Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Les CONTI : manifestation mercredi 7 avril à 12h30 à la gare de Compiègne

de : Collectif Bellaciao
lundi 5 avril 2010 - 21h53 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 145.3 ko

de bellaciao

Troisième round pour les CONTI ; manifestement, certains dans ce pays ne seront satisfaits que lorsqu’ils les auront mis KO debout.

L’intersyndicale et le Comité de lutte des travailleurs de Continental-Clairoix appellent les travailleurs, la population, les organisations syndicales et politiques à se joindre à la manifestation organisée mercredi 7 avril à 12h30 à la gare de Compiègne, en vue de se rendre au tribunal où sont convoqués six travailleurs de l’usine.

La Cour d’appel d’Amiens a, le 5 février dernier, annulé les peines de prison prononcées en septembre dernier par le tribunal de Compiègne, en les transformant en amendes.

L’Etat, c’est à dire le gouvernement, a maintenu à l’encontre de ces six salariés, (choisis, rappelons-le, par la direction de Continental comme boucs-émissaires), des demandes de remboursements de sommes qui pourraient être totalement démesurées, et n’hésite pas à faire courir de graves accusations (nouvelles) à leur encontre.

C’est à dire qu’après avoir reçu un désaveu de la part de la Cour d’appel, qui a reconnu que les mouvements entrepris par les travailleurs de Continental menacés de licenciements étaient susceptibles de justification et de circonstances atténuantes, les représentants du gouvernement voudraient avoir leur revanche en faisant tomber sur des travailleurs pris en otage par la voracité des ploutocrates, et derrière eux, les 1120 autres, de lourdes condamnations financières pour les "dégradations" qui auraient été commises dans les locaux de la Préfecture.

On se souvient pourtant des beaux discours des représentants du Gouvernement, qui vilipendaient les "méthodes de voyou" des patrons de Continental à l’annonce de la fermeture du site de Clairoix et qui, un an après, viennent de faire déclarer par les services du ministère du Travail que la fermeture et les 1 120 licenciements étaient en fait totalement justifiés !

Le double discours est un art dont la réalité se mesure aux actes réellement entrepris. Et ces actes sont tous entrepris CONTRE les travailleurs.

On aurait pu attendre d’un Président de la République élu en 2007 en grande majorité par les voix de cette "France qui se lève tôt" et qui se disait prête " à travailler plus pour gagner plus", qu’il choisisse plutôt de porter ses coups contre les patrons qui n’ont aucune honte à proposer à ces travailleurs et à leurs familles des "reclassements" en Tunisie pour 137 euros par mois après avoir fermé leur usine ! Mais non. L’indignation de ces larbins du capitalisme est manifestement sélective et de courte durée. Elle va et vient avec les besoins en Bourse de leurs amis propriétaires et actionnaires.

Les membres du Collectif BELLACIAO soutiennent ces camarades de combat (camarades solidaires, qui sont venus apporter leur aide aux salariés de SODIMATEX en lutte il y a quelques jours) le 7 avril prochain et donnent rendez-vous à toutes celles et ceux qui luttent pour rester debout et dignes, à Compiègne devant la gare à 12h30.

Non, la classe ouvrière n’est pas morte, et elle se bat encore, n’en déplaise à ceux qui voulaient l’enterrer un peu trop vite !

SOLIDARITÉ AVEC LES 6 DE CONTINENTAL.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Les CONTI : manifestation mercredi 7 avril à 12h30 à la gare de Compiègne
5 avril 2010 - 22h52

Je pense que les cheminots en grève les acceuilleront en gare de Compiègne,comme ils le méritent.Cela serait de la "SOLIDARITE ACTIVE " la seule qui compte vraiment.

LE REBOURSIER







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
Exemple.
lundi 17 mai
de jy.D
1 commentaire
Après le vote du PCF, un appel des « Communistes insoumises et insoumis »
lundi 17 mai
de Communistes insoumises et insoumis
5 commentaires
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite