Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite, commenter l'article...

NANTERRE 25 juin : contribution de la LCR à la réunion nationale des collectifs pour le NON


de : LCR
samedi 25 juin 2005 - 19h07 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 35 ko

"Après le référendum on continue" disions-nous tous ensemble lors des meetings finaux de la campagne du "non". Dans cette période troublée qui suit la victoire du 29 mai, tout est fait pour minimiser, canaliser, différer le sens et la dynamique sociale et démocratique qui s’est exprimée lors du suffrage.

Pas un jour sans un article, sans une prise de position qui ne salisse le "non" du 29 mai en le qualifiant de nationaliste et de xénophobe. Le défendre dans ses multiples dimensions sociales, démocratiques, internationalistes : tel est l’enjeu. Quelle meilleure défense que lui donner des perspectives et des prolongements ?

C’est pourquoi nous soumettons au débat des collectifs rassemblés ce 25 juin, trois séries de propositions tentant de répondre aux urgences de la situation. La première urgence est européenne.

Nous venons d’assister à un sommet européen de crise. Les gouvernements s’affrontent sur le plan budgétaire, mais s’accordent pour refuser l’évidence : le traité constitutionnel européen (TCE) est mort, et il s’agit désormais de rompre avec la logique qui a présidé à la construction européenne, depuis le traité de Rome, pour fonder une Europe sociale et démocratique. Pourtant, le processus « continue » et le calendrier des directives libérales n’est pas modifié. Les chefs d’État refusent d’entendre le message des peuples.

Cependant, le rejet de cette Europe, unifiée sur le plan économique, mais qui met les peuples et le monde du travail en concurrence sur le plan social et fiscal, n’a jamais été aussi fort. Après les « non » français et néerlandais, la situation est claire : il faut une autre construction européenne, sociale et démocratique, en rupture avec la construction libérale capitaliste de l’Europe. Cette Europe alternative, nous ne pouvons la construire seule. C’est pourquoi nous proposons une conférence européenne, à l’automne, qui puisse être un point de convergence et de départ, pour mener campagne sur les thèmes qui s’opposent point par point au repli nationaliste et xénophobe de l’extrême droite. Si le « non » au TCE est partout social, son expression peut être capitalisée dans beaucoup de pays (y compris en France !) par les forces ultranationalistes. D’où l’urgence d’initiatives et de propositions, qui montrent, à l’échelle européenne, que nous ne combattons pas le plombier polonais, l’ouvrier slovaque ou turc, mais un système qui exploite de façon éhontée l’ensemble des travailleurs. L’abrogation de la directive Bolkestein, et temps de travail, des directives organisant la mise en concurrence des services publics, le pacte de stabilité et l’indépendance de la Banque centrale européenne, l’exigence d’un Smic européen, de services publics européens, pourraient être, par exemple, des thèmes d’actions et de rassemblement à l’échelle européenne. Cette conférence européenne ne s’oppose pas, tout au contraire, au prochain Forum social européen. Co-organisée avec les partisans du « non » de gauche néerlandais, elle pourrait permettre sans tarder le rassemblement unitaire européen dont nous avons besoin. Face aux manoeuvres gouvernementales, il est déterminant que nous maintenions ensemble notre exigence d’un retrait complet de la constitution, un processus constituant, alliant la discussion la plus large avec l’élection d’assemblées constituantes, pour définir le contenu d’une autre union européenne, sociale, démocratique et solidaire... En dernière analyse, ce sont les peuples qui ratifieraient les propositions au suffrage universel. La deuxième urgence concerne la vie politique française.

En nommant un tandem Villepin-Sarkozy, en lieu et place de Raffarin, Chirac, qui bat tous les records d’impopularité, s’assoit sur la légitimité populaire. Le gouvernement UMP composé des mêmes hommes (six femmes sur 32 ministres) annonce la couleur : un programme ultralibéral visant le code du travail, les services publics et le droit de grève, un programme sécuritaire et anti-immigrés, dont l’objectif est de clairement faire diversion face à l’insatisfaction sociale qui s’est exprimée le 29 mai. Lourdement sanctionnés, ils persistent. L’heure est donc à la mobilisation face à un pouvoir autiste. De quelle légitimité dispose cette équipe, qui tient son pouvoir en 2002 d’un référendum anti-Le Pen, qui a été contestée dans la rue et qui vient de perdre successivement trois scrutins électoraux ? Certainement pas celle de poursuivre le programme du Medef ou de négocier un replâtrage européen. Le président et le gouvernement ne représentent pas le pays réel, Chirac doit démissionner, l’Assemblée nationale doit être dissoute et de nouvelles élections générales convoquées. Nous proposons de mener campagne ensemble autour d’un appel reprenant ces exigences. Si une telle dissolution avait lieu rapidement, il reviendrait à nous, partenaires et forces réunies dans les comités du « non », d’offrir une alternative en véritable rupture avec le capitalisme libéral, et de tester les possibilités de se présenter ensemble.

Pourquoi, dans nos collectifs, dans le cadre de la dynamique antilibérale qui s’est largement exprimée, ne pas proposer, ensemble, des thèmes d’actions qui contestent sur le terrain social la politique du gouvernement :
 le refus de l’allongement de deux ans de la période d’essai qui généralise la précarité,
 l’exigence d’un arrêt immédiat des privatisations de services et d’entreprises publics accélérées par le gouvernement Villepin,
 une autre répartition des richesses : 300 euros d’augmentation pour tous, pas un revenu, pas un salaire en dessous du Smic,
 défendre les droits des chômeurs, le droit de grève mis à mal par le gouvernement.

Telles sont les pistes d’actions que nous proposons pour qu’ensemble nous agissions afin de bloquer les projets de ce gouvernement. La construction d’une alternative politique est, nous semble-t-il, notre troisième urgence.

La société française rejette profondément le libéralisme, c’est-à-dire un capitalisme de plus en plus brutal et sauvage. Un immense espoir est né. Un espoir qu’il ne faut pas cadenasser par le calendrier électoral de 2007. L’heure n’est certainement pas à la préparation des échéances électorales de 2007. Elle n’est pas non plus à la composition d’une nouvelle équipe gouvernementale réunifiant les forces du « oui » et les forces du « non ». La priorité, pour la LCR, est de discuter le contenu de politiques antilibérales, d’une véritable rupture sociale et démocratique avec le système capitaliste. Car cet espoir ne peut pas être gâché par une énième alternance socialelibérale qui ne s’attaque ni à la répartition des richesses, par une fiscalité qui taxe les profits capitalistes, ni à la satisfaction des exigences sociales, comme le droit à l’emploi, en commençant par l’interdiction des licenciements dans les entreprises qui font des bénéfices. Ni même qui n’annule les contre-réformes libérales imposées par la droite sur les retraites, l’assurance-maladie, la privatisation d’EDF-GDF, la loi Fillon concernant l’École. Il faut une rupture avec les politiques menées par le capitalisme libéral. Il nous semble que la campagne du 29 mai est à la fois à la recherche et porteuse d’une telle alternative. Dans notre diversité, dans les collectifs et les meetings, des militants de différents horizons ont appris à travailler ensemble. Syndicalistes, militants de partis, altermondialistes, associatifs, un mouvement de contestation sociale et politique a agi pendant plusieurs mois et a remporté un succès. Si nous voulons poursuivre, prolonger cette victoire pour pouvoir agir ensemble, alors il faut pouvoir discuter ensemble dans les collectifs, dans les départements, les régions nationalement, sous la forme, pourquoi pas, d’états généraux contre le libéralisme.

Notre réunion a donc beaucoup d’importance, la dynamique unitaire a permis le succès le 29 mai, elle est la condition du prolongement, des perspectives et donc de l’espoir pour celles et ceux nombreux qui attendent des suites. Pour sa part, la LCR est tout à fait disponible pour agir en ce sens. Elle met ses moyens militants au service de ce projet.

http://www.lcr94.org/article.php3?i...



Imprimer cet article





Covid-19 : Le vaccin inachevé...
mardi 26 - 12h53
de : Claude Janvier
Manif le 26/01 à 13h.- LUXEMBOURG
mardi 26 - 09h51
de : jean1
SôS Soutien ô Sans-papiers appelle à contacter et visiter les retenus et à se mobiliser jeudi à 14h
dimanche 24 - 21h05
de : sôs Soutien ô Sans papiers
Manif contre les licenciements : gueules cassées, poings levés !
dimanche 24 - 11h29
3 commentaires
Brésil : "Il n’y a que des morts du Covid", les habitants de Manaus face au chaos sanitaire(vidéos)
samedi 23 - 22h21
de : nazairien
8 commentaires
Après, la prise de fonction de Biden, la "chine communiste" permet de refaire de l’anticommunisme
samedi 23 - 18h21
de : nazairien
Manifs.ce 23 janv. pour l’interdiction des licenciements !
samedi 23 - 16h09
de : joclaude
McKinsey : il est temps de nettoyer les cabinets
vendredi 22 - 20h44
de : Jonathan Lefèvre (Solidaire)
1 commentaire
Souvenir de 1968
vendredi 22 - 17h05
de : Alain Collet
2 commentaires
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 - 14h18
de : Un ex du pneu
1 commentaire
question
jeudi 21 - 18h38
de : jean1
4 commentaires
Le chanteur Morice Benin nous a quittés (1947-2021)
jeudi 21 - 14h22
Chiens de garde
jeudi 21 - 14h13
de : azard
La Chine, qui croyait, avoir éradiqué le virus, face au "démoniaque coronavirus (vidéos)
jeudi 21 - 12h45
de : nazairien
9 commentaires
Syrie, Bolivie, Centrafrique... !Des exemples : La seule guerre que l’impérialisme ne peut pas gagner !
jeudi 21 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Américain Pfizer:12 400 Israéliens testés positifs après avoir reçu le vaccin
jeudi 21 - 11h05
de : joclaude
Les "Oubliés" du Ségur de la Santé : MANIFS. partout !
jeudi 21 - 10h55
de : joclaude
Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
6 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite