Florilège de trèfles noirs à Tricastin

29 décembre 2021, par la forêt de Yablokov

samedi 25 décembre 2021
Un nouveau florilège de défaillances et erreurs inquiétantes à la centrale atomique du Tricastin
http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2021/12/25/Nouveau-florilege-de-defaillances-et-erreurs-a-la-centrale-atomique-du-Tricastin

ASN Drôme dysfonctionnement défaillance déliquescence EDF erreur nucléaire péremption périmé réacteur atomique Tricastin-Daïchi usure Vaucluse vétusté

Au détour d’une lettre de l’ASN datée du 22 décembre et adressée à la Direction EDF-Tricatin on découvre un nouveau florilège de défaillances et erreurs inquiétantes à la centrale atomique du Tricastin, notamment sur le réacteur nucléaire n°1 : des interrupteurs et disjoncteurs d’arrêt d’urgence mal câblés, des vibrations sévères et inquiétantes sur des ventilateurs, des fuites d’huile sur une pompe haute pression du système d’injection de sécurité, la défaillance de plusieurs sondes de température du circuit primaire, des montages inadéquates des câbles 6,6kV des transformateurs des tableaux électriques, des torons de câblage défaillants. Les vieilles casseroles périmées du Tricastin n’en peuvent plus mais les nucléocrates et des politiciens en veulent encore. Qu’ils se taisent et qu’on ferme définitivement ces installations de mort.

jeudi 23 décembre 2021
Encore une fuite de tritium radioactif à la centrale nucléaire du Tricastin : 2000 litres mortels déversés atteignant jusqu’à 28 900 Becquerel par litre

becquerel centrale nucléaire contamination dépassement limite enceinte fuite géotechnique infiltration nappe phréatique pollution radioactivité réservoir Tricastin tritium écoulement

Et ça continue. Les fuites radioactives comme les dissimulations de celles-ci par Edf-Tricastin. Une nouvelle fois le nucléariste à attendu plus de 3 semaines avant de rendre public et de signaler à l’ASN le 15 décembre 2021 le débordement intempestif d’un des réservoirs d’entreposage d’effluents radioactifs liquides ayant eu lieu le 25 novembre, suivit d’un second débordement du puisard de récupération dont l’étanchéité était défaillante, le tout couronné par la contamination en cascade des caniveaux de récupération des eaux pluviales et les eaux souterraines du site.

mercredi 22 décembre 2021
Test-simulation au Tricastin-EDF : très loin du niveau indispensable pour empêcher une pollution environnementale

accident batterie camion-citerne deversement délais eau incohérence intervention ordinateur panne pluvial pollution reseau simulation soude sécurité Tricastin

L’inspection inopinée menée par l’ASN le 29 septembre 2021 sur la gestion de potentiels déversements accidentels de substances dangereuses ou radioactives sur le site nucléaire du Tricastin vient de révéler : la lenteur de réaction adaptée (plus de 1 heure cumulée), une faible connaissance des signalétiques réglementaires, des ordinateurs de gestion de crise aux systèmes périmés, les codes de déclenchement d’alerte introuvables, l’alimentation électrique du camion du poste de commandement dégradée, des batteries de sauvegardes quasiment à plat. Conséquences : déversements de produits toxiques dans l’environnement, pollutions, inondations internes, Et ce n’était qu’une simulation...

vendredi 17 décembre 2021
Les moteurs d’ultime secours d’EDF peuvent prendre feu au démarrage (révélation du Canard Enchaîné)
Pour tenter de limiter l’emballement d’une catastrophe nucléaire sur un réacteur atomique français, EDF avait été contraint d’installer après la catastrophe de Fukushima en mars 2011 (Japon) des moteurs d’ultime secours fonctionnant au diesel afin d’avoir un peu d’électricité disponible pour refroidir le coeur du réacteur. Commandés aux Etats-Unis par EDF pour ses réacteurs de 1300MW disséminés sur le sol français, ces monstres de 70 tonnes, s’avèrent avoir tendance à prendre feu lors de leur mise en route. Le nucléariste se veut rassurant, les agents EDF beaucoup moins.

jeudi 16 décembre 2021
EDF : effondrement de 12% du titre en bourse après la découverte de nouveaux défauts sur des réacteurs nucléaires

achat action en bourse baisse de production Bourse Chooz chutte financière corrosion défaut dépendance EDF pertde de production perte financière prolongation d arrêt tuyauterie étranger

La détection de défauts en proximité des circuits de refroidissement des réacteurs nucléaires de 1450MW à la centrale nucléaire de Civaux (Vienne) et certainement de sa soeur jumelle de Chooz (Ardennes) plombe le titre EDF à la bourse de Paris. Une chute financière de plus de 12% et une perte de production de 1 térawatts-heure (TWh) sur la fin de 2021. Ce qui va conduire EDF à acheter à l’étranger de l’électricité pour 2 et 3 milliards d’euros en 2022. Et des actions de contrôle pourraient aussi s’avérer nécessaires sur les autres réacteurs atomiques français alors que déjà plus de 25% d’entre-eux sont à l’arrêt.

mercredi 15 décembre 2021
Tricastin : les députés "France Insoumise" demandent une commission d’enquête sur ce qui se passe à la centrale nucléaire et le rôle de l’ASN dans les dissimulations

Par admin le mercredi 15 décembre 2021, 16:19 - Tricastin

accident nucléaire assemblée nationale commission d enquête dissimulation député France Insoumise incident minimisation plainte proposition de résolution rôle de l ASN Tricastin témoin

La députée Mathilde Panot, Jean-Luc Mélenchon et leurs collègues "France Insoumise" à l’Assemblé nationale viennent de signer une proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur la sûreté et la sécurité de la centrale nucléaire de Tricastin ainsi que sur le rôle trouble de l’ASN.

mercredi 8 décembre 2021
Orano (ex-Areva) Tricastin : l’usine de chimie nucléaire Georges Besse II (INB n°168) prend des libertés avec les procédures, la règlementation, la sécurité

Areva autoclave Drôme Georges Besse II habilitation INB n°168 Orano REC II syndicat Tricastin Vaucluse équipements importants pour la sûreté

Orano (Areva) s’est affranchie de plusieurs de ses obligations après avoir obtenu de l’ASN des autorisations de modifications dans l’enrichissement de l’uranium. Idem pendant le mouvement social de novembre dernier en passant outre les obligations de formations et habilitations des intervenants. Changement de nom pour cause de faillite mais toujours vieilles pratiques de bricolage et de petits arrangements au détriment de la sécurité, du respect de la réglementation et de la maîtrise des processus nucléaire.

mardi 30 novembre 2021
Cruas : événement significatif pour la sûreté, erreur d’affectation d’une sonde thermocouple

Ardèche centrale nucléaire cruas défaillance erreur KIT réacteur n°2 sonde système de traitement d’information système RPN thermocouple

Etat enceinte confinement simple enveloppe (fissures, fentes, délitement) réacteur nr2 centrale nucleaire EDF de Cruas-Meysse FranceC’est fou comme la sécurité d’un réacteur nucléaire et ses conséquences sur l’environnement, sur la santé et la vie des populations est tenue pour quantité négligeable par la technophilie nucléariste. A la centrale nucléaire de Cruas-Meysse (Ardèche) une sonde de température a été affecté par erreur à des mesures de surveillance du déséquilibre de la puissance neutronique du cœur du réacteur n°2 alors qu’elle était défaillante. Et cette mise en danger des installations et des vies durait depuis 2019 !

Pollutions et contaminations radioactives du Tricastin : rien n’a changé depuis le référé de 2013 contre EDF et l’ASN.

Plaintes contre EDF pour des incidents dissimulés à la centrale nucléaire du Tricastin.Depuis que des fuites radioactives de tritium dont l’origine est inconnue ont été repérées le 8 juillet 2013 et confirmées par l’Autorité de Sûreté Nucléaire le 12 septembre 2013 et les référés en justice déposés par les organisations environnementales et antinucléaires contre EDF et l’ASN : rien n’a changé au Tricastin. Le Rhône continu à être pollué par les radio-éléments mortels de l’industrie atomique. Une vidéo retrace l’histoire de ces mensonges officiels et la poursuite des atteintes permanentes du nucléaire à la vie.

dimanche 14 novembre 2021
EDF, machine à broyer : le "n° 2" de Force ouvrière à EDF dénonce la collusion patronat/syndicats dans le nucléaire

Le "numéro 2" de Force ouvrière à EDF, Rémy Casabielhe l’un des principaux négociateurs des accords internes au sein de l’entreprise, dénonce sans détours l’inaction de la direction mais aussi des syndicats face aux problèmes de harcèlement, de discriminations et de suicides. Il met en cause les accords conclus depuis une vingtaine d’années, responsables de ce phénomène. Des propos qui détonnent et lèvent le voile sur une complicité qui ne dit pas son nom et dont notre Coordination ne cesse de dénoncer en appelant les syndicats et délégués du personnel à se libérer de l’emprise du patronat nucléariste. Révélations du site indépendant d’information "Blast" dirigé par Denis Robert.

samedi 13 novembre 2021
Le CAN84 dans les luttes sociétales pour la dignité humaine

Par admin le samedi 13 novembre 2021, 17:27 - Vaucluse

anti-pass ARAC Association Républicaine des Anciens Combattants exclusion hommage LDH Libertés Libre Pensée Ligue des Droits de l Homme passe sanitaire passe social réhabilitation

fusilles-pour-l-explre_14-18.jpgCe samedi 13 novembre 2021 des antinucléaires du CAN84 ont participé à plusieurs initiatives aux côtés d’autres forces citoyennes ou organisées : Hommage aux fusillés pour l’exemple de la guerre 14/18 en matinée et, dans l’après midi, au rassemblement contre le passe social dit sanitaire et pour la défense des libertés.

vendredi 12 novembre 2021
Tricastin : un cadre de la centrale nucléaire dénonce une « politique de dissimulation » d’incidents de sûreté

Par admin le vendredi 12 novembre 2021, 11:53 - Tricastin

accident cadre dirigeant collusion complicité direction dissimulation duplicité EDF incidents nucléaires lanceur d alerte mensonge radioactivité sécurité Tricastin (Vaucluse)

Le journal "le monde" révèle par le témoignage d’un cadre dirigeant de la centrale nucléaire du Tricastin ce que nous ne cessons de dénoncer depuis des décennies : une « politique de dissimulation » d’incidents de sûreté et la complicité de l’ASN. Une plainte a été déposée contre EDF devant le tribunal judiciaire de Paris, notamment pour « mise en danger de la vie d’autrui ». La direction de la centrale atomique était à la manoeuvre pour harceler et faire taire ce cadre lanceur d’alerte.

Reçu de la coordination sud est
- http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?/page/1

Commentaires


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Le député communiste Sébastien Jumel annonce son soutien à Jean-Luc Mélenchon

Conseiller général, maire, député, militant communiste, Sébastien Jumel est une des voix de la gauche française les plus reconnues dans le pays. Le 16 janvier 2022, il annonce à l’occasion du meeting (...)

LIRE LA SUITE

Pourquoi Mélenchon peut sauver la France du chaos économique et social

Face au désordre économique, au chômage et à la pauvreté, il est temps de partager les richesses et de rompre avec le capitalisme financier. Le programme porté par Jean-Luc Mélenchon et co-écrit avec (...)

LIRE LA SUITE

QUE FAIRE ? • 3/5 • Jean-Luc Mélenchon : « Il y a bascule : c’est maintenant que ça se joue »

Depuis plus de dix ans, Jean-Luc Mélenchon prône la « révolution citoyenne ». La formulation vient de Rafel Correa, élu président de l’Équateur en 2007 : durant son investiture, l’intéressé l’avait (...)

LIRE LA SUITE

Salaud de coco qui veut faire manger de la bidoche aux prolos ! Le bon menu de Fabien Roussel

Paul Ariès Politologue, spécialiste de l’alimentation Auteur de « Une histoire politique de l’alimentation du paléolithique à nos jours ». Vient de publier deux romans, un adulte : « Le meilleur des (...)

LIRE LA SUITE

700 pages, 29 centimes.

En matière de capitalisme, il ne faudrait pas faire comme si la démesure actuelle datait de la veille au soir. Des historiens vous diront que dans les années 1930, il fallait 4200 Milliards de (...)

LIRE LA SUITE

Grève historique dans l’éducation : et après ?

Une grève massive, des organisations syndicales reçues en urgence par le gouvernement et une réunion intersyndicale nationale qui aura lieu demain pour évoquer l’avenir du mouvement. Quelles suites (...)

LIRE LA SUITE