Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

ARTISTES ET PROFESSIONNELS DU SPECTACLE CONTRE LES BARBARIES

samedi 15 mars 2003 - Contacter l'auteur

LES ARTISTES ET LES PROFESSIONNELS DU SPECTACLE CONTRE TOUTES LES
BARBARIES
 !

Depuis des mois le gouvernement des États-Unis essaie d¹entraîner le
monde
dans une guerre contre l¹Irak, n¹hésitant pas à utiliser mensonges et
manipulations. Les prétextes invoqués ne trompent plus grand monde !
Qu¹importe, le gouvernement américain veut faire main basse sur l¹Irak
et
ses richesses à tout prix et se comporte en véritable pirate !

Ce qui menace aujourd¹hui, c¹est la guerre, avec ses morts pour
toujours,
ses mutilés à vie ! La guerre dont va souffrir d¹abord tout un peuple,
des
centaines de milliers d¹enfants, de femmes et d¹hommes irakiens,
victimes
déjà d¹une guerre récente, d¹un embargo intolérable et d¹une tyrannie
féroce !
Les opinions publiques ne s¹y trompent pas qui sont dans leur immense
majorité en Europe contre la guerre.

Seules leurs voix unies peuvent
l¹empêcher.
De toute la force de leur voix, la Fédération CGT du Spectacle et ses
syndicats crient non à la guerre, non à cette guerre !
Il n¹y a pas de guerre qui soit propre. Les artistes, les réalisateurs,
les
techniciens et les ouvriers du Spectacle que nous sommes, artisans de
paix
par le sens même que nous donnons à la création, à la production et la
diffusion artistique, crient non à toutes les souffrances humaines que
la
guerre engendre immanquablement.

Là où il y a guerre, il y a
destruction.

Les artistes participent à la création des oeuvres et des productions de
l¹esprit et c¹est naturellement que nous en sommes les ardents
défenseurs.

Nous nous élevons de toutes nos forces contre la guerre qui se prépare
et
qui menace de destruction tous les trésors de l¹humanité, toutes les
traces
les plus anciennes du berceau de notre civilisation qu¹abrite la terre
d¹Irak. Rappelons-nous, il y a si peu de temps, l¹émotion suscitée par
les
bombardements de Dubrovnic la médiévale, les pleurs sur le pont de
Mostar
détruit par les obus, les statues de Bamyan saccagées par les talibans.
Ce n¹est pas après qu¹il faut répandre des larmes sur ce qui est mort,
c¹est
avant qu¹il faut crier et rassembler les forces pour empêcher
l¹irréparable
et garder debout ce qui est vivant !

Afin de ne pas ajouter la barbarie à la barbarie, respectueux et
solidaire
de tous les peuples, de leurs combats pour les libertés et la dignité,
les
syndicats d¹artistes-interprètes (SFA et SNAM), de réalisateurs et de
techniciens rassemblés au sein de la Fédération CGT du Spectacle
appellent
l¹ensemble des professionnels du Spectacle à participer massivement à
la
manifestation qui aura lieu

à Paris le Samedi 15 mars 2003,
depuis la place de la Nation
pour se rendre place de la République via la Bastille.

RDV à 14h45,
angle de la rue du Faubourg St Antoine
et de la rue des Immeubles Industriels,
M° Nation.

Mots clés : Arts, Spectacle, Culture / Guerres-Conflits / Manifs-actions /
Derniers articles sur Bellaciao :