Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Quatre extraditions de répresseurs argentins en 2011


de : Telam via RF
jeudi 29 décembre 2011 - 11h38 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 37.9 ko

Avec l’extradition ce dimanche [25 décembre ]du répresseur Luis Enrique Baraldini, par les autorités boliviennes, quatre extraditions ont eu lieu au cours de 2011 d’ ex-militaires qui sont poursuivis aujourd’hui par la justice argentine pour des délits de violation droits de l’homme.

En juillet, fut extradé du Paraguay, le médecin militaire et voleur d’enfants, Norberto Bianco, accusé pour son comportement dans le plan systématique de vol de bébés nés en captivité, en particulier pour avoir participé à des accouchements de détenues - disparues entre 1977 et 1978 dans l’hôpital qui fonctionnait dans la base militaire de Campo de Mayo comme maternité clandestine.

Bianco était détenu depuis 2008 au Paraguay jusqu’à ce que fût obtenue son extradition demandée par le juge fédéral de San Martin, Alberto Martín Suárez.

Le répresseur, de 65 ans, a élevé comme sien le fils des disparus Norma Tato et Jorge Casariego, qui a retrouvé son identité en 2007, et une femme qui ne connaît pas encore sa filiation.

En octobre dernier, le procureur fédéral Federico Delgado a demandé au juge Daniel Rafecas la mise en examen de Bianco.

Delgado il a confirmé que Bianco a participé dans « l’attention de patientes enceintes, il a accompagné des infirmières dans leurs contrôles, a participé à des césariennes, a participé au déplacement des parturientes et a permis que les naissances ne fussent pas enregistrées dûment ».

En septembre, fut également extradé du Paraguay le commandant à la retraite de la Gendarmerie Eduardo Abelardo Britos.

L’arrestation de Britos, pour qui avait été lancé un mandat d’arrêt international de la part du juge fédéral de la Rioja, Daniel Herrera Piedrabuena, s’est concrétisée dans la localité de San-Lorenzo, proche de la ville d’Asunción du Paraguay, lieu où il résidait, et a été détenu depuis le 26 août 2009.

Sur Britos, âgé 62 ans, l’enquête porte comme supposé coauteur du délit de tortures, quand il agissait avec le grade de Premier Sous-lieutenant, et remplissait des fonctions d’officier de Logistique, dans l’Escadron 24 « Chilecito » de la Gendarmerie Nationale, dans [Province de] La Rioja, en 1977.

En novembre dernier, le juge Forgeron Piedrabuena l’a mis en examen considérant que Britos a agi comme coauteur immédiat du délit « d’application de tortures » - deux faits au préjudice de Teresa Elida Robles de Maza et de Juana Lucía Zamora de Pereyra.

De plus, il l’a poursuivi comme participant clef du même délit au préjudice d’Andrés Abelardo Angel, Santiago Nicolás Maza, Marcelino Reyes Leiva et Nicolás Silvestre Olivera.

En octobre, fut extradé du Brésil, l’ex-major Norberto Tozzo, accusé d’avoir participé aux exécutions d’au moins 22 détenus politiques lors du dit « Massacre de Margarita Belén . »

À partir de cette extradition, Tozzo s’assiéra sur le banc des accusés dans la deuxième partie du procès pour le « Massacre de Margarita Belén ».

Tozzo était détenu depuis 2008 dans la Prison Fédérale d’Ary Franco à Río de Janeiro.

En juin 2003, Tozzo avait été arrêté, mais en juillet il a été libéré après un jugement polémique de la Chambre Fédérale d’Appels.

Depuis ce moment il était en fuite, jusqu’à ce qu’il fût arrêté le 17 septembre 2008 par Interpol, caché dans l’« Ipanema Tower », un hôtel de luxe de Río de Janeiro, enregistré sous un faux nom.

Tozzo a fait partie du Détachement 124 d’Intelligence dont le siège était à Resistancia [Province du Chaco], qui dépendait directement du Bataillon d’Intelligence 601 de l’Armée.

La dernière extradition d’un répresseur s’est produite hier quand Luis Baraldini, âgé de 73 ans, qui vivait dans la ville bolivienne de Santa Cruz de la Sierra, fut arrêté le 24 décembre.

Baraldini a été remis hier aux autorités diplomatiques argentines, pour être transféré ensuite à la prison de Marcos Paz.

L’ex-Officier de Cavalerie est poursuivi pour des délits de violation des droits de l’homme dans [la Province de La Pampa] et au tribunal de Daniel Rafecas [Buenos Aires].

Entre 1976 et 1979, étant Major, il a fut un chef de la Police de la Province de La Pampa, et de plus, chef de la sous-zone 14, ayant à sa charge le centre clandestin de détention qui fonctionnait dans le commissariat Premier de la ville de la Santa Rosa [Capital de la Province de La Pampa].

Après avoir eu des fonctions dans [la Province de] La Pampa, Baraldini a été nommé dans les années quatre-vingts comme attaché militaire en Bolivie, où il a été professeur des Officiers de ce pays.

En 1984, il a été arrêté quand on enquêtait sur les tortures et les séquestrations dans la province, mais il a été libéré et le dossier judiciaire s’est arrêté quand ont été promulguées les « Lois du Pardon ».

Baraldini a été membre des « carapintadas » qui se sont soulevés entre 1987 et 1990 contre les gouvernements constitutionnels de Raúl Alfonsín et de Carlos Menem.

Le ministre de Sécurité, de Nilda Garré, a dit hier que le processus d’extradition de Baraldini a été simplifié grâce au fait qu’il ait présenté un faux document en s’identifiant, ce qui a permis que les autorités boliviennes l’expulse du pays et ainsi furent évitées les formalités d’extradition, qui avaient de toute façon été commencées.

Garré a détaillé que Baraldini était en fuite depuis 2003 et qu’en 2009 en Bolivie, il a participé à une « tentative d’assassinat contre le président Evo Morales, avec des groupes locaux d’extrême droite et d’autres ex-officiers argentins carapintadas ».

Le Ministère argentin de Justice et des Droits de l’homme offrait une récompense de 100 000 pesos pour Balardini pour violations des droits de l’homme dans le Premier Corps de l’Armée, liées au cas du répresseur décédé Guillermo Suárez Mason.

Télam . Buenos Aires, le 27 décembre 2011.

Traduit de l’espagnol pour El Correo par : Estelle et Carlos Debiasi

http://www.elcorreo.eu.org/?Quatre-...



Imprimer cet article





Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Faibles ou puissants les jugements de cour vous ferons blanc ou noir:J.De La Fontaine
samedi 10 - 10h05
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Fake news chez CNews : Pfizer plus dangereux qu’AstraZeneca ?
vendredi 9 - 17h06
de : joclaude
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
Vaccin Russe : L’Allemagne entre en liste ! Des "toutous" suivront-ils ?
mercredi 7 - 16h58
de : joclaude
Vaccin Chinois : Une alternative pas chère, stockable et disponible ! Nouveau supplice à l’impéralisme !
mercredi 7 - 16h53
de : joclaude
1 commentaire
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude
Notre menu gastronomique - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 7 - 11h34
de : Hdm
Juan Branco:nous CONSTATONS que le sang a déjà commencé à couler (cf. les Gilets jaunes blessés, mutilés, éborgnés)
mardi 6 - 15h45
de : joclaude
VACCINS : la France sait pas faire, le flaconnage si ?
lundi 5 - 17h57
de : joclaude
1 commentaire
Moi j’ai pleuré quand le 1er homme a marché sur la lune
lundi 5 - 17h41
de : jean1
1 commentaire
Mesures liberticides : pour qui sonne le glas ?
lundi 5 - 17h19
de : joclaude
Conférence de presse sur la covid-19 de Christophe Alévêque.(video)
dimanche 4 - 12h15
de : jean1
Black Bloc : au cœur de l’extrême gauche américaine (video)
dimanche 4 - 11h59
de : jean1
OCCUPATION DE L’ODÉON : UN THÉÂTRE QUI NE SE TIENT PAS SAGE
samedi 3 - 21h19
de : joclaude
Scandaleux toubibs vaccineurs !
samedi 3 - 20h37
de : joclaude
1 commentaire
Le monarque ne s’est pas adressé qu’aux Français : il s’est adressé en filigrane à ses sponsors.
samedi 3 - 20h05
de : joclaude
Querelles sur les vaccins:Le directeur général de l’AP-HP convoqué par Véran
samedi 3 - 19h41
de : joclaude
1 commentaire
De l’origine du vouvoiement.
vendredi 2 - 19h39
de : jy.D
Origine du Sars-Cov2 : des fissures dans la muraille de Chine
jeudi 1er - 23h15
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
COVID-19 : la Chine alerte l’OMS pour être émergé d’un laboratoire militaire américain !
jeudi 1er - 21h23
Allocution Macron : Un effort de plus aux soignants pas apprécié !
jeudi 1er - 20h58
de : joclaude
Vaccin CUBAIN : Un pont aérien serait ouvert ?
jeudi 1er - 20h28
de : joclaude
1 commentaire
JEAN-LUC MELENCHON répond à Macron (video du direct sur Youtube)
jeudi 1er - 15h59
de : joclaude
Grains de sable - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 31 - 20h49
de : Hdm
Le virus et le président, interview des auteurs
mardi 30 - 17h14
de : Claude Janvier
Pendant la pandémie, le sacage de l’Hopiltal continu
mardi 30 - 15h06
de : Alain Collet
Réponse à la déclaration de l’EMA sur l’ivermectine pour la Covid-19
mardi 30 - 11h37
de : pierrot
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 - 17h40
de : FRONT POPULAIRE
La Marche pour une vraie Loi Climat
lundi 29 - 16h57
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Pfizer en Israël, des résultats ?
lundi 29 - 16h45
de : joclaude
Caravane contre le blocus à La Havane
lundi 29 - 16h13
de : joclaude
Théâtre de l’Odéon occupé, l’orchestre de soutien chante El Pueblo !!
lundi 29 - 15h52
de : joclaude
Chant : « Quand nous en serons au temps des cerises », c’est beau !
dimanche 28 - 17h16
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite