Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Solidarité avec Jean Hugues, paysan

mardi 7 octobre 2008

Jean Hugues est arrivé il y a environ 2 ans diplome en poche, non issu du milieu agricole. Son proprietaire (eleveur de vaches allaitantes avec primes à la vache) qu’il a rencontré avec la CIMADE a préféré lui laissé ces terres alors qu’il arrive à la retraite. De plus ce dernier préférait laisser ces terres à un jeune qui s’installe plutot qu’un gros (ou le retour de petits seigneurs) ne s’agrandisse. Jean Hugues éléve des moutons et des chèvres en bio en circuit court, et non des bovins (ndlr droit à la prime à la vache allaitante perdue pour les autres).

Jalousie, vengeance ? on se sait pas ou on ne veux pas savoir toujours est il qu’en avril 12 de ces chèvres sont abbatues avec un pistolet d’abbatage. Cet été, un appenti ou était stocké du foin brule, tentative d’incendie sur son tracteur et sa voiture, lettre de menaces (de mort, de viols envers son entourage...) sans parler des autres nombreux actes de malveillance (clotures détruites, barre de fer dans les andains....). Et Vendredi l’incendie de sa grange...

Cette affaire n’est pas vendeuse par les médias (presse, télé, radio...) à la botte du grand capital (industrie de l’arment...) et préférent gesticuler autour d’évenements plus "consommateur" !

Où cela s’arretera t’il ?

Où sont ces fumeux élus de tout poil et tous horizons qui d’habitude sont si prompt à aller à caresser le mouton électeur en période de bulletins de vote ?

Va t’on laisser continuer longtemps cette destruction de la vie d’un homme, d’une famille auxquelles on a tout détruit qui sa bat pour pratiquer son métier de paysan dans le respect de ses convictions !

SOLIDARITE

C’est la vie d’un homme, d’une famille

TOUT SOUTIEN (morale, financier, matériel...) EST LE BIENVENUE
(voir avec la maison des paysans à Lempdes-63 ou la CNT FTTE en précisant soutien à Jean Hugues)

LUTTER C’EST VIVRE

voir les messages précedement postés sur bellaciao

- http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...
- http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...
- http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

Messages

  • Liens pour les articles précédents sur Bellaciao :

    - http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...
    - http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...
    - http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...

    A part ça, Jean Hugues dit qu’il ne dort plus. On le comprend : être à l’affût, la nuit, de tous les bruits, même légers, ça empêche de dormir... Etre réveillé par les images des chêvres mortes et de la grange en fumée, et ne pas pourvoir se rendormir sur ces images, ça nuit au sommeil...Donc à la reconstitution des forces de lutte, et c’est AUSSI le but du harcèlement.

    Toute présence efficace et éveillée pour la surveillance NOCTURNE pourrait peut-être l’aider à reprendre des forces.

    Il en a bien besoin en attendant, bien sûr, le soutien actif, et les moyens de :

    - Hervé de BUSSAC, dans le souci commercial de "la promotion de l’Auvergne", et dans l’espoir de vendre beaucoup de produits "Terroirs d’en France" à ceux qui croiront qu’ils sont bons pour la santé, grâce une politique de "comm’’" rondement menée...

    - Le maire de Teilhet, Bernard Duverger, qui, normalement, connaît ses administrés aussi bien qu’un curé ses paroissiens, et devrait faire progresser l’enquête à toute vitesse...

    - José Bové, autre éleveur de chêvres qui, s’il ne défend pas cette activité, se trouve en complète contradiction avec ce qu’il fait et ce qu’il prône.

    - Les partis politiques écolos, allez, tous confondus ! Sinon on pourrait penser qu’ils sont favorables à l’agro-industrie.

    - Les partis politiques qui se disent "de gôche", pour les mêmes raisons ! Soutien à Monsanto, Syngenta, Limagrain et les autres, la gôche ? Et gratuitement, en plus ? Noooooon... quand’même pas !

    Sans doute, les trois derniers ne sont pas au courant de l’affaire et il convient de les y mettre.

    • pour tout soutien pour Jean Hugues (financier, matériel...) voir avec :

      Fédération des Travailleuses/eurs de la Terre et de l’Environnement
      FTTE CNT
      36, rue Sanche de Pomier
      33000 Bordeaux
      Tel : 05 56 31 12 73
      Mail : ftte@cnt-f.org

      ou Maison des paysans (confédération paysanne locale), marmilhat, 63370 Lempdes au 04 73 14 14 09

      ou avec Jean Hugues directement (cf liens cité ci dessus pour coordonnées)

      LUTTER C’EST VIVRE

      Sébastien du 63 (ou alien at work)

    • Bon ya plus qu’à espérer que les polticiens de tout bords, ainsi que divers associations se bougent en manifestant leur soutien.
      Un coup de fil soit, mais allez le voir permettra aux gens( les courageux) de voir l’ampleur des dégats !!!
      Après y’a plus qu’à voir le déroulement d’entraide fait pour ce p’tit gars !!!
      Continuez à faire circuler son histoire, qu’il se retrouve pas tout seul dans cette galère !!!!!!

      Lameuh63

  • Jalousie, vengeance ? on se sait pas ou on ne veux pas savoir

    si, je pense qu’il faut se poser les questions du pourquoi ces gens agissent de façon aussi criminelle !!

    je pense qu’il s’agit bel et bien d’agriculteurs industriels qui détiennent des pouvoirs y compris dans des organisations "d’état" qui veulent ses terres pour s’agrandir et qui n’hésitent devant rien pour le faire partir.

    il s’agit bel et bien de défendre les agriculteurs/éleveurs bio contre des agriculteurs industriels qui ont des comportements criminels ;

    il s’agit bel et bien de luttes pour la réappropriation des terres et je pense que c’est un combat qui nous concerne tous et toutes car c’est le combat du pouvoir industriel et de notre mal bouffe avec des méthodes mortifères : pesticides, engrais, produits chimiques, ogm et autres sur de très grandes surfaces contre l’installation de fermiers bio qui eux pourront nous assurer de manger sainement.
    plus les agriculteurs/éleveurs bios seront nombreux plus nos santés iront mieux d’une part et plus le bio sera abordable et non pas une bouffe saine uniquement pour les riches.
    la fao l’a dit clairement, dans tous les pays, les fermiers bio pourraient nourrir toutes les populations.


    l’enjeu est donc vital et important pour nous aujourd’hui !!