Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
de : Pierre Jacquemain
mercredi 16 novembre 2016 - 17h56 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires

Signez cette pétition : Communistes, nous soutenons Jean-Luc Mélenchon pour 2017 ici : http://bellaciao.org/fr/spip.php?ar...


JPEG - 22.7 ko

Marie-George Buffet a pris parti pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon. La députée communiste estime que le PCF doit lui aussi prendre cette option, seule susceptible de faire barrage aussi bien au libéralisme qu’à la droite et à l’extrême droite.

Regards. Le Conseil national du PCF a privilégié un recours à une candidature communiste contre un soutien à la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon. C’est une surprise ?

Marie-George Buffet. Oui, parce que ça n’est pas le discours que nous avons tenu, nous communistes, depuis des mois. Nous appelons au rassemblement des forces alternatives à gauche, précisément pour faire gagner la gauche. Le choix d’une candidature communiste alors qu’il existe une dynamique autour de la candidature de Jean-Luc Mélenchon, nous isolerait. Je suis donc surprise, et inquiète pour l’avenir de mon parti. Mais surtout inquiète pour le mouvement populaire, pour celles et ceux qui souffrent au quotidien de la précarité. Je ne me résous pas à l’idée que l’élection présidentielle soit gagnée par la droite extrême ou l’extrême droite.

Les militants peuvent-ils renverser cette tendance ?

Je l’espère, parce qu’il y a urgence. Nous devons faire le choix du soutien à Jean-Luc Mélenchon, du partenariat avec France insoumise. Ce choix est le seul, aujourd’hui, en capacité de réunir largement et de gagner à gauche pour battre la droite et l’extrême droite. Je sais aussi qu’il y a des militants qui pensent qu’un candidat communiste à l’élection présidentielle est nécessaire pour faire vivre notre parti et ses propositions. À ces camarades, je demande : pourquoi nous battons-nous au quotidien ? Nous devons partir de là pour faire un choix juste pour notre pays. Et si l’on se bat, c’est pour changer, améliorer les conditions de vie de tous et toutes.

« Tout se prépare pour que ce soit François Hollande ou Manuel Valls qui portent les couleurs des socialistes. »

C’est la stratégie de Pierre Laurent qui a été mise en échec, d’après vous ?

Non. Il y a des responsabilités de part et d’autre. La charte de la France insoumise, par exemple, me semble contestable sur le fond comme sur la forme. Quand il est écrit que les députés du groupe de la France insoumise devront s’imposer une discipline de vote, je dis non. En tant que députée, je tiens à ma liberté de vote. Mais tout ça se discute, ça ne doit pas nous empêcher de rejoindre la dynamique, et de débattre. Par ailleurs, la décision de Pierre Laurent, à la veille du Conseil national, a été très courageuse. Il a toujours milité pour le rassemblement. À partir du moment où les écologistes ont leur candidat et que les frondeurs font campagne dans la primaire socialiste, la question se posait différemment. D’où cet appel à soutenir Mélenchon.

Si Arnaud Montebourg venait à gagner la primaire socialiste, Pierre Laurent a dit que cela changerait la donne à gauche. Vous partagez cette analyse ?

Je crois pour ma part que sur le fond, les candidatures au sein de la primaire socialiste d’Arnaud Montebourg et de de Benoît Hamon ne conduisent pas à en faire des candidats de la gauche alternative. Et puis, je suis l’actualité politique. Tout se prépare pour que ce soit François Hollande ou Manuel Valls qui portent les couleurs des socialistes. Donc je pense que c’est une illusion de croire qu’il nous faut attendre le résultat des primaires socialistes pour nous prononcer sur notre stratégie pour les échéances de 2017.

« Si aujourd’hui nous nous isolons encore, nous connaîtrons, je le crains, un nouvel affaiblissement. »

On vous pose la question souvent, à la veille des élections notamment, mais pensez-vous que le PCF joue sa survie dans cette future élection ?

C’est vrai que nous avons été affaiblis au cours des dernières échéances présidentielles, de 6,76% en 1988 à 1,93% en 2007. Nous avons aussi perdu des collectivités même si, et cela est intéressant, nous en avons gagné ou regagné quelques autres. Lorsque nous avons créé le Front de gauche, nous avons engagé une nouvelle dynamique qui a profité au parti – précisément parce que nous avions fait le choix du rassemblement et de l’ouverture. Je me souviens de l’enthousiasme de cette campagne de 2012. Si aujourd’hui nous nous isolons encore, nous connaîtrons, je le crains, un nouvel affaiblissement.

Depuis l’élection de Trump, l’impensable étant désormais possible, que dites-vous à ceux qui à gauche, vous accusent de faire le jeu de Marine Le Pen ?

Ce ne sont pas les propos de de Jean-Christophe Cambadélis [ndlr : « La Gauche est prévenue ! Continuons nos enfantillages irresponsables et ça sera Marine Le Pen »] qui va nous permettre de battre la droite et l’extrême droite. Les choix libéraux du gouvernement sont les premiers responsables de l’échec de la gauche. Nous avons une responsabilité à gauche, nous ne pourrons faire barrage à la droite extrême et l’extrême droite qu’en étant contre. Nous avons besoin d’une levée progressiste de l’électorat populaire. Ce qui me terrifie, c’est quand des gens de gauche, désespérés, me disent qu’il faut voter Juppé plutôt que Sarkozy. On ne peut accepter ce choix illusoire et contraint. Pour faire barrage à tous les libéraux et réactionnaires, il faut retrouver espoir, perspective, alternative à gauche. Dans le contexte de la présidentielle, pour être crédible, cela appelle une candidature de rassemblement.

« Quand on s’engage dans un combat, pour un idéal, pour ses convictions, c’est pour gagner. Pas pour témoigner. »

Est-ce que Jean-Luc Mélenchon peut gagner l’élection présidentielle ?

Si nous parvenons à créer une dynamique plus large encore autour de sa candidature, nous pouvons y arriver. Il ne s’agit pas de faire de prophétie, mais quand on s’engage dans un combat, pour un idéal, pour ses convictions, c’est pour gagner. Pas pour témoigner. Il y a trop de misère et de pauvreté. Et les urgences sont nombreuses. Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre.

Qu’allez-vous faire pour que cette dynamique autour de Mélenchon soit plus large encore ?

Nous devons convaincre. Et je compte sur les communistes pour cela. Le choix que nous ferons le 24 et 25 novembre sera très important. Parce que si nous validons le soutien à Jean-Luc Mélenchon, de nombreux autres, parmi les frondeurs, les écologistes, du mouvement social, vont se dire que c’est de ce côté-ci que se passe la dynamique à gauche. Ce qu’a dit Noël Mamère à votre journal, à propos de la candidature de Jean-Luc Mélenchon [« candidature de combat de Mélenchon contre candidature de témoignage des écologistes »], va également dans ce sens. C’est partagé chez d’autres écologistes. C’est pour ça que notre décision sera décisive. Elle aura sans doute un effet positif chez d’autres hommes et femmes de gauche tentés par cette dynamique porteuse d’espoir.

http://www.regards.fr/web/article/m...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
16 novembre 2016 - 18h42 - Posté par Teres

Bien vu--- et bien dit !
le désespoir des français est si grand--- qu’il ne faut pas penser qu’à soi ! il y a urgence et les infos sont dans les mains des libéraux et non de la gauche alternative...donc les obstacles sont lourds , mais seul le contact journalier peut contre-dire les journaleux---et faire gagner JLM---- courage , les gens qui ne voulaient plus voter commencent à voir JLM et nous tous ! ils en parlent------



Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
16 novembre 2016 - 18h50 - Posté par

Sans les écolos si possible alors je ferai un effort. Alain 04


Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
16 novembre 2016 - 19h49 - Posté par Roberto Ferrario

Dans le PCF on constate pleins des positionnements, des idees des jugements très différents, même leur représentants au parlement ou au sénat on la liberté du vote et pourtant pas mal des militants de cet parti ne le quitte pas....

Essayer d’imposer 3000 conditions pour éventuellement soutenir la candidature de Mélenchon dévient donc ridicule...

Faire croire que une candidature "communiste" est l’expression du rassemblement de la gauche est une fumisterie...

Proposer une candidature "communiste" conditionné au résultat de la primaire socialiste pour éventuellement la retirer si le candidat qui a tout fait pour mettre Valls comme premier ministre gagne c’est illusoire et encore une fois une trahison...

Oui on doit rompre définitivement avec le PS et ça politique et ces manœuvre et pour ça faut soutenir le candidat qui peux le plus rassembler sur une vision et un programme qui ne laisse aucune ouverture ou contact avec cet parti vendu au capital....

C’est pour ça au delà des toutes éventuelles légère divergence sur la forme on peux que soutenir la candidature antilibérale et que ressemble le plus et donc soutenir Mélenchon !!!



Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
17 novembre 2016 - 10h40 - Posté par

Bien sûr ! et je souhaite que les adhérents se prononcent en ce sens


Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
18 novembre 2016 - 16h04 - Posté par Gilbert

La direction du PCF vient de dire que le résultat du vote pour désigner le candidat à la présidentielle devra engager tous les communistes, sans exception.
C’est marrant parce que dans le même temps, ce qui est reproché à Mélenchon, c’est de vouloir que les députés respectent la discipline de vote en signant une charte. Bref, d’après le PCF, les militants de base doivent obéir, le doigt sur la couture du pantalon, tandis que les élus, eux, ont le droit de faire ce qu’ils veulent une fois élus.


Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
18 novembre 2016 - 16h14 - Posté par Teres

et la liberté de conscience---- ça existe aussi ! élus ou pas ---chacun fait ce qu(il veut jusqu’à ce jour----


Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
18 novembre 2016 - 17h21 - Posté par

Cette déclaration de la direction du Parti, si elle avérée, ne met-elle pas en lumière sa perte de légitimité auprès des camarades, son incertitude à rassembler à l’intérieur, son défaut d’autorité de compétence ?
Gilles


Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
19 novembre 2016 - 01h37 - Posté par Gilbert

Les termes exacts du secrétaire national du PCF, Pierre Laurent, sur son blog :
"Les communistes vont choisir, librement. Et leur choix majoritaire sera dès lors notre choix commun (...) Tous les communistes, avec l’opinion qu’ils auront exprimée dans cette consultation, devront être pour cela respectés et rassemblés à l’issue de ce débat et de ce vote."
http://www.pierrelaurent.org/constr...

On peut comprendre que le secrétaire national œuvre pour l’unité de son parti, mais j’ai du mal à voir ce que va être une campagne commune si la moitié des communistes choisissent Mélenchon et l’autre moitié un candidat du parti (qui devra laisser la place si Montebourg gagne la primaire du PS, si j’ai bien compris).


Marie-George Buffet : « Le choix d’une candidature communiste nous isolerait »
18 novembre 2016 - 21h46 - Posté par Pépin Le Bref

le grand retour du "centralisme "démocratique" " ?





Vote vert piège à ploucs
dimanche 26 - 20h31
de : Irae
2 commentaires
Les services d’urgences se coordonnent pour étendre leur grève avant une manifestation nationale le 6 juin
dimanche 26 - 17h48
de : Stéphane Ortega
60 ans de solitude ? / C’est ‘heure de l’mettre
samedi 25 - 22h24
de : Hdm
Belle convergence jaune et verte à Angers ce samedi 25 mai
samedi 25 - 22h05
de : Le Cercle 49
2 commentaires
26 MAI : CE VOTE EST IMPORTANT, MÊLEZ-VOUS-EN !
vendredi 24 - 12h07
de : Jean-Luc Mélenchon
1 commentaire
FETE DE SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 : 14 MOIS DE GREVE
vendredi 24 - 09h22
JOURNALISTES À LA DGSI… DÉMOCRATIE EN DANGER
vendredi 24 - 08h18
de : Communiqué commun CGT Police et Info’Com CGT
24 mai, 20H : grand meeting à Lille avec Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video live)
vendredi 24 - 07h52
de : La France Insoumise
Là, on est passé, au delà de l’ignominie, il n’y a plus de mot, : ACCUSÉE DE VIOLENCES... EN FAUTEUIL ROULANT (vidéo)
vendredi 24 - 00h08
de : nazairien
1 commentaire
Marxisme-Léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 2)
jeudi 23 - 23h06
de : Lepotier
4 commentaires
POST 52 : SYNDICALISME INTERNATIONAL POUR UN AUTRE MONDE
jeudi 23 - 22h55
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Au-delà du congrès de la CGT : le syndicalisme au défi du « libéralisme »
jeudi 23 - 20h43
de : Eve76
Revue de la semaine #93 – Spéciale européennes : 26 mai, campagne, vote, attaques médiatiques (video)
jeudi 23 - 12h04
de : Jean-Luc Mélenchon
"J’ai honte de ce gouvernement" : le scénariste de la BD "Les Vieux fourneaux" refuse la médaille des Arts et les Lettre
jeudi 23 - 11h21
de : Wilfrid Lupano
2 commentaires
Manon Aubry invitée de RTL du 23 mai 2019 (video)
jeudi 23 - 10h59
de : La France Insoumise
Valentine Oberti révèle avoir été convoquée par la DGSI comme 7 autres journalistes (video)
jeudi 23 - 09h04
L’inquiétante convocation d’une journaliste du « Monde » pour des articles sur l’affaire Benalla
jeudi 23 - 08h53
de : Luc Bronnel
CLIP OFFICIEL DE LA FRANCE INSOUMISE POUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES (video)
jeudi 23 - 08h09
de : La France insoumise
DGSI et journalistes : la récidive !
jeudi 23 - 08h04
de : Syndicat National des journalistes
Brésil : « la résistance, après avoir été glacée par le résultat de l’élection, est en train de reprendre des forces »
jeudi 23 - 07h43
Glières ; Résister encore et encore face à l’ oppression qui mène à l’Holocauste de la Terre
mercredi 22 - 22h33
de : CRHA via jyp
Meeting de Toulouse avec M. Aubry, JL. Mélenchon et M. Bompard (video)
mercredi 22 - 07h55
de : La France Insoumise
1 commentaire
Marxisme-léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 1)
mercredi 22 - 02h56
de : Lepotier
16 commentaires
Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Lorsqu'on ouvre une école, on ferme une prison. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite