Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Le bio intégré

mardi 5 janvier 2010 - Contacter l'auteur

Suivant le Fig, http://www.lefigaro.fr/conso/2010/0...

- "Les aliments bio présentent un intérêt supplémentaire pour les enseignes : ils sont plus rentables. « Alors que les distributeurs réalisent de 25 à 30 % de marge sur les produits d’épicerie non bio, leur marge grimpe de 35 à 40 % sur la gamme bio, assure Didier Suberbielle, PDG de Nutrition & Santé, producteur de biscuits et jus bio. C’est un marché où la bataille entre marques est moins rude, et où la clientèle a plus de moyens. »"

Le "bio" est plus cher : tu m’étonnes !

Quoi qu’on fasse, on l’aura toujours dans l’fion : c’est ce puta.n de système qui faut foutre en l’air : il pourrit tout en transformant tout, la vie, en marchandise.

Mots clés : Agriculture - Pêche / Alimentation / Commerce-Indus.-Bourse /
Derniers articles sur Bellaciao :