Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

RESPEKTÉ TRAVAYÈ É PÈP GWADLOUP 10 MÉ 2012 : NOU AN GRÈV !

vendredi 4 mai 2012, par Eli Domota

TRAVAYÈ É PÉP GWADLOUP

Depuis 3 ans, Travayè é Pèp Gwadloup, sont
debout face aux pwofitan, malgré toutes les
tentatives de diviser notre peuple. Nous avons
décidé de changer notre sort nous-mêmes, en
comptant sur nos propres forces, sur notre
propre détermination, sur notre conscience et
sur la montée de notre esprit de révolte. Nous
avons beaucoup réfléchi, analysé et compris les
raisons profondes du mépris affiché par les
institutions, l’Etat, la Région et le Département.
Yo pa ka lévé NOU di gad é yo ka kontinyé
méprizé Travayè é Pèp Gwadloup.

YO KA MANJÉ MANJÉ OBLIYÉ

Combien de fois nous sommes-nous mobilisés
pour rappeler et faire valoir des accords et des
signatures qui ne sont pas respectés ?

Comme seule réponse :

· la présence des forces de l’ordre

· la fermeture des portes des autorités
signataires des accords

· le musellement de la presse et la répression
anti-syndicale.

YO VWÈ TA YO SI NOU

Malgré le retour violent et persistant des marges
abusives des importateurs-distributeurs, des
ententes commerciales illégales, des clauses
d’exclusivité anticoncurrentielles, aucune
sanction n’est prise à l’encontre des
contrevenants. Les prix n’ont pas cessé
d’augmenter alors que l’Etat et les Collectivités
s’étaient engagés à faire respecter les baisses de
prix négociées, à faire répercuter les baisses de
taxes, notamment l’octroi de mer, et à lutter
contre la Pwofitasyon sur les prix. Sa vé di Yo
konplis.

Nous avons pour preuve qu’aucun des supports
mis en place pour le contrôle des prix n’a jamais
fonctionné. Le prix des carburants qui n’a cessé
d’augmenter. Que ce soit l’Etat ou les
Collectivités, ils soutiennent et entretiennent la
pwofitasyon.

La suite dans le PDF :

Derniers articles sur Bellaciao :