Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

CAMOUFLET - DEUX POIDS DEUX MESURES

samedi 21 novembre 2009

de Jean-Claude Leffort

Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, vient de se rendre une nouvelle fois au Proche-Orient. A la fin de la semaine dernière, sous le sceau de la "confidentialité absolue", un message verbal était transmis directement par le Consulat général de France de Jérusalem à la famille Hamouri précisant que le ministre la recevrait en personne à sa demande. La date, l’heure et le lieu étaient précisés : lundi 16 novembre à hôtel "American Colony".

Quelques heures seulement avant la rencontre, fixée par le ministre en fonction de son agenda établi bien à l’avance, la famille Hamouri recevait un message par la même voie : le ministre était empêché, le rendez-vous prévu était purement et simplement annulé ! Comble de la désinvolture, de l’indélicatesse ou de la provocation, comme on voudra, il était précisé que si Madame Hamouri venait à passer à Paris le ministre pourrait la recevoir. S’il était là bien sûr…

Pour couronner le tout, mercredi 18 novembre, la presse israélienne faisait état, photos à l’appui, d’une autre rencontre cette fois non annulée et non « confidentielle » du ministre français : il avait rencontré, mardi, large sourire aux lèvres et sous le feu des caméras, la famille de Guilad Shalit…
Tout est dit de la politique française et de ses "dirigeants" dans ces deux attitudes : pour la famille Hamouri c’est la claque ; pour la famille Shalit c’est la main tendue.

Comment accepter un seul instant pareil comportement inqualifiable ? Quel républicain, attaché aux principes fondamentaux de notre pays, à son « identité nationale », pourrait accepter pareil camouflet particulièrement grossier et violent jeté par le ministre à la face des droits de l’homme et de l’égalité entre les citoyens ?

C’est inacceptable et inexcusable.

Que la France défende un soldat d’un armée d’occupation capturé sur son char les armes à la main est une chose ; qu’elle se refuse à tout faire pour libérer un jeune, dont il est établi qu’il n’est « que » Français qui a été condamné à 7 ans de prison, sans le moindre fait établi constitutif d’un délit, par un tribunal militaire d’occupation tout aussi illégal que l’occupation elle-même en est une tout autre.

Que le Président reçoive à plusieurs reprises la famille du premier est une chose. Qu’il se refuse obstinément à rejeter toute entrevue avec la famille du second en est une tout autre.

Dimanche 22 doit avoir lieu une émission sur « France 2 », le « 13h15 », consacrant un reportage à Salah. Il a été déprogrammé dimanche dernier.

Ce report a-t-il à voir avec tout cela ? On peut se poser légitiment la question d’autant plus que l’avocat, interviewé le 11 novembre pour expliquer la situation « juridique » de Salah, s’est déjà entendu signifier que ses propos ne seraient pas retenus dans le reportage...

Le terrible « deux poids, deux mesures » que nous dénonçons sans relâche fera-t-il tâche d’huile au point que cette chaine de télévision devienne dimanche : « France deux poids deux mesures » ?

Pour continuer plus que jamais à exiger « justice » et « vérité », nous avons le « buzz » à notre disposition. Amplifions-la ! Rien de plus simple : il faut démultiplier au maximum les contacts pour faire connaître cette vidéo présente sur de nombreux sites. Nous en sommes à 2000.000 « clics » !

Messages

  • dans quel pays ’vivons nous’ : la honte.

  • il faut démultiplier au maximum les contacts pour faire connaître cette vidéo présente sur de nombreux sites. Nous en sommes à 2000.000 « clics » !

    Faire un buzz avec quelle vidéo ?

    Ce sont les néocons de l’administration Bush qui avaient exigé et obtenu de Sarkosy (j’ai bien dit EXIGE) que le poste des affaires étrangères revienne à Kouchner.
    Qui n’y voit pas une logique ?

    • Suite à l’émission du 13h&( FR 2 de dimanche)
      Mr l’ambassadeur d’Israël en France à eu le mérite de souligner que c’est pour raison politiques et sur dénonciation que Salah Hmouri a été arrête 3mois après avoir passé et s’être arrête devant le domicile d’un "rabin extrémiste et respecté".Il a aussi précisé que comme Jérusalem Est se trouve en territoire occupé, c’est donc le tribunal militaire qui avait toute latitude pou le condamner .
      Je plaint les Isrëliens qui se font plaisirs de toutes les peurs qu’ils peuvent imaginer, mais bon !! ; ;Moi je plaint surtout tous les habitants de gaza qui se débrouillent pour vivre avec le blocus____ RAPPEL___ Dans la plupart des villes de France est organisé ce sammedi 28
      une pyramide d’objets ne rentrant pas das la bande de Gaza ( symbolique avec des boites vides et des cartons) avec le nom du produit bloqué par l"’armée Israélienne