La guerre, tous coupables

1er mars, par Thomas

La paix mondiale, OUI, mais pas pour tous.
Après avoir annexé la Crimée, Poutine vient d’annexer de nouveau un territoire après une consultation populaire, contre l’avis des dirigeants du pays, l’Ukraine. S’en suit d’une invasion militaire mettant à feu et à sang tout le pays. Qui a commencé ? les autonomistes ou les légalistes.
A juste titre, cette guerre démesurée a amené presque tous les pays du monde à condamner unanimement cette agression.
Mais cette indignation est-elle sélective ?
Il y a un autre pays qui a la même politique que Poutine. Il a annexé la Palestine, mis une partie de ses habitants dans une prison nommée Gaza, qu’il bombarde régulièrement ainsi que ses voisins Irak et Syrie, je parle d’Israël. 35 résolutions de l’ONU votées par 167 pays pour mettre fin à son expansion sont passées à la trappe et ignorées. Pas de réactions de ceux qui fustigent Poutine ! (genre BHL)
De quoi se poser des questions sur une éventuelle valeur de l’homme en général.
Faire la guerre, souvenons nous.
Irak ; pour chasser le dictateur, les irakiens ne s’en sont toujours pas remis depuis 19 ans.
Afghanistan, les talibans sont revenus en force après le départ des USA et de leurs alliés.
Libye, pour chasser un dictateur dont le revenu par habitant était le plus élevé d’Afrique, le pays sert de base à tous les terroristes de la planète.
Syrie, pour chasser un dictateur dont le pays s’est retrouvé partagé entre terroristes, armées étrangères, règlement de comptes religieux, etc.
4 interventions qui ne sont pas franchement des réussites.
Conclusion, si on intervient, que va-nous apporter l’Ukraine, face à la plus grande puissance militaire planétaire ?
Donner des armes aux ukrainiens ne fera que prolonger la guerre et lui donner une raison. Un reportage montre des russes face aux ukrainiens qui leur demandent de dégager et de renter chez eux. Ils n’y a ni bombardements ni tirs, terrain propice à la négociation.
Poutine dit mobiliser ses défenses nucléaires, gageons que les USA ont fait de même dans la minute qui suit. Où va-t-on ?
Lors de la menace de Poutine il y a une semaine, on n’a vu aucun mouvement pacifiste et pour la paix organiser des manifs de refus de la guerre. Même après l’entrée en conflit, personne ne se précipite dans la rue, à par les ukrainiens et sympathisants.
Je propose que tous les candidats à l’élection présidentielle française fassent une grande manif unitaire pour la PAIX aux Champs Élysées. Ce sera plus parlant que des paroles hypocrites.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

A Montreuil des financiers tentent de s’emparer de la coopérative (...)

13 mai, par Chris 1 com

« COMMUNIQUÉ » du COMITÉ de DÉFENSE de la COOPÉRATIVE LES NOUVEAUX ROBINSON Découvrant qu’un projet de cession des neuf magasins les plus rentables (fonds de commerce et actifs immobiliers) est mené (...)

LIRE LA SUITE

Suicides chez France Télécom : comment les syndicats ont obtenu la (...)

10 mai, par Rap2F 1 com

En 2019, plusieurs dirigeants de France Télécom ont été condamnés pour harcèlement moral institutionnel. Le procès n’aurait jamais eu lieu sans action syndicale. À l’occasion de l’ouverture du procès en (...)

LIRE LA SUITE

Ukraine, partie prenante de la bataille mondiale du lithium

Avril 2022 De la part de l’unité spéciale du Pentagone pour la stabilité commerciale… “La bataille du lithium”, un article sous ce titre fut publié par le journal italien “Giornale”, décrivant le (...)

LIRE LA SUITE

Foutez nous la PAIX

5 mai, par Thomas 1 com

« Paix sur la terre aux hommes de bonnes volontés » paroles de Saint Luc évangéliste. « Igitur qui desiderat pacem, praeparet bellum » de l’auteur romain Végèce du Vème siècle de notre ère. En version (...)

LIRE LA SUITE

Ségur des travailleurs sociaux : après l’annonce, le désenchantement

4 mai, par Rap2F 1 com

Au bout d’un an et demi de mobilisation, les professionnels du travail social et médico-social avaient obtenu l’extension des 183 euros net du Ségur. L’annonce avait été faite à la mi-février, par Jean (...)

LIRE LA SUITE

Suspension de la dissolution du « Collectif Palestine Vaincra » (...)

29 avril, par Mat 1 com

Par Nadir Dendoune C’est une première victoire pour le « Collectif Palestine Vaincra ». Dans un communiqué, l’association toulousaine s’est félicitée, ce vendredi 29 avril, de la décision du Conseil (...)

LIRE LA SUITE