pas pour ceux qui gèrent le département avec le "camarade" Pascal Terrasse, président PS du CG, qui vient d’intégrer si je ne me trompe la groupe d’étude sur la dépendance initié par Sarkozy, ancien soutien de Ségolène Royal, partisan de la délégation de service public pour l’espace grotte Chauvet etc. etc.

      Chico

    • votre ennemin est donc la gauche pas la droite ni le PS !!!!

      Cohérence ?

      Ceux pour qui tu vas voter mange dans la main du PS. Sur 3 cantons le PCF va avec le PS dès le premier tour ! Et tu sous-entends que le PS est ton ennemi ?

      Ou alors c’est à mon tour d’être un peu con, c’était peut-être de l’humour et je n’ai pas compris...

      Chico

    • En réponse à Chico :
      Dans les Hauts de Seine il n’y a que des cantons FdG.
      Aucun canton renouvelable n’est absent de candidats FdG.
      L’accord était clair et a été respecté :
      "des candidats FdG élargi (PCF, PG, GU, Alternative Citoyenne, la Fase, le Mpep) dans les 12 cantons renouvelables (+1 partielle) dans le nord du département et un accord FdG élargi avec le NPA dans les 12 cantons renouvelables du sud du département"

  • Ces deux jeunes, pleins de ressources et d’idées pour leur campagne, multiplient les initiatives locales, sur le marché des Sablons, à la sortie du métro ou en bas des immeubles, n’hésitant pas à discuter et argumenter avec les passants interpellés par leur présence.

     :)))
    C’est un gag ??
    OK ok..allons y..

    Neuilly sur SCène :

    Le dernier tract est tombé :


    Ce soir à 18h pleins de ressources
    ( c’est le PS qui paye ?) et d’idées..nos candidats seront à la sortie ET à l’entrée du Métro

    Pour les immeubles, il y a débat pour savoir si on reste en bas ou si on se fait un étage..

    S’il y a un ascenceur , on montera !

    Plus vite que dans les derniers sondages..

    Ceci dit, nos candidats n’hésitent pas à , avons nous dit.. discuter..

    Exemple:Si un sarkosyste se pointe en criant "Casse toi pov con" le frontiste demande poliment et républicainement , de façon cityenne :

    "C’est par ou qu’on peut s’enfuir SVP.."

    Et il ne jette pas les tracts n’importe ou.

    Il se barre écologiquement

    Nous rappelons qu’un habitant interpellé par la présence d’un révolutionnaire frontiste à Neuilly est quand même moins en danger qu’un maghrébin interpelé par la BAC à Clichy..

    Le FDG précise que c’est au soir du premier tour que nous SABLONS..le champagne.
    Avec nos amis du PS qui nous le pensoons devraient se désister sans problème pour NOUS, espoir de la nouvelle Gôôche

    Mais pas avec les gauchisses !!

    Pour ceux là,agents du objectifs du grand Capitaaaal..l’UNION de Gôche de toutes les gôches de Gôche (quand tu regardes en face de toi à la sortie du métro..) c’est N.P.A.

    Neuilly Peut Attendre

    Tant pis, on commencera sans eux.!

    .
    Vive la REVOLUTION citoyenne frontiste écolo compatible et antilibérale !

    Neuilly c’est le Caire de demain..

    Cimme le peuple de la Place de Liberté , nous serons là pour bouter hors de Neuilly les bourgeois anti- Caire

    VENCEREMOS !

    pour le Comité de Soutien

    Pierre Laurent, Jean Luc Mélanchon, Clémentine Autain..Orange .com

    Et A.C..Bouffon de Gôche plurielle

    Précision pour BC :

    Si chaque candidat de chaque canton, du FDG au POI balance sa sauce..par représailles, je ferai comme pour Neuilly. Il n’ya pas de raisons que seuls les cantonniers mélanchonistes soient ma cible..

    A connerie, connerie et demi, na !

    AC

    Bon dimanche.....

Derniers articles sur Bellaciao :