Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Quand un ministre de la République viole les principes de la laïcité

lundi 8 août 2011 , par Kamal - Contacter l'auteur - 4 coms

Quand un ministre de la République viole de façon ostentatoire les principes de la laïcité.

Dimanche 7 aout, au cours d’une conférence de presse sur la situation en Nouvelle Calédonie, Marie-Luce Penchard, secrétaire d’Etat chargée de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales, s’est adressée aux journalistes avec autour de son cou une chaine portant bien visible une belle croix, ceci devant les caméras et les photographes de presse.

Il semblerait que cette ministre appartient au même gouvernement et à la même classe politique qui nous jurait que l’interdiction des signes religieux ne concernait pas exclusivement les musulmans, mais toutes les religions et que quand ils font la chasse aux musulmanes portant un foulard dans les écoles ou dans les lieux symboles de la République, ce n’est pas par islamophobie, mais seulement pour défendre la laïcité.

IL y a une forte chance que ce geste anti-républicain de la ministre passera inaperçu dans les médias, je vous laisse juste imaginer le tollé s’il s’agissait d’une musulmane portant un foulard.

Merci donc à Marie Luce Penchard de nous avoir donné une preuve supplémentaire qu’à chaque fois que vous entendez laïcité dans la bouche de l’élite politico-médiatique, il y a caché, derrière le mot : islamophobie !

www.sindibad.fr

Mots clés : Gouvernements / Outre Mer - Régions / Religions-Croyances /

Messages

  • Je me suis fait exactement la même réflexion, sauf que, par exemple, le "dérapage" raciste de Guerlain avait eu lieu en direct absolu, tandis que dans ce cas l’intervention avait été enregistrée mais semble-t-il pas "vérifiée" au visionnage... Tout ça encore "à l’insu du plein gré" des journaleux... complices ??? Et comme d’habitude en Sarkofrance pour ce qui concerne la Laïcité (entre autres) : "Faites ce que je dis, pas ce que je fais"...

  • L’important n’est sans doute pas la croix. L’important c’est l’appel aux autorités religieuses comme ’’médiatrices’’ du conflit concernant les travailleurs de Faré et Air Calédonie.
    Sur cet histoire des signe religieux, il y a un abime entre une croix, un croissant et des tenues aliénantes pour les femmes.
    Ceci dit, un ministre de la République se doit de ne pas afficher ostensiblement ses croyances. Car, ce n’est je le rappelle, qu’une histoire de croyance en la parole imaginée d’un dieu imaginaire.
    Après, ce n’est que de l’interprétation.

    • l y a un abime entre une croix, un croissant et des tenues aliénantes pour les femmes.

      Je n’aime pas trop qu’on méprise ainsi les bonnes soeurs qui, à Lourdes notamment,
      parcourent les rues et rappelent aux mécrénats qui les charrient(verbe issu de la racine "charia") que le port du voile ..est consécutifà l’application de consignes strictes de..la BIBLE !

      1ère Epitre de Paul aux Corinthiens - chapitre 11

      11.1
      Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ.
      11.2
      Je vous loue de ce que vous vous souvenez de moi à tous égards, et de ce que vous retenez mes instructions telles que je vous les ai données.
      11.3
      Je veux cependant que vous sachiez que Christ est le chef de tout homme, que l’homme est le chef de la femme, et que Dieu est le chef de Christ.
      11.4
      Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef.
      11.5
      Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c’est comme si elle était rasée.
      11.6
      Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile.
      11.7
      L’homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu’il est l’image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l’homme.
      11.8
      En effet, l’homme n’a pas été tiré de la femme, mais la femme a été tirée de l’homme ;
      11.9
      et l’homme n’a pas été créé à cause de la femme, mais la femme a été créée à cause de l’homme.

      Par contre je partage l’indignation quand il s’agit d’autres pratiques

      .le port du string par des mamies qui pèse nt leur quintal huilé sur nos plages...ou la jupedémodée.. qu’on peut pas remplacer pour cause de manque de fric,.....fait que le mécontentement va..croissant, cet été.

      L’aliénation rend..fou.

      C’est pourquoi, à part cette connerie matinale que l’on voudra bien excuser, , je fais une croix..sur toute intervention ultérieure dans ce qui ressemble, une nième fois, à de la relance de débats-leurre .

      Vive la Raie publique .!

      Avec ses signes laîques et affichés de façon ostentatoire : précarité, chomage, flicage, racisme antijeune, banalisation d’idées facho, islamophobie,

      AC

  • "Merci donc à Marie Luce Penchard de nous avoir donné une preuve supplémentaire qu’à chaque fois que vous entendez laïcité dans la bouche de l’élite politico-médiatique, il y a caché, derrière le mot : islamophobie !"

    Ah, grâce à dieu, tu as la gentillesse de nous expliquer si bien les choses.

Derniers articles sur Bellaciao :