Paris : deux manifestations antifascistes en deux semaines

25 novembre 2021 5 coms

A Paris, deux manifestations antifascistes auront lieu le 27 novembre et le 5 décembre. Alors que que l’extrême droite se voit offrir une tribune, notamment dans les médias télévisuels d’info en continu, des associations et syndicats semblent décidés à lui apporter une réponse dans la rue.

La première manifestation aura lieu le 27 novembre à 15h à Ménilmontant. Le quartier est réputé pour accueillir divers lieux de lutte antifasciste, dont le bar le Saint-Sauveur, attaqué par les Zouaves Paris en juin 2020. Elle réunira de nombreux collectifs antifascistes, dont l’Action Antifasciste Paris-Banlieue, la Jeune Garde ou encore le Groupe Antifasciste Lyon et Environ (GALE) mais aussi des associations LGBTQI+, antiracistes et des collectifs contre les violences policières. Les syndicats, comme la CNT, l’UD Solidaires Paris et des organisations politiques telles que le NPA et l’Union Communiste Libertaire (UCL) seront également de la partie.

La deuxième manifestation se tiendra le 5 décembre. Elle s’opposera à la venue, ce jour-là, d’Eric Zemmour au Zénith de Paris porte de La Villette. Dans un communiqué, l’UD CGT Paris et la Jeune Garde antifasciste, qui sont à l’origine de cette initiative, ont lancé un appel à tous les collectifs, partis, organisations souhaitant s’opposer ce qu’ils nomment « une grand-messe fasciste ». L’appel venant juste d’être lancé, les collectifs y participant ne sont pas encore connus. La manifestation pourrait être mobile ou statique, là non plus, la décision n’est pas encore prise.

Comme le rappellent les organisateurs, ces deux manifestations antifascistes à Paris interviennent dans un contexte où l’extrême droite violente reprendre de la vigueur et n’hésite plus à s’attaquer physiquement à ceux et celles qu’elle identifie comme ses opposants. A ce sujet, voir notre carte des violences d’extrême droite en 2021 (mise à jour fin octobre).

https://rapportsdeforce.fr/breves/paris-deux-manifestations-antifascistes-en-deux-semaines-112511944

Commentaires


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Le député communiste Sébastien Jumel annonce son soutien à Jean-Luc Mélenchon

17 janvier, par Mat 1 com

Conseiller général, maire, député, militant communiste, Sébastien Jumel est une des voix de la gauche française les plus reconnues dans le pays. Le 16 janvier 2022, il annonce à l’occasion du meeting (...)

LIRE LA SUITE

Pourquoi Mélenchon peut sauver la France du chaos économique et social

17 janvier, par KevinL 2 coms

Face au désordre économique, au chômage et à la pauvreté, il est temps de partager les richesses et de rompre avec le capitalisme financier. Le programme porté par Jean-Luc Mélenchon et co-écrit avec (...)

LIRE LA SUITE

QUE FAIRE ? • 3/5 • Jean-Luc Mélenchon : « Il y a bascule : c’est maintenant que ça se joue »

15 janvier, par Jean PRADIER dit jean 1

Depuis plus de dix ans, Jean-Luc Mélenchon prône la « révolution citoyenne ». La formulation vient de Rafel Correa, élu président de l’Équateur en 2007 : durant son investiture, l’intéressé l’avait (...)

LIRE LA SUITE

Salaud de coco qui veut faire manger de la bidoche aux prolos ! Le bon menu de Fabien Roussel

15 janvier, par Paul Aries

Paul Ariès Politologue, spécialiste de l’alimentation Auteur de « Une histoire politique de l’alimentation du paléolithique à nos jours ». Vient de publier deux romans, un adulte : « Le meilleur des (...)

LIRE LA SUITE

700 pages, 29 centimes.

14 janvier, par jy.D

En matière de capitalisme, il ne faudrait pas faire comme si la démesure actuelle datait de la veille au soir. Des historiens vous diront que dans les années 1930, il fallait 4200 Milliards de (...)

LIRE LA SUITE

Grève historique dans l’éducation : et après ?

13 janvier, par Rap2F

Une grève massive, des organisations syndicales reçues en urgence par le gouvernement et une réunion intersyndicale nationale qui aura lieu demain pour évoquer l’avenir du mouvement. Quelles suites (...)

LIRE LA SUITE