Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

PRC : Fabio Amato au Venezuela, une claire demonstration de democratie

mardi 4 décembre 2007 - Contacter l'auteur

Déclaration de Fabio Amato, responsable des Relations Etrangères du PRC

« Les résultats du référendum constitutionnel vénézuélien, la victoire à plusieurs égards inattendue du non représente sûrement un temps d’arrêt du projet bolivarien. Une défaite dont nous espérions qu’elle n’aurait pas eu lieu mais qui peut être une occasion pour réfléchir et pour corriger les erreurs qui ont amené à cette issue.

La révolution bolivarienne, à l’occasion de ce rendez-vous aussi, a donné une démonstration claire et indiscutable de démocratie comme l’a affirmé le président vénézuélien lui-même en commentant à chaud les résultats de la consultation.

Par sa décision ferme et sans équivoque de reconnaître tout de suite et d’accepter le résultat des urnes, quand les données complètes n’étaient pas encore parvenues et même s’il y avait une marge étroite de différence, le président Chavez a donné une leçon de style et de profonde conscience démocratique. Que l’on pense à ce propos à ce qui se passa en Italie au lendemain des élections législatives.

Il a démontré combien les innombrables mensonges propagés contre lui par une foule de médias étaient faux et tendancieux. Des calomnies visant à représenter Chavez comme un caudillo, un dictateur, ainsi de suite, dans une série d’accusations sans fondement qui ont été diffusées en Italie aussi sans aucune déontologie professionnelle de la part de nombre de médias.

Voilà le chemin a confirmé Chavez, le chemin démocratique qui a depuis toujours caractérisé sans équivoque le processus bolivarien. Un processus qui ne s’est affirmé que grâce à une série de victoires électorales, qui a su vaincre les tentatives de coup d’état, de sabotage économique et qui, face à la première défaite électorale, fait la preuve de sa maturité et de son équilibre.

A partir d’aujourd’hui, une profonde réflexion s’ouvrira sûrement au Vénézuéla. Le résultat du référendum n’efface pas les nombreuses conquêtes sociales, le rachat de millions d’exclus, le projet d’une unification de l’Amérique latine fondée sur des valeurs et des principes solidaires sur un modèle alternatif au modèle néolibéral que la révolution bolivarienne a représenté jusqu’ici.

Nous avons confiance dans le fait que Chavez et la gauche vénézuélienne sauront réagir à cette défaite en en tirant un enseignement, en comprenant les erreurs mais aussi avec une motivation renouvelée.

Nous, qui étions présents à Caracas lors de ces jours avec les autres partis de la gauche européennes, nous continuerons à être de leur côté parce que le printemps latino américain et la révolution bolivarienne continuent à être un espoir pour nous aussi ».

Rome, le 3 décembre 2007
Traduit de l’italien par Karl&Rosa

Mots clés : Amérique Latine / Sud / PRC - Parti de la Refondation Communiste / Référendums - Votations... /
Derniers articles sur Bellaciao :