Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Paris : Appel aux sans voix Mercredi 28/03/2007

mardi 27 mars 2007

16h-22h - CICP 21ter rue Voltaire
75011 Paris
Tél. 01 43 72 15 73
M° Rue des Boulets, L9.

A la suite du documentaire "Carnets de route : un autre monde est possible", Keny Arkana vous propose de partager ensemble un espace ouvert, libre et horizontal : les forums "appel aux sans voix", qui se déplaceront à travers toute la France.

Alors que la mondialisation néolibérale nous étouffe, l’appel aux sans voix souhaite libérer la parole qui vient d’en bas, dans un espace de rencontre de tous les oubliés. Pour que nous puissions collectivement nous réapproprier notre histoire, notre lutte, nos cultures et faire circuler ce souffle collectif, ces forums se déplaceront dans de nombreuses villes en France, permettant à chacun et à tous de prendre part à un vaste mouvement de résistance et de libération de notre parole.

Un lieu de dialogue et de réflexion où ensemble, nous pourrons partager nos connaissances, confronter nos expériences de luttes, unifier notre volonté de résistance, et ainsi chercher des solutions à notre situation. Un espace neutre, sans étiquette, sans à priori, qui se construira avec la richesse de chacun.

Un autre monde est possible ici et maintenant !

A partir des réalités locales de chaque ville, les forums seront enrichis par d’autres expériences vécues au niveau global, notamment grâce à la venue d’Arturo du Mexique et de Ras Bath du Mali, intervenants principaux du documentaire "un Autre monde est Possible", et d’autres acteurs de la Rage du Peuple. Découvrir que nous partageons des résistances avec les habitants à l’autre bout du globe, c’est prendre conscience d’un même avenir à construire avec l’ensemble des habitants de la planète, respectant nos différences, et luttant contre les modèles uniques des temps modernes.

Pour que la tournée soit visible par tous et partout, une synthèse vidéo sera réalisée à chaque forum, diffusée en ligne sur ce site, accompagnée d’un forum Internet pour que chacun puisse participer et devenir acteur du mouvement, et non pas seulement spectateur, avec l’espoir que le mouvement créé puisse s’amplifier au cours des divers forums, dans un contexte politique très instable, à la veille des élections présidentielles.

L’appel aux sans voix s’adresse à tous les individus et à tous les collectifs autonomes, afin de chercher des solutions, et en permettant à chacun de s’investir dans la lutte. Pour toutes propositions et participations, les collectifs sont invités à prendre contact avec appelauxsansvoix@gmail.com

ATTENTION : AFIN D’EVITER TOUTE FORME DE RECUPERATION, NOUS NE RECEVRONS PAS LES PARTIS POLITIQUES, SYNDICATS ET AUTRES ORGANISMES INSTITUTIONNALISES (merci de votre compréhension).

Construisons ensemble un vaste réseau de résistance, organisé, solidaire et réactif !

Si vous souhaitez organiser un forum dans les villes où ce n’est pas encore prévu, ou si vous souhaitez nous aidez à trouver des salles pour les dates à confirmer, nous vous invitons à nous contacter sur appelauxsansvoix@gmail.com
Contactez nous également pour toute info, coup de main, si vous souhaitez venir poser une table de presse,...

Forums "Appel aux sans Voix"
du 02 février au 26 mai 2007
appelauxsansvoix@gmail.com

- http://bellaciao.org/fr/mot.php3?id...

- http://www.keny-arkana.com

- http://www.appelauxsansvoix.org/

Messages

  • Bonne initiative, et intéressante, mais une simple remarque pourquoi cette formule :
    « ATTENTION : AFIN D’EVITER TOUTE FORME DE RECUPERATION, NOUS NE RECEVRONS PAS LES PARTIS POLITIQUES, SYNDICATS ET AUTRES ORGANISMES INSTITUTIONNALISES (merci de votre compréhension). »
    Car cela mésestime le fonctionnement des collectifs quels qu’ils soit et la difficultés que les militants et bénévoles ont pour faire fontionner des collectifs. Se dire apolitique ou antisyndical c’est exclure et limiter l’impact et la mobilisation des sans voix. Depuis des années nous animons des collectifs pour faire participer le plus grand nombre à agir et à prendre des responsabilités aux sans voix. N’oublions jamais que les militants syndicaux ou politique était au départ des sans voix. C’est leur engagement qui leur ont donné une boussole.
    Amicalement. Annie.