Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite, commenter l'article...

MACRON PUTAIN, ENCORE 600 JOURS

de : joclaude
mardi 21 juillet 2020 - 21h05 - Signaler aux modérateurs

Source : Le Médiatv. Youtube

Putain encore 600 jours !

Un mois entre deux éditos, jamais Denis Robert n’avait autant pris son temps, avant de sulfater tous azimuts la Macronie, son terrain de classe privilégié. Le gibier y est dodu, plein d’arrogance et peu habitué à la critique, tant les gâchettes partout ailleurs ou presque y sont paresseuses. Entre le Darmanin entre deux portes, la Roseline craquante, le Dupond Momo des futaies et le Castex Duralex, notre éditorialiste avait l’embarras du choix et des armes. Il entame ce vingt septième édito par un aveu : il est fatigué et a besoin de repos, trop de procédures judiciaires et d’emmerdements au Média pour y voir clair. Besoin de paix. Jouer à la baballe avec Macron l’amuse moins. Il a la tête dans les étoiles, là où tous les 157 jours, des Aliens envoient vers nous des messages obscurs mais lumineux.

La Terre n’a jamais été aussi chaude et emplie de méthane. L’heure apparaît grave… Après tout, les dinosaures aussi ont fini par disparaitre, pourquoi pas l’espèce humaine ? J’en étais là dans mes réflexions quand est arrivé la bonne mine et l’accent du terroir de Jean Castex. Vous avez vu l’accueil triomphal qu’on lui a fait à la télévision ? Ils étaient un peu emmerdés parce qu’ils avaient passé des jours et des une de journaux à dire à quel point son prédécesseur Édouard Philippe était sympa et populaire, écrit Denis Robert Les gilets jaunes éborgnés, les morts des ehpad, la flat tax, l’abandon de l’ISF, la privatisation d’ADP… Cette morgue… Tout ce qui a plombé les trois premières années du quinquennat, ce n’était plus Édouard Philippe…

L’éditorialiste du Média pensait à l’ex locataire de Matignon pendant le discours calamiteux de son remplaçant à l’Assemblée et l’imaginait tranquille avec sa femme en train de siroter une coupe de Champagne. Dialogue :
 Putain trois ans, tu sais que j’en ai bavé Chérie, mais bon je suis parti juste à temps.
 Oh oui amour, tu es formidable…
 Non mais je t’assure le petit j’allais finir par le savater

Cet édito drôle et décapant est placé sous le signe des Tontons flingueurs. Juste avant son départ en vacances, Denis Robert imagine le nouveau Garde des Sceaux en bagarreur fatigué d’avaler des couleuvres et jouant du bourre-pif avec une partie du nouveau gouvernement : Le truc, c’est que malin et matois comme il est, la place Vendôme et le pouvoir qui va avec vont lui donner des idées… Va falloir lui laisser le temps de s’acclimater, mais en débat, Dupont Moretti c’est Lino Ventura dans les Tontons flingueurs. Ça va finir façon puzzle. Après avoir taillé un costard pour l’été et sur mesure à Gérald Darmanin, Roseline Bachelot et Emmanuel et Brigitte Macron, Denis Robert regarde vers les étoiles et plonge dans une mélancolie qu’on ne lui connaissait pas pour évoquer son oncle Aldo disparu récemment dans un Ehpad : Je n’aurais jamais imaginé qu’en France, on puisse encore aujourd’hui mourir ainsi. Alors, quand je vois que tous les 157 jours, nous arrivent depuis dix ans, de l’espace, un signal lumineux, je me dis que c’est peut-être jusque vers là-bas que leurs âmes damnées se sont envolées et réunies. Et qu’ils nous font signe d’arrêter nos conneries. Allez Salut et bonnes vacances.


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

18411 (test 13 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite