Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

LES DÉGUEULASSES

mercredi 27 décembre 2006

de Le Yéti

Ils ont commencé par gueuler quand Médecins du monde s’est avisé de distribuer des tentes aux SDF, en décembre 2005. "Contre-productif !", a braillé la ministre de la "Cohésion sociale"(sic).

Ensuite, ils ont tout fait pour les virer du centre de Paris parce qu’ils faisaient taches dans leur camping sauvage en face de leur "plage" ou sous leurs fenêtres.

Enfin, en cette fin d’année, ils y vont de leurs sournoiseries habituelles pour tenter de discréditer une association de bénévoles, les Enfants de Don Quichotte, qui vient d’attirer de façon spectaculaire l’attention du grand public et des pouvoirs du même nom sur le sort des sans logis.

Comme on le voit, les dégueulasses ne sont pas forcément les pouilleux, ni ceux de la photo !

La presse, d’abord. Voici la dernière question d’une interview par Libération d’Augustin Legrand, comédien et fondateur des Enfants de Don Quichotte : "Ce mouvement n’est-il pas aussi un moyen de cultiver votre notoriété ?" Sans commentaire.

Mais les lecteurs de ces médias ne sont pas en reste :

"La démagogie me semble être la qualification appropriée à donner à l’action de DON QUICHOTTE. Sous couvert de bonne action, le but est éminament POLITIQUE," clame une certaine Yvette à la suite d’un article du Nouvel Observateur sur le sujet.

Autres exemples, toujours pris dans les commentaires des lecteurs de gauche du Nouvel Obs : "Ça sent le gauchiste formaté" (Manu), "Tout n’est que verbiage bobo ou foutage de merde volontaire en utilisant les sdf comme otages !" (Patrick), "Assister les gens c’est pas leur rendre service ?" (Claude).

N’en jetez plus, ces salauds sont à vomir.

Heureusement qu’il nous reste les zélées "zélites" pour modérer les ardeurs vengeresses de la plèbe de basse terre :

Ministre de l’Intérieur depuis mai 2002 (avec un petit break de huit mois comme ministre de l’Économie et des finances), Nicolas Sarkozy, constate (enfin !!!) que "plusieurs dizaines de milliers de nos compatriotes sont sans abri", promet qu’il n’y aura plus le moindre SDF sous deux ans (ça ne mange pas de pain, Sarkozy fait une promesse par obstacle rencontré), et confie à son "médiateur" favori, Arno Klarsfeld, le soin "de poser tout d’abord un diagnostic complet sur la situation des sans-abri dans notre pays", puis d’"examiner les moyens concrets et l’organisation institutionnelle nécessaires à l’adaptation de notre offre d’hébergement aux besoins".

Lequel Arno, au bout d’une seule petite demi-journée d’étude, claironne qu’il est "d’accord avec l’esprit de la charte" des Enfants de Don Quichotte, que cela lui "paraît raisonnable et faisable", que "tout ça a un coût (héhé, petite restriction préventive, tout de même !), mais ça ne devrait pas être exorbitant", et qu’au final ça va (bien sûr !) "dans le sens de ce qu’a proposé Sarkozy".

Purée, les peignées qu’ils se méritent, ces connards hypocrites !

Combien de temps vont-ils encore nous bouffer la vie ? Et je ne parle pas seulement des "zélites", mais aussi de tous les gogos obséquieux qui les suivent en multipliant les preuves de soumission à leur petit "ordre de merde".

Récapitulons : "dégueulasses", "salauds", "connards hypocrites", "gogos obséquieux", "ordre de merde".

J’assume totalement ces qualificatifs et constate qu’un fossé définitif s’est creusé entre eux et ma meute. Le but n’est plus de discuter, d’expliquer, de trouver je ne sais quel compromis...

...mais de tout faire pour les empêcher de nuire.

Point.

Messages

  • Bien d’accord avec toi Yéti , ils me donnent la nausée.
    Je leur propose de passer une nuit sous une tente dans le mois qui vient.

    • à 87 160 :

      Jamais de la vie, on va pas ajouter à la détresse des SDF en leur imposant ce voisinage puant !

      Le bal des hypocrites me fait doucement rigoler.
      Cet été, yen a un qui a dit que les tentes en été, c’est pas le top, on étouffe dessous (Eh, patate, ils peuvent sortir s’ils ont trop chaud, ou laisser les portes ouvertes, t’as jamais fait de camping ?). Je me souviens, c’était Xavier Emmanuelli.

      Là c’est Klarsfeld qui prétend qu’on les a fait sortir des centres d’hébergement pour les foutre sous des tentes (Eh zozo, c’est plein à craquer, tes centres, et si des tentes en plein hiver ça leur fait de la concurrence, faut te poser des questions sur leur qualité)

      C’est bon signe, leurs minauderies, ça veut dire qu’ils n’osent pas attaquer de front, en tous cas pas si ça risque de passer à la télé. Parce que faut pas trop rigoler non plus, dès qu’ils pourront le faire sans nuire à leur image de marque, ils vont devenir très méchants. TRES MECHANTS, je vous dis.

  • Si les tentes étaient sponsorisées par MacDonald, ils n’y verraient aucune forme de démagogie commerciale, mais juste une bonne action charitable.

    ça leur fait mal un acte vraiment gratuit.

    Cela dit, il n’y a pas que de gros dégueulasses dans ce gouvernement, il y a aussi de petits salopiauds.

    jyd.

  • pourriez au moins ouvrir "le fou de bassan" à tous ces hommes et femmes en deshérences...
    juste un endroit, un toit, et une collation un peu de vin et quelques échanges d’humanité...

    à defaut... le fou de bassan étant virtuel, mobile, transportez le, amenez le sur place
    cela vous changera des roucoulades à tu et à toi et des déchirements pour savoir qui sera votre
    maître durant 5 ans...

    elle est à toi cette chanson...

    charles,

  • Putain de m... que l’on renvoie ce sioniste de mes deux dans son "cher pays", et l’autre qu’on le vire tout court et qu’il fasse une bonne depression

    Ephrem

    • si tous les cons rejoignent leur pays... bonjour chez vous k’m ion dit par cheminou °iiiiiiiiiii’e*

      bd

    • Pas d’illusions ,cette situation cinique n’est que le fruit d’une volontée politique qui s’exprime,.

      Véritable solution,est d’abord de s’inscrire sur les listes électorales, pour exprimer un vote politique contre le libéralisme , des financiers sans vergogne .

      les Anti-libéreaux ont-ils ratés la marche, ou peuvent-ils encore agir ???

      Salut et Fraternité .Rosay.

    • Tout à fait d’accord, le désir de balayer tout ça vous prend... Et encore vous n’avez pas entendu Le Pen sur FR3 déclarer que c’était la faute à l’immigration qui prenait tous les appartements et mettait les bons français à la rue...
      Faisons avec ce qu’on a et lançons une campagne sur les causes réelles de cette misère et comment en sortir...

      Danielle Bleitrach

    • Il y a déjà trop d’années nous avions passé une nuit en dessous de 0, autour d’un feu de vieilles lames de parquet tirés de cette maternité abandonnée, avec des sans logis en perdition, heureux de ne pas être seuls, au moins quelques heures ,avec le soutien des habitants du quartier... Il y a trop longtemps dans ces putains d’années socialistes 80.
      Il y a trop d’années que cela dure. Don Quichotte c’est vrai, ça fait propret , nouveau, branché, très Parisien, nous , c’était ordinaire, CGT, PCF, pas de quoi mobiliser les grands médias c’était à l’époque où des ONG habituées des expéditions africaines ou asiatiques commençaient à lancer des missions en métropole. La gêne, la honte c’était encore pour nous les petits qui ne se contentaient pas de leurs acquis sociaux, privilèges de riches, face à cette misère dont nous étions les premiers coupables, nous, pour qui la sécu, les retraites, le logement sont des luxes inacceptables dans une société de compétition. Je me souviens de cette jeune fille qui disait : je suis bénévole mais mon boulot c’est aussi le social et je suis au chômage. On n’a réussi qu’une chose : la maternité est devenue un HLM en plein centre-ville. Après une semaine d’action et de solidarité, un jeune Parisien, Ahmed, qui avait laissé une compagne et un enfant pour se perdre dans la rue a été retrouvé pendu au sous-sol de la maternité,un copain chômeur de la CGT a voulu connaître la vie de SDF "pour être solidaire" : il a fait la manche pendant 2 ans, sur les marches de l’escalier, près de la caisse automatique au sous-sol d’un parking public et moi, je montais souvent au syndicat au 5ième étage au dessus de ce parking : rien à faire, il ne voulait plus en sortir...
      Société malade du fric, tétanisée par la trouille du lendemain qui déchante et le mot est faible, et on se surprend à penser de manière aussi pourrie que le dénonce Le Yéti, qui est derrière Don quichotte ?
      Parce que l’année prochaine ce sera encore un héros mythique nouveau, qui fera de ce combat saisonnier toujours renouvelé une épopée encore plus désespérée, parce qu’on aura choisi une voie : légitimiser cette misère, parce que les pauvres sont des fénéants et des assistés.La charité ponctuelle des riches ne doit pas remplacer la solidarité constante des pauvres entre eux. Une seule solution : agir pour prendre le pouvoir aux riches.Pour enfin commencer cette campagne, soutenir notre candidate tout en agissant chacun à son niveau, contre la misère comme nous avons l’habitude le faire contre vents et marées. Nous pouvons encore faire bouger les lignes. JdesP

    • UN QI PAREIL,çA DOIT ËTRE RARE. A SIGNALER D’URGENCE A TF1,A2,LCI,FR3,LCP......PITOU

  • LES HYPOCRITES SONT PARTOUT :
    UN “GUICHET UNIQUE” EN CARTON PATE

    DES CENTAINES DE DEMANDES D’HLM SONT PASSEES A LA TRAPPE !

    Nice, le 18 DECEMBRE 2006.

    A la suite du petit rassemblement que les “sans-abri” ont organisé vendredi dernier, les participants ont été reçus par deux membres du cabinet du Maire, pour examiner leur cas personnel. Cet examen a conduit les services municipaux à rechercher ce qui était advenu des demandes de logement social que certain “sans abri” avaient déposés. A l’issu de cet examen, la Direction du Logement n’a pas pu cacher que certaines des demandes n’avaient en fait pas été enregistrées par les “bailleurs sociaux”. La Direction du Logement a été contrainte de révéler que les demandes déposées au “guichet unique” situé au rez-de-chaussée de la Mairie principale, n’ont en fait jamais générés le moindre enregistrement par les “bailleurs sociaux”.

    C’EST DONC AINSI, PLUSIEURS MILLIERS DE DEMANDEURS DE LOGEMENT HLM QUI SONT LESES, ALORS QU’ILS CROYAIENT AVOIR DEPOSES UNE DEMANDE !

    http://salades-nicoises.net/spip.php?article13

    • Je demeure dans les Alpes Maritimes.

      Pendant 2 ans, j’ai cherché, vu mon âge, un "Contrat Emploi Solidarité"

      Malgré des diplômes (anciens) et des certificats de travail tous élogieux : NEANT

      J’ai dû, par la suite, pour survivre, accepter de faire des heures de ménage payées au SMIG.

      ET PUIS, UN JOUR,

      J’ai reçu de la C.A.F. une lettre m’informant que l’on me supprimait mon allocation logement

      car ils avaient les preuves que j’avaid travaillé,

      DES AIDES AYANT ETE VERSEES POUR MOI.....?

      Il m’a fallu me battre et écrire plusieurs fois des démentis pour que mon allocation logement me

      soit rendue :

      Déductions :

      NOS DOSSIERS DE CANDIDATURE NE SERVENT QU’A UNE BANDE DE MAFFIEUX POUR

      PERCEVOIR LES AIDES DE L’ETAT (et c’est nous que l’on traitent de fénéants)

      D’après le "CANARD ENCHAINE" 20 MILLIARDS SE SONT AINSI VOLATILISES

      J’ai informé, à l’époque, 1997/1998/1999, tous les organismes concernés :

      MINISTERES du TRAVAIL , PREFECTURES DE NICE, ANPE, et ce

      plusieurs fois en me déplaçant, par Fax ou dossiers recommandés.

      J’attends encore une réponse...

      En conséquences, j’ai cherché toutes les adresses où je pouvais percevoir des aides, ( ça a

      représenté un véritable travail à mi-temps)

      et ai finalement gagné davantage qu’en travaillant et SANS IMPOTS !

      Michèle

  • Le but n’est plus de discuter, d’expliquer, de trouver je ne sais quel compromis...

    ...mais de tout faire pour les empêcher de nuire.

    C’est exactement cela !

    Verdi

  • - Plus de 7 millions de salariés perçoivent un salaire inférieur à 722 € par mois et se trouvent dans l’incapacité de se nourrir, de se loger ou de s’habiller décemment de même que leur famille.

    - 200.000 à 600.000 sans abri suivant les sources

    - 3 millions à 4 millions de mal logés

    - près de 2.000 euros par mois payés par le SAMU social pour héberger une famille à l’hôtel faute de logement stable

    30 à 40 morts de froid chaque année, dans la grande indifférence des gouvernements successifs.

    Cynisme :

    - Ségolène Royal nous promet la construction de 120.000 logements sociaux ( voir la définition : c’est à mourir de rire !) par an. A ce rythme, dans quarante ans, on parlera toujours de mal logés, de SDF, de l’hécatombe hivernale.

    marchands de mort : il y a toujours des sous ! }

    - quel est le coût unitaire du Rafale ? 89 millions d’euros !
    - coût du porte avion Charles de Gaulle ? 3,1 milliards
    d’Euro
    - coût prévisionnel du futur porte avions (nu) : 2 milliards d’euros
    - coût unitaire d’un missile M51 : 120 millions d’euros

    DES CRIMINELS ! QUAND PASSERONT-ILS DEVANT LE TRIBUNAL DU PEUPLE ?

    P. Bardet

    • Les tentes c’est bien les squattes c’est mieux . Quant aux sans abri ils ne dorment ni dans les tentes ni dans les squate ils dorment dans les cartons et si posssible cachés ou en groupe. ca sécurise (8 ans de rue). Gilles

    • Tout à fait d’accord avec ton texte, JdesP. Mais bon dieu, qu’est ce que çà devient difficile de faire bouger les lignes !
      L’initiative des Don quichotte est visible, elle crée l’événement, elle n’apporte aucune solution politique au vrai problème d’aujourd’hui, qui est : comment on s’organise ensemble nous les pauvres pour prendre le pouvoir. La charité, la culpabilité, y en a marre. Marre de ces actions consistant à demander aux grands de ce monde de signer des chartes. Ce n’est pas celà revendiquer le pouvoir.
      Nous les miséreux réduits à être sans logement correct, à soi, où l’on puisse vivre autonome,
      Nous les sans papiers pourchassés comme des criminels,
      nous les sans boulot, en fin de droits, méprisés et maltraités,
      nous les artistes montrés du doigt comme des parasites,
      nous les temps partiels, les précaires sans pognon, traités de fainéants incapables de travailler plus pour gagner plus,
      nous les jeunes sans avenir, humiliés par les keufs, les profs, les médias,
      Nous les pauvres cons de salariés qui fermons notre gueule à toutes les conneries déversées par les zélites médiatisées,
      Bordel, c’est nous l’avenir, il n’y a plus que nous pour porter les valeurs de solidarité, la volonté de vivre ensemble, sans la peur de l’autre qui enferme et appauvrit tout le monde. C’est nous la richesse, c’est nous le peuple, et nous nous laissons réprimer, abrutir par une poignée de dégeulasses, qui nous consentent une vie de merde pour pouvoir se la couler douce et magouiller tranquille leurs histoires de pognon.
      Il est temps de faire converger notre rage de vivre et foutre un peu le bordel. Laissons lles énarques et les dégueulasses se disputer l’Elysée, éteignons la télé, et chantons sur les barricades, puisque de toutes facons, il faudra bien en passer par là pour "faire bouger les lignes" !

      El rojo

    • Nous les sans boulot, sans papier, sans toit, sans droit, etc....

      Nous formons une véritable armée...car, comme disait Napoléon :

      "Ce sont les estomacs creux qui firent notre grandeur"

      Il y a actuellement une prise de conscience qui se généralise

      et la révolte arrive.

      Michèle

  • CHICHE YÉTI !

    Et bien d’accord pour "tout faire pour les empêcher de nuire"...

    Pour avoir "dormi" 10 jours en septembre-octobre 1994 dans ma voiture, pour cause de divorce très conflictuel, je comprends ces frères abandonnés sur le pavé et je soutiens toutes les associations qui tentent de ne pas laisser l’oubli les enterrer dans cette société de merde !

    La mauvaise conscience de la candidate à la Mairie de Reims (en concurrence avec R. DUTREIL) a été réveillée par l’action des Don Quichote. Elle s’agite et occupe les médias depuis quelques jours. S’il y a de la réup, c’est de son côté et du côté du capo Sarko !

    Bien sûr que la misère fait tâche et que les bourgeois froncent les sourcils à la voir s’étaler sur les quais.
    Alors à nous de faire le boulot pour leur rappeler que c’est le résultat de leur "partage" injuste et intolérable... genre "donne moi ta montre et je te donnerai l’heure" !
    Il veulent supprimer les miséreux et non pas supprimer la misère...

    Il faut changer les règles en changeant la société. Qu’est ce qu’on attend pour faire ça ensemble ?

    NOSE

  • Il n’y a pas qu’à Nice !!!! Les dossiers qui semblent indésirables sont systématiquement écartés. Il y a quelques années, les communes attendaient que le relogement soit fait par la Préfecture, même si des appartements étaient disponibles sur le parc communal.....Les dossiers sont référencés en Préfecture, mais pas en Mairie. C’est ce qui est arrivé à ma fille, pourtant Professeur des Ecoles, dans la commune où elle enseignait. Pendant DEUX ANS son dossier avait bien un numéro en Préfecture, mais en Mairie il était introuvable, jusqu’au moment où j’ai fait intervenir à titre personnel, un "ami politique", et là miracle, le dossier communal a été retrouvé, et même traité dans le mois qui a suivi. Il était d’ailleurs plus que temps, mon premier petit fils est né cinq jours après l’emménagement.Sinon, les jeunes parents et leur nouveau-né auraient continué à vivre dans deux petites pièces sans chauffage et sans sanitaire.....
    Ma fille est mariée à un jeune africain, musicien professionnel, donc sans fric , nom et prénoms africains, ceci explique peut-être celà.........

  • JM Lapathie chroniqueur, trouve Ségo méchante car elle a dit aux caméras avec le sourire "arrêter de tourner" ! Mais quand sarko karchérise, sans prend aux enfants sans papiers, aux moins de 3 ans, il n’est pas méchant, il est responsable. Cesx fausses élites, fabriquées, valets du plus fort. Si ségo passe il lui servira la soupe. C’est çà une presse au pied ! http://jac.beauche.free.fr

    • trop de commentaires débiles.
      Allez-y. Portez leur des couvrantes, des gants et des chaussettes. Vous n’y verrez pas des bobos quii viennnent s’exciter,mais qq citoyens qui aident ceux qui sont dans la pus grande merde.
      J’y suis allée et ne me consdidère ni comme un bobo, ni comme qq qui récupère quoi que ce soit.
      Les enfants de don quichotte ont eu raison. Ca fait bouger (même si on place encore ce connard de klarsfeld).
      Allez-y ! Ils sont tellement heureux qu’on viennent leur serrer la main et leut donner un coup de main dans leur lutte.
      demain, chacun d’entre nous peut se retrouver dans la rue.
      Sur ceux qui aident, beaucoup se sont retrouvés un certain temps dans la rue. Ils sont encore très proche du "trou" de la misère !

    • les bobos du coin qu’on a tant raillés : 250 plaintes de voisinage dés le 1er jour.
      Les bobos sont là , ce ne sont pas ceux qui viennent donner un coup de main.

  • CE NE SERAIT PAS TOI,LE YETI,DONT LA PROSE ANTI-COCO SE DECHAINE (qlq fois) SUR BELLACIO ?SI C’EST TOI(je dis bien:si c’est toi)JE NE PEUX QU’ETRE D’ACCORD AVEC TES PROPOS SUR CETTE VERMINE "INTELLO" MAIS ALORS POURQUOI PRECHES TU DE NE PAS VOTER MGB ?MOI,MGB,JE M’EN FOUS.SI JE VAIS VOTER C’EST POUR VOTER ANTILIBERAL,CONTRE CE QUE NOUS RESERVE SARKO.....POURQUOI N’IRAIS TU PAS VOTER ET EXPRIMER LA COLERE DONT TU DIS CREVER ?IL FAUT QUAND MEME DIRE AU SUJET DE MGB QU’ELLE N’EST PAS A METTRE DANS LE
    PANIER DES VENDUS:TU N’ES PAS SANS SAVOIR QUE CHEVENEMENT EST ALLE A LA GAMELLE
    POUT 10 CIRCONSCRIPTIONS (ce qui ne veut pas dire ELUS)ET LES MRG POUR 30.POUR LE MOMENT,EN TOUT CAS,PAS DE PCF AVEC LE GROIN DANS L’AUGE....ALLEZ,YETI,DIS TOI BIEN QUE TON VOTE COMME LE MIEN,NE SERA RECUPERE PAR PERSONNE.COMME BREL JE TE DIRAI"ALLEZ,VIENS JEFF".................................................................Michel (AJACCIO)

    • @ Michel (AJACCIO)

      Réponse dans mon prochain article : VOEUX 2007 (à paraître le 1er janvier, comme il se doit)

      Le Yéti

    • CETTE VERMINE "INTELLO"

      C’est ça, oui, tous au Goulag ! Et MGB est certainement un docker transexuelle ou une caissière de supermarché ! L’ouvriérisme imbécile n’a jamais servi la classe ouvrière.

      Et l’appareil du PCF est tombé dans le panneau du trouillomètre à zéro de peur que la situation lui échappe. Malheureusement, elle risque du coup de lui échapper bien plus désormais.

      Il faudrait tout de même arriver à comprendre que les électeurs ne sont pas des petits soldats à qui il suffit d’annoner "MGB est la meilleure", pour les convainvre.

      Ce petit coup de gueule car depuis des jours et des jours je lis et subis une prose nauséabonde rappelant les plus sinistres moments. Ceux qui les diffusent font un tort considérable à la cause que, soi-disant, ils défendent.

    • Marie-Georges Buffet est incontestablement la seule candiate propre et déterminée.
      Reste à savoir si voter pour elle ne va pas concourir à cette dispersion des voix qui nous fut fatale "l’année le pen..."
      Malheureusement il faut voter utile, c’est à dire non pas exprimer sa conviction par le bulletin de vote, mais vraiment élire quelqu’une qui n’est pas géniale mais qui fera moins de mal que Sarko.
      Ses propos de campagne et ce qu’elle écrit sur son blog prouvent qu’elle n’a pas des idées très précises ni originales en politique. Mais ce ne sera pas elle toute seule qui fera la loi dans notre beau pays de France ! Elle choisira un premier ministre, et là on peut espérer ne pas tomber sur un con ou un salaud.

      Bernard Blanc
      Lyon

    • LÀ JE COMPRENDS PLUS...

      ... j’ai dû rater un épisode...
      Quant à la "vermine intello" voilà que comme nouveau sport je pratiquerais le suicide !!! ??? !!!

      Ou alors, c’est trop fort pour moi... Da’ailleurs, ce doit plutôt être ça !

      NOSE

  • Si ma mémoire est bonne ce Arno chargé de " mission humanitaire" est avocat mais aussi militaire Israélien, C est une troisiéme provocation de plus de Sarkosy comme si ce sioniste serait le plus apte de connaitre ces problèmes que d autres français habitués à la réalité du terrain humanitaire .

    Voici un lien pour ceux qui ne sont pas bien informés

    http://www.europalestine.com/article.php3?id_article=1949

    • Ce meme Arno qui a l’ocasion de signiature de son livre sur son experience en Israel ,a un journaliste qui lui demandait s’il se sentait plus Francais ou Israelien a répondu sans hésiter,JE ME SENS PLUS ISRAELIEN,
      la France tu l’aime ou tu la quitte, ca ne s’adressait pas aux ultra-sionistes ,hein Sarkon.

    • Moi j’en ai marre de laisser le social à l’Abbé Pierre et à ses disciples BC BG de l’Opus Dei , Armée du Salut et autre sectes Dites-moi au fait ce qu’est Don Quichotte avec rien sur son site en ce qui concerne ses structures, sa présidence et son CA etc) , pour que rien ne change.
      Depuis 1950 qu’il crie l’Abbé, dans son porte voix pour agrandir sa multinationale "Les Compagnons..." sans toucher aux causes de la pauvreté . Emmaüs est géré comme un grosse boîte avec son PDG normalien, qui faisait campagne pour le Oui chez les "compagnons" ce qui n’empêchait pas un soutien actif à José BOVÉ (tant mieux certes) mais une certaine défiance pour les militants du PCF. Au fait, dites à l’Abbé Pierre que le métier des Compagnons fait concurrence déloyale à des milliers de familles gitanes ou manouches qui travaillaient dans la récupération, dont beaucoup se sont encore plus précarisés depuis...
      N’oublions pas que l’Abbé a des idées politiques et il fut député "turbulent" mais accepta les décorations, MRP (droite)
      Dites-moi de quel parti est le Maire (aujourd’hui décédé) avec son Conseil Municipal qui fut l’un des premier à réquisitionner par arrêté municipal les appartements vides de sa commune, aujourd’hui poursuivis par Sarko et les siens ?
      Débouchons-nous les yeux et les oreilles, il y a des antilibéraux élus , isolés des médias, toujours à à l’oeuvre mais beaucoup restent aveuglés par leur culture de la peur du changement apprise à l’école de "not’ bon maître" le rentier, boursicoteur, gros propriétaire, patron, que Jésus a désigné (lourde responsabilité)pour faire le bien. Il en faut davantage que tirer les oreilles à nos capitalistes.
      Je n’ai rein contre les croyants mais je me méfie du royaume des Cieux qu’on me promet pour plus tard et qui se contente d’en appeler à la charité du riche dans les moments cruciaux (risques de révolte) qui s’en sort toujours, et voit son pouvoir se perpétuer : un capitalisme de doit divin. Champagne pour tout le monde...à la Bourse. JdesP

  • sans-abri . Un Slovaque de cinquante-huit ans a été découvert, sans vie, dans le centre-ville de Belfort. Le froid et l’indifférence à l’origine du décès du SDF. Le cinquième en deux mois.

    Belfort (Territoire de Belfort),

    Belfort : mort solitaire d’un SDF

    "Il y a quelques semaines, lors du vote de la loi de finance 2007, le Parlement votait les crédits alloués à l’hébergement d’urgence et d’insertion. Avec 173,5 millions d’euros, ces crédits étaient tout simplement inférieurs de plus de 150 millions d’euros à la dépense consommée en 2005", rappelle de son côté le directeur général de France Terre d’Asile, Pierre Henry, en critiquant cette "sous-évaluation régulière" des besoins

    - Catherine Vautrin annonce 90 millions d’Euros supplémentaires (les promesses....) pour les SDF : de qui se moque-t-on ?

    - un Rafale coûte à l’unité 89 millions d’Euros ; ajoutez quelques missiles qui l’équipent, on dépasse largement le chiffre de notre Tartuffe !

    - en conclusion : pour tuer, on trouve toujours de l’argent

    BALAYONS CES CRIMINELS

    Patrice Bardet

  • Superbe initiative des enfants de Don Quichotte. Une simple question : pourquoi avoir placé ces tentes dans un lieu aussi humide , surtout l’hiver ? Les riverains des canaux et rivières sont toujours malades l’hiver à cause du froid humide. Ces tentes seraient mieux placés loin de l’eau, dans les grands jardins publics parisiens, par exemple.