Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Salah Hamouri sera libéré dimanche

jeudi 15 décembre 2011 , par palestine-solidarite - Contacter l'auteur - 5 coms

Enfin libre !

Au terme d’une journée très tendue, nous avons donc appris hier à 19 heures que Salah Hamouri ferait partie de la seconde vague de libération et qu’il rejoindrait sa famille à Jérusalem-Est dimanche 18 décembre après avoir subi injustement 6 ans, 9 mois et 7 jours de prison dans les geôles israéliennes.

Nous ferons de plus amples commentaires une fois sa sortie réalisée et qu’il sera bien chez lui. Nous partageons totalement la joie de sa famille qui va enfin pouvoir l’embrasser, depuis ce temps où aucun contact n’a eu lieu. Sans attendre nous voulons remercier toutes celles et ceux qui, par dizaines de milliers, se sont rassemblés dans leur diversité pour obtenir sa libération. C’est une certitude : sans eux, et leur mobilisation déterminée, Salah ne serait pas libéré dimanche, aussi tard que cela nous paraisse. Nous tenons à remercier vivement tout le monde qui a participé à ce résultat : personnalités, artistes, associations, organisations, notamment de jeunes, partis, « simples gens » comme on dit, les innombrables Comités de soutien qui se sont multipliés en France.

Dimanche Salah sera chez lui. Il va découvrir et devoir s’approprier un monde nouveau et imaginer, en prenant un temps nécessaire et mérité, une étape nouvelle de sa vie. Il va devoir se reconstruire en imaginant l’avenir au goût de liberté. Nous resterons à ses côtés. Nous voulons vous signaler sans attendre plusieurs points :

° Une adresse électronique a été ouverte qui lui est strictement personnelle. Vous pourrez communiquer avec lui dès lundi : salah_hamouri@hotmail.com

° Notre Comité de soutien va s’éteindre mais pas avant avoir accompli jusqu’au bout son devoir et sa mission. En particulier nous resterons disponibles pour, le temps venu, organiser sa venue en France où il a beaucoup d’amis et d’amies à remercier. Il a à nous parler aussi.

° Notre Comité de soutien dispose, c’est sur le site http://www.salah-hamouri.fr/souscription, la somme de 13.683, 64 euros. Nous proposons de lui envoyer à Jérusalem pour qu’il puisse disposer de quelques moyens pour se reconstruire. Nous fermerons les comptes dans un mois. Celles et ceux qui veulent abonder en ce sens peuvent donc encore le faire.

° Une adresse postale est aussi disponible où lettres ou d’autres envois peuvent être effectués :

Salah Hamouri
Po BOX 19587
21, Nablus Road
Jerusalem
Israel

http://www.palestine-solidarite.org/dossier.Salah_Hamouri.liberte.151211.htm

Mots clés : Prison / Proche & Moyen Orient /

Portfolio

Messages

  • OUF ! comme quoi l’action paie...souvent on nous critique qu’une pétition ne sert à rien.AVIs aux pessimistes ! et bravo à Salah et sa Maman + tous ceux qui l’ont aidé..........

    • pétition ou pas, il serait sorti dans les prochaines semaines de toutes façons non ? (fin de peine)

      en tout cas, il est enfin libre, et c’est l’essentiel :)

    • Non Thom voila une Mise a point...


      Mise au point

      Une dépêche de l’AFP, d’hier 25 octobre, indiquait s’agissant de Salah Hamouri et de sa date de libération que : « Il reste une incertitude sur sa date de sortie de prison, le 12 mars 2012 si la peine court à son terme ou fin novembre, comme l’affirme sa famille. »

      Au nom du « Comité national de soutien à Salah Hamouri », je tiens à préciser que cette dépêche contient une erreur qu’il convient de relever afin de clarifier le débat.

      En effet, ce n’est pas la famille de Salah Hamouri qui indique que la date de sa sortie est fixée « fin novembre » – le 28 novembre 2011 exactement – mais le jugement lui-même. C’est la date inscrite noir sur blanc sur celui-ci.

      La date du 12 mars 2012 évoquée n’est donc pas la date de sortie « si la peine court à son terme » comme l’indique la dépêche. Le terme, encore une fois, est le 28 novembre.

      La date de mars 2012 évoquée dans la dépêche est uniquement à rapprocher d’une possible décision unilatérale de l’administration pénitentiaire israélienne qui, au nom de la loi toute récente dite « loi Shalit », peut transformer les jugements qui sont prononcés par les tribunaux militaires israéliens en année administrative (345 jours) par des peines de prison calculées en année civile (365 jours) et donc ajouter 20 jours de plus par année de prison à tout détenu. Ceci hors toute décision de justice et de respect du droit.

      La date de mars n’est donc pas une date de fin de peine mais une date supposant une peine allongée de manière arbitraire au nom d’une loi qui ne devrait plus être.

      La date de fin de peine de Salah Hamouri est le 28 novembre 2011. Ce n’est pas la famille qui le dit mais le tribunal militaire d’Ofer qui a jugé Salah Hamouri.

      Jean-Claude Lefort
      Coordinateur du Comité de soutien

    • La date du 12 mars 2012 évoquée n’est donc pas la date de sortie « si la peine court à son terme »

      effectivement, je pensais à cette date...

  • nom de dieu !
    y avait longtemps qu’on avait pas eu une si bonne nouvelle ; et venant de Palestine, en plus (où d’Israel) !

    François Cluzet, le seul "people" qui avait parler de Salah à la TV, doit être heureux également.
    bravo au comité de soutien !

Derniers articles sur Bellaciao :