Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Une banque de données du Pentagone pour recruter des lycéens américains

jeudi 23 juin 2005 - Contacter l'auteur

Dans la série "surveillance du citoyen d’un régime totalitaire" voici comment le département américain de la Défense a confié à une société privée le soin de créer une banque de données centralisée recensant des lycéens américains de 16 à 18 ans pour les inciter éventuellement à rejoindre l’armée, selon un texte paru au Journal Officiel.

Révélée par la Washington Post jeudi, l’initiative du Pentagone a créé l’émoi au sein des associations de droits civiques qui dénoncent cette mission de collecte d’informations confiée à une société privée, estimant qu’elle "violait le respect de la vie privée". Elles ont envoyé une lettre de protestation au ministère de la Défense, a indiqué l’EPIC, une des associations signataires.

Selon le texte officiel, la société chargée de collecter les informations va demander aux écoles de leur fournir des données, jusqu’à présent considérées comme personnelles, comme les moyennes générales annuelles des lycéens, leurs aspirations professionnelles mais aussi sur leur ethnie ou leurs catégories d’études. Le société privée devra aussi rassembler les numéros de sécurité sociale des élèves, leurs dates de naissance, leur adresse électronique, leur numéro de téléphone.

Selon le Washington Post les écoles risquent, si elles refusent de coopérer, d’être privées de financement public, et des parents dont les enfants ont déjà été contactés à leur domicile par des recruteurs de l’armée se sont inquiétés de telles pratiques.

Au Pentagone, on explique que ce programme est important car il permet d’être plus efficace et d’améliorer la qualité du recrutement, indique le quotidien.

Depuis quatre mois, l’armée de Terre américaine n’arrive plus à remplir ses objectifs de recrutement et peine à convaincre les jeunes Américains à s’engager en raison du conflit en Irak et de son lourd bilan de tués au combat (Plus de 1.720), ainsi que du faible taux de chômage aux Etats-Unis.

En mai, pour le quatrième mois consécutif, elle n’a rempli que 75% du quota fixé, selon des chiffres publiés le 10 juin par le Pentagone.

Mots clés : Ecole-Université / Guerres-Conflits / Numérique-Techno. / USA /
Derniers articles sur Bellaciao :