Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

La Confédération paysanne demande à TF1 d’interrompre "La Ferme"

vendredi 30 avril 2004 - Contacter l'auteur - 7 coms

PARIS (AP) - La Confédération paysanne a lancé un "ultimatum" à
TF1, sommée d’interrompre la "mascarade" constituée par la diffusion
de son émission de télé-réalité "La Ferme célébrités". Le syndicat
paysan a laissé entendre qu’il pourrait procéder au "démontage" du
site de tournage s’il n’obtenait pas satisfaction.

"S’il faut en arriver au démontage, pourquoi pas", a déclaré vendredi le
porte-parole national de la Confédération paysanne Jean-Emile
Sanchez, interrogé sur France-Inter.

La veille, il avait adressé un "ultimatum" à TF1 au cours d’une
manifestation organisée à proximité des studios à Visan (Vaucluse) :
"Nous demandons à la direction de TF1 de faire cesser dans la
semaine qui vient cette mascarade". "S’ils ne répondent pas
favorablement à cet ultimatum, nous utiliserons tous les moyens qui
sont en notre pouvoir pour faire cesser cette émission."

Vendredi, le porte-parole a précisé que le syndicat contesterait dans
un premier temps "la validité du permis de construire du bâtiment"
dans lequel se déroule l’émission. En cas d’échec de cette première
action, "nous irons s’il le faut sur les lieux de la ferme pour dénoncer
cette mascarade", a-t-il précisé. "S’il faut en arriver au démontage,
pourquoi pas."

A Visan, Jean-Emile Sanchez avait jugé "inacceptable" que l’émission
de TF1 "joue avec la dignité du monde paysan en le ridiculisant".
"C’est quelque chose que nous condamnons", a-t-il dit, mettant en
avant la "précarité" subie par "un certain nombre de paysans de par le
monde".

Dans un communiqué, c’est la Société protectrice des animaux (SPA)
qui a fustigé l’émission, dénonçant les traitements infligés aux animaux
de la télé-réalité. "A la ferme, les stars s’amusent, les animaux
trinquent", a-t-elle accusé. "La SPA s’indigne de voir les traitements"
qui leur sont "infligés (...) au nom d’un audimat recherché à tout prix".

Elle promet de "rester vigilante" et "ne manquera pas de déposer
plainte dès lors que les actes des participants mettront la santé des
animaux en péril". L’association avait demandé dès février dernier au
vice-président de TF1 Etienne Mougeotte et au président du CSA
Dominique Baudis pour leur demander d’exclure la présence
d’animaux dans l’émission.

"La Ferme célébrités", qui connaît un important succès auprès des
téléspectateurs, regroupe des "célébrités" vivant sous le regard des
caméras dans une ferme équipée comme au début du 20e siècle. AP

Mots clés : Agriculture - Pêche / Syndicats / Télévision /

Messages

  • A cela le GENERAL DE GAULLE aurait répondu que les Français sont tous des veaux (et pas dévots...).

    Les paysans n’ont qu’à la ... fermer ! José BOVEAU l’a bien compris qui a quitté tant de fois sa basse-cour pour la Cour de justice : maintenant il rêve d’être Fermier Général...

    J’ai rien dit.

    • Ne rien comprendre ni de Charles De Gaulle ni de José Bosé ne vous oblige aucunement de tenter de les insulter. Mais comme vous ne saisissez pas non plus ce que ressentent la majorité des français vous auriez pu éviter d’écrire votre mépris pour des causes justes.

      Dans le même esprit il serait souhaitable que des poursuites policières et pénales se fassent contre les acteurs de telles immoralités. Elles ont une envergure qui tient certainement de l’iceberg, nous n’en voyons que ce qui dépasse, on peut imaginer le reste. Mais notre démocratie ferme les yeux devant ceux qui s’enrichissent du vice et du proxénétisme - recherche d’argent en utilisant le sexe - ou encore d’exploitation d’enfants etc. et qui pourtant bafouent notre code pénal à l’extrême. Il n’est pas acceptable non plus de faire souffrir inutilement les animaux.

      Pendant ce temps-là des milliers de femmes et d’hommes ont du mal à gagner leur vie dans la dignité.

      Soutien à l’action envisagée.

      monique.renouard@wanadoo.fr

    • Combien de temps continuera-t-on à "crétiniser" les télespectateurs ? à subir sans broncher ces niaiseries sous prétexte d’audimat ? Comment les associations humanitaires qui servent d’alibi à cette mascarade n’ont elles pas retiré leur nom de cette sinistre farce ? La fin justifie-t-elle nimporte quel moyen ?

      Je suis d’accord avec la confédération paysanne, cette réality show est un outrage à la condition paysanne...Qu’ils démontent, sans violence, ce sera une oeuvre de salubrité publique pour restaurer ce site pollué...

      Les pauvres bêtes ( les vraies) sont prises en otage par les plateaux télé...La SPA elle aussi a raison de réagir.

      Si les hommes ont décidé de perdre leiur dignité au moins qu’on foute la paix aux animaux...

  • Les maires ruraux et la SPA soutiennent la protestation de la Confédération Paysanne

    L’association des maires ruraux de France (AMRF) a annoncé vendredi qu’elle soutenait l’action menée par la Confédération Paysanne contre l’émission « La Ferme Célébrités » de TF1.

    « Les maires ruraux de France ne peuvent que soutenir l’action menée par la Confédération Paysanne lorsqu’elle souligne l’abêtissement des téléspectateurs au travers de La Ferme Célébrités en donnant au public une image du monde rural aussi caricaturale », a affirmé le président de l’AMRF, Gérard Pelletier, dans un communiqué.

    La Confédération Paysanne a dénoncé jeudi à Visan (Vaucluse) la « mascarade » et le « cirque médiatique » que constitue, selon elle, l’émission « La Ferme Célébrités » et donné à TF1 « une semaine » pour mettre un terme à sa diffusion.

    La Société protectrice des animaux (SPA) s’est indignée vendredi des traitements infligés aux animaux à « La Ferme Célébrités », l’émission de télé-réalité de TF1.

    Elle cite en exemple « un simulacre de tonte » de mouton, qui a blessé l’animal. « Si le mauvais traitement n’est pas avéré, il est fort regrettable que la production n’ait pas été plus sensible au stress de l’animal et aux conséquences qui peuvent s’ensuivre », a déclaré la SPA.

    L’association a menacé de porter plainte « dès lors que des participants mettront en péril la santé des animaux » et a demandé à TF1 « de revenir sur le concept de cette émission en excluant la présence d’animaux ».

    Source : 30/04/04

    http://www.pleinchamp.com/infos/actualites/inf_act_une_detail.asp?id=14767&iTotal=1384

  • suivez mon exemple, debarassez vous de votre TV... empruntez des bouquins dans une bibliothèque... ça change la vie !

    rastapig

    • bah oui Raspatig tu as certainement raison, mais je me demande si on est pas intoxiqués "à l’insu de notre plein grès"...Pas facile de franchir le pas. On s’accroche aux quelques rares émissions qui informent malgré tout. L’émission d’Elise Lucet par exemple, dans comlémeent d’enquête sur une secte, qui se dissimulait sous des programmes d’entrainement mental...
      Enfin il y a 90%de daube ...Sophie

    • Je suis entièrement d’accord avec vous,cette émission est d’une niaiserie absolue.Désormais,les chaînes de télévision et les sociétés de production comme Edemol et ses filiales justifient la diffusion de ce type de programme en mettant en évidence les diverses associations pour lesquelles "se battent" ces pseudo-célébrités.C’est devenu un argument de taille car les personnes qui regardent cette émission ne peuvent que faire preuve d’indulgence face à ce concept bétifiant qui ne bénéficie pas de l’intelligence des participants pour relever le niveau et qui offre une vision caricaturale du monde agricole."La Ferme" constitue,de surcroït,un affront à l’égard de tous ceux qui vivent dans la pauvreté.En effet la cupidité n’a pas de limites et tant que la dictature de l’argent perdurera,on verra de plus en plus de programmes scandaleux et alliénants qui utilisent la misère humaine pour faire du profit.
      Katia

Derniers articles sur Bellaciao :