Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Les Français toujours attachés au nucléaire

jeudi 22 mars 2012 , par Rachel - Contacter l'auteur - 5 coms

Fukushima ou pas, les Français restent attachés à leur industrie nucléaire. C’est ce que révèle une étude Ipsos parue le 9 mars.

Un an après Fukushima, que pensent les français du nucléaire ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les français ont toujours confiance dans leur industrie nucléaire. D’après l’Ipsos qui a interrogé un millier de personnes de 18 ans et plus, seulement 13 % d’entre eux se disent opposés à l’énergie nucléaire.

Mieux, le taux d’inquiétude semble au plus bas. Alors qu’à l’époque de la catastrophe de Fukushima 50% des Français se disaient inquiets à cause du nucléaire, à présent 47% se déclarent peu inquiets par le sujet et 11% pas du tout.

Parti par parti, les différences existent. Bien entendu, les sympathisants de l’UMP sont les plus favorables au nucléaire. 71 % des UMP interrogés se déclarent pro-nucléaires contre un 1 % seulement d’anti. Preuve que la politique de Nicolas Sarkozy est applaudie par les militants et sympathisants.

Du côté du Parti Socialiste, 31 % des sondés se déclarent favorables au nucléaire, tandis que 15 % se disent contre. Un reflet des dissensions internes au sein de l’opposition ?

Enfin, les Verts ne sont, contrairement à ce que l’on pourrait penser, pas si anti-nucléaires. 45% des personnes interrogées sont hostiles à cette énergie pour 34 % d’hésitants et 18 % de pro-nucléaires. Soit moins d’un sympathisant sur deux ! Eva Joly devrait-elle revoir sa position ?

Mots clés : Nucléaire / Partis politiques /

Messages

  • Déni ? Syndrome de Stockolhm ?
    A ce niveau là, on est dans la croyance, dans l’irrationalité collective.
    Ah si le nucléaire ne pouvait tuer ou rendre malades que ceux qui sont pour !
    En tout cas, en France, s’il y a un accident majeur, on n’aura pas de peine à trouver des liquidateurs, vu le nombre de partisans de l’atome. Car ne comptez pas sur les opposants pour aller nettoyer vos merdes (civiles et militaires)...

    Enola Gay

  • De gaulle avait raison !! Les francais sont des veaux !!! pret pour l’abattoir ??

  • 52 centrales sur 54 sont fermées au japon.

    une délégation japonaise étudie les hydrauliennes en bretagne

    kyocera vient d’emporter un gros marché de centrale solaire à kyoto

    projets de construction bbc après les destructions du tsunami.

    source ; revue de presse de "sortir du nucléaire"

    nous prenons du retard dans le renouvelable.

  • Cet attachement est tout relatif et dû au pilonnage médiatique pour résorber l’effet japon.

    - Il est également dû au choix ferme de la droite et de la Hollandie en faveur des patrons du nucléaire.

    L’irresponsabilité vis à vis des travailleurs et de la classe populaire est un art sacré dans les partis de la bourgeoisie.

    - Ce mauvais résultat (et encore, bidonné), est aussi à mettre en raccord avec les contorsions de EELV là dessus et son syndrome de Stockholm, amis à Copenhague. Oui une partie majoritaire de ce courant a eut une position extrêmement douteuse sur le nucléaire par rapport à la question de l’effet de serre, en acceptant de le traiter comme un moindre mal. Il s’en est suivi d’ailleurs des saltos et des cabrioles pour revenir à un peu de décence. Mais aussi des batailles peu lumineuses comme dans les réseaux de résistance de masse au nucléaire.

    - On a toujours le caoutchouteux FdG avec des nucléophiles à sa tête mais qui essaye de faire le grand écart pour siphonner des voix aux écolos...

    Quand on fait le tour de la gauche, il n’y a pas grand chose en partis politiques pour s’exprimer clairement et avec constance contre le nucléaire tel qu’il est et de proposer clairement d’en sortir rapidement eut égard aux dangers contre l’humanité que ce secteur industriel produit .

    - A part ce putain de NPA, qui donc ?

Derniers articles sur Bellaciao :