Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes

de : paul
jeudi 12 juin 2008 - 22h04 - Signaler aux modérateurs
18 commentaires

Vous pouvez téléphoner au service consommateurs de Lesieur au 0 810 193 702 (tarif appel local) pour demander des précisions !Il semblerait que tous les lots dont la DLUO est avril et mai 2009 soient rappelés …
que vont-ils faire de plus de 40 000 000 litres d’huile frelatée ??? Le nombre d’appels sera déterminant pour que la transparence se fasse.
Merci.

Rappelons brièvement les faits :

 La société Saipol, propriétaire de la marque Lesieur, et grossiste en huile, a acheté à vil prix un lot de 40 000 tonnes d’huile de tournesol ukrainienne.

 Exerçant son métier, cette société a revendu avec profit cette huile à d’autres multinationales de l’agroalimentaire.

 Un contrôle a posteriori a mis en évidence la présence frauduleuse dans ce lot d’huile minérale destinée à la lubrification des moteurs.
 Même s’il n’est pas établi que ce mélange peu ragoûtant soit méchamment toxique, eussions nous eu affaire à des gens responsables que ce lot eût immédiatement rejoint la seule destination qui lui seyait : la poubelle.

 Que croyez-vous qu’il arriva ? Ces empoisonneurs dont l’avidité autant que la veulerie sont sans limite, ont néanmoins décidé d’utiliser sciemment cette huile pour composer leurs produits de merde.

 Le pire, c’est qu’ils ont eu l’accord des autorités (françaises et européennes) qui ont décrété que tant que les produits n’en contenaient pas plus de 10%, personne ne devait tomber trop malade.

 Ils ont 40000 tonnes à écouler, un peu plus de 5000 pour la seule France. Cela fait eviron 100 grammes de saloperie par habitant à faire ingurgiter !

 La Grèce, dont les autorités semblent moins irresponsables que les nôtres, vient de réagir et d’interdire l’utilisation de tous les lots depuis le 1er janvier.

Mais chez nous, dans nos hypermarchés, il y a donc en ce moment dans des produits contaminés à l’huile de moteur !

C’est le Canard Enchaîné qui a révélé l’affaire il y a 2 semaines, avec des reprises le jour même dans la presse nationale. Puis plus rien, tout le monde s’en fout.

La semaine dernière, le Canard publie une liste de marques et des types de produits concernés. Aucune réaction cette fois :

Enfin hier, le Canard publie des notes internes de l’ANIA (Association Nationale des Industries Alimentaires), qui montrent l’envers du décor, comment les industriels vivent la crise, en chiant dans leur froc et priant que l’info ne soit pas reprise et que le temps efface rapidement cette histoire.

“Il a été décidé hier en réunion de crise à l’ANIA de ne pas répondre au Canard enchainé formellement. Un projet de communiqué de presse, préparé la semaine dernière, a été réactualisé.

Le communiqué de presse ne sera pas diffusé en proactif. Nous attendons la prochaine parution du Canard Enchaîné et les éventuelles reprises par la presse pour réagir.”

“Par rapport à l’article de mercredi dernier,cette nouvelle parution n’apporte pas d’éléments clés supplémentaires et n’est pas à la Une du journal. En revanche, de nombreuses marques sont citées, ainsi qu’une liste à la Prévert de nombreux produits incorporant de l’huile de tournesol, ce qui n’était pas le cas la semaine dernière mais que l’on craignait”

Ces gens là sont capables d’importer n’importe quelle denrée alimentaire de l’autre bout du monde, dans le seul but de gagner de l’argent. Ils n’ont plus la moindre emprise sur la “traçabilité” des produits qu’ils achètent ainsi, qui peuvent être trafiqués, bourrés de pesticides ou de n’importe quelle autre merde. Et qu’ils ne viennent pas prétendre le contraire, puisque cette sombre affaire en fournit une preuve éclatante.

D’ailleurs un produit importé au prix le plus bas est une quasi certitude de mauvaise qualité doublée d’exploitation des humains qui ont servi à le produire, triplée d’une pression sur l’emploi et le salaire des salariés français.

Ce sont les mêmes qui vendent leurs produits au prix fort en geignant sur la hausse des matières premières, et nous gavent de pubs ineptes avec enfants blonds et mamans épanouies qui éprouvent un plaisir intense à bouffer leurs saloperies suremballées dans d’affriolants plastiques aux couleurs vives.

Il faut lutter contre ces pratiques ! <> Et il faut rappeler à Monsieur Delanoë que c’est ça, le libéralisme !

Comme on l’a vu, leur plus grande trouille est que le nom des marques s’ébruite, ce qui pourrait occasionner une baisse de leurs ventes et de leurs sacro-saints profits, qui les aveuglent à un point tel qu’ils sont capables pour cela d’empoisonner leurs clients sans remords.

Alors dénonçons les, ces sinistres pleutres ! Et vous camarades lecteurs, relayez l’information ! Selon vos moyens, parlez-en autour de vous, dans vos blogs, dans vos journaux, et surtout, CITEZ LES MARQUES, c’est de ça dont ils ont la trouille !

Les marques concernées, à boycotter d’urgence et durablement, sont les suivantes :
Lesieur, bien évidemment, puisque leur avidité est à l’origine du problème et toutes les marques du groupe :
Fruit d’or
Epi d’or
Frial
Isio 4
Oli
Carapelli
Saupiquet

Toutes les marques du groupe Unilever, par exemple :
Amora
Planta Fin
Maille
Knorr
Magnum
Miko
….

Les produits les plus susceptibles de contenir de l’huile empoisonnée sont les suivants :
Mayonnaise
Tarama
Sauce Béarnaise
Chips
Vinaigrette allégée
Surimi
Céleri Rémoulade
Soupe de poisson en conserve
Poisson pané
Paupiettes de veau
Thon et sardines à l’huile
Pates à tartiner chocolatées
Gaufrettes à la confiture
Barres céréalières et sucrées pour les enfants
Cookies

Merci d’avance, et faites tourner !

http://lemammouth.over-blog.com/art...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
[bio] lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
12 juin 2008 - 22h12

Eeeeeeeeeeaaaaaaaarrrrrrrrrrkkkkkkkk
pourquoi pas du canigou ?



[bio] lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
13 juin 2008 - 01h01

Aux tas d’ânes qui continuent à acheter dans les mass market supermachés, je conseillerai deux vidéos feed the world, Earthlings (Vegan Animal Rights)

et un site

www.l214.com

avec quelques vidéos sympa notamment comme

Lapin : garanti 100 % cage

http://www.l214.com/lapins

Achetez bio ou à des producteurs que vous connaissez, faites le au moins pour vos enfants



[bio] lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
4 juillet 2008 - 11h40 - Posté par Marina

BIO, évidemment !
J’en suis convaincue !
Mais la question qu’il faut surtout se poser c’est : qui a les moyens d’acheter et donc de manger BIO ?
La nourriture, l’agroalimentaire, on le voit, c’est un business !
C’est comme les soins, il y a plusieurs vitesses.
Ceux qui ont les moyens mangent BIO, les plus défavorisés mangent la merde qu’on leur vend dans des enseignes belges, allemandes ou autres, à bas prix.
C’est aussi contre cela qu’il faut lutter !


[bio] lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
13 juin 2008 - 03h13 - Posté par turandot

Cet article a été écrit par SUPERNO



[bio] lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
16 juin 2008 - 13h13 - Posté par JOYON GERARD pas de pseudo ,j’assume.

J’attends ce jour un appel de responsables de SOFIPROTEOL et SAIPOL.
En appelant les plateformes téléphoniques on répond que tout va bien , pourtant lorsque l’on pousse plus loin l’investigation on sent une certaine gêne ."
Tout va bien ?
Mais je suis décidé à aller plus loin et savoir où est passé tout le lot et les suites données dans les diverses marques.
Ce matin on m’a répondu qu’elles furent averties .
Pourtant ,à ce jour,
il semblerait que ces marques diffusent certains produits potentiellement contaminés.
Gérard JOYON
NIMES


[bio] lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
16 juin 2008 - 15h10 - Posté par mike

J’ai posté le PB sur le forum du site LESIEUR ils me l’ont scrashé vite fait ..
Ce sont des empoisonneurs il faut les boycoter..


Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
17 juin 2008 - 18h08

Bonjour vous pourrez aller aussi sur ces pages du portail du ministère de l’Économie, de l’industrie et de l’emploi : http://www.minefi.gouv.fr/direction...
pour lire comment notre sort est lié au % !!



Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
18 juin 2008 - 07h49 - Posté par mike

De l’ordre de 1000ppm ça fait quand même 1à 2 litre d’huile de vidange par tonne d’huile de tournesol soit la valeur d’un petit dé à coudre dans le litre d’huile de tournesol que je mets dans ma salade et on décide comme ça au pif qu’il n’y a pas de problème et l’Ukraine le fournisseur du lot pollué et le revendeur s’en sortent sans une égratignure


Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
18 juin 2008 - 10h22 - Posté par gérard joyon sans pseudo j’assume

HUILE DE TOURNESOL EN PROVENANCE D’UKRAINE
POINT DE SITUATION AU 27 MAI
A la suite d’une contamination d’huile de tournesol brute en provenance d’Ukraine par des huiles
minérales, des teneurs atteignant 4060 ppm (milligrammes par kilo) dans les huiles brutes et 1100
ppm dans l’huile raffinée ont pu être mises en évidence.
La contamination concernait 2800 tonnes d’huile brute importée par le port de Sète le 23 février 2008.
À la suite du raffinage et du mélange de l’huile contaminée avec des huiles de tournesol non
contaminées d’autres origines, 4438 tonnes d’huile de tournesol raffinées ont été mises sur le marché
entre le 28 février 2008 et le 4 avril 2008.
Les analyses du laboratoire de la DGCCRF de Marseille, spécialisé dans les corps gras, de l’ITERG
(Institut technique des professions du gras), de l’IFP (Institut français des pétroles), de SGS1 aux Pays-
Bas et du laboratoire Verwey à Rotterdam, ont décelé la présence d’huile minérale de haute viscosité
mais pas de produits dangereux tels que : dioxine, métaux lourds, composés aromatiques (HAP et
PCB), diesel.
Les analyses ont montré qu’en fonction des semaines de raffinage écoulées entre le 28 février et le 4
avril 2008, le niveau de contamination de l’huile de tournesol raffinée variait de 305 mg/kg à 1040
mg/kg. Dans d’autres États membres de l’Union européenne, les sources d’approvisionnement étant
différentes, les taux de contamination pouvaient être différents de ceux constatés en France.
Dans un premier temps la DGCCRF a demandé aux entreprises de bloquer et de retirer de la vente les
bouteilles d’huile ainsi que les denrées alimentaires contenant plus de 10% d’huile de tournesol
contaminée.
Sur la base des analyses effectuées, les autorités scientifiques (AFSSA3 et AESA4) ont évalué le risque
et par suite les mesures de retrait du marché ont été décidées.
Ainsi, l’AFSSA dans ses avis du 24 avril complété le 2 mai, et du 7 mai 2008, précise que :
 la consommation moyenne d’huiles végétales et matières grasses végétales est de 1g / kg de
poids corporel / jour chez l’adulte et 1,3 g / kg de poids corporel / j chez l’enfant de 3 à 14 ans
 sur la base d’une dose journalière admissible, DJA (établie par le JECFA5) de 20 mg/kg pc/j
pour de l’huile minérale de forte viscosité, l’apport en huile minérale par la consommation de
denrées alimentaires contenant de l’huile de tournesol à moins de 10 % représente 1% de la
DJA.
L’AFSSA a estimé l’exposition en prenant en compte l’ensemble des types de denrées contenant ou
pouvant contenir de l’huile de tournesol. Il s’agissait d’identifier la contribution des différents types
de denrées à l’exposition selon plusieurs scénarios. Elle en déduit que la consommation des denrées
contenant ou pouvant contenir de l’huile de tournesol représente dans le scénario d’un enfant fort
consommateur au maximum 7,5 % de la DJA d’huile minérale de forte viscosité.
De son côté, la Commission européenne a formulé deux recommandations et a confirmé le 5 mai
2008, sur la base des informations fournies par l’AESA, que le contaminant est une huile minérale de
haute viscosité ayant une DJA de 20 mg/kg/pc/j. Elle a recommandé aux États-membres d’appliquer
un seuil de 300 ppm maximum de contamination pour les denrées élaborées à partir d’huile
contaminée.
1 SGS :International certification services
3 AFSSA : Agence française de sécurité sanitaire des aliments.
4 AESA : Autorité européenne de sécurité des aliments.
5 JECFA : Comité mixte FAO/OMS d’experts des additifs alimentaires
En France, la libération des lots contenant moins de 300 mg d’huile minérale par kilo de produit fini
est subordonnée à la production par les entreprises, d’analyses attestant du respect de ce seuil. En
aucun cas les industriels ne peuvent diluer de l’huile de tournesol contenant plus de 300 mg par kilo
d’huile minérale avec de l’huile non contaminée
Les unités départementales de la DGCCRF veillent au respect de cette mesure et peuvent réaliser des
prélèvements aux fins d’analyse pour s’en assurer.
Enfin, la Commission européenne a adressé le 16 mai 2008 une mise en demeure aux autorités
d’Ukraine afin que ces dernières garantissent l’absence d’huile minérale à un niveau inacceptable dans
les huiles de tournesol exportées. Cette garantie doit être apportée pour les futures exportations dans
l’UE au moyen de prélèvements et analyses officielles pour chaque lot exporté, l’identification de
chaque lot par un code unique reporté sur les rapports d’analyses, la production d’un certificat officiel
accompagnant ces analyses attestant de l’absence d’huile minérale, la désignation de la ou des
autorités autorisées à fournir le dit certificat et l’envoi des procédures de prélèvements et analyses
La Commission européenne a pris une décision le 23 mai 2008 (publiée au JOUE du 24 mai) par
laquelle elle soumet l’importation d’huile de tournesol originaire ou en provenance d’Ukraine à la
présentation d’un certificat garantissant que les lots concernés ne présentent pas une teneur
inacceptable en huile minérale, et des résultats des prélèvements et des analyses effectués par le
fournisseur pour détecter la présence d’huile minérale. En outre, elle invite les Etats membres à
effectuer des prélèvements et des analyses sur chaque lot d’huile de tournesol en provenance
d’Ukraine.


Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
18 juin 2008 - 10h45 - Posté par gérard joyon sans pseudo j’assume

CE JOUR18 JUIN 2008 11H35
Je viens d’avoir la responsable de la plateforme TPH .
Celle ci me demande donc mes coordonnées.
En effet juste avant elle, j’ai eu "Arm..." une téléopératrice
qui refuse de me répondre, ayant peur
que ce soit enregistré ou de par ma "qualité" ?
Pour la troisième fois en 2 jours on promet de me rappeler en disant. :

"Vous n’avez pas à savoir qui je suis.

Je transmets aux personnes responsables et elles vous rappelleront si elles ont décidé de le faire "( fin de citation)

et ....on raccroche .
J’ai donné à nouveau mon TPH et mon adresse courriel.
Je tiens à signaler que je n’obtiens pas aujourd’hui les numéros de lots concernés et que les dates données hier par une téléopératrice ne correspondent pas .
D’autre part SAIPOL à qui j’ai donné mes coordonnées, ne répond toujours pas.
Je vous engage à tous appeler LESIEUR SAIPOL et la maison de contrôle.


Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
18 juin 2008 - 10h47 - Posté par gérard joyon sans pseudo j’assume

HEURE message CI DESSUS lire 10h 35 au lieu de 11h 35


Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
18 juin 2008 - 11h30 - Posté par gérard joyon sans pseudo j’assume

Je viens d’avoir les numéros des lots Lesieur concernés.
Mais pour cela j’ai du rappeler à 11 h 15.
DLUO AVRIL MAI 2009.
Mais seulement les lots 112 à 126
Pour ce qui est des sous marques je n’en sait pas plus pour l’instant .
Il semblerait que LESIEUR ai agit assez vite pour les huiles, mais que d’autres produits dérivés et d’autres marques soient concernés.


Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
19 juin 2008 - 16h56 - Posté par zebulon

devra t on payer la TIPP sur les produits Lesieur et dérivés ?

impossible d’aller sur leur site amha leur serveur doit être saturé


Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
23 juin 2008 - 08h40 - Posté par mike

A la deuxième tentative ils ont conservé le sujet avec un expert de service désigné, je pense que l’on peut considérer ses réponses comme la position quasi officielle de la marque :

http://www.labodessaveurs.fr/Discut...



Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
5 juillet 2008 - 14h34 - Posté par Cathy

Bonjour
Je tiens juste à signaler que certains produits sont toujours en rayon : le supermarché champion de ma ville n’a pas retiré l’huile Isio 4
Cathy et peut-être d’autres produits. J’en informe le gérant en montrant votre article.



Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
17 juillet 2008 - 14h47 - Posté par poivre

pour augmenter les profits de lesieur à leur place je récupérerais toutes les huiles de vidange des voitures



Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
24 juillet 2008 - 22h12

Faites un tour sur http://scandaledusiecle.canalblog.com
c’est un blog assez complet sur l’affaire lesieur, vous y trouverez les liens vers la doc officielle et vous saurez pourquoi les médias étouffent l’affaire !
C’est édifiant !
Vous y apprendrez, en épluchant le rapport de l’AFSSA que la DJA est atteinte et même légèrement dépassée pour l’enfant de 3 ans et
plus.Que dire alors des moins de 3 ans et des femmes enceintes, a fortiori lorsque le foetus fait moins de 1 kg, c’est à dire dans les premiers mois de la grossesse ? ?
C’est ce qui a motivé mon action. C’est vraiment le scandale du siècle, la vache folle ou le sang contaminé, a côté c’était rien.
Et tout le monde est fautif :

Lesieur n’a pas testé son huile avant de la revendre,du 23 février au 7 avril,

Lesieur a attendu deux semaines pour informer la DGCCRF, une fois la fraude avérée.

Les pouvoirs publics n’ont pas tenus compte de la toxicité pour les
enfants à naître et de moins de 3 ans, avant d’autoriser la vente des lots contaminés.

Les médias n’ont rien cherché à savoir. Ils se taisent.

Si le lien ne marche pas ou si le serveur est saturé, essayez les liens suivants : http://scandaledusiecle.over-blog.com/
ou http://scandaledusiecle.blog.fr/
Ou encore http://fr.wikipedia.org/wiki/Lesieur_%28huile%29



Lesieur et l’huile de moteur dans nos assiettes
2 mai 2009 - 21h01 - Posté par anamakia

Je me doutais qu’un changement avait ete effectué dans l’huile lesieur je fais des allergies et l’huile que j"utilisais aupavant ne me donnais aucune réaction, et depuis quelques mois , je me trouve "empoisonnée" en consommant de l’huile j’en ai parlé au médecin et maleureusement celui çi a mis cela sur le compte des allergies et : intimement je reste persuadée en lisant l’article dénonçant ce scandale que je suis une victime de lesieur :car rougeur subite, suée sont mon lot des que je consomme une seule goutte de cette huile frelatrée







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite