Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Archives Bellaciao FR - 2002 -2021 Archives : IT | EN | ES

Le Canard maintient : 4 soldats ont été capturés et exécutés

mercredi 3 septembre 2008

Le Canard enchaîné maintient que quatre soldats ont été capturés et exécutés par les taliban qui ont tendu une embuscade meurtrière à des militaires français en Afghanistan le 18 août.

Dans son édition de mercredi, l’hebdomadaire publie en outre des extraits d’un rapport confirmant, selon lui, les critiques sur la conduite de l’opération et les moyens mis à la disposition du détachement, dont dix hommes ont été tués.

A l’appui de la thèse sur la capture de soldats, démentie par les autorités militaires, Le Canard enchaîné publie un extrait précisant que des corps de militaires français ont été retrouvés alignés, comme les victimes d’un peloton.

Interrogé par l’hebdomadaire, un officier en poste au ministère de la Défense avance notamment que "les rebelles adorent la mise en scène" et "ont peut-être voulu faire des photos".

Autre hypothèse, les cadavres auraient peut-être été mis de côté pour être emportés, avant que les occidentaux revenus en force sur les lieux des combats ne les en empêchent.

L’hebdomadaire réaffirme que tous les soldats ne sont pas morts dans les premières minutes, comme l’ont affirmé le ministre de la Défense, Hervé Morin, et le "patron" des armées, le général Jean-Louis Georgelin, au lendemain de l’embuscade.

D’autres extraits du rapport, émanant d’une cellule de renseignement français, la Frenic (French national intelligence cell), semblent confirmer le retard avec lequel sont parvenus des renforts en combattants et en munitions.

"Est-il normal que des professionnels s’engageant dans une opération de reconnaissance en profondeur de plusieurs jours soient à cours de munitions dès le premier accrochage ?", peut-on lire.

De même, les auteurs du document demandent pourquoi le "timing des engagements de riposte" a été "aussi mal géré avec si peu de matériel mis à disposition".

En réponse au général Benoît Puga, qui a estimé que les taliban avaient reçu une "sacrée raclée", évoquant 40 puis 80 tués dans leurs rangs, Le Canard enchaîné avance que les militaires français ont trouvé sur place un seul cadavre.

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser

PARIS (Reuters)

Messages

  • AH SI LE CANARD ET L’HUMANITE VENAIT A DISPARAITRE ON AURAIT PLUS CES EMPECHEURS DE TOURNER EN ROND ..... et les perroquets des chaines pourraient raconter nos histoires à dormir debout.

    A voir la gueule qu’ils faisaient tous ces gradés à la découverte de l’article du canard, on voyait bien qu’ils mentaient effrontément.

    Bravo le canard enchainé.

    Cela me rappelle vos articles au moment de la guerre d’Algérie qui nous a permis de voir dans quelles sales guerres nous étions engagés.

  • Si le canard n’existait pas,aujourd’hui il serait difficile de l’inventer.momo11

  • Engagez vous, rengagez vous, l’Afghanistan c’est le must on vous dit.

    • "les rebelles adorent la mise en scène" et "ont peut-être voulu faire des photos".

      Là c’est pas les "canards" qui "volent"... C’est les cons.

      Tout le monde sait bien, évidemment, que la parfaite panoplie du "taliban" c’est le Nikkon + la Kalashnikov.

      Et que le soir, à lueur du feu de camp, ils se passent des photos souvenirs.

      La "Grande Muette" ferait mieux de continuer à la fermer, au lieu de rajouter des couches de conneries.

      G.L.

    • J’avais zappé celle-là :

      "Est-il normal que des professionnels s’engageant dans une opération de reconnaissance en profondeur de plusieurs jours soient à cours de munitions dès le premier accrochage ?", peut-on lire.

      Il n’est absolument pas "normal" d’être à court de munition.

      Mais le sommet de la nullité c’est que lorsqu’on est des "professionnels du renseignement militaire" il est hors de question de se faire "accrocher". Le principe de base étant de passer totalement inaperçu.

      Les vrais professionnel que je connaisse ont même reçu le surnom de "pelles et pioches" par le fait qu’ils passent plus de temps sous terre dans des caches improvisées que dessus à faire les jolis. Ils ne sortent même pas pour pisser.
      t en cas d’"accrochage" ils doivent rompre immédiatement.

      De plus je ne connais pas de Régiment d’Infanterie de Marine qui possède ses propres "spécialistes" de la question. En général ils sont dotés de détachements spécialisés d’autres armes.

      A ma connaissance, "Dragons", "Hussards", "Commandos héliportés en Opérations Combinées", les fameux "CHOCS".

      A moins que l’Armée sarkozienne ne soit entrée dans l’ère des économies de stylos billes, du flux tendu et des intérimaires ? Comme dans l’industrie et l’Administration ?

      Encore plus bizarre !

      G.L.

    • Salut GL

      Voir le reportage dans Paris Match ce jour.....

      Comme quoi....

      La Louve

    • Devinettes :

      1°) Quel est le premier homme politique à justifier une intervention en Afghanistan pour défendre le droit des femmes ?

      2°) Quel est le premier quotidien français à avoir défendu cette même intervention en disant des futurs taliban,(dangereux pour la paix du monde, moyen ageux), ce que Sarkozy à dit d’eux plus tard ?

      Réponses :

      1°) George Marchais.

      2°) L’Humanité.

      Au fait : quel peuple afghan soutenir ?
      Celui des taliban ou les partisans de feu Massoud ?
      30 ans de guerre civile + deux interventions étrangéres.
      Le pire est que si l’OTAN se retire d’un seul coup, la guerre civile continura dans l’indiférence générale.

    • Salut La Louve,

      Etonnant en effet. Faut croire que les talibans ont l’adresse directe de la rédac. de paris Match pour leur envoyer les photos. A moins qu’ils n’aient effectué les photos sur une commande spéciale du comité rédactionnel du canard ?

      Des "paparazzi" en somme.

      Par contre aujourd’hui j’ai pu entendre un rigolo à la TV française qui réclame plus de matériels et d’hélicos pour l’Afghanistan. Re-bizarre. Non ?

      Je crois de moins en moins à la version "oficielle". Mais je suis "conspirationniste" et je vais finir par le revendiquer comme identité.

      Quand au papa qui pleure son "petit" enfant assassiné par les "monstres" terroristes, faudrait qu’il se rappelle que la majorité pénale en France est actuellement à 18 ans et qu’à partir de cet âge on rend compte directement de ses faits et méfaits à la justice. Et que parmi les "déguisés" qu’on voit sur les photos il n’y en a probablement pas un seul qui n’ai perdu sa femme, ses enfants, ses proches ou tout à la fois sous les bombes de l’ISAF.

      La différence c’est que eux ils pleurent pas. C’est pas dans leur culture.

      Ils agissent.

      Bises.

      G.L.

    • Babeuf 42, ils partiquent la désinformation volontaire par pure ideologie fasciste et c’est pour cela qu’ils font leurs possible pour mettre hors système des journaux comme l’huma.
      le Canard enchainé leur posera à terme beaucoup plus de difficulté qu’il n’y parrait car c’est un journal humoristique qui est plus crédible que les véritables journaux de gauche ( tous les quotidiens ou mensuels de la véritable gauche) .
      Alain 04 et vive les journaux de gauche

    • parmi les soldats français tués : rien que des bleu (voir les grades)...

  • Un unijambiste
    en uniforme
    c’est souvent triste,
    et pas en forme.

    Un soldat au garde à vous
    du repos éternel
    ne rend pas les veuves belles.

    Un défilé à la télé
    même en direct
    ça fait pas bander
    un kopeck.

    Et un soldat de la paix
    qui rougit de honte
    aux frontières de l’humanité
    pour des histoires qu’on conte ?