Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Qu’est-ce que le Parti de la gauche européenne ?

mercredi 19 septembre 2007 - Contacter l'auteur - 2 coms

Le PCF est membre du Parti de la gauche européenne. Ce parti européen, créé en 2004, rassemble aujourd’hui 19 partis membres et 8 partis observateurs. Son 2e congrès va avoir lieu du 23 au 25 novembre à Prague.

Le Parti de la gauche européenne (PGE, abrégé en « Gauche européenne ») a été créé les 8 et 9 mai 2004 à Rome. Le Parti communiste français a décidé d’y adhérer par un vote à bulletin secret de ses adhérentes et adhérents en octobre 2004 (74,74 % favorables).

Il s’agit d’une association de partis et organisations de gauche européens, indépendants et souverains, qui se donnent l’objectif d’agir et de coopérer ensemble pour contribuer, en Europe et dans le monde, aux luttes contre les politiques néolibérales et pour des alternatives politiques réelles, de justice, de solidarité, de liberté, de paix.Il a été ainsi le seul parti européen à s’être prononcé pour un « non » européen et antilibéral au traité constitutionnel.

La Gauche européenne a tenu son 1er Congrès à Athènes les 29 et 30 octobre 2005. Des thèses politiques (« Oui, nous pouvons changer l’Europe ! ») y ont été adoptées ainsi qu’une « Déclaration d’Athènes » présentant de grands axes d’actions. Son 2e Congrès va avoir lieu les 23, 24 et 25 novembre 2007 à Prague.

Marie-George Buffet est membre du Conseil des présidents de la GE et deux représentants du PCF (Jean-François Gau et Christine Mendelsohn) participent à son Bureau exécutif.

Il y avait quatorze partis membres et quatre partis observateurs lors du Congrès fondateur de Rome ; ils sont aujourd’hui dix-neuf à être membres et huit à être observateurs.

Les partis membres :
- Allemagne : La Gauche (Die Linke).
- Autriche : le Parti communiste d’Autriche (KPÖ).
- Belgique (Bruxelles-Wallonie) : le Parti communiste (PC).
- Catalogne : la Gauche unie et alternative (EUiA).
- Espagne : la Gauche unie (IU) et le Parti communiste d’Espagne (PCE).
- Estonie : le Parti de gauche d’Estonie (EVP).
- France : le Parti communiste français (PCF).
- Grèce : la Coalition de la gauche, des mouvements et de l’écologie (Synaspismos).
- Hongrie : le Parti ouvrier communiste hongrois (Munkaspart).
- Italie : le Parti de la refondation communiste (PRC).
- Luxembourg : La Gauche (Déi Lénk-La Gauche).
- Moldavie : le Parti des communistes de la République de Moldavie (PCRM).
- Portugal : le Bloc de gauche (BE).
- Roumanie : le Parti de l’alliance socialiste (PAS).
- Saint-Marin : Refondation communiste de Saint-Marin (RCS).
- Suisse : le Parti suisse du travail (PST/POP).
- République tchèque : le Parti du socialisme démocratique (SDS).
- Turquie : le Parti de la liberté et de la solidarité (ÖDP).

Les partis observateurs : · Allemagne : le Parti communiste allemand (DKP). · Chypre : le Parti progressiste du peuple travailleur (AKEL). · Danemark : l’Alliance rouge-verte (ERG). · Finlande : le Parti communiste de Finlande (SKP). · Grèce : la Gauche écologiste et de la rénovation communiste (AKOA). · Italie : le Parti des communistes italiens (PdCI). · Slovaquie : le Parti communiste de Slovaquie (KSS). · République tchèque : le Parti communiste de Bohème-Moravie (KSČM).

L’Alliance gauche-verte nordique (Parti socialiste populaire du Danemark, Alliance des gauches de Finlande, Alliance rouge-verte d’Islande, Parti socialiste de gauche de Norvège, Parti de gauche de Suède) et la Gauche européenne sont invitées réciproquement à leurs réunions.

La Gauche européenne a son siège à Bruxelles et son site Internet : http://www.european-left.org/.

Mots clés : Partis politiques / PRC - Parti de la Refondation Communiste /

Messages

  • Bizarre ces absents dans ce rassemblement : le parti socialiste de Hollande (extr. gauche), la lcr, le kke grec...

  • la gauche européenne, c’est comme le syndicalisme européen, c’est une arme de combat contre les droits des peuples à disposer d’eux mêmes, c’est une arme de destruction massive dirigée par l’euo capitalisme impérial contre les intérêts de classe de la classe ouvrière dans chaque pays.

    Il faudra 1000 ans, pour que l’unité idéologique déformée par des siècles de chauvinisme et de nationalisme féodal ou bourgeois, serve de base à la révolutio européenne.

    Faisons ce qui est possible dans chacun des pays, et maitenons des rapports de classe internationalistes.

    Et surtout, que chacun se rende compte sur quelle prpagande dans le PCF a été obtenu le score de 75% pour l’adhésion au PGE. J’ai personnelement posé plusieurs fois la question à des militants PCF, que je respecte car la base militante est sincère : "c’est quoi le PGE" aucun n’a su me répondre ou me dire si oui ou non le PCF y était affilié.

    pour répondre aux camarades, la LCR est un groupusule populiste, qui n’a qu’un seule et unique but, qu’il se cache bien de dévoiler : ANEANTIR LE PCF.

    Volà pourquoi, depuis 30 ans le PCF a été infltré par les trotkistes, les rénovateurs et les réformistes, pour le miner de l’intérieur puisqu’il était protégé de l’extérieur par la classe ouvrière.

    Et c’est l’entrée de la Lumpen Intelligentzia, des classes moyennes et petites bourgeoises, (souvent pro européennes, celles qui ont poussée à l’adhésion au PGE), qui a éliminée la classe ouvrière et l’a empêché dans son rôle historique : s’édifier en classe dirigeante pour prendre le pouvoir, mettre à terre le capitalisme ici en France ou ailleurs quand c’est possible et imposer le socialisme, étape incontournable vers une société communiste.

Derniers articles sur Bellaciao :