Après 111 heures, l’occupation se poursuit ! Les sans-facs restent déterminés !

1er novembre 2021

Rassemblement lundi 1er novembre, 12h, bâtiment Grappin.

Photo NPA

Les sans-facs et leurs soutiens, qui occupent les bureaux de la présidence de l’université Paris-Nanterre depuis 111 heures, restent déterminés pour obtenir l’inscription des 61 dossiers restants.

Depuis le début de l’occupation, les soutiens ne cessent de se multiplier exigeant que M.Gervais-Lambony, président de l’université Paris Nanterre, inscrive les sans-facs restants. Hier encore, un rassemblement a regroupé de nombreux soutiens et notamment des représentants des syndicats professionnels des Hauts-de-Seine CGT, FSU et Solidaires, ainsi que des élus de la région Ile-de-France et des étudiants de l’université. Ces derniers ont annoncé la création d’un comité de soutien aux sans-facs, dans le but d’apporter par tous les moyens une solidarité politique et matérielle aux occupants.

Vidéo d’annonce du comité de soutiens aux sans-facs :
- https://www.facebook.com/UNEFTACLE/videos/246515997509160

Alors qu’elle se tenait dans une position de refus de négociation, la présidence de l’université a proposé une rencontre avec des représentants des sans-fac ce vendredi à 17h. La présidence maintient une position méprisante vis-à-vis des sans-fac, refusant que de nouveaux étudiants soient inscrits à Nanterre. C’est ce mépris des demandes des sans-fac qui a motivé la reconduite de l’occupation et sa poursuite jusqu’au moins lundi. Ce matin, le président de l’université a proposé une rencontre pour le lundi 8 novembre. Cette proposition, alors que l’occupation dure depuis 111 heures, est d’une inconsidération profonde de la situation.

Qu’est ce qui bloque les négociations ? La Présidence refuse toute inscription à Nanterre et renvoie tous les dossiers vers le rectorat. Recteurs qui sont nommés par le gouvernement et qui appliquent loyalement la sélection, ceux-ci n’ont aucune obligation de résoudre la situation des sans-facs.

Les sans-facs ont de leur côté proposé un compromis à la Présidence. Celui-ci consiste à accepter qu’une minorité de sans-facs soient inscrits en dehors de Nanterre, par le biais du rectorat. Mais que la large majorité soit inscrite à Nanterre. Ils ont proposé une rencontre ce lundi avec la Présidence.

Voici la vidéo d’annonce de cette proposition, en compagnie de Gaël Quirante membre de Solidaires 92 et du collectif de soutien aux sans-facs :
- https://www.instagram.com/tv/CVtObFug92W/

Les sans-facs et leurs soutiens ont décidé de poursuivre leur occupation ! Nous appelons à un nouveau rassemblement ce lundi 12h, devant le bâtiment Grappin. Nous organisons également un débat demain à 19h avec des personnalités avec comme sujet « Quel projet de société et d’émancipation pour la jeunesse et le monde du travail ».

Victor MENDEZ, militant à l’UNEF Nanterre et membre de l’Assemblée générale des sans-facs
Barthélémy PIRON, militant à l’UNEF Nanterre et membre de l’Assemblée générale des sans-facs


Reportage de BFM Paris : https://www.facebook.com/BFMParis/videos/603000931046871

Reportage de France 3 : https://www.instagram.com/p/CVlqZvEje3V/

Reportage des occupants : https://www.facebook.com/UNEFTACLE/videos/410153990586615

Intervention de madame Sabine Rubin, députée France Insoumise, à l’Assemblée Nationale : https://www.instagram.com/p/CVpxRxHAgHK

Compilation des différents soutiens : https://www.instagram.com/p/CVsJjCYAwcj/

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Construire un parti mondial pour la révolution socialiste

2 juillet, par Jean Dugenêt 4 coms

Le texte que je publie ici sera le premier chapitre d’un livre intitulé "Défense du trotskysme III". Je montre que les conditions sont maintenant favorables pour construire un parti mondial de la (...)

LIRE LA SUITE

La justice française rejette l’extradition de dix anciens (...)

30 juin, par Bellaciao

Les terroristes des « années de plomb » échappent à la justice italienne. Après de longues décennies de demandes insistantes de la part de l’Italie, la cour d’appel de Paris a émis un avis défavorable, (...)

LIRE LA SUITE

Des néo-nazis russes combattent en Ukraine

Rapport du renseignement allemand sur les néonazis russes en Ukraine Le service fédéral de renseignement allemand (BND) a préparé un rapport confidentiel sur l’implication de groupes (...)

LIRE LA SUITE

Nous sommes à un moment crucial de l’histoire...

29 juin, par Eve76 2 coms

Nous sommes à un moment crucial de l’histoire de l’humanité. Ou nous laissons le capitalisme poursuivre sa course folle ou nous nous attelons aux bifurcations nécessaires. (...)

LIRE LA SUITE

Les néo-nazis au service de Poutine

Publié le 21 mars 2022 A partir du site web : theconversation.com Comment, au fil des ans, l’Etat a appuyé les néonazis en Russie De nombreux commentateurs ont déjà montré qu’il est absurde de dire (...)

LIRE LA SUITE

Grèves autour des salaires : « un niveau de conflictualité jamais (...)

29 juin, par Rap2F 1 com

Face à l’augmentation des prix de l’énergie, du carburant et de l’alimentaire, les grèves pour des augmentations de salaires se multiplient comme une traînée de poudre dans les entreprises. Depuis la (...)

LIRE LA SUITE