Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Des coulisses et des scènes : On n’est pas couché

de : Jean-Luc Mélenchon
samedi 17 septembre 2016 - 15h49 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 49.7 ko

Signez cette pétition : Communistes, nous soutenons Jean-Luc Mélenchon pour 2017 ici : http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...


« On n’est pas couché » portait bien son nom ce soir-là. Vu de mon côté, en tant qu’individu observant autant que participant, le moment marquant (parce que totalement inhabituel) de cette séquence fut l’enregistrement de cette émission. Je ne dis rien de son contenu ni de ceux qui s’y trouvaient puisque j’en étais. J’en parle ici comme observateur d’un évènement qui se déroulait sous mes yeux. C’est une situation passionnante d’observer une équipe de professionnels au moment où elle joue de gros enjeux. Pour eux, c’était une première que cette émission à diffuser en début de soirée et à rediffuser le dimanche après-midi. Tout y était à inventer. Le public prévisible à vingt heures cinquante n’est pas le même que celui habituellement réuni vers onze heures du soir et jusqu’à une heure du matin. La rediffusion du dimanche après-midi lance d’autres défis encore car c’est encore un autre public qui arrive.Sous cette pression, une foule de professionnels sont sur le pied de guerre en coulisse et sur le plateau. On essuie les plâtres.

L’enregistrement dura cinq heures. Vous avez bien lu. Une première dans ma vie militante que cette interview à…. 1 heure du matin. Merci à l’agressivité de Vanessa Burggraf qui me tint en alerte, tandis que les yeux me piquaient de la sueur et du maquillage qui avaient dégouliné sous mes lunettes. Sans oublier la séquence jubilatoire « Donnez un chiffre ! Donnez un chiffre » sans qu’on sache un chiffre de quoi. Avec cette répartie d’anthologie : « mais monsieur Mélenchon les chiffres précis c’est très important il y a déjà deux mille cent mille milliards de dette ». J’ai déjà raconté comment je crus rejouer une scène déjà bien connue. Peut-être qu’un jour j’accèderai de cette façon à un retour aux « tontons flingueurs » à propos d’une gnole à la pomme : « de la pomme y en a » ! Ce soir-là il y en avait aussi c’est certain !

Mais le plus impressionnant de toute cette situation, le plus scotchant c’est évidemment le comportement absolument inaltérable de Laurent Ruquier, pendant cinq heures, dans le rôle de chef d’orchestre. Alors qu’il n’a pas eu davantage que la pause de cinq minutes concédée à tous vers minuit, pas un décrochage d’attention, toujours à la pointe sur le contenu de ses fiches, et ayant visiblement lu et vu tout ce dont il parlait, d’humeur joyeuse égale, enfin d’une courtoisie constante avec chacun. Comment fait-il ? Vous me direz : et les autres ? Car comment tiennent sans faille ceux (celles) qui s’occupent du son, de la lumière, du maquillage, de la sécurité que sais-je encore ! Et, bien sûr, celles (ceux) qui assurent la réalisation et toutes ces parties du travail qui donnent ensuite le produit fini. À ce moment-là on touche bien du doigt combien une émission de divertissement de ce type, à cheval sur la détente et la réflexion suggérée aux spectateurs est un travail très complexe, riches d’un nombre incroyable de contributions professionnelles très hautement qualifiées.

En sortant j’ai demandé à ceux qui décâblaient le plateau s’ils étaient payés en heures sup. C’était le cas. Peut-être tout cela m’est-il revenu à l’esprit parce que se trouvait sur le plateau un de mes (rares) anciens élèves du lycée national du bois à Mouchard dans le Jura, Pierre Cotton, et que cela me replongea dans l’ambiance qui était la mienne pendant ces années de jeune professeur en lycée technique, puis de ministre de l’enseignement professionnel. En rentrant – si tard – chez moi après l’émission tandis que l’adrénaline retombait dans mes veines, je me promis de reprendre mon livre L’Ecole globale, publié en 2001, pour en tirer quelque chose de publiable de nouveau. Je me demande quand j’aurai le temps de reprendre ça sérieusement.


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Des coulisses et des scènes : On n’est pas couché
18 septembre 2016 - 10h53 - Posté par rinaldo

qu’il y ait du savoir faire c’est certain , quant à la qualité des protagonistes ruquier pourrait trouver mieux que ces deux stupides faire valoir imbus de leur personne . Mais heureusement vous étiez là pour nous utilement nous divertir ...ah monsieur loyal ,que ne faut il pas faire pour rassembler !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite