Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Hue lance le MUP au secours de la gauche

mercredi 4 novembre 2009 - Contacter l'auteur - 19 coms

L’ancien n°1 communiste qui avait quitté le PCF fin 2008, a annoncé le lancement du Mouvement unitaire progressiste. Une nouvelle formation censée œuvrer pour le rassemblement de la gauche.

Hue a fait le tour du NEP et passe au MUP. Un an après avoir quitté avec fracas le conseil national du PCF pour lancer son association politique, le Nouvel espace progressiste, l’ancien dirigeant communiste a annoncé, ce mercredi, la création d’une « formation politique », le Mouvement unitaire progressiste. L’une des têtes d’affiche, fin août à Marseille, des Ateliers d’été du courant du socialiste Vincent Peillon, aux côtés de Daniel Cohn-Bendit (Europe Ecologie) et de Marielle de Sarnez (Modem), Robert Hue, qui avait proposé un « pacte unitaire de progrès » au lendemain des européennes, s’efforce de creuser son sillon : le rassemblement de la gauche.

Ouvrir une énième boutique à gauche au nom d’une « dynamique unitaire », toujours un peu paradoxal, non ? Le sénateur du Val-d’Oise rétorque qu’il ne s’agit pas d’un « parti de plus », « vertical, pyramidal », bref has been, mais d’un « mouvement » « transversal, horizontal ». Une forme plus souple, sans « chapelle ni pré-carré » et susceptible, selon lui, de séduire des associatifs, syndicalistes et autres « hommes et femmes de gauche en déshérence » qui seraient allergiques aux « carcans partisans » mais aussi des militants déjà encartés ailleurs, les statuts du MUP autorisant la double appartenance.

Rien à voir non plus avec le Parti de gauche de l’ex-socialiste Jean-Luc Mélenchon, « fabriqué d’en haut » et lancé, avec le Front de gauche, dans « un combat contre l’autre partie de la gauche », torpille Hue : « Je ne participerai pas à une gauche qui divise d’emblée. » Les ponts sont aussi coupés entre le PCF et son ancien secrétaire national, « à mille lieux de l’appareil » du parti de Marie-George Buffet, qui ne « [se reconnaît] pas dans sa stratégie » et se veut désormais « communiste autrement ».
Le « PGCM de la gauche »

Le MUP, qui entend participer à tous les rendez-vous électoraux, plaide, d’ailleurs, de son côté, pour des listes de rassemblement de la gauche dès le premier tour des régionales de mars 2010. Et Robert Hue, qui pourrait être candidat dans le Val-d’Oise, va contacter les présidents (PS) de régions sortants pour proposer les services du MUP.

Même si le NEP, avec « quelques centaines d’adhérents », n’a guère décollé, – « c’était juste un club politique », fait-il valoir –, Hue veut voir plus grand, siglant déjà l’ambition de son nouveau mouvement : être le « PGCM de la gauche ». Comprendre « le plus grand commun multiplicateur ». Et de filer la métaphore mathématique : « Au contraire de ceux qui soustraient, qui divisent ou qui n’additionnent que leurs ambitions personnelles, on veut multiplier. »

Sur le fond, le MUP, qui s’appuie sur un « tryptique démocratie, partage, sécurité », suggère trois réformes « essentielles » : la suppression de l’élection du président de la République au suffrage universel direct, responsable, pour Hue, d’une « hyperpersonnalisation du pouvoir », la « réduction massive » des inégalités salariales – via une augmentation du Smic et la « taxation des hauts salaires et des entreprises qui les versent » – et une « réduction massive du budget militaire ». Le fondateur du MUP aura aussi l’occasion de pousser ses propositions en matière d’éducation, le 14 novembre à Dijon, lors d’une nouvelle rencontre organisée par l’Espoir à gauche (PS) de Peillon. Et de poser pour une seconde photo de famille « progressiste » – non sponsorisée par Solférino – avec socialistes, écologistes et centristes.

http://www.liberation.fr/politiques/0101601195-hue-lance-le-mup-au-secours-de-la-gauche

Mots clés : Dazibao / Partis politiques /

Messages

  • Avec le MUP....droit dans le MUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Sacré Willy Balton va :)

  • C’est un parti de droite ? il rejoinds freche ?

  • le retour du muppette chaud ! avec dans la loge au sénat Willy Balton himself !!! lâ c’est du délire. Qu’il n’oublie pas de rendre l’argent à son parti d’origine qui lui a permis d’en arriver la ! les adhérents apprécieront !!! QUELLE HONTE loulou34

  • A la vitesse que R.HUE va dans la connerie il va finir à l’U.M.P..

  • MUP - PMU - UMP... Consonnes, Voyelles, etc ...

    Trop fun après les "chaises musicales ministérielles" de Sarko !!! Sinon y’a aussi HUE et EUH ...!!!

  • Pauvre PCF,les cocos ne savent plus ou ils habitent,hier le PS,demain le Modem,enfin est-ce que R.Hue a été une seule fois communiste dans sa vie .

    • Cet ex-camarade , apparatchik depuis la jeunesse communiste , proposé par Marchais pour le remplacer , démontre l’échec de l’ancienne direction du PCF depuis le soutien à la candidature Mitterrand en 1965 ... C’est la fin d’un cycle d’une trentaine d’années qui a réduit le PCF à 5% de son influence électorale au profit du PS,des verts, du FN ,et aujourd’hui du NPA et de l’abstention de 70% des habitants des quartiers populaires que ce parti n’aurait jamais dû perdre .

      L’histoire est cruelle avec les militants qui ont validé pendant trente ans la stratégie Marchais-Hue et aussi de MGB et de son équipe de la gauche plurielle , erreur qui a abouti au score "calamiteux" de la Présidentielle de 2002 et 2007 .

      Face à ce recul électoral , les militants ont enfin réagi et ne s’en laisse plus compter depuis 2007 et la vie des sections retrouve des couleurs . L’expérience du Front de Gauche donne quelques résultats qui vont à l’encontre de la stratégie pro-PS de Robert Hue qui lui doit son siège de Sénateur. Il est clair qu’il y a encore des élus qui ne veulent pas rompre avec le PS pour garder leur bureau d’apparatchik payé par les contribuables ... Mais en ce moment tout bouge avec la crise accélérée de notre adversaire de classe ,le capitalisme . Le Communisme est la jeunesse du monde et c’est pour cela que l’anti-communisme retrouve ces derniers temps une curiosité médiatique , la bourgeoisie se méfie par expérience de l’eau qui dort du mouvement social et des réactions colériques du peuple .

      Le Mur de Berlin ,écroulé par la volonté des Gorbatchéviens au pouvoir en URSS,est d’actualité au mépris des situations sociales dramatiques des populations russes,ukrainiennes,allemandes de l’est et autres pays de l’est européen . C’est vrai ils peuvent circuler plus ou moins librement ,avec le porte-monnaie à plat ils ne peuvent aller très loin . Quand ils travaillent c’est pour un salaire de misère ...Alors le MUR qui a exacerbé la guerre froide n’est qu’un moyen pour le capital de justifier la fin de l’histoire et de pérenniser sa domination jusqu’à ce que les peuples exploités se réveillent . L’anniversaire de la chûte du Mur n’est encore qu’un moyen médiatique de faire de l’anti-communisme à peu de frais . Mais est-ce rentable idéologiquement en ces temps de crise du système de la grande bourgeoisie ? J’en doute ...La reconstitution ou le maintien dans les pays de l’est des partis communistes et ouvriers démontre que "l’enterrement du communisme", proné par les médias serviles du capital, est une illusion d’optique des apparatchiks bien payés de notre patronat de droit divin .

      Robert Hue est à contre-courant de l’histoire et de l’analyse marxiste de la lutte des classes . Pour exister médiatiquement il joue la porte de sortie du vestiaire parce qu’il n’est pas qualifié dans l’équipe première pour manque de performance politique . En cela il rejoint Jospin,Lang et aussi Bayrou-Cohn-bendit en chûte libre pour esbrouffe et manipulation . Robert veut se particulariser ,car sa carrière est derrière lui, pour montrer sa barbe à la Télé . Il est vrai qu’il a manqué sa carrière de Rocker et délaissé son métier d’infirmier, profession la plus populaire aujourd’hui chez nos concitoyens .

      Son départ fracassant du militantisme communiste ne me fait ni chaud ni froid au regard de mes convictions . Je regrette simplement que les militants communistes aient pu lui faire confiance au point d’ accepter qu’il soit le premier d’entre eux après l’époque Marchais si décevante ....

      Mais comme toujours la vie tranche les divergences et la logique historique poursuit sa route malgré les hommes qui veulent forcer le destin ...

      La Fontaine avec sa fable de "la Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Boeuf " a jugé en son temps les conséquences d’une ambition démesurée ...

      Tout ce qu’on peut dire sur ce site de Robert est un ersatz des trentes dernières années de dérive des directions communistes successives . Heureusement que l’idée Communiste reste une réalité objective pour sortir de la misère et de l’exploitation les damnés de la terre . Les militants communistes d’aujourd’hui,dans quelques partis ou formations qu’ils se trouvent, ont du pain sur la planche après ces années de vaches maigres de leurs idées d’émancipation. Mais la roue de l’histoire tourne en ce moment au détriment du capitalisme victorieux hier , défait demain par la prise de conscience de l’humanité qui ne veut pas mourir bêtement pour le dollar-roi ....

      Bernard SARTON,section d’Aubagne

  • Combien sont-ils (les pauvres !?) à vivre le même et douloureux dilemme : "Retourner Sa Veste" ou "En Prendre Une" ???

  • la suppression de l’élection du président de la République au suffrage universel direct, responsable, pour Hue, d’une « hyperpersonnalisation du pouvoir », la « réduction massive » des inégalités salariales – via une augmentation du Smic et la « taxation des hauts salaires et des entreprises qui les versent »et une « réduction massive du budget militaire ». .

    pfffuiitttt, tue dieux !

    Vous vous rendez compte si lui et ses potes avaient été dans une majorité gouvernementale ?

    ho la la la... la virginité des arracheurs de dents !

  • par honneteté ntelectuelle MR.HUE devrais rendre sont mandat de senateur
    au pc estand donné ;qu’il est demissionnaire ; !!!!!

    • Et par honneteté intellectuelle on reste aussi dans un parti qui a privatisé plus que la droite ?
      C’est à dire rendu le capitalisme plus puissant pour écraser les salariés .

      Mon honnéteté ,mes principes de communiste m’ont fait quitter le PCF des la premiére mesure anti ouvriére ,c’est à dire dés 1981 .
      J’avais avalé pas mal de couleuvre,l’arme nucléaire entr’autre mais devant une participation gouvernementale aussi à droite ,non là j’ai refusé.

      Et je,regrette pas,j’ai eu honte de voir la suite,et le bouquet la gauche plurielle,le pitoyable HUE qui n’est en fait que le visage de la majorité du PCF.

      Oui le PCF n’a plus rien de révolutionnaire, dommage mais faut donc passer à autre chôse .
      J’aurais pu me racaonter des histoires ,pour ne pa admettre que mùes potes LO,ouLCR avaient raison,mais justement l’honneteté intellectuelle me l’interdisait .
      J’ai du me dire :
      je me suis trompé,j’ai été trompé..pas facile à vivre ..
      apres tant d’années au JC et au PCF..
      Mais ma boussole c’est le sort des prolétaires pas ma petite suceptibilité,et encore moi une orga.

    • Eh ben ça alors, le sénateur qui doit son mandat après un deal avec la droite, le voila t’y pas qu’il rejoint le clan des renégats. Y parait que Gayssot l’homme des privatisations d’Air France, de la snecma le rejoint, normal. MUP MUP, oui il doit rendre le pognon, le mandat etc.. Enfin grosse rigolade, il n’aurait jamais du arrêter les rapaces, il devient coucou.

  • m u p

    ce n’est pas le parti de je ne sais quoi ou le enieme parti de gauche

    c’est ump en verlan

    robert de gauche ??? ça se saurait non !!!!

    sacré robert il nous fera toujours rire

    jd

Derniers articles sur Bellaciao :