Bonne année 2022 ! Au fait, vous croyez vraiment que … ?

Note Bellaciao 2/01/22 : FAKE !


… oui, vous croyez sincèrement qu’on nous vaccine contre un virus ?
Alors, réfléchissez à ça : le "code MAC" que vous émettez vous-même, du type "59:45:B6:58:D5:9F", "4F:C6:48:93:0E:9C" par exemple, etc., si vous ne l’avez pas encore observé, commencez par le découvrir vous-même (c’est très facile , voir (*) plus bas),… et demandez-vous comment il est arrivé dans votre corps (mais attention : si vous n’êtes pas vacciné, et si vous n’avez jamais fait de tests "RT-PCR", dans ce cas, vous n’émettrez certainement aucun "code MAC").
Et si vous avez de la curiosité de reste, cherchez aussi
- qui a dit le 27 décembre 2021 devant les caméras de télé : "Tout cela semble un film qui n’en finit pas…" ?
- et qui a dit le 13 janvier 2021 devant les sénateurs en commission spéciale bioéthique "Je ne suis pas du tout transhumaniste, mais…" ?

(*) comment découvrir mon "code MAC" interne émis par mon organisme , pour ceux qui n’ont pas encore eu la curiosité de le faire ?
Mettez-vous à un endroit sans aucun appareil "communicant" à proximité, sauf votre smartphone (ni montre connectée, ni imprimante etc.), de préférence dans un jardin ou en pleine campagne.
Alors, en prenant votre smartphone et en allant dans les réglages ou paramètres, mettez le en position "Bluetooth activé", et s’il ne vous détecte pas du premier coup, demandez-lui de "rechercher" les appareils disponibles.
A ce moment-là, et sauf exceptions qu’on ne sait pas encore expliquer [Pfizer & alii se sont évidemment bien gardés de dire à la face du monde pourquoi et comment ils vous ont injecté ce mouchard] vous devriez découvrir votre code d’identification incorporé, comme autrefois chaque bagnard avait son tatouage.

Commentaires

  • 1er janvier, 19:35, par phil

    Il ne faut pas confondre 1er janvier et 1er avril.

  • 1er janvier, 20:12, par fanfan de Caen

    Bravo M. Phil pour votre commentaire brillant et très original : on pourrait en dire "ça, c’est la meilleure de l’année !"
    Peut-être n’avez-vous pas de smartphone pour tenter l’expérience ?
    ou peut-être tout simplement vous n’avez pas le courage de regarder la vérité en face... quoique personne ne vous demande de publier votre "code MAC" : gardez le pour vous, et regardez s’il est fixe ou s’il change selon les moments.
    Je comprends que vous tentez de décourager les personnes vaccinées et lucides de vérifier la chose par elles-mêmes ; on dit que la peur n’empêche pas le danger.
    Bonne année à vous tout de même.

  • 2 janvier, 07:19, par Bellaciao

    « il semble que de rares vaccinés ne renvoient pas de code, ce qui est probablement dû à une micro-puce défectueuse ou restée coincée dans la seringue. »

    hahahaha, quel humour :p

  • 2 janvier, 10:59, par fanfan de Caen

    Merci, censeurs de Bellaciao, gentils défenseurs du discours officiel.
    Pour d’éventuels lecteurs non fanatisés, j’attire votre attention sur le fait que la phrase commentée le 2 janvier à 07:19 "par Bellaciao", à savoir :
    « il semble que de rares vaccinés ne renvoient pas de code, ce qui est probablement dû à une micro-puce défectueuse ou restée coincée dans la seringue. »
    cette phrase donc n’est pas extraite de mon article, mais les gentils censeurs sont allés la chercher sur cet article :
    https://vk.com/@venenumkafe-vaccination-et-affichage-sur-les-smartphones-dun-code-alphan
    Il serait honnête, pour des courageux soldats du ministère de la vérité, de citer la source qu’ils ont utilisée (qui pourrait à son tour faire réfléchir des lecteurs).
    Personnellement, je ne prétends pas expliquer comment ils ont amené une part très importante des humains, comme les bovins que nous élevons par exemple, à émettre un code d’identification de ce type. J’ai seulement constaté.
    Ainsi, si Bellaciao avait existé à l’époque de Galilée, ce serait pour eux un "FAKE" de dire que la terre tourne autour du soleil ! C’est trop d’honneur que vous me faites pour un petit post si anodin, je vous en remercie, Messieurs les Censeurs, bonne année !

  • 2 janvier, 12:38, par spartacus

    Il y a cette réponse qui me semble correcte :
    "
    Il existe 2 principaux types d’adresses Bluetooth :
    Les adresses publiques et les adresses aléatoires.
    Une adresse publique Bluetooth est une adresse fixe globale qui doit être enregistrée auprès de l’IEEE et ont un identifiant unique étendu de 48 bits (EUI-48). Cela permet l’obtention d’un types de blocs d’adresse MAC auprès de l’autorité d’enregistrement.
    Cette adresse ne change jamais et est garantie d’être unique pour un appareil Bluetooth. Cependant, des frais sont associés à l’obtention.
    Les adresses aléatoires sont plus utilisés que les adresses publiques car elles ne nécessitent pas d’enregistrement auprès de l’IEEE. Une adresse aléatoire est un identifiant qui est soit programmé dans l’appareil, soit généré lors de l’exécution (selon le sous-type).
    Donc ce que tu capte se sont des adresses Bluetooth aléatoire générés par des appareils Bluetooth."

  • 2 janvier, 12:52, par fanfan de Caen

    OK, merci beaucoup pour cette explication très intéressante et très utile à une compréhension.
    Reste alors cette question : si la personne à proximité de moi n’a aucun "appareil bluetooth", ni téléphone, ni oreillette, ni dentier connecté, etc., dans un environnement vierge tel qu’une forêt par ex., alors "l’adresse Bluetooth aléatoire générée par un appareil Bluetooth" est générée par ?...

  • 2 janvier, 13:16, par Bellaciao

    Spartacus, là ils affirment que les vaccinés se sont faits injecter une adresse MAC...

  • 2 janvier, 14:40, par Abes

    http://liberterre.canalblog.com

    Mesdames et messieurs les députés de la Nation, 

    la devise de notre République doit guider votre esprit, 

    vous aurez prochainement le choix de créer un nouvel apartheid ou de le refuser au nom de la Liberté, 

    de l’Égalité et de la Fraternité.

    L’histoire vous jugera.

    J’ai écrit cela à Messieurs Véran, Castex et Macron, 

    mais c’est encore vous qui avez la clé.

    Dans la nuit de 2020 à 2022, j’ai rêvé que nos dirigeants allaient faire preuve de courage et, en guise de bonne résolution, pour cette année 2022, iraient jusqu’à engager leur responsabilité d’homme devant le peuple. C’est pourquoi, afin de les aider un peu dans la tâche, je vais leur soumettre ce listing des affirmations qu’ils ne devraient pas renier.
    Je vais l’adresser à ces 3 là, mais c’est à toute la classe politique, opposition comprise, qu’il faudrait en fait l’adresser. Et c’est aussi et surtout à toute la sphère médiatique, et en premier lieu à cette nouvelle catégorie insupportable : les fact checkers !, nouveaux chiens de garde du pouvoir politique, nourris de main de maitre par le grand Kapital.

    Moi, ministre de la Santé, 
    et moi, premier ministre de la France, 
    et moi aussi, Président de la République Française, 
     
    j’affirme, 
    nous affirmons : 
     
    - que le choix de demander aux médecins au printemps 2020 de ne pas soigner les malades du covid en leur imposant de rester à la maison jusqu’au au moment des difficultés respiratoires, était un choix judicieux ; 
    - que l’interdiction de prescrire l’Hydroxychloroquine et l’Azythromycine était justifiée par une étude sérieuse parue dans le Lancet ; 
    - que le retrait de cette étude frauduleuse ne remettait pas en question ce choix ; 
    - que les malades pris en charge à l’IHU Méditerranée pour soigner leur Covid19 n’ont pas bénéficié d’un traitement plus favorable, que ceux des autres hôpitaux ; 
    - que les données de mortalité annoncées par l’IHU sont frauduleuses ; 
    - que le protocole thérapeutique proposé par l’IHU n’a pas permis de sauver des vies ; 
    - que le confinement et les mesures de restriction de circulation ont permis de sauver plusieurs milliers de vies, contrairement à ce que les recherches de John Ioannidis ont voulu démontrer ; 
    - que les centaines d’études internationales compilées sur le site C19Study montrant l’efficacité de multiples traitements précoces, n’ont aucune valeur scientifique nous incitant à examiner l’hypothèse de ces traitements ;
    - que seules les injections de thérapies géniques expérimentales, appelées communément "vaccins à Arn Messager" sont les moyens de lutter contre l’épidémie de covid19 ; 
    - que les ces thérapies sont bien des "vaccins" car elles correspondent à la définition des vaccins lue dans le Vidal et sont donc efficaces contre l’infection et la transmission du virus ; 
    - que ces "vaccins" basés sur le virus initial sont sûrs, qu’ils ne font courir aucun risque à la population, qu’ils ont été longuement testés sur toutes les catégories de personnes avant d’être administrés et que leur efficacité dure dans le temps ; 
    - que ces vaccins ne sont plus en phase 3 d’essai clinique contrairement à ce qu’indique la Haute autorité de la Santé ainsi que les firmes pharmaceutiques qui les fabriquent ; 
    - que la pharmacovigilance de l’ANSM est rassurante même si les tableaux de déclaration d’effets indésirables font apparaître pour la France plus de 1300 décès suite aux injections, et près de 20000 effets indésirables graves ; 
    - que ces "vaccins" ne contiennent pas de graphène ; 
    - que les personnes vaccinées ne deviennent pas porteuses d’un code alphanumérique détectable par la technologie Bluetooh de certains appareils ; 
    - que le variant Omicron, contrairement à ce que dit l’institut Robert Koch en Allemagne, n’est pas plus souvent détecté chez les personnes vaccinées que chez les non vaccinées ; 
    - que les affirmations du professeur Jean Marc Sabatier sur la perte d’efficacité des rappels vaccinaux, sur l’augmentation des anticorps facilitants, sur l’affaiblissement du système immunitaire inné, sont de fausses affirmations ; 
    - que les prises de position des chercheurs tels que christian Velot, Laurent Toubiana, Bernard La Scola, Robert Malone, Steve Kirsh, Pierre Kory, Tess Lawrie, Richard Fleming, Jean-Paul Bourdineaud, Peter Mc Cullough,Christine Cotton ...sont des opinions sans fondements scientifiques ; 
    - que les travaux d’Andrew Hill sur la recherche d’efficacité de l’Ivermectine n’ont pas été "piratés " en modifiant les conclusions du chercheur par l’intervention de personnes corrompues par l’association Unitaid ; 
    - que tous les membres du conseil de défense sanitaire sont libres de parole et non liés à l’industrie pharmaceutique par des intérêts financiers ;
    - que le pass vaccinal en créant 2 catégories de citoyens Français dont les droits seront différents selon qu’ils sont ou non vaccinés, constitue une forme d’obligation vaccinale légitime ; 
    - que cette obligation vaccinale respecte les chartes et les traités internationaux concernant le consentement libre et éclairé des personnes participant à des essais thérapeutiques ; 
     - que cette discrimination est indispensable car les non vaccinés représentent un danger pour les vaccinés qui peuvent contracter la maladie et mourir malgré leur triple dose ;
    - que les enfants font plus souvent des formes graves du covid que de maladies suite aux éventuels effets indésirables des vaccins ; 
    Nous affirmons, et nous signons sans réserve l’intégralité des points exposés, et nous engageons notre responsabilité individuelle et non institutionnelle, garantissant la véracité de ces affirmations.
     
    Voilà, c’était mon rêve...que vous allez à nouveau sans scrupule transformer en cauchemar.

    Sébastien Goyer
    enseignant pour le peuple
    http://liberterre.canalblog.com

  • 3 janvier, 18:25, par spartacus

    "Reste alors cette question : si la personne à proximité de moi n’a aucun "appareil bluetooth", ni téléphone, ni oreillette, ni dentier connecté, etc., dans un environnement vierge tel qu’une forêt par ex., alors "l’adresse Bluetooth aléatoire générée par un appareil Bluetooth" est générée par ?..."

    l’adresse est générée par ton portable , evidemment.
    Chaque portable genére ce genre d’adresse.
    J’attends toujours de celui qui sur ce site avait hurlé qu’on avait INVENTE le virus et qui ignare ne savait pas qu’inventer signifie "découvrir" ou pire le savait mais voulait tromper les lecteurs, oui j’attends qu ’il fasse amende honorable et au moins dise : désolé, j’ai dit des conneries.
    helas les antivaxx sont assez malhonnétes intellectuellement .

  • 3 janvier, 19:43, par fanfan de Caen

    Je ne crois pas que "Spartacus" soit aussi idiot qu’il cherche à le paraître... mais je constate que pour "noyer le poisson", il a de l’énergie à revendre... et qu’il se croit très malin. Bah, on est habitué à la mauvaise foi de tous ces censeurs, on a appris la patience.

    Quand je dis que mon téléphone détecte un "code MAC" lorsqu’une personne vaccinée s’approche :
    1°) "évidemment" il est sous-entendu, par tout ce qui a été dit plus haut, qu’il ne détectait pas ce code avant que cette personne soit dans le champ, merci de me l’avoir fait préciser ;
    2°) la fonction "visibilité" de mon tél est bien entendu désactivée, en sorte qu’il n’émet pas de signal Bluetooth ;
    3°) je ne sais pas si le serpent se mord la queue, mais je sais comme vous que le téléphone ne se détecte pas lui-même ;
    4°) quand avec un autre téléphone je veux détecter le mien -et que pour ça j’active provisoirement la fonction "visibilité" de mon téléphone-, ce n’est pas un "code MAC" qui est détecté, mais le modèle de mon tél en toutes lettres.

    Les personnes non endoctrinées qui lisent ces échanges se demandent peut-être pourquoi les petits soldats du MINISTERE de la VERITE comme "Spartacus" se donnent tant de mal pour empêcher qu’on réfléchisse et qu’on s’interroge. Je n’en sais rien moi-même, mais je reste persuadé que la vérité sera la plus forte.

  • 4 janvier, 11:17, par spartacus

    "3°) je ne sais pas si le serpent se mord la queue, mais je sais comme vous que le téléphone ne se détecte pas lui-même ;"
    Faux, c ’est la base de tout échange en ip, chaque terminal est identifié ,cette adresse est :
    "Utilisée pour identifier de manière unique un périphérique réseau, l’adresse MAC sert dans la plupart des systèmes réseaux qu’ils soient filaires (Ethernet, ATM,...) ou sans fil (Bluetooth, Wi-Fi,...)."
    Alors oui chaque portable emet son adresse.Et si il n’y a pas d’autre portable c ’est donc bien l’adresse du seul portable identifié qui apparait.
    ""4°) quand avec un autre téléphone je veux détecter le mien -et que pour ça j’active provisoirement la fonction "visibilité" de mon téléphone-, ce n’est pas un "code MAC" qui est détecté, mais le modèle de mon tél en toutes lettres."
    Et alors ? quand on appaire deux terminaux ip, on a pas toujours l’adressage en hexa .ce qui ne veut absolument pas dire qu’il n ’y a pas identification.
    On ne peut pas echanger des données sans identification de l’emetteur et du recepteur !
    ce qui rend impossible l’anonymat . On peut le rendre trés difficile et tres couteux, certes mais jamais impossible.
    Ministre de la vérité ? pas plus stupide que soldat du grand complot, mais refusons les attaques ad hominen, ça défoule mais c ’est bas et ne prouve rien

  • 4 janvier, 11:47, par spartacus

    Rappel
    ""J’attends toujours de celui qui sur ce site avait hurlé qu’on avait INVENTE le virus et qui ignare ne savait pas qu’inventer signifie "découvrir" ou pire le savait mais voulait tromper les lecteurs, oui j’attends qu ’il fasse amende honorable et au moins dise : désolé, j’ai dit des conneries.l :
    "
    Au fait la personne concernée se défile ? et les autres qui ont relayé ce mensonge aussi ?
    C’est si difficile de dire : oui c ’est un mensonge .
    c ’est à ça qu’on mesure l’honneteté intellectuelle.
    Moi j’attends mais je n’ose y croire, on verra d’ici une semaine ou deux.

  • 4 janvier, 12:17, par fanfan de Caen

    Le message posté par "Spartacus" ce jour à 11h47 ne me concerne pas.

    Concernant le message posté par "Spartacus" ce jour à 11h17, j’ai choisi d’y répondre d’abord en poursuivant une conversation privée avec son auteur.
    J’attends donc les suites de notre conversation privée pour y répondre publiquement, s’il s’avère que cela peut faire avancer utilement cette discussion, qui a tendance à devenir assez embrouillée.

  • 4 janvier, 13:20, par Pedro

    Gouysse a encore frappé (mais tout n’est pas faux). Voir le post du 31/12 :
    http://marxisme.fr/

  • 4 janvier, 18:57, par spartacus

    "Le message posté par "Spartacus" ce jour à 11h47 ne me concerne pas.
    Effectivement et d’ailleurs je n’ai pas cité cette personne. En revanche qu’a été sa position sur ce mensonge à l’époque ? y a t elle cru ?
    et surtotuut je sais bien que sur ce forum certains ont cru et relayé ce mensonge, c ’est d’eux surtout dont j’attends une réponse .

  • 6 janvier, 14:19, par fanfan de Caen

    Bonjour à tous.
    Suite à des discussions qui risquaient de devenir stériles, j’ai échangé des courriels privés avec "Spartacus" (voir ci-dessus mon post du 4 janvier, 12:17, par fanfan de Caen). Sur sa recommandation judicieuse, j’ai refait hier des observations de codes MAC (rien à voir avec Apple : MAC signifie "Media Access Control", cf. https://www.journaldunet.fr/web-tech/dictionnaire-du-webmastering/1203427-adresse-mac-media-access-control-definition/).
    En vue de ne pas mélanger les signaux d’identification émis par un téléphone et les signaux d’identification émis par le corps physique d’une personne, Spartacus m’a judicieusement suggéré le protocole d’observation suivant :

    L’expérimentation à faire c ’est :
    une personne vaccinée avec son portable et vous lisez ce qui s’affiche sur le votre,
    ensuite une personne non vaccinée avec son portable et vous lisez ce qui s’affiche sur le votre.
    Ensuite refaire le test avec ces mêmes personnes SANS leur portable.

    J’ai eu hier soir la possibilité d’appliquer ce protocole, alors que je ne savais même pas encore si la personne qui jouait le rôle de "personne vaccinée" était effectivement vaccinée ou non.
    Comme je m’y attendais, la personne en question a été surprise, et assez interloquée, de voir qu’après être allée ranger son téléphone et être revenue à côté de moi sans son téléphone, le mien continuait à capter un code MAC, tandis que comme prévu l’identifiant du téléphone (en l’occurrence "D5600_8404xxx") avait disparu.
    Ce n’est qu’après ces observations que j’ai demandé à la personne si, sans indiscrétion, elle voulait bien me dire si elle était vaccinée. Sa réponse a été "oui, je le suis".

    A la suite du présent post, je vais d’ailleurs en déposer ci-après un autre, à la fois plus général et plus détaillé, pour recommander à chacun d’expérimenter par soi-même s’il observe ou non la présence de signaux d’identification type "code MAC, tel que 59:45:B6:58:D5:9F par ex." émis par le corps physique de sa propre personne ou d’une autre.

  • 6 janvier, 14:31, par fanfan de Caen

    (suite plus générale et plus détaillée de mon post précédent)

    L’expérimentation à faire c ’est :
    une personne vaccinée avec son portable et vous lisez ce qui s’affiche sur le votre,
    ensuite une personne non vaccinée avec son portable et vous lisez ce qui s’affiche sur le votre.
    Ensuite refaire le test avec ces mêmes personnes SANS leur portable.

    La poursuite et l’approfondissement de l’observation par le plus grand nombre de gens sont aujourd’hui indispensables, mais ne sont pas simples à mettre en œuvre pour plusieurs raisons.

    D’abord, sur le plan matériel, l’observation se heurte au moins à 3 difficultés,
    - la difficulté due au fait que certains téléphones ne détectent pas ou pas facilement les émissions Bluetooth ;
    - la difficulté non négligeable, même pour celui qui a un téléphone qui capte les signaux Bluetooth, de démêler, parmi tous les signaux captés, entre les signaux qui sont émis par tous les appareils connectés qui nous entourent, et les signaux émis par nos semblables en train de devenir de nouveaux objets connectés ;
    - la difficulté inhérente au fait que manifestement certains vaccinés covid émettent un "code MAC" tandis que d’autres n’en émettent pas ou n’en émettent pas tout le temps ; sur ce point, il est possible voire probable que cela dépende entre autres des lots de vaccins avec lesquels chacun-e a été injecté-e.

    D’autre part, sur le plan psychologique, on comprend facilement que des personnes vaccinées n’aient pas trop envie de regarder si, dans la loterie constituée par les différents lots de vaccins, elles se retrouvent porteurs-es d’un code d’identification numérique indélébile.
    D’autant plus que, si je suis moi-même vacciné-e Covid et que je souhaite faire de façon incontestable cette observation sur moi-même, il se pourrait que je doive demander le concours d’une personne non émettrice car non vaccinée. Or le cloisonnement qui se dessine aujourd’hui entre vaccinés et non vaccinés ne facilite pas les choses.

    En ce qui concerne les explications scientifiques de ce phénomène d’émission tout de même ahurissant, on a les moyens d’en trouver dès qu’on prend le temps de regarder de près les progrès fulgurants des sciences et technologies depuis au moins une dizaine d’années, en particulier dans les domaines connexes de la nanotechnologie et de la nanomédecine ; sur la place des nanomatériaux dans les neurosciences, voir par ex. cette brève vulgarisation de 3’ 37" faite par une chercheuse des Arts & Métiers le 9 mai 2016 https://odysee.com/cnrs_graphene_mai_2016:786862bad403bf433095a18dde29d3960be3caaa?src=embed.

    Mais, aujourd’hui, le temps presse avant tout pour la généralisation des observations, et pour la divulgation publique au plus grand nombre de gens de ces informations, puisqu’il est plus que probable qu’il y a un lien entre vaccination Covid et émissions de codes MAC par les personnes.

    N’y aurait-il pas, du coup, une relation entre cette découverte publique en cours, et la frénésie et la précipitation que manifestent les dirigeants de tous nos pays pour éradiquer les populations "non vaccinées Covid" et tous ceux qui sont réticent-e-s à entrer dans la spirale à vie des injections perpétuelles ?

  • 6 janvier, 18:32, par spartacus

    Bonjour,
    L’espérience donne ceci en fait :
    "la difficulté inhérente au fait que manifestement certains vaccinés covid émettent un "code MAC" tandis que d’autres n’en émettent pas ou n’en émettent pas tout le temps ; sur ce point, il est possible voire probable que cela dépende entre autres des lots de vaccins avec lesquels chacun-e a été injecté-e.
    Apparement pas concluant, il faudrait faire un protocole trés précis(par exemple, où a été rangé le téléphone de la personne ? en fait il faudrait une absence absolue du portable pas juste un éloignement)
    la probalilité que les doses jouent doit être levée aussi, donc le même lot vérifié pour tous.
    Sans ces ajouts et d’autres dans le test, il est impossible de dire :
    "puisqu’il est plus que probable qu’il y a un lien entre vaccination Covid et émissions de codes MAC par les personnes."
    Enfin pour un esprit scientifique.
    Il est assez rassurant de constater que Fanfan réfléchit et que sa position de certaine passe à probable.Devant des assertions péremptoires et l’effet "vus sur google" on est assez enclins à juger trop vite, alors sachons que les fakes existent chez tous( y compris chez les défenseurs des vaccins.)
    Doute et reflexion sont nécessaires.

  • 6 janvier, 20:01, par fanfan de Caen

    Dans ces conditions, je veux dire avec l’état d’esprit prétendument "positiviste" de Spartacus, il serait certainement tout aussi impossible de dire par exemple :

    qu’il est plus que probable qu’il y a un lien entre Coronavirus et morts dans les hopitaux

    alors qu’on n’a par pas exemple pratiqué d’autopsies... Mais loin de moi l’idée d’accepter d’ainsi botter en touche.

    Spartacus pourrait peut-être publier le résultat de ses propres expériences et observations sur les émissions de codes MAC par des personnes vaccinées ?

    (PS : sans vouloir, comme trop de pontifes, recourir à des arguments d’autorité, déplacés quand on cherche à savoir et pas à avoir raison, je précise ici que je ne suis pas seulement ingénieur, mais que j’ai aussi pratiqué et enseigné les statistiques)

  • 7 janvier, 09:55, par spartacus

    Je ne suis pas d’accord avec la logique de cette phrase :
    "Spartacus pourrait peut-être publier le résultat de ses propres expériences et observations sur les émissions de codes MAC par des personnes vaccinées ?
    En science c ’est celui qui avance une conjecture qui doit la prouver.
    C’est tout de même ahurissant que les promoteurs de cette accusation de code MAC transmis par un organisme via le vaccin n ’ont à ce jour pas prouver par un protocole scientifique leur dire.
    D’autre part je ne dis pas que j’ai un esprit scientifique je dis qu’un esprit scientifique ne peut à la lecture d’un résultat non concluant affirmer ou infirmer une hypothése.
    Différent non ?

    Et évidemment il est possible de dire :
    "qu’il est plus que probable qu’il y a un lien entre Coronavirus et morts dans les hopitaux "
    Vous voulez dire "et augmentation du nombre de morts" , je suppose.
    vous avez fait de stats ? alors étudiez les données hospitaliéres, c ’est plus que flagrant. juste en comparant entre 2018 et 2020 par exemple.
    Je veux aussi insister sur le fait qu’il est toujours plus fatigant de réfuter des inepties que de les propager, l’ingénieur que vous êtes connait certainement la loi de Brandolini

  • 7 janvier, 19:48, par fanfan de Caen

    Qu’importe que le chef des esclaves ne veuille pas pratiquer le protocole qu’il a lui-même proposé pour l’observation des codes MAC émis ou non par certaines personnes :

    "L’expérimentation à faire c ’est :
    une personne vaccinée avec son portable et vous lisez ce qui s’affiche sur le votre,
    ensuite une personne non vaccinée avec son portable et vous lisez ce qui s’affiche sur le votre.
    Ensuite refaire le test avec ces mêmes personnes SANS leur portable.
    "

    Aucun d’entre nous , s’il en a la curiosité et les outils pour le faire, un smartphone muni d’une fonction Bluetooth, n’a besoin d’une permission pour expérimenter ce protocole d’observation, que ce soit pour soi-même ou sur d’autres personnes.
    Et une fois votre observation effectuée, rien ni personne ne vous oblige ni ne vous empêche d’en parler ou non à vos connaissances et/ou si vous le désirez d’en faire état dans ce forum, aussi anonymement que vous pouvez le vouloir.

    Et quand un certain Edward JENNER a publié en 1798 un ouvrage, refusé par l’académie, émettant l’hypothèse que très probablement l’inoculation de la maladie des vaches (cowpox) à des humains pourrait les protéger de la variole (smallpox), si on avait attendu la permission de tous les spartacus de cette époque, on n’aurait jamais abouti à la vaccination. Terme que, soit dit en passant, nos politiciens ont délibérément employé de manière totalement abusive et mensongère, pour essayer de gagner notre confiance et d’imposer de force leurs injections d’ARN douteuses, alors que de toute évidence elles n’ont rien démontré du tout en matière de protection.

  • 8 janvier, 11:24, par spartacus

    "Qu’importe que le chef des esclaves ne veuille pas pratiquer le protocole qu’il a lui-même proposé pour l’observation des codes MAC émis ou non par certaines personnes :
    chef des esclaves, !! ??? ouah quel argument !!
    Je ne refuse rien, je dis juste que c ’est à celui qui emet une conjecture en science qui doit la prouver. *
    un ingenieur s’oppose à cela ?Basique en science tout de même.
    Evidemment je veux bien tester, mais c ’est mieux si un protocole scientifique avec des scientifiques et du matériel et appareils de mesure est réalisé, cela aura le poids de la méthode scientifique.
    je ne demande à personne de permission , où avez vous vu ça ?
    ni pour faire un test ni en parler evidemment .
    vous employez deux fois le mot de permission que j’aurais demandé, c ’est faux !Alors votre argumentation sur jenner ne me concerne pas .
    Sur le fond du probléme, pouvez vous citer des sources sur une étude de labos concernant le code MAC , et qui tranche .
    Noyer le poisson, c ’est dérisoire, tout comme les attaques ad hominem ( chef des esclaves ! non mais ...)

  • 12 janvier, 18:07, par spartacus

    Cette échange n’apparait plus en "une" dommage, ainsi on ne saura pas qu’aucune preuve n’a été apporté sur cette fake de transmissin de code MAC dans le corps d’un vacciné.
    silence ! on ment !

  • 12 janvier, 20:05, par fanfan de Caen

    Pourquoi cette agressivité "Spartacus" ???
    Personne ne vous accuse de mentir.
    Vous n’êtes pas personnellement mis en cause, que je sache.

    Vous êtes libre de faire part ou non de vos observations personnelles sur le sujet des émissions, reçues sur certains smartphones, en présence de certaines personnes, observations qui ont été faites depuis plusieurs mois par pas mal de personnes, dont moi-même.
    Comme je l’ai probablement déjà écrit, j’ai encore pu constater, très récemment, que d’autres smartphones placés à côté du mien n’affichaient pas les "adresses MAC" que mon smartphone détectait. Si je connaissais le moyen de poster une photo dans cette discussion, je joindrais volontiers ici des copies d’écran de mes observations.
    A défaut, voici 2 liens qui peuvent intéresser les lecteurs curieux, sans a priori, désireux de s’instruire, et n’ayant pas peur de braver des interdits.
    https://operationxb.citizen-light.com/
    https://thefutureofthings.com/3221-hitachi-develops-worlds-smallest-rfid-chip/
    Et le plus simple, je le répète, est de faire soi-même l’expérience, en respectant le protocole proposé judicieusement par Spartacus (ce n’est pas moi qui ai choisi de l’appeler comme ça) :

    "L’expérimentation à faire c ’est :
    une personne vaccinée avec son portable et vous lisez ce qui s’affiche sur le votre,
    ensuite une personne non vaccinée avec son portable et vous lisez ce qui s’affiche sur le votre.
    Ensuite refaire le test avec ces mêmes personnes SANS leur portable.
    "

  • 13 janvier, 10:10, par spartacus

    Ce n ’est pas moi qu’on accuse de mensonge, c ’est moi qui accuse un article censé prouver que le virus a été "inventé" est un mensonge car inventé dans le cas en question veut dire "découvrir".
    Oui c ’était un mensonge et personne ici avoue cela, c ’est le sens de ma remarque : silence on ment !
    donc vous faites un contresens mais peut être n’avez vous pas vu le post en question.
    D’autres ici l’ont vu , mais se taisent , restent en fait complices de cette fake .
    Effectivement une étude a démarré il me semble. mais depuis le 14 décembre , donc attendons.la procédure que je disais était juste une premiére répons aux questions posées sur ce code , je ne dit pas que c ’est la seule méthode et qu’elle est parfaite et bien évidemment il faut affiner , ce que je signalai. Et une expérience scientifique ça s’appelle aussi un protocole .
    juste une remarque , dire que lire ces liens que vous donnez c ’est" s’instruire et braver les interdits " est assez cocasse, car évidemmment c ’est flatter ceux qui épousent vos théses (ouh la quel courage j ’ai bravé un interdit, vite une médaille) et dénigrer les autres (on ne s’instruit pas comme si chez vos "opposants " on ne lisait pas)
    bref argument assez puéril, restons en aux faits.
    Je vais suivre cette étude, qui la fait, sa reproductibilté, ses echelles d’incertitude, ses contrôles etc ..

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Seulement 30% de l’aide militaire à l’Ukraine est arrivée au front (...)

« Pourquoi l’aide militaire à l’Ukraine n’arrive-t-elle pas toujours sur les lignes de front ? » : ’Seulement 30% de l’aide militaire atteint sa destination finale’, ancien titre de l’article présentant (...)

LIRE LA SUITE

Bella Ciao, juive, tzigane, patriote et altermondialiste

6 août, par Bellaciao 2 coms

De Gaël De Santis L’Huma du 4 Août 2022 - Extrait Des rizières du pô à l’anti-G8 de gênes (...) À l’époque, c’est encore Fischia il vento, « le vent souffle », chanté sur l’air soviétique de Katiouchka, (...)

LIRE LA SUITE

Ukraine. Les tactiques de combats ukrainiennes mettent en danger (...)

Des bases militaires sont installées dans des zones résidentielles, notamment dans des écoles et des hôpitaux Des attaques sont lancées depuis des secteurs habités par des civil·e·s Ces violations ne (...)

LIRE LA SUITE

2 août 1980 Attentat de la gare de Bologne

N’oublions pas !!! Personnellement je n’arrive pas... L’attentat de la gare de Bologne (connu en Italie sous l’appellation de la "strage di Bologna", soit le massacre de Bologne) est « l’une des (...)

LIRE LA SUITE

Amiante : Le dossier qui empoisonne encore et toujours (...)

28 juillet, par Georges H 1 com

Qu’est-ce qui fera encore 100000 morts en France d’ici 2025 ? L’amiante ! Ce chiffre terrifiant ne semble pourtant pas déranger les pouvoirs publics et la justice. Il serait temps de régler une bonne (...)

LIRE LA SUITE

Vente d’Alstom à GE : enquête pour corruption et recel

13 juillet, par Raff 1 com

Pour la présidente de l’association Anticor, Elise Van Beneden, il est important que "les responsables, les personnes physiques comme morales, soient jugés devant la loi française". "L’affaire (...)

LIRE LA SUITE