Délit de solidarité Mimmo Lucano

de Barolo
25 octobre 2021

L’Italie de Bellaciao qu’on aime est-elle de retour ? Deux évènements peuvent le laisser espérer. La riposte populaire à Rome face aux menées fascistes rappelant les heures sombres du passé chez notre cara sorella latin. Le mouvement de solidarité en faveur de Mimmo Lucano le Maire de Riace qui voit grandir le mouvement de solidarité bien au delà des frontières italiennes, après la sidérante condamnation dont il a été l’objet.

L’énorme manif de Rome en riposte à l’attaque et au saccage du quartier général de la première confédération syndicale italienne par les bandes fascistes de Forza nuova démontre que le peuple italien n’a pas oublié que le fascisme italien comme toutes les autres formes de fascisme sous toutes les latitudes s’est imposé en s’attaquant d’abord aux organisations ouvrières .

Comment ne pas faire le lien avec une autre affaire qui réveille l’Italie tiraillée entre sa vieille et tenace histoire ouvrière marquée d’une part par le mouvement communiste et anarchiste et bien sûr la Résistance antifasciste et d’autre part l ’installation d’une extrême Droite qui semble d’abord se préoccuper d’être plus d’extrême droite que l’extrême droite d’hier . Toute ressemblance avec un pays que nous connaissons bien serait bien sûr fortuite .

C’est dans ce contexte politique que MIMMO LUCANO le Maire de Riace en Calabre vient d’être condamné à 13 ans de prison et 500 000 euros d’amende pour avoir accueilli des centaines de migrants (d’abord une centaine de Kurdes ) dans son village qui se vidait totalement de ses habitants . La Calabre perd 15 000 habitants par an .Le village s’est reconstruit ,revit Des anciens villageois reviennent et vivent en bonne intelligence avec les nouveaux venus

Délit de solidarité donc pour ce Maire sanctionné comme un délinquant mafieux de haut vol ne le serait pas ! Quelle belle leçon d’humanité nous donne ce petit prof ,sympathisant communiste ,heureux de mériter qu’on l’appelle rebelle comme tous ceux qui refusent de fermer les yeux "face à ces temps d’amnésies obligatoires "

Dans Politis de cette semaine une superbe lettre de Mimmo Lucano quand il apprend qu’il va rentrer en prison.

Et notre petit clic dérisoire pour dire merci à Mimmo Lucano :
- https://www.change.org/p/mario-draghi-liberte-pour-mimmo-lucano

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Construire un parti mondial pour la révolution socialiste

2 juillet, par Jean Dugenêt 5 coms

Le texte que je publie ici sera le premier chapitre d’un livre intitulé "Défense du trotskysme III". Je montre que les conditions sont maintenant favorables pour construire un parti mondial de la (...)

LIRE LA SUITE

La justice française rejette l’extradition de dix anciens (...)

30 juin, par Bellaciao

Les terroristes des « années de plomb » échappent à la justice italienne. Après de longues décennies de demandes insistantes de la part de l’Italie, la cour d’appel de Paris a émis un avis défavorable, (...)

LIRE LA SUITE

Des néo-nazis russes combattent en Ukraine

Rapport du renseignement allemand sur les néonazis russes en Ukraine Le service fédéral de renseignement allemand (BND) a préparé un rapport confidentiel sur l’implication de groupes (...)

LIRE LA SUITE

Nous sommes à un moment crucial de l’histoire...

29 juin, par Eve76 2 coms

Nous sommes à un moment crucial de l’histoire de l’humanité. Ou nous laissons le capitalisme poursuivre sa course folle ou nous nous attelons aux bifurcations nécessaires. (...)

LIRE LA SUITE

Les néo-nazis au service de Poutine

Publié le 21 mars 2022 A partir du site web : theconversation.com Comment, au fil des ans, l’Etat a appuyé les néonazis en Russie De nombreux commentateurs ont déjà montré qu’il est absurde de dire (...)

LIRE LA SUITE

Grèves autour des salaires : « un niveau de conflictualité jamais (...)

29 juin, par Rap2F 1 com

Face à l’augmentation des prix de l’énergie, du carburant et de l’alimentaire, les grèves pour des augmentations de salaires se multiplient comme une traînée de poudre dans les entreprises. Depuis la (...)

LIRE LA SUITE