Consternation.

29 novembre 2021, par jy.D

Il n’y a qu’à Marseille qu’on peut voir ça.

Avant même que le match ne commence, l’O.M. Mène par 1 but à zéro face au sporting club E.Z.

Mais il serait regrettable de prendre cela comme une défaite pour E.Z.

Car la violence verbale, tout comme l’humiliation comme unique façon de concevoir la politique, c’est frappé du sceau d’une constante historique.

Il va faire encore quelques millions de vues sur Internet.

A ce jeu du plus con que moi tu meurs, il sortira toujours vainqueur.

Alors ne surtout pas le traiter de bouffon.

C’est un sale type qui sait qu’on peut toujours aller plus loin dans le pire, dans le plus abject.

Surtout ne pas le sous estimer.

C’est presque mécanique : Plus un type est détesté par ce que l’on appelle le politiquement correct, et plus la courbe de l’audimat monte en flèche.

Il ne faut pas humilier un fasciste, c’est lui rendre service.

Il n’aurait pas été humilié à Paris, car les forces de l’ordre auraient rendus impossible de s’approcher à moins de 500 mètres de lui.

Il n’a commis qu’une seule faute : Marseille n’est pas Paris, et je pense que sa prochaine étape sera une marche sur le quartier de la Bastille.

Il faut le traiter comme il le mérite : un sale type qui tape contre les plus faibles.

Vous pensez que moi même je le sur estime et qu’il n’est qu’un épi phénomène ?

Alors regarder les jeux vidéos qui sont les plus téléchargés, et dont le but est de massacrer à coup de fusils le plus possible de zombies, qui menacent les gens ordinaires.

Ces jeux sont gratuits, et parfaitement dégueulasses d’un point de vue idéologique.

Nier l’humanité, montrer l’autre comme une menace, faire en sorte que tout ce qui vient d’Afrique soit dangereux.

E.Z. N’a rien inventé.

Mais le combattre sur son terrain, c’est perdu d’avance.

Il faut donner des exemples, comme les villages Algériens détruits par l’armée française.

Comme les opérations coup de poing, bénis par les aumôniers militaires.

Il faut se déclarer publiquement anti fasciste.

Moi c’est juste sur ma boite aux lettres.

Pour l’instant.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Le fact-checking de Facebook : est une forme de censure (...)

26 novembre, par Roberto Ferrario 1 com

Hier je été "obligé" d’effacer deux articles accusé par les modos de Facebook d’être un comme une fakenews et l’autre de "contexte manquant" pour le dernier je précise les choses dans le prochain (...)

LIRE LA SUITE

Au revoir Kiev, bonjour Côte d’Azur

25 novembre, par Roberto Ferrario

Di Olga Sukharevskaya, ex diplomatica ucraina Alors que les Occidentaux envoient de l’aide, voici comment les élites corrompues d’Ukraine profitent du conflit Depuis le début de l’offensive (...)

LIRE LA SUITE

Samedi 26 novembre 2022, 15h - Rassemblement devant le siège (...)

25 novembre, par Longues marches

Samedi 26 novembre 2022, 15h Rassemblement devant le siège d’Apple 114, avenue des Champs-Élysées (Paris) Soutien internationaliste aux ouvriers chinois de Foxconn soulevés contre le despotisme (...)

LIRE LA SUITE

La Russie État terroriste ????

24 novembre, par Roberto Ferrario 4 coms

De Paolo Ferrero ancien secrétaire général de Refondation Communiste Italie Le Parlement européen a voté à une large majorité une résolution définissant la Russie comme un État parrain du terrorisme. (...)

LIRE LA SUITE

Le haut du panier - C’est l’heure de l’mettre !

22 novembre, par Podcasts 1 com

Ce Mercredi 16 Novembre 2022, à 18h30 c’était L’Heure de l’mettre, et la sainte agnés panier du marché sur Radio Campus Lille, 106,6 Mhz, https://www.campuslille.com/ Madame du Haut du Panier, Chief (...)

LIRE LA SUITE

Partout c’est la même chose...

22 novembre, par Roberto Ferrario 1 com

Macron parle de "démocratie" mais applique le "débat" parlementaire à coup du 49.3 Macron parle de "démocratie" et finance avec notre argent public les nazis ukrainiens Macron parle de "écologie" (...)

LIRE LA SUITE