Paris : deux manifestations antifascistes en deux semaines

A Paris, deux manifestations antifascistes auront lieu le 27 novembre et le 5 décembre. Alors que que l’extrême droite se voit offrir une tribune, notamment dans les médias télévisuels d’info en continu, des associations et syndicats semblent décidés à lui apporter une réponse dans la rue.

La première manifestation aura lieu le 27 novembre à 15h à Ménilmontant. Le quartier est réputé pour accueillir divers lieux de lutte antifasciste, dont le bar le Saint-Sauveur, attaqué par les Zouaves Paris en juin 2020. Elle réunira de nombreux collectifs antifascistes, dont l’Action Antifasciste Paris-Banlieue, la Jeune Garde ou encore le Groupe Antifasciste Lyon et Environ (GALE) mais aussi des associations LGBTQI+, antiracistes et des collectifs contre les violences policières. Les syndicats, comme la CNT, l’UD Solidaires Paris et des organisations politiques telles que le NPA et l’Union Communiste Libertaire (UCL) seront également de la partie.

La deuxième manifestation se tiendra le 5 décembre. Elle s’opposera à la venue, ce jour-là, d’Eric Zemmour au Zénith de Paris porte de La Villette. Dans un communiqué, l’UD CGT Paris et la Jeune Garde antifasciste, qui sont à l’origine de cette initiative, ont lancé un appel à tous les collectifs, partis, organisations souhaitant s’opposer ce qu’ils nomment « une grand-messe fasciste ». L’appel venant juste d’être lancé, les collectifs y participant ne sont pas encore connus. La manifestation pourrait être mobile ou statique, là non plus, la décision n’est pas encore prise.

Comme le rappellent les organisateurs, ces deux manifestations antifascistes à Paris interviennent dans un contexte où l’extrême droite violente reprendre de la vigueur et n’hésite plus à s’attaquer physiquement à ceux et celles qu’elle identifie comme ses opposants. A ce sujet, voir notre carte des violences d’extrême droite en 2021 (mise à jour fin octobre).

https://rapportsdeforce.fr/breves/paris-deux-manifestations-antifascistes-en-deux-semaines-112511944

Commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Les chars en Ukraine nous emmènent dans la troisième guerre (...)

26 janvier, par Roberto Ferrario 1 com

Article de Paolo Ferrero ex secrétaire général de Refondation Communiste, coordinateur de l’Union Populaire en Italie vice président de la Gauche Européenne Les chars en Ukraine nous emmènent dans la (...)

LIRE LA SUITE

Pour la vérité sur la mort d’une bénévole de la Croix-rouge de (...)

24 janvier, par Himalove 1 com

Une lettre adressée aux gilets jaunes de Malataverne que je n’hésite pas devant la gravité de l’affaire à exposer aux yeux de tous notamment les camarades communistes de Bellaciao. Bonjour les gilets (...)

LIRE LA SUITE

Projection-débat : les raisons de la guerre en Ukraine

23 janvier, par Roberto Ferrario 2 coms

Finalement après des mois ça commence à bouger à gauche et jesuis fier que ça commence par ma ville... CGT union départementale VAL de Marne Vendredi 27 janvier à 20h / Ivry-sur-Seine Projection-débat : (...)

LIRE LA SUITE

« Inflation, le retour » Angle d’ATTAC !

21 janvier, par Podcasts

Première émission Angle d’ATTAC 2023 sur Radio Campus ce Samedi 21 Janvier de 12 à 13 heures, https://www.campuslille.com/ Après plusieurs décennies d’une inflation modérée, voire maîtrisée, (rappel (...)

LIRE LA SUITE

La retraite pour les morts - C’est l’Heure de l’Mettre (...)

18 janvier, par Podcasts 3 coms

En des temps reculés, la CGT qualifia le premier système de retraites de « retraites pour les morts ». Fixée à 65 ans (tiens tiens...), la retraite ne pouvait concerner qu’une infime quantité de (...)

LIRE LA SUITE

Après le 19 janvier, quelle stratégie pour gagner le retrait de la (...)

18 janvier, par Rap2F

L’exécutif souhaite faire adopter sa réforme des retraites par le Parlement dans la seconde quinzaine de mars. Il reste donc huit semaines aux mobilisations pour obtenir un recul du gouvernement. (...)

LIRE LA SUITE