Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Israël avait prévu d’assassiner des militants de la flottille humanitaire

dimanche 6 juin 2010 - Contacter l'auteur - 4 coms

La Fondation d’Aide Humanitaire IHH, organisatrice de la flottille qui a été attaquée par Israël a présenté aujourd’hui ici de nouvelles preuves qui démontreraient que le choix des objectifs des Services Secrets d’Israël était antérieur à l’attaque.

Le président de IHH, Bülent Yildirim, a accusé Israël d’avoir profité de l’attaque du navire pour mettre en oeuvre des assassinats ciblés de militants du mouvement international d’aide à la Palestine.

Lors d’une conférence de presse, Yildirim a montré deux photos sur lesquelles apparaissaient des feuilles plastifiées avec les noms et les photos des volontaires que les soldats devaient localiser durant l’assaut, et, on suppose, éliminer.

"Tous les soldats avaient en main une liste de 16 noms de personnes qui devaient être assassinées. J’étais le premier et Rahid Salah (dirigent de la zone Nord du Mouvement Islamique en Israël) le troisième. Ils ont tué deux personnes qui me ressemblaient et une qui ressemblait à Salah" a précisé Yildirim.

Le dirigeant a aussi explique que parmi les passagers, certains savaient l’hébreu et ont entendu les soldats dire dans leur walkie-talkie : "Nous avons tué Rahid Salah, nous avons tué Rahid Salah".

Parmi les noms qui figuraient sur la liste, il y avait aussi ceux de Ahmet Emin Dag, membre de IHH, de Hylarion Capycci, archevêque catholique israëlien, ainsi que ceux de plusieurs citoyens européens du mouvement Free Gaza.

Selon ce qu’a pu savoir cette agence, les images montrées pendant la rencontre avec la presse sont issues d’une video réalisée par un journaliste australien, qu’ils n’ont pas souhaité identifier, qui l’aurait remise ensuite à IHH

La Fondation a prévu de rendre publique dans les jours prochains le contenu intégral de celle-ci.

http://www.prensa-latina.cu/index.p...

www.aporrea.org/actualidad/n158689.html

Mots clés : Armes - Armée / Dazibao / Gouvernements / Guerres-Conflits / Proche & Moyen Orient /

Messages

  • Le dirigeant a aussi explique que parmi les passagers, certains savaient l’hébreu et ont entendu les soldats dire dans leur walkie-talkie : "Nous avons tué Rahid Salah, nous avons tué Rahid Salah".

    Ils postulaient pour toucher la prime ??? (((- :

    C’est réellement la première fois que j’entend dire que des membres d’"unités de choc" "commentent" en direct une mission par radio et portent sur eux de tels documents.

    Et en clair en plus. Au minimum c’est par phrases oou mots codés.

    Habituellement les "cibles" sont repérées et mémorisées mentalement et ne font l’objet d’aucun document écrit.

    Encore plus dans une mission entaché d’une illégalité absolue et assimilable à un acte de guerre envers les pays dont les cibles battent pavillon.

    Ce sont réellement des jobards et des incapables en plus d’être ds assassins. Y compris dans leur état-major.

    Ca, on le savait depuis la dernière Guerre du Liban, et leur dernier assassinat à Oman ; mais là c’est confirmé totalement.

    G.L.

  • les israelien ont tous les droits ?? même de venir en Europe avec leurs flottilles de guerre pour tuer et on ne leurs dira rien ?
    maintenant il faudrait envoyer des navires des avions et des sous marins dans les eaux territorial de gaza et de s’interposer aux massacres . mai je suis en train de rêver ???

  • Qu’il est complique pour la majorite de composer avec les minorites : les elus refusent la democratie participative, les pauvres meurent de froid, les etrangers sont etranges, anormaux et donc chasses pour preserver la norme (la loi et le droit), les etats veulent le droit (de chasser les pirates...). Ce monde qui aujourd’hui ne sait pas composer est celui de l’affrontement, du conflit, de la guerre... Il est clair que pour demain nous devrons arriver a evoluer vers la negociation, la democratie et la cooperation internationale ou la diplomatie. C’est seulement de cette maniere que nous arriverons a nous orienter collectivement, entre autres pour savoir si nous devons epuiser toutes les ressources (naturelles, humaines...) de cette planete pour tenter notre chance dans une hasardeuse diaspora spatiale (n’est-il pas possible a plus ou moins long terme d’assurer le renouvellement (homme et nature...) des ressources ou leur remplacement (materiel et nature...) tout en prevoyant cette migration ?) mais aussi pour signaler les territoires de peuplement afin d’orienter les migrations et surtout pour eviter de nouvelles catastrophes, de nouveaux conflits... Bref, a mon avis, si nous voulons la paix, il nous faut de l’economie (la guerre non ! la defense graduee oui ! vive le sport ;-), et pour que celle-ci prospere elle doit prevoir (grace a la democratie et/ou a la diplomatie) le remplacement et le renouvellement des ressources et donc de la Terre...

Derniers articles sur Bellaciao :