Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Ni putes ni soumises...mais chipies ! et ... toujours du coté du beurre !

vendredi 29 juin 2007

Avant que Fadela Amara n’accepte le secrétariat d’État à la politique de la ville, d’autres personnalités ont été approchées pour ce poste. Le socialiste Malek Boutih avait donné son accord à Nicolas Sarkozy. Mais au dernier moment (à minuit la veille de l’annonce du gouvernement Fillon 2), Julien Dray, son mentor qui l’avait fait entrer au PS lors du congrès de Dijon de 2003, l’en a dissuadé.

un petit rappel est donc nécessaire....puisqu’il y a guerre au sommet entre plusieurs arrivistes qui se disputent le "marché"
On s’amuse encore du communiqué de la rivale évincée (Loubna Meliane) et de ses "soutiens" (terme approprié)

A signaler qu’Amara doit être auditionnée à propos des comptes de NPNS (voir l’article du Perroquet dévoilant déjà quelques dérives...déjà en 2004)

et pour la route : Bécassines en Israël (extrait du Perroquet)

Juste avant le vote de la subvention à « Ni Putes Ni Soumises », sa présidente, Fadela Amara, avait pris part à un voyage en Israël avec Anne Hidalgo, premier adjoint au maire de Paris et Dominique Bertinotti, maire du 4ème arrondissement. Pour Fadela Amara, la présence de féministes en Israël et dans les territoires occupés était justifiée « car les femmes israéliennes et palestiniennes sont déterminées à combattre pour la paix ». Sauf que, là-bas, les soldats israéliens sont souvent des soldates et les terroristes palestiniennes de plus en plus souvent des femmes... Dominique Bertinotti a quant à elle déclaré qu’il ne fallait pas importer le conflit israëlo-palestinien en France ; c’est pourtant ce qu’elle fait avec ce voyage décalé. En effet, on peut se demander en quoi deux élues locales parisiennes ont quelque chose à voir avec le conflit israëlo-palestinien.

Quand à son camarade Jean-Marie Boutih, lire

Fadela Amara soutenue par Malek Boutih, normal, lui dont le "rapport" se trouve sur le site... du FN d’Alsace.

Une autre bonne raison de voter NON : Malek Le Pen ou Jean-Marie Boutih ?

Malek Boutih , ex président de SOS Racisme

L’une et les autres, carriéristes à souhait, étaient les beurs de service de Julien Dray pour tuer les luttes sociales des enfants d’immigrés.

La beurette est du côté du beurre...

La tartine pour Amara est largement beurrée : un salaire de secrétaire d’état, et les avantages à vie qui vont avec, c’est mieux qu’une indemnité de conseillère municipale.

Amara, élue PS, n’a jamais siégé au conseil municipal de Clermont-Ferrand

Sos Raciste la soutient, quoi d’étonnant ? De même France Echo, l’UPJF, etc... toutes les organisations "progressistes"... de droite

Quoi d’étonnant ? l’instrumentalisation politique n’est pas une nouveauté. Un preuve "d’intégration" d’une élite fabriquée : cela n’a étonné personne cette médiatisation outrancière d’un mouvement sorti de nulle part, des locaux luxueux , des subventions tombant de partout, alors que les associations militantes crèvent faute de moyens ?

Même le FN a ses "arabes" et ses "juifs"

Le capitalisme n’a que faire des origines pour l’expression du pouvoir de sa classe dominante.

Elle pourra transmettre à Hortefeux sa déclaration du 27 mars 2007 au RESF, certainement dédiée à ses parents ou à elle-même, rétrospectivement

l faut aujourd’hui prendre le problème des sans-papiers à bras le corps, loin des points de vue sectaires et simplistes. Combien de citoyens se mobilisent, dans les petits villages et les grandes agglomérations et ont défendu ces enfants ballottés, ces enfants que l’on voulait priver de leurs camarades de classe, ces enfants que l’on a voulu arracher de l’école de la République. Plus de parents clandestins pour enfants sans destin ! Ce que le peuple comprend les politiques doivent l’accomplir.

Elle devrait se rappeler que ses parents n’auraient jamais eu de titre de séjour dans les conditions actuelles, puisqu’ils étaient analphabètes.

Il a pour objet principal un durcissement des conditions d’accès au regroupement familial en obligeant « le membre de famille qui demande à rejoindre la France » à bénéficier « dans son pays de résidence d’une évaluation de son degré de connaissance de la langue et des valeurs de la République ». Si le besoin s’en fait sentir, « l’autorité compétente organisera sur place une formation d’une durée maximale de deux mois »

P. Bardet


Ni putes ni soumises...mais chipies !

[droit de se réclamer de l’association dont elle est "une marcheuse, et non la porte-parole". Un souci de protection d’un jeune mouvement qui n’est sans doute pas étranger au fait que Fadela Amara vient elle aussi de publier son propre ouvrage (sans doute écrit en marchant, comme celui de Loubna Meliane...) sous le titre Ni Putes Ni Soumises (La Découverte) et dont la photo de couverture coupe en deux le visage de sa concurrente.

La création de l’association Ni Putes Ni Soumises, mouvement tenant un discours simpliste contribuant à la criminalisation du mâle de banlieue qui n’est vu que comme un violeur ou un taliban (sauf mon père et mes frères...), leur a pourtant permis à toutes deux de sortir de l’anonymat et de se poser en candidates sérieuses pour les prochaines élections dans le cadre des quotas de femmes exigés par la parité. L’association Ni Putes Ni Soumises est pour le parti socialiste, qui a activement poussé à son développement, un relais efficace de son discours sur les banlieues et l’islam, essentiellement vus sous l’angle réducteur du féminisme.

Avant de se déchirer sur la paternité (pardon, maternité !) de Ni Putes Ni Soumises, Fadela Amara et Loubna Meliane avaient suivi le même parcours. En effet, ces deux jeunes apparatchiks sont toutes les deux issues du parti socialiste et de sa créature SOS Racisme dont Loubna Meliane est l’actuelle vice-présidente, fonction qu’elle cumule avec sa récente nomination au conseil national du PS.

C’est dire si cette lutte fratricide est désolante... Pour reprendre le slogan d’une autre association montée de toutes pièces par le PS pour masquer l’indigence de son discours sur l’intégration, faisons un voeu pour Loubna et Fadela : "Stop La Violence !"


1)"Mouvements d’humeur", Stéphanie Marteau, Le Point, 02/01/2004

2)Le site de Ni Putes Ni Soumises : www.niputesnisoumises.com

Voir aussi sur le net :

Le Perroquet Libéré n°19 consacré au financement de Ni Putes Ni Soumises

Messages

  • On sait pourquoi vous critiquez Fadela Amara. Pas seulement parce qu’elle a accepté un portefeuille dans le gouvernement Sarkozy-Fillon. Mais surtout parce qu’elle a adopté une position courageuse à propos du voile et du statut des femmes musulmanes. Une position en tout cas bien plus courageuse que celles de vos amis du MRAP, prêts à toutes les compromissions et capitulations en rase campagne pour ne point effaroucher les communautaristes et pour recruter électoralement.

    • ne pas se tromper : ce n’est pas une affaire de personne. Elle est d’ailleurs absolument interchangeable avec d’autres du PS qui se sont évertués à tuer les luttes sociales des immigrés et enfants d’immigrés

      Elle n’est que l’aboutissement d’un processus colonial qui produit ses élites "bounty" : il y a toujours eu des "collaborateurs"

      Elle met en exergue une certaine décrépitude

      P. Bardet

    • Tu plaisantes ou quoi,
      1) Je ne lui ai jamais permis d’être mon porte parole, ni elle ni Malek Boutih qui me sort des yeux
      2) Quand on a des convictions on les respecte, des gens se sont fait tuer pour leurs idées
      Quand on connait les idées de sarko et ses accolytes, quand sait qui est pasqua et qu’on va à la chorba dans ce gouvernement, on n’a plus aucune crédibilité
      En plus le compte rendu de NPNS nous démontre qu’elle tente de garder le pouvoir de cette association par coptation !
      je t’invite à le lire !

    • Je ne suis ni au Mrap ni dans aucune association, mais je n’ai jamais supporté cette femme dont la soeur de Sohane s’est plainte.
      Personne n’a donné la parole au nom des femmes musulmanes pratiquantes ou pas, à Fadela Amara, alors cesse de lui donner un rôle qui n’est que celui qu’elle s’octroit !!!
      Je n’ai pas besoin d’elle pour défendre ma liberté, ou mon choix. Et, j’en connais beaucoup dans mon cas.
      Elle se prend pour qui elle ? pour la soeur Fatiha des banlieues ?

      Elle a juste stigmatiser un peu plus les banlieues. Oui certaines violences existent, mais de là monter en épingle la mort de Sohane pour stigmatiser tous les jeunes de banlieues comme des sauvages potentiels ou des talibans potentiels qui mettront de force le voile et violenteront les jeunes femmes il ne faut pas délirer non plus !

      Le voile ne me gène pas, si une femme en fait le choix en toute liberté, tout comme je ne suis pas génée de voir des femmes boudhistes au crane rasé, ou des femmes juives la tête couverte, ou des femmes comme moi qui n’affiche aucun signe religieux et qui ne pratique rien. parce qu’on ne m’a rien appris.
      La liberté du culte est pour tous le monde,

      C’est bizarre que vous ne vous Attaquiez-vous jamais aux problèmes de la femme pratiquante juive orthodoxe qui a le choix entre une totale ou de ne plus approcher son mari si elle a des menstrues déréglés par un fibrome parce qu’elle est impure.
      Une femme qui n’a pas le choix de prendre la pillule entre deux grossesses quittent à crever de fatigue...
      Une femme qui ne peut pas oter sa coiffe à vie, parce qu’elle se sentirait nue, elles vivent pour la plupart leur religion comme une obligation
      Intéressez-vous au Bethar de France, et lâchez un peu l’islam qui vous sert de dérivatif pour cacher votre racisme ou pour certaines la honte de leurs origines !

      Et entre nous, vu ce qu’est devenu Sos racisme, je préfére 100% la Mrap,

      MRAP / Malek Boutih condamné
      Malek Boutih condamné en appel pour diffamation envers le MRAP

      suite de "La haine de Malek Boutih - Plainte du MRAP"
      posté il y a un an, le lundi 12 juin 2006 (21h38) :
      http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=29351

      Mercredi 27 juin, Malek BOUTIH a été condamné par la Cour d’appel de Paris à une amende de 1.000 Euros pour avoir diffamé le MRAP. Monsieur Boutih, secrétaire national du PS aux questions de société, avait été condamné en première instance, le 14 septembre 2006, à la même peine par la 17e chambre du Tribunal correctionnel de Paris. La Cour d’appel vient de confirmer cette condamnation.

      L’ancien président de SOS Racisme était poursuivi pour des propos tenus lors d’un colloque, le 23 novembre 2003. Il avait alors déclaré : « Il faut dire par exemple que si je prends la société française que je connais, il y a des formes d’antiracisme différentes : il y a celui du MRAP qui défile aux cris de ’mort aux juifs’ (…).

      Mais il y a aussi celui de SOS Racisme qui, lui, organise des débats contre l’antisémitisme et qui l’assume. » Cette fausse manière de présenter les différences, prétendues ou réelles, entre les deux organisations antiracistes a été considérée par les juges comme attentatoire à l’honneur et à la considération du MRAP. Les propos se référaient à des cris que certains individus avaient proférés en dehors d’une manifestation organisée par plus de 70 organisations, le 7 octobre 2000, en réponse à la provocation d’Ariel Sharon sur l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem qui a déclenché la Seconde Intifada.

      Ces propos avaient été condamnés le soir même par le président du MRAP, Mouloud Aounit.

      Ces individus comme ce comportement étaient et restent totalement étrangers au MRAP, qui réaffirme avec force ses principes parmi lesquels le refus de toute forme de racisme et d’antisémitisme ainsi que la solidarité avec tous les peuples dont les droits sont bafoués.

      Paris, le 27 juin 2007

      La soeur de Sohane dénonça la récupération de la mort de sa soeur par Fadela Amara.
      http://www.dailymotion.com/relevance/search/amara/video/xmi08_immigration-sur-fadela-amara-de-npn

    • 1. Je ne discute pas de la personnalité, du carriérisme et de l’ambition politique de Fadela Amara. Je dis simplement qu’elle et NPNS ont dénoncé courageusement la stigmatisation dont les femmes musulmanes sont l’objet à l’intérieur de leur communauté. Nous savons qu’en islam la femme est considérée comme inférieure à l’homme (elle vaut la moitié de l’homme) et que les rapports de domination sur les femmes sont divers et nombreux.

      2. Je n’ai pas de sympathies particulières pour le judaïsme orthodoxe et je suis contre les rapports de domination dans toutes les communautés religieuses. Je sais toutefois que les juifs ont pour principe d’accepter la loi du "pays d’accueil" donc de faire passer toutes les lois de la république avant leurs coutumes.

      3. Vous faites bien de dire que vous n’avez rien contre le port du voile tant qu’il a été accepté librement mais vous savez bien que dans de nombreux cas, il est le résultat de pressions familiales, de chantage et de menaces.

      4. Beaucoup de gens ont constaté une dérive certaine du MRAP vers les thèses communautaristes sous le prétexte (fallacieux selon moi) qu’il ne faut pas attaquer des gens qui sont déjà des victimes d’injustices sociales et de discriminations. Oui mais si ces gens victimes de discriminations se comportent à leur tour de manière discriminatoire, que fait-on ? On peut être au chômage et battre sa femme. On peut être traité de "sale nègre" et traiter à son tour un juif de "sale feuj". Le combat pour la justice sociale ne doit pas se faire au détriment d’autre combats (par exemple du combat pour la libération de la femme) . C’est pourtant ce que fait le MRAP.

    • ça vaut la peine de lire ce genre de commentaire dans le compte-rendu

      une aubaine inespérée pour les indigènes de la République et les islamo-gauchistes de tout poil qui, depuis la naissance de Ni Putes Ni Soumises en 2003, ont toujours usé du mensonge et de la calomnie pour accuser le mouvement de dériver vers la droite de la droite (pour se persuader de cette aubaine, il suffit d’ailleurs de lire la prose haineuse et nauséabonde qui se répand depuis quelques jours sur les sites islamo-gauchistes)

      C’est la prose habituelle de Prochoix, Respublica contre le MRAP. On parle de NPNS : hop ! on saute au MRAP ! Normal , puisque ce n’est pas de la proximité, mais un lien organique (voir les sites correspondants)

      à propos du MRAP, lire : MRAP / Malek Boutih condamné

      Et pour ce qui est de "prose haineuse, et de mensonges" contre NPNS : il n’en est pas besoin, les faits sont là rapportés par celles et ceux qui n’ont pas (encore) bénéficié de la "soupe" !
      - lire le communiqué de NPNS cité plus bas ( très amusant pour un mouvement qui "combat la violence" : il faudra leur envoyer les policiers de MAM)

      P. Bardet

    • Escusez-moi mais quand je lis le compte rendu de l’association ni putes ni soumises, je ressens du sectarisme, du matchisme, de l’autoritarisme ce qui n’est pas le cas du Mrap.
      Dénoncer la stigmatisation des femmes musulmanes, ou plutôt stigmatiser les femmes musulmanes ?
      Faire de quelques cas une généralité en faisant croire qu’en banlieues il y a des talibans c’est une honte.
      Les pressions existeront dans tous les milieux soci culturelles même à Neuilly où certaines femmes sont de véritables prostituées tributaires de leurs maris.
      Alors cessez chez NPns de bloquer sur l’islam occupez vous un peu de la violence des adhérants du bethar et des pressions que vivent aussi les femmes juives ou catholiques .
      Vous nous parlez pas d’une bigotte comme BOUTIN qui fait rentrer la bible à Matignon là vous fermez vos gueules, alors que cette femme est contre le droit à l’avortement et contre le Pacs !
      Cela ne vous gène pas que le Présidente de NIPUTESNISOUMISES soit sous la tutelle de cette femme, normal il s’agit d’une catholique pas d’une musulmane !
      N’importe quoi vous êtes ridicules et beaucoup de femmes dont je fais partie vous demande d’aller vous occupez de vous, et de ne pas parler en notre nom.

      J’espère que le Mrap prendra de l’ampleur, puisque les associations comme Sos racisme ne jouent aucun rôle positif et que je les considére comme nulles !

    • "2. Je n’ai pas de sympathies particulières pour le judaïsme orthodoxe et je suis contre les rapports de domination dans toutes les communautés religieuses. Je sais toutefois que les juifs ont pour principe d’accepter la loi du "pays d’accueil" donc de faire passer toutes les lois de la république avant leurs coutumes."

      Oui bien sûr j’ai vu leurs coutumes, lors de manifestations de 2002, où certains ont frappés des juifs de gauche, cessez de faire passer une religion pour bonne et adaptée au détriment d’une autre.
      Les femmes musulmanes ne sont pas obligées d’aller à la migrée pour se purifier pendant leurs menstrues, je trouve cette pratique barbare et archaique mais personne n’aborde ces thèmes hormis celles des femmes qui pratiquent la religion musulmane, il faudrait arrêter de bloquer sur les mêmes mais peut-être que parler des cathos ou des juifs n’aient pas à la mode.
      Faire passer les musulmans pour des barbares quand on connait l’histoire du catholisisme.
      Faire passer les musulmans pour des barbares quand on sait que les palestiniens sont colonisés par des gens qui se prennent pour des aryens au nom de texte archaiques, il faudrait cesser vos analyses unilatérales !

      Les juifs sont très religieux, ne mettent pas leurs enfants à l’école de la République, mais à part cela ils s’adaptent mieux que les musulmans qui n’ont aucun endroit aucune école pour pouvoir mettre un uniforme religieux à contrario des catholiques ou des juifs, les catholiques et les juifs ont des lieux de cultes, mais quand des musulmans de France veulent construire un lieu de culte décent, des racistes font en sorte de faire annuler les constructions.

      Tu accuses le Mrap de dérive, mais toi tu fais quoi hormis faire une fixette sur une seule religion ?

    • Je trouve incroyable que les réactions ne puissent venir "que d’islmo gauchistes".
      Ces termes sont insultants envers les musulmans qui ne cessent d’être attaqués.
      C’est du racisme, une atteinte aux libertés. Jamais une religion n’a autant été attaquée.
      Je trouve son compte rendu honnête quand à cette réunion, où le proche de Fadela Amara se comporte d’une manière autoritaire, matchiste etc...
      Mais comme il ne pratique sûrement pas sa religion, il ne peut être qu’un homme tolérant

    • "Beaucoup de gens ont constaté une dérive certaine du MRAP vers les thèses communautaristes sous le prétexte (fallacieux selon moi) qu’il ne faut pas attaquer des gens qui sont déjà des victimes d’injustices sociales et de discriminations. "

      Et alors ? les juifs ont la Licra, le Crif et sos racisme,
      si le Mrap défend en priorité les noirs et les arabes ça fait un équilibre non ?

    • Que pensez-vous du compte -rendu de la réunion nationale de ni putes ni soumises ?
      Je ne vous entends pas débattre sur le sujet alors que je lis des comportements extrémistes, violents, sectaires, autoritaires, absence de tolérance envers des avis divergeants, et des méthodes de coptation des proches de Fadela Amara dignes des talibans, une absence de transparence, mensonge par dépéche Afp alors que plusieurs témoins pourrons affirmer que la remplaçante d’Amara n’a jamais été élu par main levée.
      Fadela Amara cette douce femme républicaine qui ordonne à celles qui ne sont pas d’accord avec elle, de ne plus leur parler en arrivant avec un garde du corps comme les caids...

      Ne vous génez pas pour disserter sur le sujet ...cela vous changera des méchants musulmans intolérants, extrémistes violents, autoritaires qui battent leurs femmes et les voilent de forcent...

    • 1. A ma connaissance, la LICRA et SOS racisme ne défendent pas que les juifs mais tous ceux qui font l’objet de discriminations à cause de la couleur de leur peau, leur religion ou leur sexe. C’est vous qui les accusez de communautaisme car vous avez fait du MRAP une officine communautariste servant vos intérêts.

      2. Sur les 700.000 juifs français, les juifs orthodoxes sont ultra-minoritaires (pas plus de 20.000) et en tout cas, ils sont bien moins nombreux que les musulmans pratiquants. Moi aussi, je pense qu’ils vivent au Moyen-Age mais au total, ça fait peu de monde. De plus, la religion juive ne cherche pas du tout à convertir ni à endoctriner les non-juifs, bien au contraire. Les juifs religieux ne cherchent pas à imposer leur religion dans la sphère publique. Quant au bain rituel (la mikva), c’est une coutume archaïque mais c’est quand même moins grave que la lapidation.

      3. Les juifs français participent depuis deux siècles au progrès de ce pays. Vous voulez les noms des prix Nobel français ? Ils ont participé à tous les combats progressistes, y compris le combat pour la libération de la femme. Vous voulez des noms ? Pouvez-vous en dire autant ?

      4. Je ne vois pas pourquoi vous parlez d’Israël. Nous sommes français et nous parlons de la France.

    • La licra et sos racisme ne défendent pas "que les juifs" ? Je vous l’accorde .

      Ils défendent ceux qui sont victimes de discriminations.

      Mais, les médias et la justice sont toujours plus présents pour certains et silencieux pour d’autres.

      Un exemple

      La phrase de Raymond Barre sur le looby juif a fait réagir toutes les associations Mrap y comprit, la phrase de Sylvie Sylvie Noachovitch, n’a pas fait grand bruit hormis Sos racisme, je n’ai pas entendu le Crif, la Licra, ni l’Ump !

      http://www.culturefemme.com/actualites/detail.php?id=9134

      On peut bloquer les salles d’un humoriste (aussi con soit-il )parodiant un juif extrémiste profandeur du grand israel, là on parle d’ antisémite, des procès lui sont faits et le sujet passe au 20 heures, dans les journaux le type est grillé etc...

      Mais si l’humoriste fait la même parodie pour un musulman (ce qu’il a fait dans le divorce de Patrick) là il n’y a pas de 20 heures, et ceux qui manifestent leur colère sur un sujet qui peut les blesser sont des extrèmistes...

      Pierre Lelouche qui a édicté une loi contre le racisme et surtout l’antisemitisme (alors que beaucoup sont sémites) peut insulter les harkis, la phrase est effacée et ne fait pas de bruit dans la presse.
      Georges Frêche les traites de sous hommes il est condamné avec les gros titres.

      Le peu d’associations telles qu’ Sos racisme sont les premiers à participer à certaines discriminations, via des Abdelmalek Boutih, des gens qui renient ceux qu’ils sont ,pour devenir" les bons indigénes de la République." N’est pas cette association qui a donné ajouté ce nouveau mot péjoratif : "beur".

      Malek Boutih aurait été le lèche cul d’un chef de camp d’harkis si nous étions après guerre d’Algérie.

      Le Mrap quoi que vous en disiez, puisque la propagante est toujours pour ceux qui dénoncent les déséquilibres au détriment de certains, agit réellement contre le racisme en général.
      Une position pro palestinienne en France, vous vaut toutes les foudres, dénoncer les éniquités, la stigmatisation de la propagante américano israelienne accentué depuis les attentats du 11 septembre, suffit d’être taxé d’antisémite.
      Il suffit qu’un intellectuel brillant et charismatique soulève des foules, et soit musulman pour qu’il soit boycotté diabolisé.
      Mais les politiques viennent faire des courbettes aux rabbins du Crif, qui n’hésitent pas à dire que le vote sur Le pen est un avertissement aux méchants arabes de banlieues !..

      Un autre exemple,
      ce n’est pas le Mrap "qui s’est appoprié" le terme antisémite alors que les arabes et d’autres ethnies sont des sémites, il ne défend pas "que les sémites juifs "que je sâche mais les tziganes, les noirs les arabes et mêmes les "sémites juifs" !

      Ce n’est pas le Mrap qui a trouvé normal que les territoires soient occupés par des juifs, mais celui qui a été proclamé médiateur dans un gouvernement de la République française , en rentrant de ses deux ans d’armée en Israel.
      Ce n’est pas le Président du Mrap, qui balance un verre d’eau à un journalistes quand il n’est pas d’accord avec sa position.

      Vous avez raison, les juifs ne cherchent pas à endocriner puisqu’on ne peut pas devenir juif sauf par la mère, parce que par miracle la seconde femme d’Abraham a disparu et une vieille femme de près de 100 ans a mit au monde le premier enfant du peuple élu.
      Les juifs sont moins nombreux parce qu’ils ont choisi un mode de reproduction élitiste quand ils ont décidé d’ignorer la seconde femme d’Abraham.

      Et aussi parce que la religion musulmane attire beaucoup d’individus à travers le monde.

      Vous voudrez nous faire croire quoi ? Qu’on est au temps des croisades, que les musulmans forcent en France des jeunes femmes à se convertir ?

      La pression peut exister, et existe partout, mais en quoi vous permettez-vous d’en faire d’en faire une généralité.

      Les religieux juifs orthodoxes (lire extremistes ) sont moins nombreux que les musulmans ?

      En écrivant cette phrase, vous mettez tous tous les musulmans ensemble les talibans et mon grand-père par exemple, Bejar, Cousteau.. cette phrase est intéressante...

      Et ensuite vous me reprenez en me disant que l’on parle de la France mais pas d’Israel ???

      Je vous ramène à votre bêtise , vous parlez des musulmans de France comme si l’islam de France était celle des talibans, donc je vous ramène à la religion juive comme si ceux qui vivent en France étaient à l’instar des extrémistes juifs qui rêvent de déporter tous les palestiniens pour crééer le grand Israel du peuple élu (lire eugénisme).

      "Quant au bain rituel (la mikva), c’est une coutume archaïque mais c’est quand même moins grave que la lapidation"

      Encore une fois, vous qui me rappeler qu’on parle de la la France et de la supériorité de ceux qui ont eut un prix Nobel "sur un ton condescendant" , je vous renvoie à la même ...

      D’autant que l’islam dont vous parlez viens de pays où les gens "ont au moins l’excuse d’être moins civilisés" et moins libres, que dans un pays neuf comme Israel où il y a des prix Nobel...
      Et pourtant," ces gens "n’hésitent pas à répudier une femme stérile et ces rites et coutumes sont appliqués dans tous les pays.
      Ces gens n’hésitent pas à poignarder des gays lors de la gay price, ou de tuer celui qui a accepté les accords d’Oslo.

      Une religion radicale peut-être rapportée dans n’importe quel pays et pratiquée d’une manière radicale, alors que les femmes orthodoxes juives soient soient 20.000 ou 10.000 à subir ces us et coutumes, c’est la même non ?

      Donc je vous conseille d’aller aussi vous occupez de celles dont on ne parle jamais, les musulmanes version Sardou ont donné en publicité.

      Vous pourriez peut-être allez vous occupez des femmes juives de France , aux mains de maris orthodoxes (lire extrémistes)
      Je les entends vous appeler à l’aide afin que vous les libériez de leurs bonnets, quand il y aura des canicules et leurs évitez qu’on leur otent tous leurs attributs génitaux féminins en cas de fibromes ...

      Vous les avez tellement délaissé, personne ne sait quelle est la vie de ces pauvres femmes dont les maris ne ratent pas une réunion du bethar.
      Ces extrémistes là on n’en parle pas hein, on ne dissous pas, ce n’est pas politiquement correct..

      Allez vous occupez des copines de la nouvelle copine de Fadela Amara, la bigote de Matignon qui est contre l’avortement, le préservatif les homos, la sexualité libre...mais Dieu soit loué c’est une catholique et pas une musulmane qui ne peut avoir choisie de pratiquer sa religion que par force à cause d’une armée de talibans ou de méchants mâles qui hantent les cités.

      Tous les reportages montrant sur Israel montrent une pratique orthodoxe, et pure du judaisme, alors vos chiffres....

      Les chefs politiques ne cherchent pas à imposer leur religion dans la sphére publique c’est une plaisanterie ?

      La politique de ces religieux juifs qui nous emmerdent depuis 50 ans pour une terre et des sites religieux qu’ils revendiquent AU NOM D UN LIVRE RELIGIEUX ARQUAIQUE, envahissent les médias du monde entier à cause de ce pays, et imposent leurs lois au monde entier, leurs guerres pour leurs intérêts leur égoisme.

      Le mur de la honte est construit est payé avec l’argent des contribuables DE TOUS LES EUROPEENS pour protéger les colons d’actes désespérés !
      Nous sommes obligés de cotiser pour le mur de la honte parce que des religieux ont décidé nom de texte religieux archaique c’est à dire, la première partie de la bible, sans jamais revenir sur cette partie des textes relevant de la science fiction de s’octrer le droit de coloniser, tuer, régenter un peuple depuis 50 ans sur une terre qui appartient à l’humanité entière, et ils emmerdent le monde entier .

      Les juifs ont fait partie de toutes les avancées sociales ou humanistes, la défense des minorités, oui il fut un temps, et il y en a encore heureusement, mais depuis certains fracassent des pays comme le Liban en tuant des enfants dans la journée pour le prétexte fallacieux de récupérer deux soldats !
      Et en laissant l’addition aux autres puisque l’économie israelienne est asphixiée !
      Depuis des mois les palestiniens qui n’ont pas d’Etat n’ont plus d’aides grâce à la punition "de leurs colonisateurs", et ils se bouffent entre eux grâce à cette tactique du diviser pour mieux régner.

      J’ai un exemple de tolérance et d’avancée, une copine de père arabe, et de mère juive, quand elle va voir sa mère en Israel dans l’avion elle est placée avec les arabes à l’arrière et pourtant elle est juive par sa mère n’est-pas mais pas assez, puisqu’en plus d’avoir un père arabe, elle a fait ses enfants avec un arabe !
      (Les suprémes sont devant, c’est connu...) et quand les religieux doivent aller prier tout le monde doit se lever et dégager pour les laisser prier.
      La dernière fois qu’elle a prit l’avion elle était enceinte, il fallait qu’elle se lève pour laisser prier les religieux français qui partaient "au pays" !
      En Israel quand elle appelle ses enfants par leurs prénoms arabes, on l’a regarde de travers.
      Elle m’a elle même avoué que la jeunesse juive étaient racistes et anti arabes.
      Et, elle m’a parlé des juifs de france !

      Cessez d’étayer la suprématie des autres citoyens de ce pays, qui pratique une religions qui ne vous dérange pas.

      Les musulmans ont apporté beaucoup à l’humanité entière, je n’ai pas de références à vous donner,il y en a trop, et je n’ai rien à justifier.
      ils ont commencé il y a des siècles quand d’autres étaient des esclaves ou errants sans terre ni patrie, des mathématiciens, des philosophes, des sages, des médecins !
      je vous invite juste à aller à l’Institut du Monde Arabe et d’aller sur la route d’Avicenne. .

      Vous pouvez stigmatiser une religion pour une autre, en utilisant des arguments fallacieux, la règle en France est : chacun est libre de pratiquer son culte, sinon il faudrait l’interdire à tous.
      Personnellement les musulmans pratiquants de ma famille, dont fait partie ma mère vous emmerde.

      Vos petits jeux, finiront pas cesser, parce qu’à force d’attiser la colère, en vous focalisant sur les musulmans, l’Etat devra tranché par une loi et mettre des limites équitables pour empêcher des racistes sournois de stigmatiser une religion en s’attaquant en réalité à des ethnies par pur racisme et rien d’autres !

      Quel dommage, vous ne pourrez pas me taxer" d’ismalo gauchiste" puisque je ne pratique aucune religion, vous pouvez tenter l’antisémitisme, n’hésitez pas à vous aventurer sur ce terrain, je vous mettrais le nez dans vos propres contractions avec grand plaisir....

    • Excellente réponse que j’approuve totalement. Voilà enfin un point de vue raisonnable et juste.

    • Oups, contradictions et non pas contractions ;:o)..

      Malgré mes fautes et les coquilles je suis sûre que cet (te) internaute comprendra ma réponse....

  • Bonsoir

    Je voudrais que vous rajoutiez le compte rendu de la réunion nationale de NPNS, édifiant de leçon de démocratie, de non violence, de respect, de transparence....
    Les amis de Fadela Amara tentent de garder le pouvoir par coptation, empêche les militants de rentrer, empêchent la signature de la pétition contre le ministère de l’intégration et de l’identité, et diffuse de fausse dépéche afp en alléguant un vote à main levée immaginaire
    D’autres détails croustillants par ce lien

    http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2007/06/26/1667-compte-rendu-du-comite-national-ni-putes-ni-soumises-du-23-juin-2007-a-la-maison-de-la-mixite-paris-par-caroline-brancher

    Et aussi article paru dans le canard enchaîné

    Canard enchaîné du mercredi 27 juin 2007

    Ni putes ni soumises touche le fond

    Fadela Amara n’a effectué qu’une très courte apparition, le 24 juin 2007 au conseil de "Ni putes ni soumises""(NPNS).

    La nouvelle secrétaire d’Etat chargée de la politique de la ville a laissé le secrétaire général de l’association, Mohamed Abdi, tenter de calmer la fronde violente des comités locaux.

    Beaucoup estiment que "Fadela" n’a rien à faire dans un gouvernement dont la politique est responsable de la misère de nos cités.

    Nommé ministre, Fadela Amara demeure cependant statutairement, présidente de l’association.

    A ce titre, elle doit répondre en effet, début juillet, à une convocation de la Cour des comptes. Laquelle lui demande de justifier de l’état de la trésorerie de NPNS et de l’emploi du financement public.

    Comme le ministère de la ville subventionne l’association, le trou éventuel devrait pouvoir être comblé...


    • *LES BLASPHEMES DU MECREANT *

      http://www.blogg.org/blog-44839.html

      Je ne sais si je reste ici dans l’esprit qu’en a fait récemment le philosophe Daniel BENSAID dans son ouvrage *Fragments mécréants : sur les mythes identitaires et la République imaginaire *mais celui-ci m’a inspiré.

      Le mécréant passe pour un être paradoxal : il est sans Dieu ni morale (mais pas sans éthique) et pourtant il est très engagé pour se libérer et libérer le monde de ses maux privés et publics. Etrange ! Le mécréant blasphème contre le sacré mais respecte et valorise les être humains réels . Ainsi un mécréant masculin ne blasphémera pas (sauf par jeu bien compris comme tel) les filles sexy, il soutiendra "la journée de la jupe" (voir sur ce blog ) et il critiquera les pub sexistes. Une publicité n’est pas une femme réelle comme la religion n’est pas le croyant. Donc point de "pétasse" ou de "pute" dans le langage ordinaire du mécréant, pourtant ces dernières peuvent à l’occasion faire fantasmer sans la moindre culpabilité. Mais l’image fantasmée n’est pas, et de loin, la vie réelle aliénée et bien souvent misérable des prostituées. Le réel n’est pas pleinement acceptable.

      *1 - Blasphème contre la religion et certaines pratiques des croyants. *

      Les blasphèmes contre la religion sont autorisés puisqu’il ne s’agit que de se moquer d’une croyance ou d’un ensemble de croyance alors que les blasphèmes contre les croyants eux-mêmes ne sont pas tolérés. Encore qu’il faille analyser plus précisément la portée critique du blasphème. Ainsi dire "Je pisse (verbalement) sur tous les signes religieux ostensibles (sans discrimination entre eux)" ce n’est pas mépriser les croyants, surtout pas les croyants de mentalité laïque qui adoptent une attitude discrète et pacifique. Ce n’est même pas mépriser les différentes religions, c’est critiquer une attitude jugée excessive, c’est blasphèmer le comportement publicitaire des personnes qui s’apparente à des "hommes sandwicht" qui font de la pub pour leur produit religieux .

      *
      2 - Blasphème contre le marché ? *

      Le marché n’a pas de religion. Il ne porte aucune dimension sacrée susceptible d’être rabaissé à un niveau humain et terrestre. C’est plutôt ici l’inverse qui serait critiqué dans la mesure ou l’humain est rabaissé au rang infra humain d’objet. En fait, la société marchande est vide de sens ou plutôt laisse à voire une "foire au sens" (A Bihr) ou chacun prend ce qu’il veut ou ce qu’il peut (principe de solvabilité pour l’acquérir). La société marchande est aussi criticable par ce qu’elle n’offre pas, ce qu’elle empêche de produire (des services publics par exemple) mais pas par ce qu’elle impose car elle ne fait que proposer à des individus libres, qu’offrir à un demandeur potentiel. Lorsqu’elle le fait mal (pub sexiste par exemple) ou avec trop d’insistance (multitude de panneaux publicitaires par exemple) elle est aussi critiquée et bridée.

      *3 - Blasphème contre le républicanisme. *

      Faire un bras d’honneur à la messe républicaine, qu’est l’hymne national c’est refuser les embrigadements sans abandonner l’esprit citoyen, sans nécessairement méconnaître les avantages du régime républicain.
      M. JérÔme RIVIÈRE député voulait que l’hymne national soit obligatoirement enseigné à l’école pour favoriser l’intégration. Il n’a heureusement pas été suivi.
      http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion0786.asp
      Pisser (en parole) sur le drapeau tricolore ce n’est pas plus ignorer l’existence de la Nation.Je préfèrerais quant à moi qu’une réflexion soit menée sur le triptique républicain "liberté,égalité, fraternité" mais avec esprit critique, sans fétichisme ni dogmatisme.

      Christian DELARUE antiraciste et altermondialiste

      30 juin 2007

    • Je te soutiens, t’approuve et t’encourage : un ministre ou secrétaire d’Etat de DROITE est là pour faire la politique du CAPITAL, et pas pour soulager la misère de Mohamed, de Pierre, Paul, Jean ou Jacques, ou Lévy, ou Choukroun ou Hernandez. Du temps de de Gaulle, un certain ministre JUIF et HOMO n’a jamais rien fait ni pour les juifs ni pour les homos, mais faisait en sorte que les GROSSES BOITES FRANCAISES PUBLIQUES ou PRIVEES puissent avoir des carnets de commande bien remplis. Et puis, dans l’Histoire, les régimes d’oppression étaient défendus dans leurs derniers temps par ceux qui étaient à l’origine les premières victimes : les derniers ( ou le dernier ) empereurs romains étaient des chrétiens, et je vous parie que la justice sera avec Mme Dati ce qu’elle était avec l’affaire d’Outreau. A plus et gardez le moral.

  • Fadela Amara et ses proches tentent d’intimidider un membre de l’association NPNS morte de rire, je ne savais pas que ce comportement de caïds politiques existaient au sein d’association qui qui vienent nous donner de grandes leçons de tolérance et tout et tout !
    Les masques tombent...

    http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2007/06/28/1671-mise-au-point-entre-prochoix-et-la-direction-actuelle-de-ni-putes-ni-soumises

    Mise au point entre ProChoix et la direction actuelle de Ni putes ni soumises
    Suite au compte-rendu de Caroline Brancher concernant le déroulement préoccupant et agité du Conseil National de Ni putes ni soumises (auquel elle a assisté), ProChoix a reçu un message d’intimidation de la part de Sihem Habchi, pressentie pour succéder à Fadela Amara après son entrée au gouvernement de Nicolas Sarkozy comme secrétaire d’Etat de Christine Boutin, dans le but notamment d’éviter une contestation voire une réelle indépendance du mouvement face à cette décision de l’une des fondatrices de NPNS...