Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
1 commentaire
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Jann Marc Rouillan ou la mort à perpétuité

de : Franca Maï
mercredi 30 décembre 2009 - 05h53 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

de Franca Maï

Qui sommes-nous donc pour tolérer ainsi que l’un des nôtres subisse la mort lente en prison ?

Quels justificatifs nous accordons-nous pour continuer à fermer les yeux pendant que l’autre se fait massacrer sciemment par une justice revancharde ?

Où sont-ils donc tous ces philosophes prompts à défendre le réputé Polanski, si taiseux concernant le cas de Jann-Marc Rouillan ?

Quand bien même n’aurions-nous aucune expérience du monde carcéral, nous avons tous frôlé un jour ou l’autre la maladie et nous connaissons la douleur physique, la fièvre, les suées, les crampes à n’en plus finir, l’envie que le mal se fasse la malle. Comment pouvons-nous accepter qu’un homme en grande souffrance, ayant payé chèrement sa dette à la société, puisse crever sans baume d’apaisement... emmuré vivant ?

Jann-Marc Rouillan développe actuellement la très rare maladie de Chester-Erdheim. Après vingt-trois interminables années derrière les murs dont sept années et six mois en quartier d’isolement, une gorgée d’oxygène à l’extérieur en 2007, puis un retour en apnée à la case départ en 2008,

sa place n’est plus en prison.

Peut-être ne vous sentez-vous pas concernés par le cas épineux de Jann-Marc Rouillan, né le 30 Août 1952 à Auch dans le Gers, ex-militant du groupe Action Directe et talentueux écrivain... peut-être même son nom ne vous dit-il rien. Alors ce rien, remplissez-le et lisez en toute lucidité ses écrits.

Commencez par son témoignage carcéral : Paul des épinettes et moi : Sur la maladie et la mort en prison (Editions Agone, 2010) et forgez-vous une opinion. Votre opinion.

Continuerez-vous à piétiner un « corps brisé » soupçonné dorénavant de « troubles à l’ordre public » ?

Un corps en douleurs, paré de cathéters, handicapé, appartenant à un homme dont « la peine dépasse celle qui fut donnée à Albert Speer, bras droit d’Hitler condamné à 20 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. »

Cette non-assistance flagrante à carcasse en danger, l’avaliserez-vous en toute couardise ou légèreté ?

Jann-Marc Rouillan est actuellement incarcéré au centre de détention de Muret, près de Toulouse.

En ces temps incertains, il est creux de façonner une identité nationale. Nous sommes semblables. De pitoyables errants prêts à la tonte. Quel que soit le rayonnement du soleil. En laissant faire, en souscrivant à l’intolérable, en cautionnant l’absurdité d’un aveuglement par le silence, nous comprenons que nous basculons dans la pire espèce : celle qui tue et torture sans se tâcher les mains. Et celle-là, n’a qu’une seule identité : monstrueuse.

Parfois, les animaux dévoilent plus d’empathie que les êtres humains. ( (re)découvrir cette vidéo... la fin est révélatrice)

Peut-être devenir Chiens.

Ou Chiennes.

Au nom d’un gramme d’humanité.

Franca Maï
Romancière

JPEG - 130.6 ko

Les écrits de Jann-Marc Rouillan :
 Je hais les matins, Denoël, 2001

 Glucksamschlipszig, le roman du Gluck, L’Esprit frappeur, no 115, 2003 (ISBN 2-84405-195-2)

 Lettre à Jules, Agone, 2004 (ISBN 2-7489-0019-7)

 La Part des loups, Agone, 2005 (ISBN 2-7489-0050-2)

 De mémoire (1), Agone, 2007 (ISBN 978-2-7489-0069-9)

 Le Capital humain, L’arganier, 2007 (ISBN 2-912728-51-7)

 Chroniques carcérales (2003-2007), Agone, 2008 (ISBN 978-2-7489-0089-7) Les viscères polychromes de la peste brune (Avec 21 interventions de Dado), Editions de La Différence, 2009 (ISBN 978-2729118457)

 De mémoire (2), Agone, 2009 (ISBN 978-2-7489-0096-5)

 Paul des épinettes et moi : Sur la maladie et la mort en prison, Agone, 2010 (ISBN 978-2-7489-0116-0)

Source : e-torpedo.net


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Jann Marc Rouillan ou la mort à perpétuité
5 janvier 2010 - 18h40 - Posté par éric

je connais le milieu carcéral mais n’ai pas approché les limites insoutenables d’une peine telle que celle de JM Rouillan... Depuis ce passage dans les geoles françaises (14 mois) je sais que personne ne mérite la prison. L’acharnement contre les anciens membres d’Action Directe révèle le côté fasciste de notre bonne société. J’entend déjà les : meuuuuh non !, quand même, pas d’amalgames, pff, toi et tes complots... Ouais, ben faites donc des recherches avec comme mots clé : rex 84, illuminati, skull and bones, fema, georgia guide stone. Et vous verrez comment nos "belles" démocraties ne sont que des entreprises totalitaires dignes du 3ème reich... Et faites passer !



Jann Marc Rouillan ou la mort à perpétuité
7 janvier 2010 - 15h34 - Posté par Orphée

Comment faire pour créer la pression médiatique forçant sa sortie ? C’est incroyable ce qui lui est arrivé depuis sa réponse à l’Express. Ou plutôt c’est vrai et inacceptable au plan de la crédibilité d’un pouvoir qui en a joué de cette façon.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
1 commentaire
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite