Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

DISCOURS DE LA CGT GOODYEAR A AMIENS LE 16 09 2008

mardi 16 septembre 2008 - 12 coms
DISCOURS DE LA CGT GOODYEAR A AMIENS

de CGT Goodyear

"Bonjour à tous et à toutes, votre présence en nombre démontre combien notre combat s’amplifie de jour en jour, et celui-ci ne fait que démarrer.

Nous saluons la présence des élus CGT et salariés des sites de la zone industrielle d’Amiens mais aussi celle des nombreux salariés et élus CGT des entreprises de France (Ford Blanquefort, Rhodia Lyon, Renault, Saint Gobain, Exxon Mobil...), la CGT Goodyear ne fait pas et ne fera jamais partie des syndicats qui accompagnent et négocient la régression sociale.

Parlons d’abord de notre actualité, celle du site Goodyear Amiens Nord : nous sommes victimes de la politique d’une multinationale où les actionnaires ont décidé depuis longtemps d’accroître encore plus leurs revenus, leurs stocks options et leurs dividendes ; comme dans beaucoup d’entreprises nous sommes menacés de plan social si nous n’acceptons pas le chantage de "travailler plus pour gagner moins".

Mais regardons autour de nous ceux qui ont cédé à ce chantage sans fin "Whirlpool, Bosch, Peugeot" rien ne garantit leurs emplois puisque 2 ans au maximum après avoir accepté des "compromis" leurs entreprises ferment ou licencient à tour de bras !

Il y a maintenant deux ans que nous luttons, refusons la misère que seraient les 4x8, le projet de la direction devait se faire en supprimant 450 à 500 emplois, que dire des soi-disant syndicats signataires de cet accord rétrograde, inhumain et ne garantissant en rien l’avenir industriel et les emplois en France.

Jamais nous ne pourrons valider la signature de l’accord chez Dunlop, les salariés ont non seulement été trahis par la direction mais aussi, et là c’est très grave, par des pseudos syndicalistes !!!

La CGT GoodYEar Amiens Nord, avec les salariés ont refusé de signer cet accord qui aura de graves conséquences en France non seulement dans notre goupe mais dans toutes les industries, il faut donc combattre les 4x8 et dénoncer ouvertement les syndicats qui accompagnent par leur signature la casse organisée de nos industries !!!

Les Goodyear ne sont pas les seuls à qui le patronnat s’attaque ; partout en France des miliers de salariés sont confrontés à des grands groupes qui veulent plus et qui n’ont aucun scrupule !!

Les entreprises du CAC 40 et bien d’autres encore n’ont jamais connu de résultats financiers aussi bons, Goodyear en 2007 a eu un résultat net de 1,7 milliards d’euros : de quoi satisfaire largement les besoins de quelques actionnaires, le PDG du groupe se verse à lui seul l’équivalente de 2500 smics annuels, n’y a t il pas là de quoi se révolter ????

Notre lutte doit s’amplifier, partout il y a des salariés qui souffrent, qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, notre pays est un pays riche, nos industries ont les moyens de déveloper et de créer de l’emploi en France ; ils délocalisent tout simplement pour accroître la fortune de quelques privilégiés et qui sont prêts à "TUER" des milliers de vies de famille pour avoir le droit de vivre dans un luxe INSOLENT.

COMBIEN DE TEMPS ENCORE ALLONS NOUS RALER DANS NOTRE COIN ?

Il n’y a pas un repas de famille où le prix à la consommation, le coût de la vie, le pouvoir d’achat ne soit pas discuté ; 80% des français veulent plus de pouvoir d’achat, 30% des salariés, employés, ouvriers, sont dans la misère la plus totale, allons nous laisser à nos enfants une friche industrielle et économique ???

Etre pauvre est devenu un métier, autour de la pauvreté des grands groupes font des fortunes, il y a des magasins d’alimentation pour les pauvres autrement appelés "hard discount", il y a la voiture du pauvre la "logan" fabriquée par des plus pauvres encore, 1 SDF sur 2 a un emploi dans les régions où le chômage explose, le nombre de maladies suit la même courbe ; que dire des retraites qui deviennent ridicules, combien de retraités en France, pays moderne et riche, font les poubelles pour se nourrir ????

L’heure n’est plus au bilan, ou encore, à l’analyse, le gouvernement, et le MEDEF eux n’en sont plus là, ils agissent, frappent et détruisent tout ce que nos anciens avaient bâti et obtenu !!!

Le service public est réduit au minimum et tous les métiers souffrent :

- Hôpital, SNCF, La Poste, l’enseignement, l’armée...

IL N’Y A PAS PUBLIC ET PRIVE, la casse est globale, l’action doit être générale !!!

Nous n’avons jamais rien eu sans lutter mais sans lutter nous n’aurons plus rien !!!!

Il faut donc une convergence des luttes, il faut que l’ensemble des salariés français agisse au même moment et que l’on ne nous dise pas qu’il est trop tôt car demain il sera trop tard !!

La CGT Goodyear apelle de toutes ses forces les leaders nationaux syndicaux et notamment Bernard Thibault à agir et réagir, notre confédération la plus représentative de France doit être le déclencheur de ce qu’attendent les Français, il faut stopper les journées d’action tout azimut afin de décider de réunir dans un même combat cette France qui veut se loger, s’éduquer , il est grand temps d’appeler à une grève MASSIVE nationale et interprofessionnelle réunissant le monde du travail privé et public, nous avons le devoir de bouger et nous sommes prêts à lutter pour STOPPER cette hémorragie qui va mener notre pays à une régression sociale sans précédent !

LA casse est physique, mais aussi elle touche nos droits, tels que le code du travail, le seul dernier rempart pour les salariés ; les retraites qui non seulement sont minimes mais en plus arrivent de plus en plus tard, nos enfants devraient ils comme aux USA travailler jusqu’à la MORT alors que les actionnaires eux pourraient profiter de retraites dorées ?

Nous pourrions continuer la liste mais chacune, chacun d’entre vous mesure l’importance de la mobilisation, c’est d’ailleurs pourquoi nous sommes tous ensemble ce jour !!!!

Nous avons parmi nous des différents partis politiques de gauche, nous les remercions d’être venus nous soutenir sans entrer dans un discours politique, nous devons tout de même souligner l’échec des partis ouvriers face à un gouvernement ultra libéral qui a eu les voix de bon nombre de salariés et notamment les plus touchés par la crise, POURQUOI ?

Cela ne serait-il pas du à du laxisme ? Quoi qu’il en soit, nous en avons pris pour 5 ans d’une politique dédiée à 200 % au Medef et après 1 an les dégâts collatéraux sont déjà énormes. I lreste 4 ans à cette bande de "voyous" pou continuer la démolition car il s’agit bien

d’une démolition et il appartient dont à TOUS les syndicats (ceux qui luttent), les partis de gauche de rassembler , d’écouter, d’impulser une riposte à la hauteur des attaques dont le monde du travail est victime.

Il ne faut plus attendre. Un jour les Goodyear, demain les Valéo, ensuite les Renault ; il ya des luttes partoutoù la CGT est là, où les salariés se battent ; ce qu’il faut, c’est faire converger toutes ces luttes pour n’en faire qu’une seule : celle des salariés français privé comme public.

Nous avons les moyens de le faire, ne pas réagir nous rendrait complices pour nous et les générations futures.

Les Goodyear réclament une lutte nationale à la hauteur des attaques de Sarko et du Médef.

Nous demandons à la Confédération CGT de réunir totues les fédérations afin de définir cette action, i l y a des Goodyear partout et c’est ensemble que nous réussirons : ne dit-on pas que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières. La seule lutte que l’on est

sûr de perdre est celle qu’on ne mène pas !

Le 7 octobre 2008 une journée d’action est prévue, interprofessionnelle et internationale, les Goodyear proposent un appel à la grève générale pour cette journée, si Sarko s’amuse à dire que personne ne s’aperçoit des grèves en France, à nous de lui faire regretter cette nouvelle arrogance envers ceux qui luttent pour un monde meilleur.

Notre intervention touche à sa fin mais nous ne pouvons la cloturer sans parler du harcèlement dont est victime Mickaël, notre secétaire, là auussi, nous demandons à la Confédération CGT d’intervenir afin que cessent de tels agissements, être militant ne nous rend pas voyou, les voyous sont ceux qui bafouent nos droits et nos vies !

BEaucoup d’élus subisent parce qu’ils défendent les salariés et cela est intolérable !!

La CGT Goodyear vous dit BRAVO à tOUS, BRAVO pour votre présence et le combat ne fait que démarrer.

Donnons nous rendez vous le plus vite possible c’est à dire le 7 octbre 2008, amplifions notre action.

Vive la CGT, vive les salariés Goodyear et encore mille BRAVOS à TOUTES et TOUS.

Amiens, le 16 septembre 2008,
Le Syndicat CGT Goodyear.

http://www.cgt-goodyear-nord.fr/


NOUS SOMMES TOUTES ET TOUS DES GOODYEAR - soutien de Bellaciao

Messages

  • Il y a tout au long de cet excellent discours, en filigrane, une question essentielle : quel jeu joue la confédération ? qu’attend thibault ?

    Je souhaite ardemment que cette question nous la posons tous et quotidiennement, pour qu’enfin nous soyons entendus

    sam, militant CGT

  • Un discours comme il devrait y en avoir tant.

    Il y a là presque un programme, et certainement la meilleure façon de faire un programme !

    Vive les camarades d’Amiens Goodyear !

  • excellent discours ,les bases et meme plus pour un programme.
    et dans vos interventions les questions et remarques qui vont bien...
    qu’attendent thibault et la conf,et ou sont les absent(e)s...
    les vrais camarades sont presents ,les discours et les idees aussi .
    alors la reponse est claire.
    c est la base qui doit commander ,si nous ne nous reconnaissons plus dans nos representant s ils sont absents sur les points chauds .d une certaine maniere ils ne representent plus qu eux-memes .
    alors ? virons les et mettons des freres ( et soeurs ) de lutte a leur place .
    c est une questions de survie ,car l ombre ,elle , ne cesse d avancer .

    Makhno

  • "COMPTE RENDU D’AUDIENCE AU TRIBUNAL CORRECTIONNEL D’AMIENS DU 9/9/2008

    D. GOMEZ a assigné notre camarade Mickaël WAMEN devant le Tribunal correctionnel d’Amiens

    Le directeur de Goodyear Dunlop Tires France à Amiens a assigné notre camarade Mickaël WAMEN devant le Tribunal correctionnel d’Amiens et n’était même pas présent à l’audience !!!

    Madame le Président du Tribunal a appelé notre camarade à la barre pour lui demander de s’expliquer sur les faits qui lui sont reprochés et notamment des insultes à l’encontre de D. GOMEZ sur le site Internet CGT GOODYEAR, ensuite l’avocat du directeur d’usine a plaidé avec des arguments douteux car cette affaire n’est qu’un épisode de plus de l’acharnement dont est victime notre camarade.

    N’y a-t-il plus important à faire dans notre usine que d’attaquer sans cesse les représentants syndicaux au tribunal ?

    Toute cette énergie et cet argent dépensés par nos dirigeants pour essayer de détruire des délégués syndicaux qui refusent via le personnel que ce grand groupe industriel qu’est Goodyear Dunlop Tires France fasse encore plus de bénéfices sur le dos des ouvriers.

    Faut-il rappeler que nous sommes l’entreprise d’Amiens qui a le plus fort taux d’accident du travail de la région et que toutes ces dépenses pourraient servir à améliorer la sécurité dans notre entreprise ; sans parler du coût des gardes du corps de nos directeurs.

    Le rendu du jugement sera donné le 13 novembre 2008.Nous remercions toutes les personnes qui sont venues au Tribunal pour soutenir notre camarade. "

    CGT GOODYEAR

  • Oh comme je suis d’accord avec vous je suis deleguée syndicale C.G.T à carrefour Quetigny nous vivons cela au quotidient , souffrance au travail , precarité , harcellement et tout le monde rale dans son coin fataliste !!!!! Mais quand allons nous nous reveiller. ?
    en tout cas bravo à vous Aleth Poupon

    • Goodyear Amiens : la direction déboutée, plan social retardé

      AMIENS, 17 sept 2008 (AFP) -
      Le TGI d’Amiens a débouté la direction de Goodyear-Dunlop qui l’avait saisi pour faire annuler une demande d’expertise sur les conséquence du plan social, ce qui devrait retarder l’application du plan social, a-t-on appris mercredi auprès de la CGT. "Cela remet complètement en jeu le plan social, non seulement les délais de la direction ne seront pas tenus, mais si l’expertise démontre clairement que le plan social a des conséquence néfastes sur les conditions de travail, elle sera obligée de revoir sa copie", a déclaré à l’AFP Mickaël Wamen, délégué CGT de l’usine d’Amiens-Nord. "Non seulement la direction est déboutée, mais elle a été condamnée aux dépens c’est-à-dire aux frais d’avocat et de justice", a-t-il ajouté. La direction estime que "cette décision retarde la mise en oeuvre du plan de réduction de la production de l’usine d’Amiens Nord et du PSE en cours, mais ne la remet pas en cause". Elle estime que "ces délais supplémentaires dégradent encore la compétitivité de l’activité pneumatiques tourisme de l’usine dans un contexte de marché difficile". La CGT avait demandé mi-juillet que le Comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) fasse appel à un cabinet d’experts avant de rendre son avis, comme le Code du travail le prévoit. La mise en place d’un plan social prévoit légalement un avis du CHSCT et du comité d’entreprise (CE). La direction avait confirmé le 15 juillet un plan de réduction de la production d’Amiens-Nord (ex-Goodyear) après la décision de la CGT, majoritaire, de dénoncer un accord sur une réorganisation du travail en quatre équipes au lieu de cinq. Le plan prévoit notamment la suppression de 402 emplois sur 1.400 et l’abandon d’un projet de regroupement des usines Goodyear d’Amiens-Nord et Dunlop d’Amiens-Sud, dont salariés et syndicats ont accepté quant à eux la réorganisation. Environ 350 manifestants s’étaient rassemblés mardi devant l’usine à l’appel de la CGT et de Sud en présence des leaders de LO Arlette Laguiller et de la LCR Olivier Besancenot. Une liste provisoire de salariés concernés par les suppressions d’emplois devait être arrêtée fin septembre par la direction et les premiers courriers de licenciement avaient été prévus pour fin octobre-début novembre.

  • bonjour, est-ce possible que la CGT Goodyear édite le t-shirt qu’on a vu sur Besancenot et le vende massivement via le net ? Cela permettra d’alimenter la caisse de grève ! bon courage et tenez bon !

Derniers articles sur Bellaciao :