Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

BELLACIAO : "MERCI POUR VOTRE SOLIDARITÉ"

de : Collectif Bellaciao
lundi 8 octobre 2007 - 14h01 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 76.9 ko

Babel Café "Bella Ciao" - 6/10/07

du Collectif Bellaciao

Le procès pour diffamation intenté par les Chantiers Navals de l’Atlantique à Bellaciao, en la personne de Roberto Ferrario, s’est achevé avec le plein acquittement de Roberto pour l’irrecevabilité évidente de la plainte surtout grâce au soutien de plus de 25.000 signatures, des avocats Maître André Tinière et Maître William Bourdon, de la CGT confédérale, départemental et local, de l’USM-CGT, du SNJ-CGT, de Reporters Sans Frontières, de la secrétaire et de tant d’élus et de dirigeants du PCF, de la LCR, du Parti de la Refondation Communiste - Gauche Européenne, du journal L’Humanité et de toute l’information démocratique, de la France à la Pologne en passant par l’Australie, de la Ligue des Droits de l’Homme, du collectif LGBT, du MRAP, d’ATTAC, du Comité International de Soutien aux victimes vietnamiennes de l’Agent Orange, de nombreux représentants du monde de la culture, des arts, du spectacle et du sport qui ont ressenti la bataille de Bellaciao comme la leur.

On a voulu frapper, à travers notre site, la liberté d’expression, la possibilité de "contre informer" à propos des batailles politiques, syndicales, contre le fascisme, le racisme et la xénophobie, le colonialisme et le néo-colonialisme, pour l’égalité entre les ethnies, les religions et les cultures, contre la guerre, pour les droits des migrants, des femmes, des homosexuels, des jeunes.

On a voulu frapper notre droit de parler de salaires et de retraites, de chômage, de précarité et de sous-emploi, de travail au noir, d’économie souterraine, de stock options, de délits d’initiés et d’évasion fiscale, de distribution inégale de la richesse à l’intérieur de chaque pays et entre les pays occidentaux et le reste du monde.

On a voulu frapper notre droit de parler de tous les « sans » - les sans papiers, les sans terre, les sans droits, les sans documents, les sans assistance et sans instruction – de donner une voix à ceux qui n’en ont pas, d’essayer de comprendre, dans la masse immense d’informations et d’images que les médias mettent à la disposition de l’humanité, quelles sont les informations utiles à son progrès.

On a voulu frapper, à travers notre site, ceux qui se battent pour les idéaux d’égalité et de justice avec un esprit de tolérance, sans s’enfermer dans le sectarisme, sans dogmes ni certitudes, offrant une tribune libre à ceux qui poursuivent les mêmes objectifs par des idées et des méthodes différentes.

Nous considérons la diversité comme une richesse : le Collectif Bellaciao et le Cercle « Carlo Giuliani » du Parti de la Refondation Communiste – Gauche Européenne, par exemple, sont hébergés par la Fédération de Paris du PCF sans que cela signifie nullement un droit d’ingérence dans la ligne éditoriale du site, ni une subordination politique du Cercle.

Même si nous sommes riches d’idées et indépendant, l’ autofinancement est un « art » difficile, nous lancons donc une souscription permanente…

Merci à toutes et à tous de votre soutien. La résistance continue.


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite