Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Quand N. Arthaud (LO) fesse P. Laurent (Front de Gauche)... (video)

vendredi 8 juillet 2011, par Ouhlalala


Messages

  • Le PC puissant, à travers ses nomenclaturistes, s’est couché devant le capital.
    La direction de ce parti, affaibli par ses abandons, le fera encore plus vite dans la crise, toujours pour garder ses places au chaud.

  • défendre l’inexistence politique de Laurent faut le faire.

    Laurent est nul et n’explique pas comment la gauche, appareil PC compris, ont fait une politique anti-sociale ouvrant la route à la droite extrème et l’extrème droite.

    Laurent est un bureaucrate qui ne répond jamais à aucune question sauf de demander aux travailleurs de se vouer à un culte de l’amnésie.

    Laurent demande de recommencer sans cesse le même chemin : donnez-nous la majorité et nous ferons des mesures favorables aux travailleurs.

    La gauche a eut la majorité et elle a pris des mesures favorables aux patrons

    Là ça recommence avec le FdG qui est bien moins à gauche que ne fut le programme commun il y a plusieurs décennies ;

    On peut se tromper une fois, deux fois, mais recommencer c’est quand même être vraiment assez nuls.

    On peut ou pas approuver le détail de Arthaud de LO mais il y a quand même un gouffre avec le fils à papa qui voue un culte particulier à l’amnésie et propose le même chemin de croix qui a amené ce qui fut le parti des travailleurs à bosser pour les patrons.

    C’est que tout cela renvoie à l’analyse des institutions , ce qu’on peut y faire et à quelles conditions pour ne pas recommencer à jouer le jeu des patrons.

    Laurent n’est pas un révolutionnaire, ça se voit et se comprend, mélenchon pourrait dire que c’est un petit bourgeois (non je déconne, quand Mélenchon traite de petits bourgeois les lecteurs et participants de BC il a tord).

    C’est son choix, on comprend.

    Et Arthaud a bien tord de parler de lui comme d’un communiste, mais ça fait partie de la bonté des révolutionnaires d’être gentils ...

    je pense qu’elle a tord, comme Besancenot avait tord de parler de gauche radicale en parlant du PC et du PG.

    Ce sont des erreurs avec beaucoup de sens. Par contre oui il y a des communistes au PCF comme ailleurs, mais le titre ne fait pas la qualité .

    Mais n’empêche, la question demeure d’une stratégie qui n’embourbe pas dans le mouvement d’émancipation des travailleurs dans la soumission à ses bourreaux , via des élus transformés en gestionnaires du système.

    Je ne suis pas ce ceux qui pensent que la relation au PS est le deus ex machina du mélange des genres. C’est un révélateur que l’attitude du FdG vis à vis du PS (les alliances douteuses aux régionales et dans beaucoup de collectivités alertent) mais ce n’est pas le centre du problème.

    Le centre du soucis se situe dans la colonne vertébrale de la résistance. Si on la pense à l’intérieur des institutions et que les masses sont convoquées en groupies, alors le FdG sera inéluctablement un congloméras au service de la bourgeoisie.

    Ce qui dans la période de crise du capitalisme que nous vivons aura de grandes conséquences.

    Le problème du FdG est là et beaucoup de militants communistes et plus encore bien des travailleurs ont beaucoup de craintes là dessus.

    La question revient bien à développer une légitimité démocratique taillée dans les luttes et se donnant des organisations unitaires des travailleurs, concurrentes par elles même de l’état et ses institutions, indépendantes de l’état, des élus, etc

    Cette question de fond, un Laurent, produit pur de la bureaucratie a du mal à l’aborder.

  • Pierre Laurent prétend que de ne pas trop tirer sur le collier c’est être révolutionnaire. Donc il appelle à voter pour le vieux sénateur du PS... Vive le FdG qui sait s’adapter au collier libéral.

    Vive Mélenchons et ses chiens chargés de faire régner la loi du marché avec un discours à la mort moi le noeud qui nous envoie direct à l’ abattoir !

    Quelle tristesse de voir un "fils de"se prétendre communiste et porte parole d’un Mélenchon au service du PS. Pléonasme est un vieux mot !!!

    Mais comme le disent les amoureux de clémentine et autres fruits de saison, l’important est d’être à l’heure sur l’étalage. Et tant pis pour les couillons qui prendront...

    Vive la renonciation, Vive la trahison, NOUS SOMMES LE FRONT DE GAUCHE, Avanti la quincallerie des branquignols en marche !!!

    Pendant ce temps on crève !!!

    Carland

  • Il est facile à fesser. Il n’a rien à dire, sinon de proposer, tout en niant le faire, une fois de plus, que la "gauche" trahisse le peuple. Jamais deux sans trois (1981-84, 1997-2002)...

  • COP et CARLAND traite PIERRE LAURENT de "fils à papa" et de "fils de" ...certes, et même comme si le chante MAXIME LE FORESTIER , " on chosit pas ses parents , on chosit pas sa famille" les fils MICHEL et PIERRE n’ ont certainement pas eu trop de mal pour trouver du travail à L HUMA ou dans les instances du parti ...MAIS DANS LA FAMILLE LAURENT , je choisi sans hésitation le PERE , PAUL , qui lui au moins a connu le travail de prolo , puis a grimpé dans la hérarchie du parti jusqu’à devenir le responsable à l ’organisation de GEORGES MARCHAIS qui n ’avait pas l habitude de s’entourer de cloportes ...le père avait certes un phrasé nonchalant mais des convictions plus fermes que ces deux fils ... alors il serait peut-être plus équitable de ne pas attaquer les fils en faisant référence à leur père, qui n’est plus là pour se défendre , il y a il me semble suffisemment d’autres motifs plus politiques pour cela ...

    • pas d’accord !

      Paul LAURENT est coupable ..de ne pas avoir utilisé un préservatif..

      Qui nous eut..préservé de sa filiation !

      Moi, par contre, je fais des enfants tous les 25 ans..

      Le chancognisme, comme le Marxisme a besoin de descendance !

      Qu’est devenu le fils du barbu qui avaitt engrossé sa bonne, ?

      Stalinien ? Trotskyste ?

       :))

      Pierrot L. a t il des enfants ?

      Putain , qu’est ce que ça va donner !..

       :))

      Amitiés de bord de mer...

      A.C

    • quand je parle de fils à papa, je parle bien du cheminement pour devenir ce qu’il est devenu.

      Comme Madame qui fut secrétaire et épouse pour devenir ce qu’elle est devenue...

      Il en résulte un phrasé inimitable

      Origine des proboscidiens

      Les paléontologues connaissent 170 espèces fossiles qu’ils rattachent à ce groupe ; la plus ancienne datant du Tertiaire il y a plus de 50 millions d’années. Une découverte récente (décembre 2003) fait remonter l’apparition des éléphantoïdes à 26 millions d’années. Les éléphantidés, eux, seraient apparus il y a environ 7 millions d’années à la fin du Miocène. L’évolution des éléphantoïdes concerne principalement les proportions du crâne, de la mâchoire et la forme des défenses et des molaires.

      Chez les éléphantoïdes, la formule dentaire n’est jamais complète (2 prémolaires et 3 molaires). Le jeune possède des prémolaires de lait qui tombent quand les molaires apparaissent, il n’y a pas de prémolaires définitives. Quand la troisième molaire apparait, c’est au tour de la première de tomber.

      On peut suivre l’évolution des éléphantoïdes en étudiant celle de la forme des molaires :

      au début, les molaires intermédiaires ont 3 crêtes (pm2 + m1 + m2)
      il y a 12 millions d’années, les molaires intermédiaires ont 4 crêtes
      il y a 7 millions d’années, les molaires intermédiaires présentent des lames à la place des crêtes.

    • De qui tu causes ?

      Comme Madame qui fut secrétaire et épouse pour devenir ce qu’elle est devenue... I

      Merci

      A.C